Voici pourquoi nous devrions amener la méditation dans les écoles

de | 6 octobre 2015

la-méditation (1)

Voici pourquoi nous devrions amener la méditation dans les écoles

« Si chaque enfant de 8 ans apprenait à méditer, nous éliminerions la violence dans le monde en seulement une génération. » Dalai Lama

Imaginez si la méditation faisait partie de la vie de l’école pour les enfants. Imaginez à quel point le monde serait différent. Si chaque enfant était capable de se connecter à l’océan de la conscience qui est imprégné dans tout ce qui est, le désir de faire le mal disparaîtrait. La méditation nous permet de découvrir qui nous sommes réellement grâce à l’expérience de la vérité.

Le problème dans la société actuelle est que nous fuyons constamment qui nous sommes vraiment, et par conséquent nous fuyons la vérité.

Nous sommes tellement occupés par le travail et les événements sociaux que nous ne prenons jamais le temps de découvrir qui nous sommes vraiment au plus profond de nous-mêmes. Pour la plupart nous apprenons à être quelque chose que nous ne sommes pas. Nous apprenons à nous intégrer, à nous conformer et à respecter les normes sociales. Nous apprenons à porter un masque devant d’autres personnes. Nous apprenons à être esclaves de notre propre ego. Nous devenons tellement bons à fuir qui nous sommes vraiment que nous ne supportons pas l’idée de retirer le masque qui est devenu confortable à porter. Donc, nous nous trahissons et nous laissons notre ego errer librement. Nous devenons insensibles au monde et à chaque créature qui en fait partie. Nous vendons notre âme pour une illusion de la personne que nous sommes, et tout au fond, une partie de nous sait que nous fuyons. Nous sommes nombreux à n’avoir aucun espoir de renouer avec nous-mêmes car nous avons fui trop loin…

Et si l’on n’avait jamais commencé à fuir de la personnes que nous sommes réellement ?

Et si nous avions appris à être en paix avec nous-mêmes dès notre plus jeune âge ? Si les écoles l’enseignaient, les enfants découvriraient leurs passions, leurs propres intérêts et leur propre potentiel créatif. Ils ne seraient pas aussi gênés par leurs propres insécurités et apprendraient à vivre pour l’instant présent au lieu de toujours atteindre un endroit où ils ne sont pas. E m’a permis de trouver un sens à ma vie. Je n’aurais pas suivi mon cœur et essayé de changer le système de l’éducation s’il n’y avait pas la méditation. Elle m’a connecté au désir le plus profond de mon âme, et m’a mis en phase avec le but de ma vie. Les enfants qui la pratiquent sur une base régulière ne seraient pas aussi sujets au stress, à l’inquiétude ou à la maladie. Ils noueraient également des liens plus solides avec tous les êtres vivants et ont moins besoin de rivaliser avec leurs pairs.

la-méditation (2)

Je crois qu’il est crucial pour nous de donner aux enfants ce cadeau qu’est la pleine conscience. J’espère qu’un jour la pratique de la méditation deviendra aussi banale que le brossage des dents. De nombreuses études cliniques ont prouvé qu’elle augmente l’épaisseur corticale du cerveau, protège le corps contre la maladie et améliore la concentration de façon significative.

Schneider, Grim & Rainforth et al. ont étudié 201 hommes et femmes ayant une maladie coronarienne qui ont participé à l’un des deux groupes : un programme de méditation transcendantale ou un programme d’éducation sur la santé. Après cinq ans et demi, le groupe de méditation transcendantale a démontré une réduction du risque de crise cardiaque et d’AVC de 48%.

Une autre étude de Pagnoni & Cekic a comparé la matière grise dans le cerveau des adeptes de la méditation zen et des non adeptes sur une longue période de temps. Bien que la matière grise se réduise généralement avec l’âge, la matière grise des adeptes zen n’a pas diminué du tout.

Voici la déclaration de Pagnoni & Cekic :

La découverte d’un taux réduit de diminution avec l’âge, à la fois du volume de la matière grise chez les méditants peut en fait indiquer la participation de multiples mécanismes de neuroprotection.

Lazar & Kerr et al. sont parvenus à une conclusion similaire dans une étude sur l’impact de la méditation sur l’épaisseur corticale du cerveau.

Ils ont constaté que :

Sa pratique régulière est reliée à une augmentation de l’épaisseur dans un sous-ensemble de régions corticales relié au traitement somatosensoriel, auditif, visuel et intéroceptif. En outre, la pratique régulière de la méditation peut ralentir l’amincissement du cortex frontal lié à l’âge.

Goyal & Singh et al. ont étudié 3515 participants dans des programmes de méditation de pleine conscience et ont trouvé des preuves de diminution de l’anxiété, de la dépression et de la douleur.

Imaginez à quel point la pratique régulière serait bénéfique pour les générations futures d’enfants. Les avantages sont vraiment extraordinaires, je peux témoigner de ma propre expérience. Nous devons faire tout notre possible pour apporter la méditation dans les écoles. Si nous voulons apprendre à vivre en paix avec notre prochain, nous devons d’abord découvrir la paix qui se trouve en nous…

Concernant l’auteur

Will Stanton est un écrivain et un militant qui a consacré sa vie à l’évolution du système d’éducation. Il vient de sortir son livre « Education Revolution » qui propose un tout nouveau modèle d’éducation mondiale pour l’humanité appelé « The Six Dimension Model ». Le livre est disponible en format de poche sur Book Depository, et en version eBook sur Kindle,Nook & Kobo.

 

Stéphanie Grosieux, naturopathe sur Montpellier, a créé une pétition, pour INSTAURER L’APPRENTISSAGE DE LA MÉDITATION DES LA PRIMAIRE

Pour le bien de nos enfants et de la société…

Merci de la signer et de soutenir ce projet en cliquant ici

Vous pouvez suivre la page Facebook de l’auteur Will Stanton ici :

https://www.facebook.com/thesixdimensionmodel

http://themindunleashed.org/2015/02/bring-meditation-schools.html

Traduction:

Claire C.

Une réflexion au sujet de « Voici pourquoi nous devrions amener la méditation dans les écoles »

  1. Max Deloor

    Je suis entièrement d’accord 🙂
    Personnellement, je réalise avec succès depuis un peu plus de 5 ans des exercices de respiration en pleine conscience avec des enfants de 2,5 à 12 ans dans l’école où je travaille.
    Vous trouverez de nombreuses vidéos des enfants en pleine action sur cette page : http://maxdeloor.be/index.php/videotheques

    Merci à vous pour le partage de tous ces bienfaits de la méditation
    Max

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *