LUMIERE LUCIA : pour stimuler la glande pinéale

de | 11 mars 2016
LUMIERE LUCIA

LUMIERE LUCIA : pour stimuler la glande pinéale

Qu’est-ce que Lucia ?

Lucia N°03 est un appareil de lumière combinant un stroboscope (lumière qui flash) avec des vitesses et intensités variables, et des LED (lumière constante) générant aussi différents degrés de luminosité. Alors que le stroboscope active certains types d’expérience tels que, perception intense de couleurs et de formes, sensation de perte de son corps, etc. la lumière constante est quant à elle responsable de l’expérience de lumière en elle-même.

Lucia est un neuro-stimulateur qui déclenche des formes d’ondes cérébrales (EEG) normalement observées après plusieurs années de pratique de méditation. Puisque le processus implique bien plus que la simple reproduction visuelle d’un phénomène généré par une source de lumière intense, chaque expérience est vécue de manière différente.

LUMIERE-LUCIA (1)

LUMIERE LUCIA

Lucia facilite ainsi des expériences transcendantales qui n’arriveraient autrement que dans des situations extrêmes, telles que frôler la mort, consommation de produits entheogéniques (substance d’origine végétale habituellement ingérée pour produire des états de conscience modifiés dans un but religieux ou spirituel), etc. et par conséquent génèrent les mêmes effets secondaires positifs. L’utilité de cette expérience est incomparable et les effets d’une première séance peuvent déclencher le désir de séances supplémentaires.

L’utilisation de Lucia  reste à l’entière responsabilité de son utilisateur. Ce système ne doit pas être utilisé sur des enfants en bas âge, des femmes enceintes, ou des individus souffrant d’intolérance aux lumières stroboscopiques – i.e. dû à une condition psychologique (psychose, trouble de l’anxiété, etc.), ou tout autre individu ayant une pathologique médicale avec un antécédent épileptique.

Ses créateurs

LUMIERE-LUCIA (2)

Lucia fut créée par 2 docteurs autrichiens – Dirk W. Proeckl (neurologue) à droite et Engelbert J. Winkler (psychologue clinicien) à gauche. A l’âge de 7 ans, le Dr. Winkler vécut une intense expérience de mort imminente (EMI). Cela l’a mené plus tard à réaliser de nombreuses recherches sur le phénomène des EMI. Il découvrit notamment que la plupart des EMI étaient précédées par une intense source lumineuse. Les anciennes cultures comme les mayas, les égyptiens, les indiens d’Amérique étaient conscients de l’effet de la lumière sur la conscience. Observer les flammes dansantes d’un feu qui scintille, ou d’autres sources de lumière, dans des cavernes/grottes menait à des états altérés et élargis de conscience. Souvent on rapporte des expériences d’état de grâce mystique, de paix profonde et d’unité avec l’Esprit, des expériences d’autres mondes et dimensions, de connexion à des Êtres de Lumière

La Lumière hypnagogique

LUMIERE-LUCIA (3)

LUMIERE LUCIA

Une fois installé dans le fauteuil, la lampe à environ 50 centimètres de votre visage, une première phase de test permet de définir le programme qui vous convient parmi les 125 programmes disponibles. La lumière va alors passer par la rétine puis aller stimuler la glande pinéale.

La glande pinéale, située au milieu du cerveau, sert entre autre à percevoir la luminosité à travers les paupières.  Au moment de la mort, celle-ci sécrète de la diméthyltryptamine (DMT). La DMT est également la substance active que l’on retrouve dans une plante sud-américaine connue sous le nom de « liane des esprits », « liane des morts » ou « liane des âmes », ou plus communément, Ayahuasca. Les guérisseurs et chamanes indigènes affirment qu’en consommant cette plante ils peuvent atteindre une dimension lumineuse où tout processus de guérison commence.

LUMIERE-LUCIA (2)

LUMIERE LUCIA

Soutenir un projet

Ici vous pouvez si vous le souhaitez, venir découvrir mon histoire ainsi que soutenir mon projet d’acquisition de la technologie Lucia et m’aider à la faire connaître d’avantage en France ainsi qu’à la faire venir dans les hopitaux.

Pour découvrir mon projet c’est par ici :

https://www.leetchi.com/c/projets-de-france-6333957

Et pour faire connaissance avec moi :

http://lapressegalactique.com/2016/03/09/quest-ce-que-lucia/

D’avance Merci !

Source : le site http://www.lumierelucia.fr/accueil.html

Une réflexion au sujet de « LUMIERE LUCIA : pour stimuler la glande pinéale »

  1. Cécile Beauregard

    J’aimerais connaître la possibilité d’avoir un séance ou d’acheter une lampe Lucia.
    Je suis au Québec, est-ce que’il existe des thérapeute ou un endroit pour s’approvisonner au Québec ?
    Merci

    Cécile Beauregard

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *