On a récemment confirmé que cette pyramide maya est l’une des plus importantes jamais vues jusqu’à aujourd’hui

de | 1 août 2015

pyramide-maya

On a récemment confirmé que cette pyramide maya est l’une des plus importantes jamais vues jusqu’à aujourd’hui

Les chercheurs ont confirmé que la pyramide a été excavée à l’Acropole de Toniná, Chiapas, et qu’elle est l’une des plus grandes pyramides jamais découvertes. Elle a été relevée en 2010, lorsque Emiliano Gallaga et son équipe ont débuté les fouilles avec la certitude que la pyramide était située sur le sommet d’une colline. Ce n’est que récemment qu’ils ont pu l’évaluer complètement et prendre conscience de la situation dans laquelle ils travaillaient.

Wighing mesure 75 mètres de haut et dispose de sept quartiers distincts, ayant tous leur propre utilité – comme des temples, des palais, des marchés, des logements, des édifices administratifs – on compare même l’amplitude de la pyramide Toniná à celle de la pyramide Tlachihualtepetl (la montagne artificielle) de Cholula, à Puebla, mesurant près de 70 mètres de haut. Les chercheurs souhaitent qu’une traduction supplémentaire des hiéroglyphes puisse mener au jour les raisons pour lesquelles la civilisation maya s’est effondrée dans cette région. Jusqu’à présent, l’étude a permis de repérer plus de 300 anciens textes hiéroglyphiques au sein de la pyramide Toniná, et désormais, celle-ci constitue l’une des étapes les plus importantes de l’histoire du Mexique.

« Il est surprenant de voir que la pyramide maya a été pratiquement construite par les architectes pré-hispaniques et est donc plus artificielle que d’origine agricole … on avait d’abord estimé que toute la structure était une colline naturelle, mais un constat récent a révélé que la structure a été quasiment construite par les anciens habitants », dit Gallaga.

Pyramide maya : l’une des plus importantes jamais vues

]waoh

time

timeee

dude

H/T On a récemment confirmé que cette pyramide maya est l’une des plus importantes jamais vues jusqu’à aujourd’hui  : News.com.au, Timewheel

Sandra Véringa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *