Les grands-parents qui s’occupent de leurs petits-enfants marquent leur âme

grands-parents

Image crédit : Margherita Vitagliano

Les grands-parents qui s’occupent de leurs petits-enfants marquent leur âme

La famille a bien changé depuis l’époque de nos grands-parents dans laquelle, il y avait 2 grands-parents pour 10 petits-enfants. Aujourd’hui, avec les familles recomposées c’est 4 et voire 8 grands-parents pour 2 ou 3 petits-enfants ! Le rôle de chacun se trouve inévitablement modifié. Ainsi, les petits-enfants actuels, de même que le parent lui-même, vont aider à définir la façon d’être un grand-parent aujourd’hui, cependant leur rôle est toujours aussi primordial.

Certaines personnes restent essentielles dans nos vies, elles représentent nos sentiments et nos émotions dans leur plus grande intensité.

Les grands-parents font partie de ces personnes uniques, attendrissantes et inoubliables.

Ils symbolisent ces regards de complicité, ce jeu permissif et compréhensif de consentement démesuré qui crispe les parents.

Ils sont nos souvenirs pleins de bienveillance et de tendresse, des histoires regorgeant de tournants inattendus, de chevaliers blancs qui flottent dans les airs et dont les yeux brillent de la lueur du soleil, face à un chemin sentant la chaleur de ces mains qui ne sont qu’amour et compréhension.

Source  tiré du livre de L’art d’être grands-parents  de Parent Nathalie

Leur plus grand et leur plus beau cadeau : les racines qui marquent une trace émotionnelle indélébile dans le coeur de leurs petits-enfants avec leur odeur de secrets partagés, de petits détails, de dévouement, de respect et d’inconditionnalité.

grands-parents-2

 

Image crédit : Margherita Vitagliano

Les grands-parents ont un doctorat en amour

Le style éducatif des grands-parents est plein de bienfaits pour l’enfant. Pourquoi ? Car les grands-parents qui prennent soin de leurs enfants leur transmettent de nombreuses leçons, telles que :

  • Des activités comme la marche le jardinage, la cuisine, etc.
  • Des traditions et des histoires familiales : les enfants s’étonnent de savoir que leurs parents ont eux aussi été des enfants un jour.
  • Des chansons, des jeux et des contes d’antan qui sont pleins de beauté et de leçons.

D’un autre côté, leur position dans la famille ainsi que leur expérience accumulée garantit un style d’éducation duquel il est extrêmement positif que les enfants s’imprègnent. En effet, généralement, les grands-parents ont tendance à :

  • Etre plus patients et moins stressés au quotidien, ce qui leur permet d’être plus affectueux avec l’enfant, et de lui montrer constamment un intérêt affectif au travers de l’écoute empathique.
  • Faire de la communication émotionnelle un plier basique, ce qui permet aux petits-enfants de se sentir mieux compris par leurs grands-parents que par leurs parents.
  • Corriger avec leurs petits-enfants les erreurs qu’ils ont pu commettre avec leurs enfants et, par conséquent, renouveler la vision des parents sur certains aspects.
  • Etre bien moins critiques et se concentrer davantage sur les choses positives que les choses négatives, soulignant donc les forces de l’enfant plutôt que ses faiblesses.
  • Aider leurs petits-enfants à être indépendants de leurs parents, mais aussi à se socialiser avec des personnes de tous les âges.
  • Se faire, souvent, avocats de leurs petits-enfants, servant ainsi de pont pour valider les sentiments et autres complications qui sont un obstacle à la vie en commun et à la communication entre parents et enfants.
  • Etre un soutien émotionnel indispensable pour leurs petits-enfants dans une situation de crise et de détachement familial comme par exemple une séparation.

Mais attention, les grands-parents ne sont pas les seuls à laisser des traces dans le coeur ; les petits-enfants aussi apportent de la vitalité, de la joie et du soutien à leurs grands-parents, et ce de façon incommensurable.

En prenant soin de leurs petits-enfants, les grands-parents redécouvrent le monde par le prisme de l’étonnement constant, de l’innocence, et de l’amour le plus inconditionnel.

Parfois, les parents peuvent avoir l’impression que les grands-parents prennent leur place en donnant aux enfants tout ce qu’ils veulent sans ne jamais rien leur reprocher.

grands-parents-3

Image crédit : Margherita Vitagliano

Mais cette impression est fausse, car chacun a sa place, chacun a son rôle dans la vie d’un enfant.

Il est incroyable de voir tout l’amour que les grands-parents donnent à leur petits-enfants en leur offrant des friandises, en leur donnant de l’argent de poche en cachette, en leur faisant de beaux cadeaux, en leur cuisinant leurs plats favoris, en préparant 4 menus différents pour 4 enfants différents, ou encore en leur faisant des clins d’oeil plein de complicité.

On pourrait alors croire que dans de telles conditions, si les enfants aiment leurs grands-parents, c’est pour ce qu’ils leur donnent et pas pour ce qu’ils sont, mais ce n’est pas le cas ; les petits-enfants adorent passer des soirées avec leurs grands-parents.

Et ce entre autres parce que ces soirées sont placées sous le signe de l’amour, de l’attention et de l’affection.

Le fait de leurs grands-parents se souviennent de chaque détail fait de l’enfance un moment unique et spécial. Et, parce que ce sont des rois qui ne seront jamais détrônés.

L’amour des grands-parents pour leurs petits-enfants est si immense qu’ils ne peuvent pas faire autrement que de le leur démontrer de toutes les façons possibles.

Avec la cuisine, les cadeaux, les douceurs, la présence, les baisers, les petits sacs pleins pour ne les priver de rien, et avec une attention qui détache le foyer de tous les autres lieux.

Les enfants perçoivent cette générosité débordante comme une tendresse si démesurée qu’elle les éblouit.

Et quand les grands-parents ne sont plus là, ce ne sont pas les chocolats que les enfants regrettent, mais ce qu’ils signifient : parler avec leurs grands-parents et entendre leurs mots d’encouragement, d’amour et de sagesse.

Finalement, les grands-parents sont les plus grands fans de leurs petits-enfants, et ceux qui renforcent le plus leur persévérance, leur talent, leur détermination et leurs succès.

Personne d’autre que les grands-parents ne perçoit si bien l’attitude décidée de leurs petits-enfants, leurs chansons favorites et leurs yeux brillants imprégnés de passion.

Personne ne peut regarder les petits enfants avec autant de tendresse que leurs grands-parents qui prennent soin d’eux, tout comme personne n’arrivera jamais à s’émerveiller autant qu’eux du temps qui passe comme de la trace qui prend forme petit à petit.

C’est pourquoi l‘attention des grands-parents reflète un amour pur plein de joies et d’objectifs.

Une tendresse qui forme les enfants, qui les protège d’une façon unique, qui n’est pas toujours compréhensible, et qui est tout à fait indescriptible.

C’est la raison pour laquelle les grands-parents qui prennent soin de leurs petits-enfants laissent une trace indélébile dans leur âme, un grand legs émotionnel.

Car tous ces caprices et ces cadeaux, toutes ces fois où ils courent trop vite pour calmer le chagrin de leurs petits-enfants font que le développement de ces derniers est marqué par un amour plein et, bien sûr, pur et inconditionnel.

Voici le témoignage de personnalités connues qui ont à cœur leur rôle de grands-parents :

Marie Tifo : Je fais partie de l’époque des femmes qui ont dû se sacrifier pour faire carrière ; travailler et être soutien de famille en même temps font en sorte que j’ai l’impression d’avoir moins vu grandir mon fils… mais je me reprends avec mes petites filles !

Jean-Marc Chaput : Pour moi, la différence entre être parent et être grand-parent c’est qu’on a déjà vécu quelque peu l’expérience, celle d’un bébé qui pleure, celle d’un enfant qui fait un coup pendable, celle d’un adolescent avec sa première expérience de l’amour. On a la sécurité du déjà vu même si on n’a pas tout expérimenté. C’est la sagesse qui ne vient qu’avec le poids des âges.

Louisette Dussault : En étant grand-mère, je suis moins saisie et offusquée par les comportements spontanés des enfants.

Source : Retrouvez le livre complet sur L’art d’être grands-parents Broché – aux Éditions Grancher 

Merci au site nos pensées pour nous avoir autorisé à republier cet article dont voici la source original : nospensees.fr

9 réflexions au sujet de « Les grands-parents qui s’occupent de leurs petits-enfants marquent leur âme »

  1. Emmanuel

    C’est parce que ils ont un role important qu’il est nécessaire que les grands parents soient équilibrés !

    Répondre
  2. Lise

    J’ai dorloté mes petits-enfants lorsqu’ils étaient bébés et je les aime autant aujourd’hui,
    J’aime les regarder grandir et voir leur évolution personnelle…
    Ils sont tous les trois différents et je les suis de plus loin maintenant, mais ils ont chacun leur place dans ma vie.
    C’est pour toujours.
    Lise.

    Répondre
  3. De bellis

    À la mort de mon époux j’ai repris tout à vivre grâce à mes ,4petits enfants je sais pourquoi le matin je me lève et dans quel but!!Ils me font rire !Me donne du travail pour 2d’entre eux ce qui me maintient en forme , j’espère que ça va durer encore quelques années

    Répondre
  4. Grand-maman Maureen.

    Mes petits enfants, m’appele Grand-Maureen et leurs amis aussi. Et je suis tès fiere de ca, c,est un velours… Ma fontaine de jouvence. Ils habitent tout près et peuvent maintenant venir me visiter… Je vis seule et leur visite est une grance joie…. Et mes filles les élèvnets en s’inspirant de certaiss de me
    principes, ce que j’apprécie. Et moi je n’aiI PAS À FAIRE LA DISCIPLINE, SEULEMENT LES AIMER , Ouf!,,,
    Et être complice.et discrete.

    .

    Répondre
  5. André

    C’est en aimant mes petits-enfants de façon inconditionnel sans retenue que j’ai appris à mieux aimer mes propres enfants. Ce qui m’a permis de laisser tomber toute façades, toutes réserves. Ainsi, maintenant je peux leurs démontrer tout l’amour que j’ai pour eux.

    Répondre
  6. Michelle

    Être grand-parent est le plus beau cadeau que la vie m’a donnée! Je le condidère comme un privilège!

    PS J’ai les meilleurs petits-enfants du monde ?

    Répondre
    1. Jade VERTA

      Tout à fait d’accord ; c’est magnifique quel bonheur. Quand je pense que certaines « mamies » ne veulent pas qu’on les appelle « mamie » car ça fait « vieux » quelle erreur. Elles passent vraiment à côté d’un sacré bonheur. Gros calins, gros bisous et comme dit ma petite « des barres de rires » avec Mamounette chérie.

      Répondre
  7. Roger

    Je ne donne pas de friandise, un seul menu pour 4 petits enfants et tout le monde goute à tout, pas d’argent de poche, mais de la disponibilité, de l’écoute, de la liberté (y compris ne pas rester en contact avec les grands parents) de chants et du silence, et aussi des clins d’oeil complices. Et cela se passe magnifiquement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *