in , ,

Le Dalai Lama répond à : Comment calmer sa colère intérieure ?

Partagez cet article
Annonce

calmer sa colère

Je vous invite à découvrir la méthode du Dalaï-Lama pour apaiser sa colère intérieure. Elle est extraite du livre “365 méditations quotidiennes” :

“Quelqu’un m’a écrit que lorsqu’il méditait, l’image du Dalaï-Lama lui venait à l’esprit et que cela lui faisait beaucoup de bien. Maintenant, quand il se met en colère, il pense à moi et la colère disparait. Je ne sais pas si ma photo a le pouvoir d’apaiser la colère. (Rire) 

Annonce

Je pense plutôt que lorsque la colère surgit soudain en nous, si au lieu de nous focaliser sur l’objet qui la provoque nous pensons à quelqu’un ou à quelque chose que nous aimons, notre esprit s’apaise, au moins dans une certaine mesure. Songez par exemple à l’homme ou la femme dont vous êtes amoureux. Votre esprit sera distrait et, comme on dit, “deux pensées ne peuvent pas surgir simultanément”. Notre esprit prend automatiquement la direction de la nouvelle image, pourvu qu’elle soit plus forte. Celle que nous avions juste avant disparait.” 

(méditation N°240 page 253)

Ce qu’il faut en retenir:

Gardez toujours sur vous ou dans votre mémoire des portraits de gens, des moments de joie, des photographies de lieux où vous vous sentez en bien et en sécurité, des phrases positives, des photos de vos enfants quand ils étaient bébés, etc.

Facile et efficace pour remplacer la colère par la bienveillance et l’amour.

Une fois que vous aurez apaisé votre colère intérieure, vous pourrez réfléchir aux vraies raisons qui l’ont déclenchée et formuler des demandes de façon non-violente.

Voici également

Discours sur les cinq manières de mettre fin à la colère

gérer la colère

Une traduction du Discours sur les cinq manières de mettre fin à la colère , réalisé par Thich Nhat Hanh à partir du  Madhyama Agama n°25.  Elle correspond à Aghata Vinaya Sutta (« Discours sur l’eau comme exemple), dans l’ Anguttara Nikaya III, 186 .

Ce sutra apparaît dans Thich Nhat HanhChanting from the Heart (Parallax Press, Rev.Ed., 2006), et est récité régulièrement dans les centres de pratique du monde entier dans le cadre de séances quotidiennes d’assise et de chant.

Annonce

Pour plus d’informations sur ce texte, veuillez consulter Thich Nhat Hanh,  Anger: Wisdom for Cooling the Flames (2001).

Voici le discours sur les 5 manières de mettre fin à la colère

gérer la colère

J’ai entendu ces paroles du Bouddha une fois alors qu’il séjournait au monastère d’Anathapindika dans le bosquet de Jeta près de la ville de Shravasti.

Un jour, le Vénérable Shariputra dit aux moines : « Mes amis, aujourd’hui, je veux partager avec vous cinq façons de mettre fin à la colère. Veuillez écouter attentivement et mettre en pratique ce que j’enseigne.

Les bhikshus acceptèrent et écoutèrent attentivement.

Le Vénérable Shariputra dit alors : « Quelles sont ces cinq manières de mettre fin à la colère ?

« Voici la première méthode. Mes amis, s’il y a quelqu’un dont les paroles sont gentilles mais pas les actes, si vous ressentez de la colère envers cette personne mais que vous êtes sage, vous saurez méditer afin de mettre fin à votre colère.

Annonce

«Chers amis, imaginons un bhikshu qui pratique l’ascétisme et porte toujours une robe faite de morceaux de tissu. Un jour, il passe devant un dépotoir chargé d’excréments, d’urine et de beaucoup d’autres saletés. Il y voit un morceau de tissu encore intact. De sa main gauche, il le ramasse et de sa main droite, il l’étend. Voyant que le morceau de tissu n’est pas encore troué ni sali par les excréments, l‘urine et d’autres saletés, il le plie aussitôt, le garde et le ramène chez lui pour le laver puis le coudre avec d’autres morceaux afin de faire une robe. Mes amis, si nous sommes sages, lorsqu’une personne n’agit pas avec amabilité mais parle avec gentillesse, nous ne devrions pas prêter attention à ses actes, nous devrions uniquement prêter attention à ses paroles gentilles. Cela nous aidera à mettre un terme à notre colère.

« Mes amis, voici la deuxième méthode. Si vous vous fâchez contre quelqu’un qui agit avec gentillesse mais dont les paroles ne sont pas gentilles, si vous êtes sage, vous saurez méditer afin de mettre fin à votre colère.

senti en colère

« Mes amis, disons que non loin du village se trouve un lac profond, et la surface de ce lac est couverte d’algues et d’herbes. Il y a quelqu’un qui s’approche de ce lac qui a très soif et qui souffre beaucoup de la chaleur. Il se déshabille, saute dans l’eau et, utilisant ses mains pour éliminer les algues et les herbes, apprécie la baignade et boit l’eau fraîche du lac. Mes amis, il en va de même avec quelqu’un qui agit avec gentillesse et ne parle pas avec amabilité. Ne faites pas attention aux paroles de cette personne. Soyez uniquement attentif à ses actes afin de pouvoir mettre un terme à votre colère. C’est ainsi qu’un sage pratique.

« Voici la troisième méthode, mes amis. S’il y a quelqu’un qui agit et ne parle pas avec amabilité, mais qui a quand même un peu de gentillesse dans son cœur, si vous ressentez de la colère envers cette personne et êtes sage, vous saurez méditer pour mettre fin à votre colère.

Annonce

« Mes amis, supposons qu’une personne arrive à un carrefour. Elle est faible, assoiffée, pauvre, et remplie de chagrin. Lorsqu’elle arrive au carrefour, elle voit une empreinte de buffle avec un peu d’eau de stagnante dedans. Elle se dit : « Il y a très peu d’eau dans l’empreinte de ce buffle. Si je la prends avec ma main ou une feuille, je risque de la remuer et elle deviendra boueuse et imbuvable. Par conséquent, je vais m’agenouiller, poser mes bras et mes genoux par terre, et ma bouche dans le trou pour boire l’eau directement.’ Immédiatement, cette personne se met à plat ventre, bras et genoux sur le sol, et boit en posant sa bouche à même le trou creusé par l’empreinte du buffle.

Mes amis, quand vous voyez quelqu’un dont les actes et les paroles ne sont pas gentils, mais qui a encore un peu de gentillesse dans son cœur, soyez indulgent envers ses actes ou ses paroles et soyez attentif au peu de gentillesse qu’il y a dans son cœur afin de mettre fin à votre colère. C’est ainsi qu’un sage pratique.

colère

« Voici la quatrième méthode, mes amis. S’il y a quelqu’un dont les paroles et les actes ne sont pas aimables, et que dans son cœur, il ne reste plus rien que l’on puisse qualifier d’aimable, si vous êtes en colère contre cette personne et que vous êtes sage, vous saurez comment méditer afin de mettre fin à votre colère.

« Mes amis, supposons qu’une personne en voyage tombe malade. Elle est seule, complètement épuisée, et loin d’un village. Elle tombe dans le désespoir, sachant qu’elle mourra avant d’avoir terminé son voyage. À ce moment-là, une personne apparaît, la trouve dans cet état et lui porte secours immédiatement. Elle la soutient de ses bras, l’emmène au prochain village, prend soin d’elle, la soigne et lui fournit tous les aliments et les médicaments nécessaires. Grâce à cet amour et à cette compassion, la personne est sauvée.

Annonce

De même, mes amis, quand vous voyez quelqu’un dont les paroles et les actes ne sont pas aimables, et dans le cœur de qui il n’y a rien qui puisse être appelé gentillesse, faites naître cette pensée : « Quelqu’un dont les paroles et les actes ne sont pas gentils et dont il ne reste plus rien que l’on puisse qualifier d’aimable dans le cœur, cette personne éprouve une grande souffrance. Elle n’aura aucune chance de se transformer et de s’orienter vers le chemin conduisant au bonheur si elle ne rencontre pas d’amis sages. ‘ En pensant ainsi, vous pourrez ouvrir votre cœur à la compassion. Vous pourrez mettre fin à votre colère et aider cette personne. C’est ainsi qu’un sage pratique.

« Mes amis, voici la cinquième méthode. Si quelqu’un agit et parle gentiment, qu’il est également aimable dans ses pensées et dont l’esprit est également gentil, si vous êtes en colère contre cette personne et que vous êtes sage, vous saurez comment méditer afin de mettre fin à votre colère.

évacuer et déverser sa colère

« Mes amis, supposons que non loin du village se trouve un très beau lac. L’eau du lac est aussi limpide que douce, le lit du lac est plat, les rives du lac sont luxuriantes d’herbe verte, et tout autour du lac, de beaux arbres luxuriants donnent de l’ombre. Une personne assoiffée, qui souffre de chaleur, dont le corps est couvert de sueur, vient au lac, enlève ses vêtements, les laisse sur le rivage, saute dans l’eau, se désaltère et profite pleinement de la baignade. Sa chaleur, sa soif et sa souffrance disparaissent immédiatement.

De la même manière, mes amis, lorsque vous voyez quelqu’un dont les actes et les paroles sont gentils et dont l’esprit est également gentil, reconnaissez cette amabilité dans les trois domaines des actes, paroles et pensées, et ne laissez pas la colère ou la jalousie vous submerger. Si vous ne savez pas comment vivre heureux avec une telle personne, vous ne pouvez pas être considéré comme un sage.

Annonce

« Mes chers amis, j’ai partagé avec vous les cinq façons de mettre fin à la colère. »

Lorsque les bhikshus entendirent les paroles du Vénérable Shariputra, ils furent heureux de les recevoir et de les mettre en pratique.

Madhyama Agama 25
(correspond à Aghata Vinaya Sutta
[Discours sur l’eau comme exemple], Anguttara Nikaya 5.162)

Annonce


Publié par Claire C.

À propos de l’auteure: J’ai toujours été passionnée par tout ce qui avait trait à la spiritualité et son influence sur nous tant sur le plan psychologique que spirituel. Depuis que j’ai intégré l’équipe d’ESM en 2013, je mets au service toutes mes connaissances pour aider au mieux les gens qui en ont besoin et qui cherchent des réponses à leurs nombreuses questions. J’espère pouvoir y contribuer un peu chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces signes et ascendants se sentiront plus séduisants, créatifs et romantiques cette semaine du 9 août 2021

horoscope

Horoscope du Mardi 10 août 2021