L’exercice parfait pour améliorer la posture corporelle

de | 12 juillet 2015

L’exercice parfait pour améliorer la posture corporelle

posture-corporelle

L’exercice parfait pour améliorer la posture corporelle

Au fil des années, une mauvaise posture peut affecter l’ensemble du corps, et cela peut vraiment vous drainer. Et il est important de prendre de bonnes postures pour éviter le mal de dos et assurer un bon équilibre!

Dans le monde actuel, avoir une mauvaise posture est peu favorable et cela peut s’aggraver avec le temps.

Les facteurs qui contribuent à cette situation sont: l’excès de poids, la position dans laquelle on envoie les textos, et le stress. La musculature du dos est naturellement affaiblie.

Alors, comment faire pour remédier à la situation?

Allongez-vous sur le ventre avec le visage contre terre. Gardez les bras allongés contre le corps en redressant délicatement le haut du corps et la tête. Redressez le torse le plus confortable possible; sans trop pousser. Les bras doivent rester sur les côtés avec les mains contre les cuisses. Cet exercice consiste à réduire de nombreuses tensions musculaires dans le dos et les jambes. Faites cet exercice pendant dix minutes.

Une série de dix fois est suffisante pour la première fois. Répétez cet exercice tous les jours et continuez à ajouter des répétitions. Au fil du temps, votre dos se renforcera et se redressera.

Adieu la mauvaise posture corporelle!

Une de nos lectrices qui est sportive spécialisée en Pilates, nous a apporté de précieux conseils : il est important de rajouter quelques consignes de sécurité sinon cela peut engendrer de fortes douleurs lombaires…
Surtout lorsque l’on a une hypercyphose du haut du dos associée à une hyperlordose lombaire.

Voici le déroulé des consignes à respecter pour se familiariser avec cet exercice :

A plat ventre, avec les pieds en dedans, les gros orteils se touchent et les talons sont relachés vers l’extérieur (ce qui permet dans un premier temps de ne travailler que les muscles profonds ( ce que beaucoup ont oublié), posez vos bras fléchis sur le sol de chaque côté (comme un chandelier), vous ne devrez pas vous appuyer dessus. le front est posé au sol. Dans un premier temps expirez en rentrant votre nombril (avalez le ventre) et en inspirant, glissez vos omoplates vers les fesses, ceci fera décoller votre poitrine du sol ainsi que votre tête, ouvrez vos épaules en gardant la tête dans l’alignement du dos (attention ne tirez pas la tête en arrière car cela créera une hyperextension au niveau des cervicales !), ne serrez pas les fesses, puis redescendez lentement en expirant. Le nombril reste toujours rentré. Quand vous arriverez à bien dominer ce premier stade on peut passer au deuxième décrit ci-dessus. Par expérience, et j’ai plus de 20 ans de métier, très peu de gens peuvent faire correctement l’exercice décrit dans cet article sans compenser et risquer de se faire très mal au dos !!

Un grand merci à cécé Manzato

L’exercice parfait pour améliorer la posture corporelle :

Sandra Véringa

2 réflexions au sujet de « L’exercice parfait pour améliorer la posture corporelle »

  1. cécé Manzato

    Bonjour, je suis coach sportive spécialisée en Pilates. Cet exercice est similaire au « Swan Dive » de Pilates et il est important de rajouter quelques consignes de sécurité sinon cela peut engendrer de fortes douleurs lombaires…
    Surtout lorsque l’on a une hypercyphose du haut du dos associée à une hyperlordose lombaire.
    Voici le déroulé des consignes à respecter pour se familiariser avec cet exercice :
    A plat ventre, avec les pieds en dedans, les gros orteils se touchent et les talons sont relachés vers l’extérieur (ce qui permet dans un premier temps de ne travailler que les muscles profonds ( ce que beaucoup ont oublié), poser vos bras fléchis sur le sol de chaque côté (comme un chandelier), vous ne devrez pas vous appuyer dessus. le front est posé au sol. Dans un premier temps expirez en rentrant votre nombril (avalez le ventre) et en inspirant, glissez vos omoplates vers les fesses, ceci fera décoller votre poitrine du sol ainsi que votre tête, ouvrez vos épaules en gardant la tête dans l’alignement du dos (attention ne tirez pas la tête en arrière car cela créera une hyperextension au niveau des cervicales !), ne serrez pas les fesses, puis redescendez lentement en expirant. Le nombril este toujours rentré. Quand vous arriverez à bien dominer ce premier stade on peut passer au deuxième décrit ci-dessus. Par expérience, et j’ai plus de 20 ans de métier, très peu de gens peuvent faire correctement l’exercice décrit dans cet article sans compenser et risquer de se faire très mal au dos !!
    Je tenais à rajouter que j’apprécie vos articles en règle général mais que ce dernier m’a semblé être vraiment dangereux et bien incomplet dans la façon dont il est présenté et expliqué.
    Cordialement

    Répondre
  2. Martin

    En tant que professeur de culture physique, je ne peux que réagir !!! Combien de personnes vont se faire mal ! Sans échauffement ! Et puis n’importe qui ne peut pas faire cela (âge, raideurs, fatigue, sédentarité…). Un exercice, aussi bon soit-il pour quelques personnes doit être adapté individuellement tant en intensité qu’en nombre de répétition. Quel article pourri ! Cet article est plein de contradictions. D’abord il est dit pendant 10 minutes !! Puis viennent des consignes de modération. Puis une explication juste, mais tellement compliquée que personne ne saura faire tout cela sans les correction d’un bon coach ! Et à la fin de l’article c’est le pompon !! Il est dit : « très peu de gens peuvent faire correctement l’exercice décrit dans cet article sans compenser et risquer de se faire très mal au dos !! » Alors je vous en supplie supprimez cette publication.
    Comme la collègue du commentaire précédent, je voudrais dire que j’apprécie généralement vos articles que celui-ci est mauvais incomplet, dangereux et mal présenté. Cordialement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *