12 femmes historiques qui ne se laissaient pas faire

de | 24 juillet 2016

12 femmes historiques qui ne se laissaient pas faire

Au cours de l’histoire, il y a eu quelques femmes qui n’en avaient strictement rien à faire!
Voici quelques femmes historiques qui ne se laissaient pas faire.

1. Dr Elizabeth Blackwell (1821-1910)


Hulton Archive / Getty Images

Elizabeth Blackwell a été la première femme aux Etats-Unis à obtenir le diplôme de MD. Ce médecin d’origine anglaise a été rejetée par de nombreuses écoles de médecine parce qu’elle était une femme. Finalement, elle s’inscrit au Geneva Medical College à New York où elle suivait des cours avec des camarades peu sympathiques  et à la suite d’un vote des étudiants plus proche d’une bravade que d’un vote réellement équitable, elle obtient le droit de suivre le cursus estudiantin
Mais Elizabeth Blackwell ne s’est pas laissée faire et a fini par devenir une obstétricienne célèbre dans le monde entier.

2. Annie Smith Peck (1850-€“1935)

Femmes historiques

Femmes historiques

museumsyndicate.com
L’alpiniste Annie Smith Peck a escaladé toutes les montagnes principales d’Europe, avant de partir pour l’Amérique du Sud, où elle est devenue en 1908 la première personne à escalader le pic le plus élevé du Pérou, le mont Huascarán, obtenant ainsi une renommée internationale.
Elle était de plus une érudite influente, ayant écrit de nombreux livres et donné des conférences à travers le monde. Elle a continué l’escalade jusqu’à l’âge de 82 ans.

Ah, et elle ne portait pas les longues jupes dont les femmes devaient se vêtir à l’époque, ce qui constituait un profond manque de pudeur.

Mais elle n’en avait rien à foutre.

museumsyndicate.com

3. Mary Lou Williams (1910-1981)

Mary Lou Williams, la troisième personne à gauche sur la photo, était un prodige du piano. Elle compte parmi les musiciens et compositeurs les plus influents durant lestrente premières années du jazz. Elle a commencé à jouer de façon professionnelle à l’âge de 12 ans. Elle a eu une forte influence sur « Kansas City Swing », un groupe de jazz et de bebop.

La voici encore, complètement à l’aise.

Picasa http://3.0

4.Sojourner Truth (1797-€“1883)

Femmes historiques

en.wikipedia.org
Sojourner Truth, abolitionniste et activiste pour le droit des femmes, a un jour échangé ces mots avec la jeune suffragette Harriot Stanton Blatch :
Harriot Stanton Blatch : « Sojourner, savez-vous lire ? »
Sojourner Truth : « Oh non, ma chérie, je ne lis pas les petites choses comme les lettres. Je ne lis que les grandes choses, comme les hommes. »

5.Ada Lovelace (1815-€“1852)


commons.wikimedia.org
Ada Lovelace était une mathématicienne largement considérée comme l’auteur du premier programme informatique, lors de ses travaux avec Charles Babbage pour la création de la « machine analytique », sorte d’ancêtre de l’ordinateur.

Charles Babbage lui a un jour donné ce conseil :

« Oublie ce monde et tous ses soucis, et si possible, oublie aussi les nombreux Charlatans qui le peuplent ; en résumé, oublie tout sauf l’Enchantement donné par les Nombres. »

Ce qui en gros signifie :

« Te laisse pas faire. »

6.Beatrice Potter Webb (1858-€“1943)

Hulton Archive / Getty Images

Beatrice Potter Webb était une socialiste, économiste et historienne ayant fait campagne avec son mari Sidney pour une politique en faveur des pauvres des villes. Elle a ainsi œuvré pour la création des premières lois sur le salaire minimum et pour le développement du parti travailliste en Grande-Bretagne. Elle est l’auteur de centaines d’ouvrages et a participé à la fondation de la London School of Economics.

7.Lilian Bland (1878-€“1971)


Via news.bbc.co.uk
La journaliste et aviatrice Lilian Bland n’aura pas eu une vie de tout repos. En 1910, elle a construit son propre avion, en Irlande. Ne disposant pas d’un réservoir à essence, elle en a fabriqué un à partir d’une bouteille de whisky vide et du sonotone de sa tante. Elle a ensuite piloté son engin sur près de 30 mètres, une distance très impressionnante pour l’époque.
Pendant son temps libre, elle aimait fumer, porter des pantalons, les arts martiaux, les véhicules à moteur, et les jurons. Elle a passé sa retraite en Cornouailles à jouer, boire et peindre.

8.Ethel L. Payne (1911-€“1991)


National Association of Black Journalists / Via nabjglobal.com

Ethel L. Payne était une journaliste d’investigation. Elle couvrait les événements internationaux, ainsi que le mouvement des droits civiques aux États-Unis. En tant que membre du White House Press Corps, elle a un jour rendu fou le président Eisenhower en ne cessant de l’interroger sur la fin de la ségrégation dans les transports en commun. Après cela, Eisenhower mettait un point d’honneur à l’ignorer lors des conférences de presse.
Durant sa longue carrière, elle a rapporté au Chicago Defender des histoires venues du monde entier et est devenue la première commentatrice afro-américaine sur une chaîne nationale lorsqu’elle elle fut embauchée par CBS dans les années 1970.

Certains de ses détracteurs lui ont reproché son style d’interview, jugé trop affirmé.Heureusement, elle ne s’est jamais laissée faire par tous les rageux.

9.Murasaki Shikibu (973-€“1025 environ)

Murasaki Shikibu était une dame de la cour impériale du Japon, pendant l’ère Heian. Elle est l’auteur de ce qui est considéré comme le tout premier roman de l’histoire humaine : le Dit du Genji.
Son père semblait admirer son intelligence, mais se désespérait qu’elle soit « née femme ». Dans son journal intime, elle dit avoir appris le chinois en écoutant à travers la porte les leçons que son père donnait à son frère, car les femmes n’avaient pas le droit d’apprendre cette langue.

10. Nellie Bly (1864-1922)

H. J. Myers / Via nn.wikipedia.org

Nellie Bly était une journaliste d’investigation influente et audacieuse. Elle a écrit des articles révolutionnaires sur la corruption politique et la pauvreté. Elle a un jour simulé la folie afin de pouvoir enquêter incognito dans une institution mentale de New York qui maltraitait ses patients, enquête qui a conduit à un vif émoi et des réformes. (Le personnage de Lana Winters dans « American Horror Story : Asylum » s’inspire d’elle). Ses pairs jaloux parlaient de ses enquêtes comme « des coups de pub », mais Nellie bien sûr, ne s’est pas laissée abattre par ces haineux insignifiants.
Ah, elle a aussi fait le tour du monde en 72 jours, battant ainsi le record, juste pour le fun.

11.Nzinga Mbandi (1583-€“1663)

Via mw.pro.br

Nzinga Mbandi était la Reine de Ndongo et Matamba (aujourd’hui l’Angola). Elle prit le pouvoir à la mort de son frère Ngola Mbandi en 1624 et obtint une renommée internationale grâce à ses talents de diplomate, de stratège militaire, et surtout d’énorme badass. Son habileté en matière de guerre, d’espionnage, de commerce, d’alliances et de religion lui ont permis de repousser le colonialisme du Portugal pendant toute sa vie.
Une reine, une vraie.

12.Hedy Lamarr (1914-€“2000)

Archive Photos / Getty Images

Le visage de Hedy Lamarr, actrice et inventrice américaine d’origine autrichienne, semble nous dire sur cette photo, « attention, je ne tolère pas la connerie. » Elle a inventé la technique du « saut de fréquence », utilisée dans les systèmes de communication secrète et pour contrôler par radio les torpilles lors de la Seconde Guerre mondiale. Ses découvertes ont permis par la suite de développer d’autres technologies, comme le Wi-Fi et le GPS.
Elle était aussi une grande actrice de cinéma.

H/T 12 femmes historiques : Buzzfeed

4 réflexions au sujet de « 12 femmes historiques qui ne se laissaient pas faire »

  1. nightwings

    Il est dommage que ce récapitulatif ne parle pas de Simone Weil, de Alexandra David-Néel, … Il est bien de mettre en avant les femmes mais un petit rappel des femmes françaises ne ferait pas de mal.

    Répondre
      1. banquet

        Pourquoi faudrait-il toujours être chauvin ? Toutes les femmes, sans frontière, ni couleur, mérite d’être citées.

        Répondre
  2. oliver

    Banquet tu as raison. Mais quand un article bafoue autant la langue française sans au moins mettre l’anglais et les anglicismes entre guillemets, y’a lieu de se demander l’agenda derrière, surtout que ça vient des ultra-mondialistes; BuzzFeed…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *