in

Une femme montre une moustache sur les réseaux sociaux et arrête d’utiliser des filtres pour « briser les normes de beauté »

Partagez cet article

Joanna met du mascara sur les poils de sa lèvre supérieure pour les faire ressortir encore plus.

Essayant de faire prendre conscience à ses followers que les filtres utilisés dans les applis et les réseaux sociaux finissent par générer une insatisfaction corporelle malsaine, la jeune femme vante les caractéristiques naturelles.

Les standards de beauté ont toujours été quasiment inaccessibles, quelles que soient la génération et la saison.

Annonce

Dans les années 1920, par exemple, les femmes avaient une apparence enfantine, avec des lèvres peintes en forme de cœur et des cheveux courts à la garçonne .

Dans les années 1950, elles devaient avoir des courbes, une grosse poitrine et ressembler à Marilyn Monroe. C’est précisément à cette époque que les premières interventions esthétiques chirurgicales ont été réalisées, de nombreuses femmes ont souffert d’injections de silicone dans le corps pour atteindre cet « idéal ».

Instagram/@joannajkenny.

Mais ça ne s’arrête pas là, en 1960, le mannequin Twiggy a le vent en poupe, et l’idéal de minceur dans le monde de la mode commence à être recherché avec des cheveux très courts et de grands yeux. Deux décennies plus tard, le culte du corps et de la forme physique a commencé, fortement encouragé par des artistes qui s’entraînaient fréquemment et par des exercices d’aérobie vendus sur des cassettes VHS.

Annonce

La norme de beauté actuelle, par exemple, fait l’éloge du corps tout en courbes, rappelant Kim Kardashian, avec de grandes lèvres et des sourcils plus épais. Le problème avec toutes ces normes est que presque toutes les femmes ne pourront jamais les atteindre.

Instagram/@joannajkenny.

C’est exactement ce que l’esthéticienne et influenceuse digitale Joanna Kenny cherche à expliquer avec ses publications. Habituée à travailler avec le maquillage, elle l’utilise pour montrer la différence entre les visages qui cherchent à atteindre un certain standard de beauté et les plus naturels, notamment en montrant que les femmes ont des poils sur le visage.

Annonce

Réalisant que les réseaux sociaux et les applications rendaient les gens du monde entier à être insatisfaits de leur corps, Joanna a commencé à montrer son vrai visage, avec des rides, des imperfections, de l’acné et des boutons, contrairement aux filtres.

L’idée principale est d’aider les femmes à s’accepter, à se sentir bien dans leur corps. Avec plus de 80 000 abonnés sur Instagram, les vrais corps, les vergetures et la cellulite apparaissent également fréquemment sur son mur .

L’une des choses qui attire le plus l’attention du public est lorsque Joanna applique du mascara sur sa lèvre supérieure, marquant encore plus sa moustache et montrant qu’il n’y a aucun problème à ne pas vouloir se raser ou simplement accepter son corps tel qu’il est.

Dans l’une de ses publications, elle explique qu’elle a grandi en croyant que les poils sur les corps féminins étaient synonymes de mauvaise hygiène, alors que les corps masculins ne l’étaient pas.

Aujourd’hui, elle se rend compte que c’est quelque chose que nous devrions ignorer, principalement parce que c’est un « gros mensonge ».

Instagram/@joannajkenny.

La façon dont elle cherche à offrir des outils aux autres femmes pour s’accepter est toujours saluée par les followers qui expliquent souvent comment son profil les aide à se désintoxiquer des réseaux sociaux.

La prolifération de profils qui montrent des corps parfaitement façonnés par la chirurgie finit par rendre des milliers de jeunes insatisfaits et malheureux de ce qu’ils croient être des « défauts », alors Joanna se fait un devoir d’influencer la positivité corporelle.

Publié par Claire C.

À propos de l’auteure: J’ai toujours été passionnée par tout ce qui avait trait à la spiritualité et son influence sur nous tant sur le plan psychologique que spirituel. Depuis que j’ai intégré l’équipe d’ESM en 2013, je mets au service toutes mes connaissances pour aider au mieux les gens qui en ont besoin et qui cherchent des réponses à leurs nombreuses questions. J’espère pouvoir y contribuer un peu chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La science a découvert que cette stratégie de séduction était la plus efficace, quelle que soit votre apparence

horoscope

Horoscope du Mardi 24 Mai 2022