in

6 conseils de base importants pour les empathes et les gens très sensibles

Partagez cet article
Annonce
très sensibles
Empathes et très sensibles

Six conseils importants pour les empathes et les personnes très sensibles

Les empathes n’ont pas besoin d’être aidés pour comprendre, donner, ou être plus conscients. 

C’est tout simplement inné chez eux, même s’ils ne le veulent pas.

Un empathe sera toujours là pour vous, une épaule pour pleurer, un confident, mais c’est aussi incroyablement épuisant pour lui, car il a du mal à dire non.

Si vous êtes un empathe et que vous cherchez des moyens de gérer cela, voici quelques conseils pour vous aider à «contrôler» votre don, et ne pas éprouver du ressentiment.

Annonce

Créez un bouclier

être à vous

Lorsque vous êtes un empathe, il est important de vous protéger. C’est un exercice que vous devriez faire aussi souvent que possible. Visualisez un bouclier d’énergie autour de votre corps physique, choisissez une couleur spécifique peut aider, puis imaginez une couche énergétique protectrice se déplaçant autour de vous. 

Vous n’essayez pas de vous enfermer dans une boîte, donc gardez votre bouclier souple et ne laissez que ce que vous voulez dedans.

Une fois votre bouclier en place, visualisez que le centre de votre être est une petite lumière. Concentrez-vous sur cette lumière interne, ou ce feu.

Chacun de vos sens. Soyez conscient de vos pensées, sentiments, et émotions. Lorsque vous aurez essayé cela seul, essayez de le pratiquer en présence d’autres personnes. Essayez de ramener votre conscience de votre environnement extérieur à vous, votre flamme, puis revenez. Faites attention à la façon dont chacun se sent.

Conseils pour les empathes et les gens très sensibles :

Du silence

Prenez de nombreuses petites pauses tout au long de la journée, vous avez besoin de cet air frais, d’une bonne marche et de vous étirer. Ces pauses contribueront à réduire la stimulation excessive en présence d’autres personnes.

Annonce

La méditation quotidienne

protéger son énergie

Plus que quiconque, vous devez rester les pieds sur terre et centré. Pratiquez la méditation. Pour lutter contre la surcharge émotionnelle, agissez vite et méditez pendant quelques minutes. Cela recentre votre énergie pour éviter d’absorber celle des autres.

La purification

purifier avec de la sauge

Vous purifier est une bonne chose, que vous soyez un empathe ou non.
Le fait de vous purifier et de purifier votre maison et même votre lieu de travail régulièrement éliminera l’énergie des autres et leur influence sur vous. Essayez la sauge, le copal, l’oliban, l’encens Nag Champa et Palo Santo.

Dites NON et fixez des limites

intuition pour vous guider

Dire non peut être très difficile pour un empathe, mais il est très important de dire non quand quelqu’un vous en demande trop. Vous n’êtes pas obligé d’expliquer pourquoi, soyez simplement poli et ferme.`

Si vous vous sentez submergé dans les lieux très fréquentés, manger un repas riche en protéines peut aider, et restez aussi loin de la foule que possible, pas en plein milieu!

Annonce

Ne vous sentez pas non plus obligé de dire oui à vos amis, si vous n’avez pas envie de sortir, ou si vous voulez partir tôt, ne vous sentez pas mal pour cela.

Cherchez un praticien énergétique

pensées toxiques

Trouvez quelqu’un avec qui vous vous sentez à l’aise, tous les praticiens énergétiques ont leurs propres compétences et talents uniques, donc vous devez trouver quels sont vos besoins énergétiques particuliers.

Comprenez que vous pouvez avoir besoin de changer de praticien quand vos besoins changent, vous devez apprendre à reconnaître quand vous avez grandi et évolué et quand vous avez besoin d’un changement.

Annonce

Publié par Claire C.

À propos de l’auteure: J’ai toujours été passionnée par tout ce qui avait trait à la spiritualité et son influence sur nous tant sur le plan psychologique que spirituel. Depuis que j’ai intégré l’équipe d’ESM en 2013, je mets au service toutes mes connaissances pour aider au mieux les gens qui en ont besoin et qui cherchent des réponses à leurs nombreuses questions. J’espère pouvoir y contribuer un peu chaque jour.

9 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. « Les empathes ne peuvent pas aider à comprendre, donner, ou être plus conscient. C’est tout simplement inné chez eux, même s’ils ne le veulent pas. » N’y a-t-il rien qui vous choque dans cette formulation ?
    Tel qu’énoncé, le sens de la première phrase signifie que les empathes sont dans l’incapacité d’aider à comprendre, etc…
    Il manque soit une double négation : « Les empathes ne peuvent pas ne pas aider à comprendre, donner, ou être plus conscient… » (formulation lourde) ; ou bien : « les empathes ne peuvent pas REFUSER d’aider à comprendre, à donner, ou à être plus conscient… » Etc.
    https://perversionnarcissiqueetpsychopathie.wordpress.com/

  2. « Les empathes ne peuvent pas aider à comprendre, donner, ou être plus conscient. » N’y a-t-il rien qui vous choque dans cette formulation ? Si les empathes ne peuvent pas aider… c’est qu’ils n’aident personne. Cette formulation est maladroite et fortement confusiogène dans ce contexte. Malheureusement !

  3. Plutôt que de créer un bouclier autour de vous, ce qui demande de l’énergie et qui nous place en perpétuelle position de défense, Il me semble vraiment préférable et plus efficace de considérer que l’on est « transparent ». C’est à dire au contraire se laisser traverser par les émotions ou vibrations des autres (on ne peut de toutes façons l’éviter à , mais faire en sorte 100%) qu’elles nous traversent sans dégât et sans laisser de traces en nous. Comme si nous étions un filtre, une vitre transparente. Comme si, au lieu de murer notre antenne, on accepter qu’elle capte les ondes, mais au lieu de le s’enregistrer et de les amplifier, on se branche sur une autre fréquence. Les « travaux » sont plus ligth, moins énergivores, c’est plus efficace et permanent, ca fonctionne en toutes circonstances. et ca nous donne une assurance bien plus grande que d’avoir peur en permanence et de se mettre en « protection ». Saisissez-vous la différence ?

  4. on ne peu pas apprendre a le faire puisque c est inné chez nous ! donc essayer ou apprendre a faire et complètement correct! que vous ne compreniez pas la phrase n est pas grave en soit cela viendra plus tard! 🙂 bien souvent il y a la réponse a nos questions dans les questions elle même ! l importance des mots n a aucune importance 🙂 restons connecter et compréhensif reste le chemin a suivre ! amicalement !

  5. Je trouve qu’on confond souvent empathie et compassion. L’empathie fait ressentir les emotions des autres sans le vouloir, parfois ca peut être envahissant ou oppressant, quand on est enfant par exemple. La compassion est le choix d’aider les autres …il faut de l’empathie pour avoir un véritable élan de compassion, certes. Mais l’empathie à l’état brut ne permet pas tjr d’aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces leçons de vie ont largement été répandues grace à la colonne très populaire de Regina Brett. « Les 45 enseignements tirés d’une femme de 90 ans » ont initialement été publiés dans le journal Plain Dealer de Cleveland, Ohio.

45 enseignements tirés d’une femme de 90 ans

Il y a encore un autre événement astronomique incroyable sur le point d'avoir lieu dans le ciel nocturne. Si vous cherchez quelque chose d'étonnant à observer la nuit, préparez-vous ce soir !

Pleine lune en Capricorne : voici ce que vous devez savoir sur les nouveaux défis qui vont survenir