Voici pourquoi vous devez convertir votre musique en 432 HZ

de | 13 février 2015

Voici pourquoi vous devez convertir votre musique en 432 HZ

» Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie: fréquence et vibration. » – Nikola Tesla » Ce que nous avons appelé ‘matière’ est l’énergie, dont la vibration a été hautement réduite afin d’être perceptible par les sens. Il n’y a pas de matière. » – Albert Einstein

Tesla l’a dit. Einstein l’a affirmé. La science l’a prouvé. Il est connu que tout, y compris notre propres corps est composé d’énergie vibrant à des fréquences différentes. Cela veut-t-il dire que les fréquences sonores peuvent nous affecter? En effet elles le peuvent. Les fréquences affectent les fréquences; tout comme le mélange d’ingrédients avec d’autres ingrédients affecte la saveur globale d’un repas. La façon dont les fréquences affectent le monde physique a été démontré par diverses expériences telles que la science de Cymatics et la mémoire de l’eau.

La science de Cymatics illustre le fait que lorsque les fréquences sonores se déplacent à travers un milieu particulier, tel que l’eau, l’air ou le sable, ils modifient directement la vibration de la matière. Voici des photos qui montrent comment les particules s’adaptent aux fréquences différentes.

Cliquez ici pour visionner une vidéo démontrant les modèles de fréquences sonores

La mémoire de l’eau illustre également comment nos propres intentions peuvent même être modifiées par le monde matériel. Cela a été démontré par le Dr Masaru Emoto qui a effectué des études montrant comment les intentions simples, les émotions et les pensées peuvent considérablement influencer la façon dont l’eau se cristallise par le son .

cliquez ICI pour voir Le documentaire complet Crystalles d’Eau du Dr Masaru Emoto qui a mené des études démontrant comment les intentions simples à travers le son, les émotions et les pensées peuvent dramatiquement changer la manière dont l’eau se crystalise

musique en 432 HZ

Nous avons tous une certaine fréquence de vibration, sans mentionner que notre corps est composé à 70% d’eau environ …  Donc nous pouvons probablement nous attendre à ce que les fréquences musicales modifient notre état vibratoire. Certains peuvent appeler ça de la « pseudo-science », mais la science et ces dessins ci-dessus ne mentent pas. Chaque expression à travers le son, l’émotion ou la pensée est titulaire d’une fréquence spécifique qui influence tout autour d’elle-même, de la même manière qu’une goutte d’eau peut créer un effet de répercussions plus important dans un grand corps d’eau .

La Fréquence de La Musique

Avec ce concept en esprit, mettons notre attention sur la fréquence de la musique que nous écoutons. La plupart de la musique dans le monde entier est réglée en 440 Hz, promue par l’Organisation Internationale des Normes ( ISO ) en 1953 . Cependant, des études sur la nature vibratoire de l’univers indiquent que cette intensité est en désaccord avec la résonance naturelle de la nature et peut générer des effets négatifs sur le comportement humain et la conscience. Certaines théories suggèrent même que le régime nazi a été en faveur de l’adoption de cette norme comme critère après avoir procédé à des recherches scientifiques afin de déterminer la meilleure gamme de fréquence pour induire la peur et l’agressivité. Que ce soit vrai ou pas, la conspiration est un fait. Par contre des études et des observations intéressantes ont pointé les bienfaits de la musique de réglage A = 432 Hz.

Le 432 Hz est dit être mathématiquement cohérent avec les schémas de l’univers. Des études révèlent que le réglage 432hz fait vibrer la raison dorée de l’univers PHI et unifie les propriétés de la lumière, du temps, de l’espace, de la matière, de la gravité et du magnétisme avec biologie, du code de l’ADN et de la conscience. Quand nos atomes et ADN commencent à résonner en harmonie avec le schéma en spirale de la nature, notre sens de connexion à la nature est dit être ‘agrandi’. Le nombre 432 est également reflété dans les rapports du Soleil, de la Terre, de la Lune, de la précession des équinoxes, de la Grande Pyramide d’Égypte, Stonehenge, le Sri Yantra et beaucoup d’autres sites sacrés .

« De mes observations, certains des partiels harmoniques sous-entendus de A = 432hz 12T5 semblent s’aligner aux motifs naturels ainsi qu’à la résonance de solitons. Les solitons ont besoin d’une gamme spécifique pour se former dans le royaume de la densité et de la portée du micro/macro cosmos. Les solitons ne sont pas seulement trouvés dans la mécanique de l’eau mais aussi dans le souffle acoustique ionique entre les électrons et les protons. » – Brian T. Collins

Musique en 432 HZ

 LA COULEUR DES NOTES DES OCTAVES

Un autre facteur intéressant à considérer est que l’accord A = 432 Hz est en corrélation avec le spectre de couleurs tandis que le A = 440 Hz est éteint .

« Le Spectre Solaire & Le Clavier Cosmique:

Toutes les fréquences du spectre sont liées en octaves, allant des rayons gamma à des sous-harmoniques. Ces couleurs et notes sont également liées à nos Chakras ainsi qu’à d’autres centres d’énergies importantes. Si nous voulons comprendre que (…) Les chakras sont reliés aux sept rayons du spectre solaire ainsi que les notes et les fréquences que nous utilisons. Le A432 Hz est l’accordage du Clavier Cosmique (ou Fourche Cosmique), opposé à l’ A440 Hz moderne « standard ». Il place le C# à 136,10 Hz ‘OM’, qui est la note principale de la Sitar dans la musique classique indienne et la hauteur du chant des moines tibétains qui nous disent que «Ça vient de la nature». – Dameon Keller

Nous allons explorer la différence entre l’expérience de A=440 Hz et A=432 Hz. Les amateurs de musique et les musiciens ont remarqué une différence notable avec la musique écoutée à A = 432 Hz, non seulement que c’est plus beau et harmonieux pour les oreilles, mais ça induit aussi une expérience plus intime que l’on ressent à l’intérieur du corps, de la colonne vertébrale et du cœur. La musique écouté A = 440 Hz a été ressentie comme une expérience plus vers l’extérieur et mentale, et a été ressentie sur le côté de la tête qui devrait être l’extérieur. Les audiophiles ont également déclaré que la musique A = 432hz semble être ‘pas-locale’ et qu’elle peut remplir une salle entière. Tandis que A = 440hz peut être perçu comme directionnel ou linéaire dans la propagation du son.

Musique en 432 HZ:

« Les anciens accordaient leurs instruments à du A 432 Hz au lieu de 440 Hz, pour une bonne raison.

Il y a beaucoup d’exemples de musique sur internet que vous pouvez écouter afin d’établir la différence par vous-même. Harmoniser un instrument à 432 Hz entraîne un son plus relaxant, tandis que le 440 Hz crispe légèrement le corps. C’est parce que le 440 Hz est en désaccord avec le macrocosme et microcosme. Le 432 Hz est accordé par contre. Pour donner un exemple de la façon dont cela se manifeste micro-cosmiquement: notre souffle (0,3 Hz) et notre pouls (1,2 Hz) se rapportent à la fréquence de l’octave inférieur d’un A à 432 Hz (108 Hz) comme 1:360 et 1:90 « -. innergarden.org

« La différence sonore globale était notable, la version 432 sonne plus chaud, plus clair et semble être instantanément plus écoutable , mais la version 440 est plus serrée avec une énergie plus agressive. » – Guitariste Anonyme

La vidéo ci-dessous a été créée par quelqu’un qui n’a aucune préférence ou opinion à savoir si le A = 432 Hz ou 440 Hz est mieux où pas. Par conséquence, la façon dont les deux versions de la mélodie est jouée est impartiale. C’est à nous d’écouter et de sentir celle qui nous a l’air plus harmonieuse!

D’autres exemples: David Helpling – Sticks and Stones in 440 hz: http://you‌tu.be/PewsS9Y9pVo  David Helpling – Sticks and Stones in 432 hz: http://you‌tu.be/w8KEVikJMck

Personnellement j’ai connu beaucoup de groupes, d’artistes et de styles de musique, même s’ils étaient au diapason du 440 Hz,je peux sentir et entendre la différence mais en comparant quelques chansons à la fois en A = 432 Hz et en 440 Hz. Je ne dirais pas que mon expérience de la musique en 440hz a fait de moi une personne agressive mais je ne peux comprendre comment toute une population est exposée à la musique qui est dirigée par l’esprit et non par le cœur, sans parler de tous les paroles d’ego et matérialistes entraînées dans la musique populaire, c’est une combinaison parfaite pour maintenir une fréquence plus discordante et affirmer un ‘état’ de conscience au sein de l’humanité.

 «La musique basée en C = 128Hz ( note C en concert, A = 432hz ) soutiendra l’humanité sur son chemin vers la liberté spirituelle. L’oreille interne de l’être humain est construite en C = 128 Hz » – Rudolph Steiner

Je ne peux pas affirmer avec certitude que chaque idée suggérée dans cet article est précise à 100%, je ne suis un expert sur le sujet. Pour cette raison, je suggère que nous faisions tous notre propre recherche sur la question avec un esprit encore plus exigeant et ouvert, si nous sommes à la recherche d’une validation scientifique. Cependant nous possédons tous l’intuition et la capacité d’observer sans jugement, ce qui peut être tout aussi précieux ( si non plus ) que de remplir nos têtes avec des données externes et même des concepts scientifiques. C’est donc à nous d’atténuer l’envie de sauter aux conclusions et de faire l’EXPERIENCE de la différence entre le A = 440 Hz et le A = 432 Hz. Pour cela, nous devons écouter avec notre corps entier et avoir une prise de conscience neutre contrairement à nos idées mentales, les jugements et les idées préconçues. Faites-moi savoir quelle fréquence résonne le plus chez vous!

Si vous êtes intéressé à changer la hauteur de votre musique à A = 432 Hz, regardez ici pour savoir comment faire.

Merci à Collective Evolution.

Voici pourquoi vous devez convertir votre musique en 432 HZ

40 réflexions au sujet de « Voici pourquoi vous devez convertir votre musique en 432 HZ »

  1. Polar

    Bonjour.
    Article intéressant, mais il faut je pense partir de la base et que la musique soit jouée en A= 432Hz, car si le but de la comparaison est de « trafiquer » un fichier en A=440Hz, le son en sera forcement affecté et dégradé.
    Mais pour ceux qui veulent essayer, il faut pitcher de -0,32 demi tons (ou de 32 cents).

    Répondre
    1. marjojo

      n’importe quoi!!
      je sais pas d’où tu sorts ce -0,32 cents?
      sur une musique à 440 Hertz, pour la transformer à 432 Hertz il faut la baisser de 8 cents et non 32!!!

      Répondre
  2. titouan gautier

    Article intéressant mais irréaliste, car surtout incomplet.
    Qu’en est il du tempérament de l’échelle de notes utilisée ?
    Un simple diapason n’a pas de valeur sans un tempérament, qui lui définira la gamme de fréquences constituant l’échelle de notes utilisées, alors que le diapason ne correspond qu’à une fréquence, une « note ».
    Autrement dit, si la théorie de cet article est que le diapason de références A=432Hz, induisant toute une gamme de fréquences harmoniques, est « meilleure », ça ne prend pas en compte que l’immense majorité de la musique que l’on peut écouter aujourd’hui se base sur un tempérament aux demi-tons égaux, dont l’échelle de fréquence ne correspond à l’échelle de fréquences harmoniques du diapason, quel-qu’il soit.
    L’évolution du diapason au cours de l’histoire de la musique a été l’objet d’un nombre important d’études qui tendent toutes à montrer qu’il existait beaucoup de diapasons utilisés, contrairement à ce qui est sous entendu dans l’article. Il en va de même pour les différents tempéraments.
    Que la différence soit palpable, c’est un fait : effectivement, la musique est légèrement plus grave, ce qui est parfaitement audible, et procure des sensation différentes… de la même manière que de la musique interprétée sur différents tempéraments. A chacun d’en faire l’expérience sensible 🙂
    Et s’il vous plait, ne nous dites pas comment nous devons écouter la musique.

    Répondre
    1. Pierre

      Le tempérament égal à quintes justes de Serge Cordier, hautement controversé, vaut la peine d’être considéré, car plus près de la nature.

      Répondre
    2. zorba

      Titouan,
      pas mal de remarques mais dans tous les sens.
      C’est normal que tu veuilles comprendre, comme nous tous ici.

      Tempérament:
      Le tempérament est faux. Le cercle des quinte aussi.
      d’ailleurs on se retrouve, faute de théorie exacte avec un double bb à la fin 😀

      Gammes:
      Les gammes sont une analyse purement subjective. Chaque continent a sa gamme et ses intervals particuliers.

      Diapason:
      Un diapason donne une fréquence de référence et n’a rien à voir avec un tempéramen ni avec une gamme.

      Musique actuelle:
      On te demande en studio, sauf annotation contraire d’accorder ton instrument au standard => 440 Hz qui a décidé ??

      432 Hz est une fréquence intéressante … même Hendrix, qui ne devait pas avoir de connaissance à ce sujet accordait sa guitare en Mi bémol … un demi ton plus bas. Et il sonnait très bien 🙂

      Personne ne t’oblige à écouter de la musique de la façon A ou B ou X. Tes oreilles sont les tiennes.
      En fait, il faut juste que tu te dise que certains intruments sont faux, et mal construits. Piano par exemle. Car il ne tient pas compte de ce que la théorie ne peut non plus expliquer => par exemple qu’on Do dièse et un Ré bémol sont 2 notes différentes 🙂
      bonne soirée

      Répondre
    3. Suspect

      Arrêtes de faire le savant, ça te va pas. On ne parle pas de « tempérament » de clavier mais de « tempérance » ou de clavier tempéré. De plus la hauteur 440->432 s’applique que le clavier soit tempéré ou pas. Quant à  » l’immense majorité de la musique  » je te répondrais juste que les guitares, les violon, les cuivres les bois… en fait une grosse partie des instruments à part le piano ne sont pas forcément tempérés & je n’aborde pas les musiques traditionnelles asiatiques ou africaines….

      Répondre
  3. John

    Dans le passage « La Fréquence de La Musique », on peut avoir des liens pour « Des études révèlent que le réglage 432hz fait vibrer la raison dorée de l’univers PHI et unifie les propriétés de la lumière, du temps, de l’espace, de la matière, de la gravité et du magnétisme avec biologie, du code de l’ADN et de la conscience » parce que je vois pas le lien entre phi (appelé aussi le nombre d’or et qui est égale à (1+√5)/2 ~1,618) et 432.
    Citer des gens c’est bien, citer des musiciens pour parler science c’est moins bien.
    Brian T. Collins => musicien, je vois pas comment il peut s’exprimer sur de la physique n’ayant sorti aucun article permettant de savoir comment il a fait. Ceci est bizarre car pour voir ceci « Les solitons ne sont pas seulement trouvés dans la mécanique de l’eau mais aussi dans le souffle acoustique ionique entre les électrons et les protons » il faut un gros gros matos et beaucoup de sous. Et sérieusement de ce que je viens de lire sur les « solitons » citer toujours par cette même personne faut avoir des solides bases mathématiques/physiques. Je pense que dans sa propre biographie il aurait surement parlé de ses recherches.
    Sérieusement, citer un guitariste anonyme? C’est d’aussi mauvais gout que de dire  » « Qu’est-ce qui est long, dur et débouche sur 65 millions de trous du cul ? Le tunnel sous la Manche » L’amiral Nelson, en 1805 à propos des Français  » (désencyclopédie) sauf que là c’est pas de l’humour
    Je m’amuserai pas à critiquer les (nombreuses) incohérences de l’article comme
    -l’échelle des couleurs
    -le travail du dr Masuro qui ne dit pas que les sentiments ont une influence sur l’eau mais que la musique a une influence sur l’eau
    -dameon keller c’est qui ce mec? A part qu’il a une chaine youtube?
    -la critique de la musique populaire qui existe depuis le début de l’humanité
    -le fait que ça m’étonnerait que les grecques jouent en 432 Hz (subjectif comme idée je reconnais)
    -L’autre fait que les instruments d’un gamelan sont accordés entre eux, et que chacun des gamelans a son propre accordage (corroborant ainsi le fait que les anciens utilisaient un accordage en 432 Hz)
    -Pourquoi 432Hz et pas 420 Hz ou 476 Hz ou je ne sais pas quoi?
    -Les nazis qui viennent là dedans? Sans preuve je reste assez sceptique
    -donc le monde va mal parce qu’on joue en 440Hz? Comme c’est écrit que depuis 1951 on doit jouer en 440, et que les anciens jouaient en 432Hz, je suppose que avant 1951 (sans compter les prétendus nazis) on jouait en 432Hz … Donc on s’est pris 2 guerres mondiales pendant qu’on jouait en 432 Hz et aucune depuis qu’on joue 440 Hz? C’est bof cool comme argument en faveur du 432 Hz
    -j’ai pas réussi à trouver des documentaires sur la musique indienne avec une fréquence 136,10 Hz, j’ai bien trouvé une note sur un cite qui serait la note « sadja » mais j’ai rien trouvé qui me prouverait qu’effectivement c’est bien cette note là n’étant pas allé moi même en inde malheureusement
    -le fait que le 432 Hz soit l’opposé du 440 Hz sur l’infini de fréquence dans l’univers

    Tout ceci pour dire que peut être qu’effectivement faire de la musique en 432 Hz peut être meilleur pour la santé ou peut avoir des effets bénéfiques mais que malheureusement cette article ne prouve rien du tout.
    Chacun ses gouts, chacun son avis mais donner des raisons pseudo scientifiques pour essayer de convaincre les gens je trouve ça assez moyen (non pas que la science des vibrations soit une pseudo science j’en fait justement). Je ne dis pas que écouter en 440 c’est mieux qu’écouter en 432 personnellement je ne vois pas la différence et je ne vais pas m’amuser à recréer tous mes morceaux en 432 Hz (tiens d’ailleurs ça altérera le tempo des musiques originales donc il faudrait ré enregistrer toutes les musiques en 432 Hz pour pouvoir comparer).

    Répondre
    1. DOREMI

      Je suis complètement d’accord avec John, d’autant plus que cet article part sur une base qui n’est pas mathématiquement juste.

      En effet, le La est majoritairement maintenant accordé à 440hz. Encore faut-il que les musiciens utilisent à chaque fois un accordeur électronique, ce qui est maintenant, peut être malheureusement souvent le cas … Mais ces musiciens savent aussi que leurs instruments bougent en les jouant et que ce La va rapidement changer…

      Écoutons des « vieux » blues-man qui changent l’accord de leurs guitares en fonction du temps, de leurs humeurs ou de leur façon de jouer… Ils utilisent rarement des diapasons et on est parfois très loin du 440 mais leur musique n’est elle pas toujours aussi touchante… ?

      Comment accorder des batteries ou autres percussions quand on connait le nombre de fréquences différentes produites par le son d’une baguette sur une peau ou pire, sur une cymbale ?

      Autre question: Que penser des instruments comme un saxophone par exemple en Mi Bémol ?
      Il faut savoir que dans ce cas précis, on entend un Mi bémol du piano mais que cela correspond au Do pour ce saxophone… Et quand on voit s’accorder un saxophoniste, c’est souvent fait « à la feuille », à l’oreille du musicien et certains n’hésitent pas à être parfois volontairement légèrement au dessus ou en dessous, accord avec lequel ils se sentent plus confortable…

      Que penser de la musique Indienne pour qui en montant une gamme où il y aurait un Fa dièse, ils la redescendent en jouant réellement un Sol bémol et que ce principe peut aussi varier si c’est un Raga du matin ou du soir…
      C’est en effet la même touche sur un piano tempéré mais les musiciens avertis savent bien que la division d’un demi ton ne peut pas être juste.

      Et comme le dit Polar, passer en LA 432, c’est 0.3/10 d’un demi ton, c’est pas beaucoup et beaucoup ne l’entendent même pas…
      Et quand on voit ce qu’est une gamme tempérée, on risque fort d’en perdre le LA et les 03/10eme en question…

      Extrait de Wikipédia sur les gammes tempérées:
      À part les octaves, tous les intervalles sont, acoustiquement parlant, légèrement faux.
      les quintes sont relativement justes, issues de la quinte pure diminuée d’un douzième de comma pythagoricien, valeur faible ;
      les quartes sont légèrement trop grandes (même raison) ;
      les tierces sont meilleures que les tierces pythagoriciennes, beaucoup trop grandes, qui sont réduites d’un tiers de comma pythagoricien, donc d’une fraction un peu supérieure du comma syntonique. Elles sont néanmoins encore éloignées de la pureté ;
      la même remarque vaut pour les sixtes, trop petites ;
      les secondes (ou tons) s’éloignent d’un sixième de comma de la valeur juste et perdent également en pureté, trop petites ;
      les septièmes sont trop grandes d’un sixième de comma, en conséquence.
      Le comma varie entre le 10eme et le 5eme de ton ! …
      Donc entre un LA 440 et 432, où en est-on ? A moins de mettre une calculette sur chacune de vos oreilles…

      Plus mathématiquement:
      Il faut aussi considérer que la norme de fréquence d’échantillonnage des CD et Mp3 que nous écoutons est de 44,1 Khz et non pas du 44Khz ce qui rend assez difficile une division juste entre le LA à 440Hz et sa gravure à la fréquence de 44100Hz…
      Il faut aussi savoir que la norme du son utilisés pour les montages des films est de 48Khz… les CD des musiques de films seront donc des musiques échantillonnées à la source en 48Khz puis converties à 44,1…
      Certains studio sons numérisent aussi les prises de sons à 48Khz pour les convertir ensuite en 44.1…
      Quelle cuisine… Où en est alors le LA parfait 440 ou autre après ça ?

      Qu’est-ce qui détermine actuellement les LA à 440 et/ou les fréquences d’échantillonnage à 44,1 ou 48Khz ?
      Ils sont réglés par rapports au Quartz de chaque machine le produisant ou l’enregistrant.
      Ayant été musicien travaillant pour la post production, je peux vous affirmer pour en avoir subis les inconvénients, que chaque machine échantillonne avec son propre quartz et que si on ne les synchronise pas, ils se décalent les uns par rapport aux autres, ce décalage s’intensifiant dans la durée. Ce qui veut dire que ce LA 440 est traduit différemment en fonction des machines et des accordeurs…

      On ne peut pas tout expliquer.
      Pour ma part, étant compositeur, j’ai souvent constaté que l’inspiration venait plus facilement en travaillant sur un vulgaire piano droit moyennement bien accordé, avec un LA qui n’était sans doute plus rigoureusement à 440 et qui le temps faisant, était peut être plus proche du 432.
      Ce n’était pas le cas sur un piano numérique, parfaitement et mathématiquement accordé sur un LA réglables sur toute l’étendue du clavier et que ce n’était pas en modifiant la hauteur de cette note que cela changeait grand chose au niveau de l’inspiration…

      D’une façon générale, je pense que ce sont plutôt les petites différences d’accordage entre chaque note (chaque individu) qui font la richesse des accords (de ce monde).

      Vouloir tout comprendre, expliquer, normaliser, codifier rassure sans doute mais la vie n’est elle pas qu’une succession d’erreurs créatives où chaque individu électriquement instable essaye de vibrer au contact d’un autre aussi instable que lui ?

      Je pense qu’il faut savoir rester simple. Si une musique ne plait pas, simplement, ne l’écoutons plus.

      Merci à vous John et autres participants de m’avoir suscité cette réflexion.

      Répondre
      1. Gearemy

        Tu penses qu’il faut rester simple ? Ton explication montre tout le contraire x) Beaucoups de réponses hors sujet :/

        Répondre
  4. Brière Philippe

    Euh, sérieusement ?
    « Des études révèlent que le réglage 432hz fait vibrer la raison dorée de l’univers PHI et unifie les propriétés de la lumière, du temps, de l’espace, de la matière… »
    DES études ?
    Pourriez-vous citer vos sources de manière précise svp ?

    Répondre
  5. God

    Je crois que cet article cherchait plus à faire comprendre que les vibrations des sons autour de nous on un impact direct sur le corps humain la conscience et toute la matière en général que l’appréciation de la tonalité des notes et que peut-être que oui une vibration de 432 est plus bénéfique que le 440 et peut-être que non.

    Répondre
    1. Gearemy

      Ah enfin quelqu’un qui est pas hors sujet et qui se sent pas obliger de sortir sa science sur la musique alors qu’on parles d’energies et de vibrations 🙂

      Répondre
      1. Mario

        Ma foi, les gens qui parlent science ne font que répondre aux arguments « scientifiques » flous ou incorrects de l’article.
        Si tu choisis de n’en garder que l’aspect ésotérique, fais de même avec les commentaires.

        Même moi qui suis plutôt ouvert sur les plans philosophiques, énergétiques etc, ça me fait chier de voir des phrase comme:
        – le réglage 432hz fait vibrer la raison dorée de l’univers PHI et unifie les propriétés de la lumière, du temps, de l’espace, de la matière, de la gravité et du magnétisme avec biologie, du code de l’ADN et de la conscience
        – Le 432 Hz est dit être mathématiquement cohérent avec les schémas de l’univers
        – Le A432 Hz est l’accordage du Clavier Cosmique (ou Fourche Cosmique), opposé à l’ A440 Hz moderne « standard »
        – C’est parce que le 440 Hz est en désaccord avec le macrocosme et microcosme. Le 432 Hz est accordé par contre.
        – La musique basée en C = 128Hz ( note C en concert, A = 432hz ) soutiendra l’humanité sur son chemin vers la liberté spirituelle. L’oreille interne de l’être humain est construite en C = 128 Hz

        On peut pas balancer du pré-pensé pseudo-scientifique comme ça sans explication ou sans source (autre qu’un guitariste anonyme ou un philosophe ésotérique).
        Après on s’étonne que les mecs ouverts baba-cool sont considérés comme des charlots.

        Le pire c’est que je suis d’accord, j’aime mieux les versions 432Hz et je trouve ça plus apaisant. Mais les justifications frôlent la correctionnelle, alors autant faire un article purement ésotérique en restant sur les chakras et la conscience. mais pitié, qu’on arrête avec les « courbures scalaires de l’espace-temps isométrique en super symétrie radiale accordée sur la nature collective de notre horizon de conscience ».

        Tout ça pour dire que c’est l’article qui se veut scientifique, pas les gens. Si tu veux rester dans les énergies, c’est ok mais n’engueule pas le monde comme ça.

        Répondre
    2. BRUEZ

      Je n’y connais rien en musique mais je sais que nous sommes réglés sur certaines fréquences,(qui changent au fil de nos conditions de vie, de nos humeurs etc.. ) que nos corps et esprits communiquent par vibrations (bonnes ou moins bonnes).. Pourquoi dis-t-on on est sur la même longueur d’ondes quand on s’entend bien avec quelqu’un qu’on vient de connaitre ? Pourquoi se sent-on bien quand on écoute de la musique sur certaines fréquences ou ondes (excusez mon vocabulaire pas technique) et pourquoi on se sent mal sur d’autres. Pourquoi frissonne-t-on à l’écoute de certaines mélodies et pourquoi ne frissonne-t-on pas si on écoute cette mélodie jouée différemment ou pas d’autres musiciens ?
      Je ne suis pas scientifique mais pense vraiment qu’il y a un rapport entre les vibrations ou ondes émises et le bien-être. Et ça peut même influencer la modification de certaines molécules..
      Je le vis et le constate souvent, voire au quotidien..

      Répondre
  6. God

    Comme la vibration de votre prénom que vous entendez à chaque jour de votre vie et qui a un impact direct sur vous.

    Répondre
  7. bcor

    Bonjour,

    Les justifications scientifiques ne sont pas aussi intéressantes que l’expérimentation.
    Je peux témoigner de la mienne: vous y croyez …ou pas.
    Je suis guitariste, et en baissant chaque corde pour être accordé en 432: je sens monter, au fur et à mesure que je m’en approche,une énergie très forte au niveau du plexus solaire!Je n’ai pas besoin d’accordeur: quand je dépasse la » zone », cette sensation disparaît. Quelle magie; je ressens le même phénomène quand j’approche mes mains de certaines plantes, pierres ou personnes particulièrement « éveillée »….

    Répondre
  8. Sananda

    Le maître ascenssionné St Germain dit Page 53, dans : Les porteurs du feu violet  (Mai 2015 – Edit Tara Glane) :
     » Savez vous que les musiques en 432 Hz participent à la mise en résonance de vos différentes personnalités sur le soi multiple !  »

    Les différentes personnalités sont des MOI multidimentionnels, qui vivent chacun dans une fréquence différente mais sur un même plan (pour nous actuellement sur un plan en 3 dimensions ! Soit des multi moi parallèles sur un même plan et faisant des expériences différentes, qui se croisent mais qui ne se voient pas et chaque personnalité enrichi son moi multidimensionnel !
    Et donc, le 1° but de l’être humain est d’abord de fusionner ses multi moi et de devenir ainsi immortel !
    
Mais derrière les fréquences se cache toujours L’INTENTION !
    Exemple :
    1°- 
    Dans la méthode Tomatis, seules les fréquences aigües de la musique de Mozart, guérissent les mal entendant. Or à l’époque de Mozart l’enregistrement audio n’existait pas encore et vraisemblablement, les instruments des orchestres symphoniques devaient jouer accordés en 432 Hz. On pourrait se demander pourquoi la musique de Mozart qui à l’époque a été créé par lui en 432 Hz est opérante aujourd’hui sur les mal entendants en 440 Hz.
    C’est l’intention émise avec amour par Mozart qui a été encodé dans les notes de sa musique, et aujourd’hui, peu importe la fréquence, l’effet de sa musique est toujours opérante !
    Les scientifiques ont reproduit technologiquement ces fréquences en 440 Hz, mais rien n’y fait, ces fréquences sont inopérantes sur les mal entendants.
    Les scientifiques n’ont pas encore abordé l’énergie de l’intention qui dirige et amplifie toute création (quoique la physique mécanique quantique commence à s’y intéresser !).
    En fait, Mozart, un initié inconscient de cet état, était tellement joyeux qu’en créant ses musiques, il émettait naturellement une intention de Joie-Amour dans chacune des notes de ses œuvres, et les a encodé de l’énergie de cette intention, et donc, celles ci sont imprégnées de cette énergie qui aide aujourd’hui les mal entendants à réentendre les sons, surtout les enfants.

    2° – 
    Un film a été fait mais non promotionné : «  The singing revolution » (La révolution chantante) : En 1987, en Estonie, des chars russes sont positionnés sur la frontière de l’Estonie, prêt à envahir ce pays. Plus d’1 millions d’estonien se sont tenus la main en chantant des chansons d’amour de leur répertoire en émettant une intention d’Amour et de paix !
    Les chars, contre toute attente des généraux sont retournés en URSS et contre des ordres de rester provenant des chefs !
    Les petits jeunes russes dans les chars ayant le cœur fermé par leur embrigadement patriarchal, ont eu la carapace du cœur percée par la puissance du son d’amour de ces chants et, se demandant ce qu’ils foutaient là, au lieu d’être bien au chaud chez eux, ont décidé d’eux même de rentrer chez eux. Gorbachev et ses amiraux de l’état major ont bafouillé pour expliquer ce phénomène surprenant ! (https://www.youtube.com/watch?v=LDhJnYdx6T8)
    Le pouvoir du son est au delà du pensable par l’intellect humain, et est aussi connu, mais seulement en partie, par des élites qui nous contrôlent et ceux s’en servent dans tous les bruits environnants (Téléphones, electricité, machines, TV, avions, sirènes, ultra son de basse fréquence émis chaque jour en fin de journée…) pour abrutir l’humanité afin qu’elle ne se réveille pas à son pouvoir créatif intérieur, et donc ils n’ont pas intérêt à promotionner le son comme moyen d’établir le bonheur sur Terre !
    Une intention d’amour accompagné par un chant inventé se laissant guider par le cœur guérit tout !
    Historique :

    La norme scientifique pour accorder en 440 Hertz tous les instruments de musique a été proposé en 1713 par le physicien français Joseph Sauveur, promu brièvement par le compositeur italien Giuseppe Verdi au 19ème siècle, puis préconisé par l’Institut Schiller début dans les années 1980. Mais Verdi s’y est opposé après et a dit que la norme 432 Hz serait mieux pour les orchestres, mais comme ce n’était pas une proposition scientifique, elle a eu peu de succès.
    Pour la commodité de tous les octaves de l’accord de Do Majeur (C en anglais), les écrits scientifiques ont prétexté qu’un nombre rond exact comme 440 dans le système binaire serait le meilleur. 

    Répondre
  9. Tom

    Les  » serviront à citer cet aricle pour y répondre directement point par point.

    « Je ne peux pas affirmer avec certitude que chaque idée suggérée dans cet article est précise à 100%, je ne suis un expert sur le sujet. Pour cette raison, je suggère que nous faisions tous notre propre recherche sur la question avec un esprit encore plus exigeant et ouvert, si nous sommes à la recherche d’une validation scientifique. »

    C’est que je vais faire. Je résume dans se commentaire mais toutes mes sources sont à la fin.

    Le 440 Hz date de 1939 par la Fédération internationale des associations nationales de standardisation et non de 1953 comme le prétend l’article (1953 fait référence à La Conférence internationale de Londres qui ne fait que confirmer la décision de la Fédération internationale des associations nationales de standardisation). Aujourd’hui on est plutôt à 442 Hz et ça continue de monter. Avant 1939, on avait pas d’outil de mesure fiable et il y a deux siècles c’était complètement impossible d’avoir un diapason fixe. On estime qu’au baroque on était à 415 Hz mais bon, ça dépendait des villes et des orchestres. Il n’y a jamais eu d’époques avant 1939 où on fixait un diapason international objectif et certainement pas à 432 Hz, c’est totalement aléatoire comme chiffre. En plus Hitler était un très grand amateur de Richard Wagner ce serait stupide de sa part d’organiser un complot sur le diapason, lui qui apprécie tellement la musique orchestrale… Et comment voulez vous changer le diapason d’une musique ? Il faudrait passez par des logiciels audio-numériques et transposer, mais ça modifierait totalement la texture du son ce serait moche. En plus, pour ceux qui ont l’oreille absolue, ce serait extrêmement désagréable. (Quand on a l’oreille absolue à 440 Hz depuis tout petit, l’oreille est trop habituée à associer cette fréquence au concept de la notre LA, et tout un tas de fréquences harmoniques à des notes spécifiques. Si on change tout, l’oreille devient incapable de pratiquer les associations habituelles et pour le cerveau, tout sonne faux. C’est comme si on devenait daltonien du son).

    « Lorsque les fréquences sonores se déplacent à travers un milieu particulier, tel que l’eau, l’air ou le sable, ils modifient directement la vibration de la matière » Oui c’est la définition du son : la propagation d’une perturbation en pression de la matière. Et oui le son ça fait vibrer la matière !

    « Certains peuvent appeler ça de la « pseudo-science », mais la science et ces dessins ci-dessus ne mentent pas. » Malheureusement, cette expérience n’a jamais ét reproduite par d’autres chercheurs, ce qui est la condition sine qua non de la validité d’une expérience. Elle doit être reproductible de manière à pouvoir travailler sur des statistiques plus larges et ne pas se contenter d’un coup de bol son significatif. Masaru Emoto n’est pas médecin, il a fait des études en relations internationales à l’université de Yokohama et ses « travaux » n’ont jamais été publiés dans une revue scientifique. Peut-être qu’il a raison, mais on ne peut pas accepter ses résultats. Démocrite avait raison sur les atomes, mais il a eu un coup de bol, il a « deviné » en -450 mais sans prouvé par une méthode scientifique expérimentale. Il faut donc attendre 1808 et Joseph Dalton pour qu’un protocole expérimental vienne confirmer cette hypothèse. Avant ça, l’atome c’était de la pseudo-science, c’était faux. C’est difficile à avaler, mais la vérité scientifique est une variable temporelle.

    « Des études sur la nature vibratoire de l’univers indiquent que cette intensité est en désaccord avec la résonance naturelle de la nature  » La fréquence de résonance de la nature est de 432 Hz ? Vous connaissez le pont Tacoma ? Allez voir ça sur Youtoube, si la fréquence de résonance de la nature est de 432 Hz, il faut absolument que RIEN ne vibre à cette fréquence si vous ne voulez pas que la nature finisse comme ce pont. « Quand nos atomes et ADN commencent à résonner en harmonie avec le schéma en spirale de la nature » alors les liaisons atomiques de notre ADN se déchirent et le corps humain explose en une giclée de sang.

    SOURCES :

    1) https://www.youtube.com/watch?v=X8YR5nS-PY0 [quand quelque chose vibre à sa fréquence de résonance]

    1bis) https://www.youtube.com/watch?v=QhwuYDfATLc [pour comprendre ce qui se passe dans la vidéo précédente]

    2) https://books.google.fr/books?hl=fr&lr=&id=kb4mcLF7WHcC&oi=fnd&pg=PA83&dq=Masaru+Emoto&ots=vqxus-00ir&sig=jSwWeZYk0JpT4OFw8N5rzcPSn30#v=onepage&q=Masaru%20Emoto&f=false [c’est le bouquin de Masaru Emoto sur la mémoire de l’eau, il y précise bien ne pas être un scientifique. Son protocole expérimental ne figure nulle part dans le bouquin, c’est plus de la philosophie que de la science. Lorsqu’on vous propose des réulstats scientifiques, vérifiez d’abord dans https://scholar.google.fr/ qui répertie l’ensemble des articles scientifique parus s’il est vérifié par un commité de lecture. Ceux qui les écrivent sont de vrais scientifiques, diplomés, et le commité de lecture s’assure de la reproductibilité des résultats. Un articile scientifique contient nécessairement le protocole expérimental (un résultat sans protocole n’a aucune validité). Quand le procotole est simple, vous pouvez même essayer chez vous pour être sûr qu’on ne vous ment pas. Les commité de lecture n’ont aucun intérêt à censurer des résultats contraires au consensus. C’est tout l’inverse, une revue scientifique qui publie un résultat totalement innovant va gagner en notoriété. Le boulot d’un scientifique est de prouver que tous les autres scientifiques se trompent. C’est comme ça qu’on avance.]

    3) http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http%3A%2F%2Fwww.wam.hr%2FArhiva%2FUS%2FCavanagh_440Hz.pdf [un bref historique du pourquoi du comment de l’établissement du diapason à 440Hz avec des explications mathématiques et les formules]

    4) http://www.the-compound.org/writing/tuningpre1750.pdf [un complément du lien précédent, l’établissement du diapason et des tempéraments avant 1750. Il faut absolument le lire parce que dans l’article, vous confondez fréquence et tempérament car ce n’est pas tellement le diapason mais le tempérament qui modifie notre ‘humeur’.]

    5) https://www.youtube.com/watch?v=d2I1zNw2w-c [Le canon en Ré de Pachelbel joué trois fois avec à chaque fois un tempérament différent, vous allez toute suite voir que c’est le tempérament et non le diapason qui rend agréable ou désagréable la perception]

    Répondre
    1. Mario

      Mouahahah.
      Ça m’a détendu ton commentaire.

      Par rapport aux sciences, j’ajouterai juste que le milieu Scientifique, que ce soit la physique fondamentale, la médecine etc… ne restent que des institutions humaines qui ont besoin de financement. Des choses tout a fait pertinentes et démontrées n’ont pas eu le chemin du succès académique.

      Par exemple Léonard Susskind qui démontre que les équations d’Euler déterminant la force d’interaction forte est assimilable a un ressort, ou une corde. Il est en qq sorte le père de la théorie des cordes. Il a d’abord été refoulé par la communauté scientifique avec la mention « médiocre, ne mérite pas d’être publie ».
      Aujourd’hui une université qui fait de la recherche en physique fondamentale ailleurs que par la théorie des cordes n’a aucun crédit de recherche.

      En fait, ça prouve simplement que le fait qu’un article ne soit pas publié ne signifie pas que c’est un torchon.
      Le mieux est de comprendre ce que dit l’article pour s;en faire une idée.
      La science obéit aux lois du marche, et les chercheurs ne cherchent que la ou de possibles applications commerciales existent. Pas de place aux originaux, même avec un solide argumentaire. On a bien foutu Galilée en prison…

      Répondre
      1. Viandeur

        De façon dans un débat scientifique, quand l’interlocuteur commence à sortir l’argument « Galilée », c’est qu’il est temps de se barrer.

        Y a pas d’études sérieuses, point barre. A l’époque de Galilée on ne remettait pas en question les fondements de la Bible, aujourd’hui une vraie révolution scientifique sera prise à sa juste valeur.

        Et ça me fait bien rire le « Les chercheurs cherchent juste une application commerciale ». Nope, un chercheur essaie de confronter sa vision des choses à l’erreur, et les applications commerciales ne viennent qu’après. La plupart des recherches fondamentales n’ont aucune application commerciale, et pourtant on continue à les étudier.

        Je pourrais encore passer une heure à écrire un pavé pour expliquer à quel point tu n’as rien compris au milieu de la recherche et de la science, mais bon j’ai quand même des examens à passer. Good luck.

        Répondre
  10. blueguitar

    Ben là, en matière d’argumentaire, l’article est aussi solide que le pont de Tacoma, premier du nom…Régulièrement, on nous ressort ces pitreries sue le 432 assorties de délires mystico-scientifantasmatiques, manque plus qu’une citation de la mère Bousquet pour faire bonne mesure. Au hasard: « Le nombre 432 est également reflété dans les rapports du Soleil, de la Terre, de la Lune, de la précession des équinoxes, de la Grande Pyramide d’Égypte, Stonehenge, le Sri Yantra et beaucoup d’autres sites sacrés. » Dont l’entrée de la station de métro Alésia (si, si, je vous le dis, donc c’est vrai) et la longueur de la main de ma soeur…
    Je passe sur toutes les erreurs historiques et factuelles, que j’espère involontaires et que d’autres ont relevés.

    Si vous voulez vibrer avec le 432 Hz, mettez-vous un casque sur la tête, branché à un générateur d’onde sinusoïdale pure, et là, vous entendrez une fréquence pure (et encore) à 432 Hz… Essayez de rester une heure avec ça dans les oreilles, même à volume réduit, vous m’en direz des nouvelles. Et en tout cas, ça ne sera pas de la musique! Adieu le vibrato de la Callas…
    La musique, c’est un ensemble de sons (fréquences plus transitoires) interprétés par des humains pour des humains. Et il existe autant de variété de tempérament, d’accordages, de subdivisions dans les gammes que de cultures parmi les hommes, et c’est tant mieux. C’est en quelque sorte une vision totalitariste de la musique qui se profile derrière cette invitation à se convertir au 432.

    Entre parenthèse, pour Zorba, Hendrix, comme la plupart des musiciens appelés à jouer avec des cuivres, s’accordait effectivement un demi-ton en dessous, ce qui donne un diapason au LA: 415,305 Hz, sans doute plus proche des baroques… rien à voir avec le 432, caramba, encore loupé!

    Répondre
  11. LEOPOLD

    Les galoubets provençaux traditionnels (= conformes aux canons du Félibriges) sont en La 432…

    Répondre
  12. Maysouète Thibaut

    Bonjour,
    Je n’ai pas la prétention d’être scientifique, mais je m’intéresse beaucoup à la physique quantique en suivant les conférences de Nassim Haramein, Marc Henry sur les fréquences et sur l’eau.
    Je vais donc tenter de partager le plus clairement possible ce que j’ai appris sur les fréquences, et leur rapport à l’énergie (si on considère que l’énergie se caractérise en tant que mouvement dans le temps et l’espace entre plusieurs points de coordonnées différentes).

    John Archibald Wheeler disait :  » Je crois que ma vie physique se divise en trois périodes : Durant la première, j’ai d’abord cru que tout était fait de particules (matière, tissus, cellules, molécules, atomes : électrons + neutrons + protons). Dans la seconde périodes, j’ai ensuite cru que tout était fait de champs ((ici on parle de champs d’énergie. Nassim Haramein reprends ce terme dans sa conférence à Bruxelle en 2015, lorsqu’il parle de champs unifiés). En effet, si vous prenez deux aimants et que vous tentez de les rapprocher, selon les polarités utilisées, soit ils se repoussent, soit ils s’attirent. On parle de champs électromagnétiques ou magnétiques). Enfin, dans cette troisième période, je crois que tout est fait d’informations (Encore une fois Nassim Haramein le démontre dans sa conférence et je vais tenter d’expliquer cela).

    Du plus grand modèle vivant ou plus petit, on peut dire : MATIÈRE –> TISSUS –> CELLULES –> MOLÉCULES –> ATOMES (Neutrons+protons+électrons).
    On peut alors dire qu’un atomes est un phénomène d’ondes électromagnétiques, et que chaque atome émet un rayonnement qui possède ses caractéristiques propres suivant sa longueur d’onde. Or, si je vous parle d’organisme vivant, vous conviendrai comme moi, qu’il s’agit d’un complexe vivant dont chaque élément (les cellules) répond à une ou plusieurs fonctions au sein d’une ou plusieurs structures. On peut donc dire qu’il y a une organisations d’une grande complexité dans un organisme vivant.

    Cependant, vous conviendrai avec moi que si il y a une forme d’organisation au sein de la vie, c’est qu’il y a un échange d’informations.
    Or, pour que l’information circule, je rappelle qu’il faut qu’il y a de l’énergie se déplaçant dans le temps et l’espace, et pour que toute structure est une certaine stabilité, il faut qu’elle soit soutenues par quelque chose. C’est la que la notion de champs entre en jeu.

    En effet, en se densifiant à chaque niveau d’existence de l’information, l’énergie stabilise cette dernière et crée une structure (atomes, molécules, cellules etc), jusqu’à former la matière vivante que nous sommes.

    Parlons maintenant des fréquences hertziennes dont il est questions dans ce sujet.
    En ce qui concerne la question du 432 et du 440, je suis tout à fait d’accord avec le fait que c’est une question de sensibilité.
    Cependant, n’oublions pas aussi que la biologie est sensible au son car le son est un phénomène d’ondes électromagnétiques et que chaque onde à sa propre longueur d’onde qui peut être convertie en fréquences.

    J’aimerais faire un rappel sur les fréquences.

    Il existe 8 types d’ondes ayant chacune sa plage de fréquences et la quantité d’énergie déplacée par photon (particule de lumière donc d’énergie)

    1) Les ondes radios —> 300 MHz à 3Hz —> 1,24 μeV – 12,4 feV
    2) Les micro ondes —> 300 GHz à 300 MHz
    3) Les ondes millimétriques et sub-millimétriques —> 3 THz à 300 GHz
    4) Les infrarouges —> 400 THz à 3 THz
    5) Les ondes visibles —> 770 THz à 400 THz —> 3,2 eV – 1,7 eV
    6) Les ultra violets —> 30 PHz – 750 THz
    7) Les Rayons X —> 30 EHz – 30 PHz
    8) Les rayons Gamma —> > 30 EHz —> > 124 keV

    Donc, plus la fréquence est élevée et plus y il a d’énergie déplacée dans l’espace.
    Cependant, il faut également ajouter l’intensité de rayonnement de cette énergie ou de ses radiations (le terme varie se les domaines d’études)
    Rappelons nous que l’intensité se mesure en Ampères de symbole « A » et qu’à 1A cause la mort par arrêt cardiaque irréversible.
    Or, nous vivons dans un espace bombardé d’ondes naturelles et artificielles.
    Les 7 couleurs de l’arc en ciel que nous percevons appartiennent actuellement à une plage de fréquence encore non reproduites
    par les technologies humaines (770 THz – 400 THz). Cependant, à cette fréquences nous aurions dont être déjà carbonisé si on en croît l’effets des ondes électromagnétiques avec tout ce qui se dit de la Wifi et des antennes téléphoniques qui sont seulement de l’ordre de quelques Gigahertz; Ce qui m’amène a penser que les fréquences liées aux couleurs que nous percevons par le rayonnement cosmiques (qui est partout et que notre corps absorbe et non pas seulement nos chakras) est de l’ordre du micro ou du nano ampère si ce n’est pas moins.

    A cela, j’ajouterai que les recherches expérimentales de Marcel Violet et Georges Lakovsky ont permis de mettre en évidence le fait que les cellules ont leur propres fréquences de résonance, et là j’aimerais répondre au précédent commentaire qui stipule que si nous étions mis en résonance, alors nous exploserions dans un éclat d’os de chair et de sang. Ce postulat est vrai, seulement si on considère que l’amplitude est extrêmement élevée, car lorsque si l’amplitude est faible, alors seulement, quelques cellules entrerons en résonance. C’est le cas démontré par les recherches du Dr Royal Rife qui découvrit que la fréquence 528 Hertz avait pour effets de réparer l’ADN et de tuer certaines bactérie. Or encore une fois, l’ADN d’une être humain avait était isolé dans un tube à essais et exposé à cette fréquence afin d’observer ses réactions. Pour en être sûre j’ai cherché pendant des mois des vidéos ou la machine de Rife avait été mise reconstruite et les seuls expériments que j’ai observé étaient des explosions de tumeurs et la destructions de bactéries et de virus et autres parasites filmés par microscope optique.

    Donc, chaque corpuscule a sa fréquence de résonance mais l’importance des effets dépend de beaucoup de facteurs.
    Ce qui serait intéressant, serait de trouver la fréquence qui empêche l’organisme de s’oxyder mais c’est assez improbable puisque que l’oxydation se produit lorsque l’on respire de l’oxygène et qu’on en a besoin pour vivre.

    Voilà, c’est peu mais je pense que c’est déjà trés bien pour comprendre les mécanisme quantiques de l’énergie.

    Bien à tous

    Répondre
  13. ô

    L oreille absolue , ineptie, encore des gens qui se prennent pour des dieux … il suffit de voir vos enfants s emerveiller sur vos propres compositions et oui accordé en 432 j ai testé et meme si j ai composé ces chansons en 440 apres avoir goûté au 432 je ressent un apaisement , comme si ça coule de source …forcément car l eau est notre mémoire …vos commentaires pour nuire a cette frequence est a l egal de votre petite ame incapable de voir et d entendre la seule vérité , et de nuire encore et encore a la vie quelle qu elle soit , maintenant continuez a ecouter la musique destructrice comme vous voulez , ramenez votre science et vos mots qui ne veulent rien dire et mourez en paix mais l amour du monde et de la terre est la seule vertue qu il faut reveler , ceux qui essayent de nuir a cette vérité sont soit incredules ou completement idiots ou complice de cette machination … vive le 432 !!!!

    Répondre
  14. Mathieu

    Avis aux amateurs du 432hz !

    La musicothérapie végétale et animale gagne du terrain ! Et croyez moi ce n’est pas du délire. J’ai fait des expériences en prenant les MP3 gratos de greengoat.fr. Alors certes au début on se fait passer pour un illuminé mais une fois que les résultats sont là, les détracteurs se font soudainement plus petits 😉

    Répondre
  15. Axel Aime - 432Hz Radio

    Mais il est très important de savoir que beaucoup de musique en 440Hz ont autant de bénéfice, ainsi, il est conseillé de ne pas tout changer en 432Hz, car beaucoup de musiciens sont en quête d’harmonie sans que l’auditeur ne le perçoive…
    Vous trouverez de très bons exemples du mariage harmonieux du 440Hz et du 432Hz sur 432Hz Radio :
    http://www.432hzradio.fr.nf
    &
    http://axelaime.atspace.cc/site_musique/432hzradio.html
    Éclectisme et Équilibre de la musique, dans la recherche de musiques « positives » … La place est laissée à tous les styles afin de coexister et de les encourager à viser l’harmonie : “Tout comme les êtres humains composés de leurs différence…

    Voici donc pourquoi il n’y a aucun besoin de transformer une musique artificiellement, mais qu’il faut bien en effet « accorder nos instruments en 432Hz » si on souhaite obtenir la vibration comme il faut.

    Répondre
  16. THYR308

    Vouloir « passer » toute la musique sur un accord du La à 432, sous prétexte quer le résultat sera plus « relaxant », est stupide.
    La musique ne sert pas à la relaxation mais à raconter des histoires, les histoires de CE monde.

    Répondre
  17. Louise Boisvert

    Moi j,ai écrit de la poésie sur des musiques qui me collectait à mon âme et de différent style populaire, classique, de concentration, du jazz mais pas de rock sauf les slows et pas de rap non plus. Autant les autre me portait littéralement ou tout mon être vibrait en harmonie que les deux autres style m,agressait.je sais pas pourquoi mais la musique m,a toujours fait cette effet aussi loin que je remonte dans mon enfance Lors de mes compositions j’avais également la présence d’être de lumière qui me secondait. Je leur ai demander quel était le lien entre ses musique qui a prime abord me paraissait si différente car faut dire que je connait absolument rien en musique sauf quel me fait vibrer à l,unissons. Il m,ont montré que le lien entrent-elles était qu’il était tous de vibration à 432 hz et ce peu importe le style et que c,était la vibration universel de la nature et de tout ce qui vit sur terre.Voilà pourquoi cette vibration est bonne pour nous . pour les animaux et les plantes.

    Répondre
  18. marco rage

    Bla bla pseudo scientifique avec une pincé de spiritualité de comptoir à 2 balles, je me demande toujours qu’est-ce qui motive des personnes en, l’occurrence une certaine  » Sandra Véringa » à écrire de pareil sornettes qui véritablement sont une compilation de « copier/coller » d’âneries trouvées sur le net! La blague ? le plaisir de lire les stupidités de tous ceux qui « y croient » une équivalence web du « diner de con » ? je parle de ceux qui croient que le monde est gouverné secrètement par les extra-terrestres, ceux qui font un blot en mélangeant justement les rapports du Soleil, de la Terre, de la Lune, de la précession des équinoxes, de la Grande Pyramide d’Égypte, Stonehenge, le Sri Yantra, le calendrier maya et l’âge du capitaine Lol

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *