13 signes d’un parent toxique, et comment il nuit à ses enfants sans le réaliser

de | 16 août 2017
signes d'un parent toxique

13 signes d’un parent toxique

Image crédit : shutterstock

13 signes d’un parent toxique, et comment il nuit à ses enfants sans le réaliser

Il existe toutes sortes de parents et de possibilités parentales. Certains sont très stricts et contrôlent tous les aspects de la vie de leurs enfants, et d’autres sont très calmes et laissent leurs enfants prendre leurs propres décisions et faire leurs propres erreurs. Il est évident que  même s’il existe de nombreuses approches différentes, tous les parents veulent faire ce qu’il y a de mieux pour leurs enfants.

Malheureusement, certains parents ne sont pas les meilleurs partisans et exemples. Bien sûr, tous les parents font des erreurs de temps en temps, et il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon d’élever un enfant, mais certaines erreurs sont plus importantes que d’autres et peuvent marquer l’enfant à vie.

Découvrez si vos parents faisaient ces erreurs lorsqu’ils vous ont élevé. Et si vous êtes parent, essayez d’éviter ces 13 comportements, car cela blesse votre enfant.

13 signes d’un parent toxique, et comment il nuit à ses enfants sans le réaliser :

1. Ne pas réussir à créer un environnement sécurisé où l’enfant trouve protection et soutien 

Certains parents croient que donner un amour difficile enseigne à l’enfant ce qu’est le monde réel. Bien sûr, cela peut rendre l’enfant plus indépendant, mais cela peut également lui faire connaître des problèmes d’engagement plus tard dans la vie. La vérité, c’est que nous avons tous besoin d’amour et d’affection. Nous avons besoin de cette sécurité, que peu importe ce que nous faisons ou disons, nos parents nous aiment inconditionnellement.

Ainsi, nous avons le courage d’essayer de nouvelles choses et de comprendre qui nous sommes vraiment (parce que nous n’apprenons que par nos erreurs). L’amour difficile n’est pas mauvais, mais ce n’est certainement pas la seule approche.

2. Critiquer tous les faits et gestes de votre enfant

Tous les parents veulent le meilleur pour leurs enfants, mais leur dire qu’ils ont toujours tort n’est pas sain. Être trop négatif enlève la confiance et la motivation à l’enfant. Il est normal que les enfants commettent des erreurs et qu’il apprennent d’elles, et les parents devraient comprendre cela. Juger sévèrement n’est pas la voie à suivre. Les parents devraient trouver un équilibre entre les commentaires positifs et négatifs, et encourager leurs enfants à faire de même.

3. Demander toute l’attention 

Les parents toxiques pensent souvent que leurs enfants leur doivent quelque chose étant donné qu’ils ont passé beaucoup de temps et d’énergie sur eux. Ils ne comprennent pas que leur enfant puisse avoir sa propre vie et qu’il ne peut être toujours disponible pour eux. Donc, la meilleure chose pour les parents à faire est de donner un peu d’espace à leur enfant. Aucune relation ne peut être forcée, même pas entre un parent et son enfant.

4. Faire des plaisanteries blessantes 

C’est un peu comme dans les relations émotionnellement abusives, où un partenaire tire l’autre vers le bas, mais le fait avec un sourire au visage. Montrer du doigt les enfants et mettre en évidence tout ce qu’ils font de mal est mauvais pour leur confiance en soi et leur amour-propre. Donc, si vous êtes parent, ne vous moquez jamais de votre enfant au sujet de son apparence ou de son comportement. Si vous avez des préoccupations valides, parlez-en à votre enfant avec efficacité et maturité.

5. Tout mettre sur le dos de l’enfant 

Si vos parents étaient agressifs ou physiquement abusifs, ce n’était pas vraiment de votre faute, même s’ils vous l’ont fait croire. Parce que la plupart d’entre nous croient chaque mot que leurs parents leur disent, et cela pourrait être très dommageable pour un enfant.

Penser que vous méritez toutes les insultes ou les coups vous fait douter de votre valeur en tant que personne. Il est possible que vous soyez dans une relation abusive plus tard dans la vie, car vous pensez que ce genre de comportement est normal et que vous ne méritez pas mieux.

6. Ne pas les laisser exprimer leurs pensées et leurs émotions

Nous avons tous de bons et de mauvais moments. Il est important de parler de tous les sentiments et de ne pas garder les émotions négatives pour soi. Les conversations peuvent prévenir les maladies mentales et physiques. Il n’est pas sain d’élever votre enfant avec la mentalité « un garçon ne pleure pas». Pleurer et montrer ses émotions rend l’enfant empathique, attentif et aimable dans le futur. Garder toutes sortes d’émotions peut entraîner la dépression et la solitude.

Donc si vous êtes parent, encouragez votre enfant à parler de ses sentiments.

7. Être terrifiant et inquiétant

La structure et la discipline sont importantes à un certain niveau, mais votre enfant ne devrait jamais avoir peur de vous. Si vous élevez vos enfants dans un environnement où tout ce qui se passe est de leur faute, que vous les punissez tout le temps, ils auront peur de vous parler. Cela les affectera aussi plus tard dans la vie, et ils ne se rapprocheront plus de vous.

Il y a une énorme différence entre respecter vos parents et avoir peur d’eux. Il est important de créer un environnement de sécurité et d’amour, et de faire sentir à votre enfant que, quoi qu’il arrive, il peut toujours vous parler et vous le conseillerez.

8. Penser uniquement à soi-même 

Tout parent devrait prendre en considération les pensées et les opinions de son enfant. Bien sûr, les parents sont plus intelligents et savent ce qui est le mieux (la plupart du temps), mais il est important d’inclure toute la famille dans le processus décisionnel. Que ce soit l’endroit du dîner ou les vacances, votre enfant devrait avoir son mot à dire. Et si vous choisissez le contraire de sa volonté, assurez-vous de lui expliquer calmement pourquoi vous avez pris cette décision.

9. Vouloir réaliser vos rêves par le biais de votre enfant

Il est égoïste de faire en sorte que votre enfant fasse les choses que vous vouliez faire étant enfant. Par exemple, ne l’obligez pas à faire de la danse classique, si vous voulez devenir une ballerine, ou ne le faites pas étudier le droit si vous aviez comme rêve de devenir un célèbre avocat. Votre enfant est un individu, avec ses propres pensées, et idées.

Laissez-les prendre leurs propres décisions, sinon, aucun d’entre vous ne sera heureux.

10. Contrôler l’enfant avec l’argent et le remord 

Les parents ne devraient pas s’attendre à recevoir quelque chose en retour lorsqu’ils offrent des cadeaux ou de l’argent à leurs enfants. En tant que parent, n’essayez pas d’acheter l’amour et le respect de votre enfant. Gagnez-le d’une autre manière. Aussi, n’essayez pas de réparer vos erreurs avec de l’argent ou des cadeaux. Il est important d’admettre que l’on peut se tromper et s’excuser.

11. Ne plus lui parler

Lequel d’entre vous est l’enfant à nouveau? C’est très enfantin de vouloir « résoudre » un problème en gardant le silence. Comme pour toute relation, la communication est l’élément clé, et vous devez parler de tout. Ce comportement passif-agressif n’enseigne que des moyens de communication malsains à votre enfant.

12. Ignorer les limites 

Si un parent veut du respect de son enfant, il doit aussi lui en donner. Cela signifie que vous devez également respecter les limites et les accords. Si vous, en tant que parent, n’êtes jamais à l’heure, comment pouvez-vous vous attendre à ce que votre enfant le soit?

Aussi, donnez à votre enfant un espace et une vie privée.

Par exemple: frappez avant d’entrer dans sa chambre, en particulier si votre enfant est un adolescent.

13. Rendre vos enfants responsables de leur bonheur

Ne soyez pas l’un de ces parents, qui parle seulement de tous les sacrifices que vous avez fait pour vos enfants, et que maintenant c’est à leur tour de prendre soin de vous. Devenir parent était votre choix et votre responsabilité, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que vos enfants oublient leur vie, vous soutiennent et vous divertissent maintenant.

Ne devenez pas un fardeau pour vos enfants, car ils ne voudront pas passer du temps avec vous. Si vous n’êtes pas heureux, faites quelque chose pour votre vie et ne blâmez pas vos enfants. Rappelez-vous que, nous sommes tous responsables de notre bonheur.

Certains rôles parentaux peuvent être assez toxiques et négatifs. Ils peuvent également laisser l’enfant marqué à vie; ce qui pourrait gâcher ses relations futures.

Donc, soyez le meilleur parent possible, et donnez à votre enfant une maison sécurisée, mais avec aussi suffisamment d’espace personnel. Parlez-lui des choses qui comptent et de ses sentiments, mais ne devenez pas trop obsessionnel à leur sujet. Laissez-le/la faire ses erreurs, et faites-lui savoir que vous serez toujours là pour le soutenir.

Après 13 signes d’un parent toxique, et comment il nuit à ses enfants sans le réaliser voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *