5 signes qui distinguent le cerveau d’un empathe des autres personnes

de | 16 septembre 2017
cerveau d'un empathe

5 signes qui distinguent le cerveau d’un empathe des autres personnes

Image crédit : Shutterstosk

5 signes qui distinguent le cerveau d’un empathe des autres personnes

L’empathie est un phénomène qui fascine le monde entier.

L’empathie, comme n’importe quel autre trait de personnalité, diffère d’une personne à l’autre. Certaines personnes sont très empathiques, ce qui signifie qu’elles peuvent deviner ce que les autres ressentent et peuvent même s’identifier à l’autre personne. Les gens qui n’ont aucune empathie pour eux, sont le contraire: ils ne se mettent pas à la place d’une autre personne, et ne voient que leur point de vue.

Être empathe est un don et être en présence d’une personne empathique est une véritable bénédiction. Les empathes font d’excellents amis grâce à leur capacité à lire dans le langage corporel et les pensées des gens. Cela signifie aussi que l’empathe a une grande compassion pour les autres et il peut s’avérer difficile de vivre toutes les émotions à travers ce que les autres vous donnent.

Mais comment certaines personnes peuvent avoir plus de pouvoirs empathiques que d’autres? Dans le livre « The Empath’s Survival Guide », l’auteure Judith Orloff traite les explications scientifiques des personnes empathiques .

Voici les 5 points qu’elle révèle sur les empathes.

5 signes qui distinguent le cerveau d’un empathe des autres personnes :

1. L’AUGMENTATION DE LA SENSIBILITÉ À LA DOPAMINE

La dopamine est un neurotransmetteur qui augmente le plaisir que nous ressentons. Une étude a montré que les empathes introvertis ont tendance à avoir une sensibilité plus élevée à la dopamine que les extrovertis, ce qui signifie qu’ils en ont besoin pour se sentir heureux.

Cela explique pourquoi les empathes timides apprécient de passer du temps seuls, de méditer et de lire. Ils ont besoin de moins de stimulation extérieure comme les fêtes et les rassemblements sociaux pour se sentir à l’aise. À l’inverse, les extravertis doivent communiquer et socialiser pour avoir leur dose de dopamine.

2. LA SYNESTHÉSIE

La synesthésie est un état neurologique, dans lequel deux types de sens différents sont appariés dans le cerveau. Par exemple, vous entendez de la musique lorsque vous voyez des couleurs, ou vous pouvez ressentir des mots. Il existe aussi une « synesthésie miroir », ce qui signifie que l’on peut ressentir les émotions et l’énergie des autres comme s’il s’agissait des nôtres.

3. LE SYSTÈME DES NEURONES MIROIRS

Il existe un groupe spécialisé de cellules cérébrales qui sont responsables de la compassion et de se sentir désolé pour les autres. Ces cellules permettent d’expérimenter et de comprendre ce que l’autre personne traverse: sa joie, sa douleur et toutes les autres émotions. Les empathes ont des neutrons miroirs hyper-réactifs, et grâce à cela, ils peuvent bien réagir aux sentiments des gens.

Contrairement aux personnes empathiques, les psychopathes, les sociopathes et les narcissiques n’ont pas ce genre de cellules dans le cerveau, et à cause de cela, ils ne pensent qu’à eux et ne comprennent pas ce que l’autre personne traverse. Ces personnes ne sont pas capables d’un amour inconditionnel, et elles feront passer leurs besoins et leur confort avant les autres.

4. LA CONTAGION ÉMOTIONNELLE

La contagion émotionnelle signifie que les gens peuvent émettre de l’énergie et des émotions. Si quelqu’un est stressé, cela peut affecter les personnes compatissantes qui l’entourent aussi. Ou quand quelqu’un pleure, les empathes deviennent également tristes.

Dans un article du New York Times, il est écrit qu’il est essentiel que les couples aient des humeurs synchronisées. Sinon, cela nuira à la relation. Alors, quelle est la leçon ici? Plus les gens seront heureux et confiants autour de vous, plus vous serez heureux. Choisissez donc les personnes avec lesquelles vous interagissez avec précaution.

5. LES CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES

La dernière découverte est basée sur les champs électromagnétiques, générés par le cerveau et le cœur. Ils transmettent des informations sur les pensées et les émotions des gens. Les empathes sont plus sensibles à ces champs et peuvent même être submergés par les émotions des autres. Les personnes empathiques sont également affectées par les champs magnétiques de l’univers et leurs changements. Elles sont plus connectées à la Terre que les personnes non empathiques.

L’empathie est l’un des traits les plus importants. Il est important de comprendre et de considérer les autres. C’est seulement de cette façon que tous les humains peuvent vivre sur Terre de manière paisible. Il faut toujours penser à la façon dont nous affectons les autres. D’autre part, il est important de ne pas juger, mais d’essayer de comprendre ce que les autres ressentent et traversent. Lorsque vous avez un empathe dans votre vie, vous devez le garder, car il est difficile de trouver des gens qui vous comprendront complètement.

Après 5 signes qui distinguent le cerveau d’un empathe des autres personnes voir aussi :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *