D’après le dictionnaire, une superstition est une croyance qui ne se fonde par sur la raison ou la pensée scientifique.

Les superstitions expliquent les causes des événements liés d’une manière à la magie. Mais beaucoup des connaissances scientifiques d’aujourd’hui étaient autrefois superstitieuses, magiques et donc interdites.

Superstitions, connaissances arcaniques perdues :

Même si la plupart des superstitions sont déformées ou mal interprétées, certaines superstitions font écho à la sagesse des Arcanes.

Voici donc 9 superstitions très populaires et leurs véritables origines :

7. La chance de trouver un trèfle à quatre feuilles

Grâce à l’Irlande, le trèfle à quatre feuilles est l’une des superstitions les plus populaires dans le monde. Les gens essaient d’en trouver un pour attirer la chance.

La vérité arcanique:

Le trèfle à quatre feuilles est un puissant outil de magie à base de plantes. De plus, il est utilisé pour bannir ou invoquer des sorts.

8. Jeter des pièces dans un fleuve, un lac ou une fontaine pour la chance

Il y a des rivières, des lacs ou des fontaines qui sont supposés être très puissants. La fontaine de Trevi à Rome, par exemple, est une destination très prisée pour faire un voeu.

La vérité arcanique:

Les vieilles fontaines, rivières et lacs seraient habités par les esprits de l’eau. Lancer des pièces est une libation pour ces esprits afin de vous aider avec ce que vous voulez. Ainsi, la pièce est chargée d’une intention, puis lancée en appelant les dieux ou les esprits de l’eau.

9. Faire un vœu avec un pissenlit

Beaucoup de gens pensent que les graines de pissenlit porteront vos rêves au ciel quand vous les soufflerez dans les airs.

La vérité arcanique:

On pense que les pissenlits sont très puissants en magie. En effet, les pissenlits sont capables de rendre l’impossible possible! On les utilise dans les périodes de changement de chance et de souhaits. Ce sont des plantes précieuses pour toutes les magiciennes!

1. Toucher du bois pour conjurer le mauvais sort

La superstition la plus populaire est peut-être celle-ci. On prévoit de toucher du bois chaque fois que l’on veut conjurer le mauvais sort. Nous le faisons quand des porteurs de malchance se présente ou que quelqu’un parle mal de vous ou de quelqu’un que vous aimez.

La vérité arcane:

Toucher du bois vient en réalité de la conviction que chaque arbre contient un esprit appelé Hamadryade ou Dryade. En effet, les anciens prêtres faisaient cela pour invoquer immédiatement cet esprit afin d’aider le prêtre ou la prêtresse pour conjurer le mal ou même de réaliser un voeu. Ainsi, la prochaine fois que vous touchez du bois, n’oubliez pas que vous invoquez vraiment l’esprit de l’arbre.

2. L’ail pour conjurer le mauvais sort

Cette superstition est très populaire partout en Méditerranée, en Asie, en Amérique et aux États-Unis. Pourquoi suspendons-nous de l’ail? Pour éloigner le mal ou même attirer la chance.

La vérité arcanique:

L’ail est en réalité l’une des plantes les plus puissantes que l’on associa à Mars. Les énergies de cette planète sont liées à la lutte contre la malchance, à la défense des mauvais esprits et au jeu. La présence de l’ail crée une aura de protection, repoussant les entités maléfiques. De plus, cela invite à la chance et nous aide à briser le mauvais karma.

3. Les chats noirs portent malheur

D’après la plupart des pays dans le monde, voir un chat noir est un présage de malchance. Cependant, saviez-vous que l’on pense exactement le contraire au Royaume-Uni? En Grande-Bretagne, les gens pensent que croiser un chat noir est un présage de bon augure!

La vérité arcanique:

En réalité, les chats noirs indiquent que la chance va tourner. Ni plus ni moins. Les chats noirs sont là pour vous informer qu’un changement va arriver et que vous devriez y préparer.

4. Couvrir les miroirs avant de dormir

Encore une fois, cette superstition est assez populaire. On craint les miroirs et les gens aiment les recouvrir ou les cacher dans la chambre à coucher. Si vous leur demandez pourquoi, ils vous diront probablement tout et n’importe quoi. La peur de l’inconnu est la meilleure réponse.

La vérité arcanique:

Pendant que nous dormons, nous pouvons nous projeter dans le plan astral. Et dans ce cas, s’il nous arrive de voir notre réflexion, nous pouvons avoir peur du rejet dans notre corps matériel. Ainsi, c’est pourquoi qu’on couvre les miroirs, car dormir n’est qu’une passerelle.

5. Jeter du sel pour conjurer le mal

Beaucoup de gens croient que jeter du sel dans le dos ou vers la source du mauvais manque peut changer les choses. En général, les gens jettent du sel derrière l’épaule gauche, là où le diable est censé être.

La vérité arcanique:

Le sel est un puissant outil de bannissement. Mélanger le sel avec l’intention de bannir fait généralement l’affaire. On transporte du sel en cas d ’« urgence spirituelle ».

6. Le nombre 13 est associé à la malchance

Presque tout le monde évite ce nombre. Personne ne veut s’asseoir à ce numéro dans un avion, c’est pour cela de nombreuses entreprises ont délibérément supprimé ce nombre.

La vérité arcanique:

Diverses religions anciennes croient que le numéro 13 perturbe le parfait équilibre de 12. À l’instar de Ragnarok dans la religion nordique, le problème a commencé quand les dieux ont atteint l’âge de treize ans. De plus, dans la Grèce antique, Hadès (Pluton) a dû aller dans les Enfers , pour préserver l’harmonie des 12 dieux sur le mont Olympe. En numérologie, le nombre 13 correspond aux énergies imprévisibles et associées aux guerres et aux accidents.

Notez cet article