Stephen Hawking nous met en garde: « Nous sommes au moment le plus dangereux de l’histoire de l’humanité! »

de | 19 décembre 2017
dangereux de l'histoire de l’humanité

Stephen Hawking nous met en garde: « Nous sommes au moment le plus dangereux de l’histoire de l’humanité! »

Image crédit : Youtube

Stephen Hawking nous met en garde: « Nous sommes au moment le plus dangereux de l’histoire de l’humanité! »

Stephen Hawking lance une nouvelle alerte à l’humanité!

La montée du nouveau nationalisme mondial et du vote en faveur du Brexit britannique arrivent au « moment le plus dangereux de l’histoire de l’humanité », selon le physicien Stephen Hawking.

Le professeur de Cambridge a déclaré que ce changement politique montre que nombreuses personnes en ont assez du statu quo et ont le sentiment d’avoir été « abandonnées par leurs dirigeants ».

« Beaucoup semblent être d’accord que c’était le moment où les oubliés ont parlé, et ont entendu leur voix pour rejeter les conseils et les directives des experts et des élites. »

« Pour moi, l’aspect le plus inquiétant de tout cela est que maintenant, plus qu’à tout autre moment de l’histoire, notre espèce doit collaborer », a-t-il ajouté.

Stephen Hawking dit que le monde rencontre certains des défis les plus invalidants, comprenant le changement climatique, une défaillance dans la production alimentaire, la surpopulation, la décimation d’autres espèces, les maladies épidémiques et l’acidification des océans.

« Tous ces problèmes nous rappellent que nous sommes au moment le plus dangereux du développement de l’humanité. »

« Nous pouvons y remédier [surmonter les défis], et je suis un grand optimiste de mon espèce; mais il faudra que les élites, de Londres à Harvard, de Cambridge à Hollywood, tirent des leçons de l’année qui vient de s’écouler. L’objectif consiste avant tout à apprendre et à prendre une mesure pour l’humanité. »

Il a ajouté: « Nous avons à présent la technologie pour détruire la planète sur laquelle nous vivons, mais nous n’avons pas encore acquis la capacité d’y échapper. »

« Peut-être que dans quelques centaines d’années, nous allons établir des colonies humaines entre les étoiles, mais pour l’instant, nous n’avons qu’une seule planète, et nous devons travailler ensemble pour la protéger. »

Stephen Hawking a également averti que l’intelligence artificielle et l’automatisation croissante vont décimer les emplois de la classe moyenne et aggraver les inégalités, et cela risque de créer des bouleversements politiques importants.

« L’automatisation des usines a déjà décimé des emplois dans la fabrication traditionnelle, et la montée de l’intelligence artificielle est susceptible d’étendre cette destruction de travail dans les classes moyennes, préservant uniquement les postes les plus attentionnés, les plus créatifs ou de supervision.

« Avec des emplois et des industries entières qui sont en train de disparaître, nous devons aider les gens à se reconvertir dans un nouveau monde et les soutenir financièrement pendant qu’ils le font », a-t-il ajouté.

 

5 réflexions au sujet de « Stephen Hawking nous met en garde: « Nous sommes au moment le plus dangereux de l’histoire de l’humanité! » »

  1. Am. Germain Stanley

    Je suis d’avis avec Stephen. Nous devons cohabiter pour trouver comment améliorer notre situation d’aujourd’hui pourque le future soit moins tracassant. Je suis sûr qu’il n ‘est pas encore trop tard.

    Répondre
  2. Daniel Picard

    L’homme détruit la planète pour construire la pollution ! donner du travail pour enrichir les ri$hes ! appauvrir la planète par les riches , qui sont tellement tournée vers eux même ! qu’ils ne voient qu’ils scie la branche sur laquelle ils sont assis confortablement !

    Répondre
    1. Joris L.

      @Daniel P.
      Ils seront morts avant que la branche sur laquelle ils sont assis ne s’effondre. C’est probablement pour cela que c’est autant en vogue.

      Répondre
  3. Meurisse

    J ai a peine 12 ans et je m inquette pour ça c est pas normal ,si ont sais détruire ont sais construire 😕

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *