Interaction extrasensorielle à distance entre deux esprits

de | 14 février 2015

Interaction extrasensorielle à distance entre deux esprits

Un groupe de neuroscientifiques internationaux et d’ingénieurs en robotique ont découvert pour la première fois qu’un cerveau humain peut en effet «parler» à un autre cerveau humain d’une manière directe, même à des milliers de kilomètres de distance.

L’étude a été menée en coordination avec la Harvard Medical School sur la communication entre un cerveau et un autre cerveau a montré que l’interaction extrasensorielle entre un esprit et un autre esprit peut se produire en optimisant des voies différentes dans l’esprit.

L’étude a été coécrite par Alvaro Pascual-Leone, directeur de Berenson-Allen Center for Noninvasive Brain Stimulation at Beth Israel Deaconess Medical Center (BIDMC) et professeur de neurologie à la Harvard Medical School, a constaté que l’information peut être transmise avec succès entre deux cerveaux humains à une distance de plus de 8000 kilomètres.

« Les chercheurs étaient curieux de savoir si l’on pouvait communiquer directement avec une autre personne, et ils ont testé leur hypothèse par la lecture de l’activité cérébrale d’une personne diffusant de l’activité cérébrale vers un deuxième individu. On pourrait appeler cela une version neuro-physique de «messagerie instantanée».

« Dans l’analogue neuroscientifique de messagerie instantanée, Pascual-Leone, Giulio Ruffini et Carles Grau qui dirigent une équipe de chercheurs à Starlab Barcelone, Espagne, et Michel Berg qui dirige une équipe à Axilum Robotics, Strasbourg, France, ont transmis avec succès les mots « hola » et « ciao » à l’aide d’une transmission assistée par un ordinateur, allant d’un cerveau à un autre cerveau à partir d’un emplacement situé en Inde et d’un autre situé en France. Cela a demandé un connexion internet liée à partir d’un électroencéphalogramme (EEG), un système robotisé et une technologie guidée par l’image de stimulation magnétique transcrânienne (SMT) « .

En utilisant des électrodes fixées sur le cuir chevelu d’une personne pour enregistrer ses fréquences cérébrales lors d’une pensée-action, l’ordinateur était en mesure d’interpréter ce signal et de le traduire à la commande comme un robot ou un fauteuil roulant motorisé.

Interaction extrasensorielle

L’étude sur l’ interaction extrasensorielle a nécessité une deuxième cerveau humain à l’extrémité de cette réception. Les participants qui avaient transmis avec succès les deux mots étaient âgés de 28 à 50 ans, et quatre personnes y ont participé. Un sujet était responsable de la branche Interface Cerveau-Ordinateur (BIC) et était l’expéditeur des mots choisis pour l’étude, et les trois autres étaient assignés à la tâche de recevoir le message avec l’interface ordinateur-cerveau en observant leurs modèles d’ondes cérébrales.

Bien que les schémas génétiques EEG aient dû être traduits à partir de code binaire, les mots ‘hola’ et ‘ciao’ ont été correctement traduits et envoyés par courrier électronique de confirmation à l’expéditeur en Inde depuis la France. Lorsque les messages ont été envoyés, les sujets ont ressenti une stimulation cérébrale comme des phosphènes, qui sont des éclairs de lumière qui se produisent en vision périphérique comme une sorte de code morse – sous forme de séquences.

Cela corrobore les conclusions que les gens savent quand un être cher est mort , même quand ils sont à des milliers de kilomètres de distance, et d’autres phénomènes étranges qui semblent exister dans les barrières de l’espace-temps que nous avons acceptées comme limites à la communication d’une personne à une autre personne.

Peut-être que nous pourrons bientôt abandonner nos téléphones portables quand nous apprendrons à «parler» directement à nos destinataires en utilisant simplement nos esprits.

Autres sources:

The Telegraph

Crédits: Christina Sarich, société naturelle .

Crédits Photo descriptive: canstockphoto.com

Après Interaction extrasensorielle à distance entre deux esprits voir aussi:

9 réflexions au sujet de « Interaction extrasensorielle à distance entre deux esprits »

  1. CHENEAU MANOEL

    Je suis tombé sur l’article qui était sur ma page Facebook, j’ai quitté la France depuis environ un mois et de mi, j’ai l’impression que oui parfois, il y a des mémoires qui viennent se supprimer et j’ai des personnes directement en tête. Oui, ou non, se produit t-ilquelque chose, même chose lorsque je croise des gens parfois. Comment traduire ses hypersensibilités émotionnellement ?

    Répondre
  2. Choffray Simon

    J’ai été diagnostiqué schizophrène parano à 17 ans. J’ai aujourd’hui 25 ans. Depuis que la maladie s’est déclarée, quelque chose a « buggé » dans mon cerveau et j’ai commencé à capter des « pensées » et à penser en « émettre ». Je sais que c’est du délire mais j’ai l’impression qu’on est tous connectés et qu’on peut communiquer via des « canaux psychiques »… Je sais pas comment décrire tout ça, mais se lancer là-dedans sans s’être élevé (spirituellement parlant), sans avoir augmenté son niveau de conscience, ça peut rendre complètement fou. On comprend encore trop peu de choses du cerveau humain…

    Répondre
    1. Éveil de conscience

      Je comprend parfaitement ce que vous dites. Dans ma pratique d’hypnothérapeutre, j’ai reçu des gens qui souffraient de schizophrénie et tous avaient cette facultés d’entendre différents zone de conscience du monde invisible. Ce qui distinguait ce à quoi y avait accès était relié à leur peurs, jugements et croyances. C’est comme l’équivalent d’avoir accès à plusieurs chaînes de tv spécifiques selon notre nature et ce sur les milliers de chaînes disponibles.

      Répondre
      1. deryde

        Bonjour moi j’ai vécu une expérience télépathique avec ma mère qui était à 1 200 km, pendant 2j et 2 nuits je l entendait parler de moi elle me croyais morte ou en danger. elle avait lancé un avis de recherche pour moi . ça c est reproduit peu de temps après elle parlait à mon petit frère et lui disait qu’il viendrais à la période de son anniversaire, ce qui c est réellement passé.
        Mais j’ai vécu autre chose également expérience paranormal ou crise de sckysophrenie j’ai pas voulu aller voir des médecins car je voulais pas être sous traitement. j’ai très mal vécu cette période de plusieurs semaines. A l époque je me droguais, et j habitais dans une chambre d étudiante, la locataire s était suicidée et je pratiquait beaucoup les cartes relation ou pas entre les voie et mes pratique j en sait toujours rien. J étais persuadé que mon voisin m observait par les noeuds du lambris du plafond mes clef avait disparu et des choses bizarres se passait quand j étais dans ma chambre je l entendait parler et rire . puis le phénomène a commencé même à l extérieur et en m éloignant de plusieurs dizaines de km . Puis j’ai pris la décision de partir plus loin encore plus loin et d arrêté toutes mes connerie et ça c est plus reproduit.

        Répondre
    2. Valentin

      Le cerveau émet des ondes: Béta, Alpha, Delta, Théta et Gamma. Chaque onde correspond à une fréquence et un canal, presque comme tu reçois les chaînes d’une télévision. Tous ces états de conscience sont reconnus comme existants, sauf le dernier dans le domaine scientifique. Bon courage pour la suite!

      Répondre
  3. Mat

    ca corrobore rien du tout ! desole mais relisez, ya rien d extra sensoriel
    je ne remmets pas en cause ce que dit Choffray, ni meme la possibilite de telepathie
    mais votre article cite 2 sources anglophones que vous avez mal traduites

    il s’agit en fait d’un message transmis par machines.

    1) on capte par electrodes ce qu’un cervau pense
    la « pensee-action » n’est pas le mot « ciao » mais le fait de bouger son bras ou sa jambe.
    de cette maniere on code le mot ciao en morse (un des mouvements represente « . » et l’autre « _ »)
    « In the study, electrodes attached to a person’s scalp record electrical currents in the brain as a person realizes an action-thought, such as consciously thinking about moving the arm or leg and the computer then interprets that signal and translates it to a control output, such as a robot or wheelchair. »

    2) on le transmet via le reseau internet (sous forme binaire car c est toutours comme cela sur le net)

    3) on genere des impulsions lumineuses (phosphènes) qui sont la representation directe du mot transmis en morse (le morse est un code binaire : « 0 »= ». » ET « 1 »= »_ » ou l’inverse)
    le sujet recepteur connait le morse et comprend donc le mot transmis

    Si vous ne me croyez pas et que vous ne parlez pas anglais regardez donc le shema il est clair :
    http://journals.plos.org/plosone/article/figure/image?size=large&id=info:doi/10.1371/journal.pone.0105225.g002
    http://journals.plos.org/plosone/article/figure/image?size=large&id=info:doi/10.1371/journal.pone.0105225.g001

    Répondre
  4. GRAZIELLA

    avec une personne qu’on connais c’est possible de le faire j’en ai déjà fait l’expérience. dans le style mentaliste. j’avais envie de poser des questions à une personne et j’ai pensé ces questions quand je voyais la personne je la regardais dans les yeux et tout en parlant elle me répondait à toutes les questions que je me posais ça me faisait un peu rire et elle m’a demandé pourquoi je riais et j’ai répondu pour rien

    Répondre
  5. A H

    article totalement mensonger qui pervertit à dessein les résultats de l étude. Il n y a pas d expérience télépathique ici, mais une stimulation magnétique transmise par des machines.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *