in

Comment identifier si votre partenaire s’éloigne lentement de vous ? 3 signes importants

Partager

  • Prendre ses distances dans une une relation est un mécanisme de défense pour éviter d’être blessé.
  • Lorsqu’un ou les deux partenaires se désengagent activement de la relation, une atmosphère de stagnation s’installe, conduisant à des problèmes plus complexes. 
  • Obtenir l’aide d’un médiateur bien informé et neutre augmente les chances d’une résolution réussie.

De nombreuses personnes se sentent éloignées de leur partenaire, à la fois émotionnellement et physiquement. Elles soulèvent des préoccupations comme celles-ci :

Annonce

J’ai l’impression d’avoir oublié comment communiquer avec mon partenaire, comment est-ce possible ?

Nous passions tellement de temps ensemble et avions toujours quelque chose à dire. Pourquoi ai-je l’impression que nous n’avons plus rien à faire ou à nous dire ?

Mon partenaire se comporte comme un étranger ces derniers temps. J’en viens à me demander si j’ai fait quelque chose de mal.

Bien que l’introspection sur votre propre comportement dans la relation soit certainement utile dans de tels cas, il est également important d’observer attentivement votre partenaire pour exclure les signes qu’il s’éloigne de la relation.

Prendre ses distances dans une relation est un mécanisme de défense que les gens utilisent dans les relations pour se protéger, selon une étude publiée dans le Journal of Couple and Relationship Therapy.

Chercher à se protéger est compréhensible, surtout si votre partenaire a eu une histoire difficile avec les relations. Cependant, prendre ses distances dans une une relation comme stratégie pour éviter d’être blessé a un coût émotionnel élevé pour les deux personnes.

Voici trois tactiques que les gens utilisent lorsqu’ils s’éloignent d’une relation et des conseils sur la façon de les gérer :

Annonce

1. Retrait du partenaire et éloignement

Le retrait du partenaire est souvent appelé « obstruction » ou être évasif pour éviter les situations ou les conversations où il pourrait être nécessaire d’être transparent et présent.

Dans certains cas, les gens peuvent s’éloigner de leur partenaire de peur que leur partenaire ne leur fasse la même chose.

L’envie de se retirer oblige une personne à « toujours laisser une issue de secours » ou à « garder ses options ouvertes » dans une relation, en lui refusant le plaisir de se sentir pleinement vulnérable et totalement engagé dans sa relation. N’oubliez pas que des recherches suggèrent que les meilleures relations sont celles qui reposent sur la confiance et l’engagement mutuels, les deux parties croyant que la relation durera pour toujours.

Annonce

La distanciation est une autre forme de retrait d’une relation dans laquelle une personne garde son partenaire à distance, à la fois émotionnellement et physiquement. Les comportements de distanciation comprennent l’indisponibilité, la fermeture et la retenue.

Certaines personnes vont jusqu’à tromper leur partenaire pour éviter d’être vulnérables dans les relations.

2. Le détachement émotionnel

Le détachement émotionnel fait référence à la tendance d’une personne à garder émotionnellement le contrôle dans sa relation en n’exprimant pas ses émotions ou même en dissimulant ses émotions pour éviter de former de véritables liens émotionnels.

Cette technique de gestion des émotions consiste aussi à observer ses propres émotions de manière objective, sans jugement ni réaction excessive. Cela permet de maintenir un certain recul émotionnel par rapport aux événements et aux personnes, et ainsi de mieux gérer ses propres réactions et de prendre des décisions plus rationnelles. Cela peut aussi être utilisé pour gérer des émotions négatives telles que la colère, la tristesse ou l’anxiété, ainsi que pour améliorer la communication et les relations interpersonnelles.

Annonce

Mais lorsque des liens émotionnels ne sont pas formés ou entretenus, les moyens d’accéder au monde intérieur de votre partenaire sont limités. Cela pourrait vous donner l’impression que votre relation est toujours sur une fine couche de glace.

Les personnes qui ont tendance à se couper émotionnellement leurs partenaires peuvent également se livrer à des tendances obsessionnelles et/ou autodestructrices, telles que la rêverie, la consommation excessive d’alcool, les jeux vidéo excessifs ou même l’automutilation comme moyen de « l’engourdir ».

3. Réduire ses efforts

Réduire ses efforts est une stratégie pour éviter les conflits dans les relations en réduisant la quantité d’efforts que l’on investit dedans. L’idée est d’arriver à un point où votre partenaire n’attend plus rien de vous.

Cela peut également inclure le fait de ne pas exprimer vos propres préoccupations au sujet de la relation et de vous laisser faire pour éviter la confrontation. Les personnes qui réduisent leurs efforts dans une relation essaient de la maintenir avec le minimum de travail possible afin de ne pas faire de vagues.

Annonce

Dans d’autres cas, la personne peut devenir incroyablement paresseuse dans la relation et ne fera des efforts que si elle y est contrainte. Comme nous le savons tous, la façon dont un couple se bat et résout ses problèmes est un indicateur important de la santé de la relation. Dans une relation dans laquelle l’un ou les deux partenaires s’en détachent activement, une atmosphère de stagnation s’installe, entraînant des problèmes plus profonds et plus complexes.

Comment aborder l’éloignement dans une relation

Si vous essayez de gérer le retrait de votre partenaire dans votre relation, vous pouvez suivre deux étapes :

Parlez-lui, de préférence avec un médiateur. L’éloignement dans une relation est généralement le résultat d’un traumatisme passé. C’est pourquoi il est nécessaire de confronter votre partenaire sur son comportement avec un professionnel impliqué. Obtenir l’aide d’un professionnel bien informé et neutre augmente les chances d’une résolution réussie.

Sachez quand partir. Si la situation se détériore à un point tel qu’il faut choisir de poursuivre ou non la relation, choisissez-vous vous-même. En fin de compte, la responsabilité de gérer ses émotions incombe à soi-même et votre souffrance n’améliorera pas la situation.

Publié par Sandra Véringa

J’ai rejoint l’équipe ESM en 2014. Il y a beaucoup de choses qui se passent sur la planète qui vont à l’encontre de mes valeurs, j’ai voulu faire de mon mieux pour jouer un rôle dans la création de changements. Depuis que je travaille pour ESM, il y a eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir sensibiliser et faire changer la mentalité de notre société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La nouvelle Lune de janvier sera très transformatrice pour ces 4 signes du zodiaque

horoscope

Horoscope du Vendredi 20 janvier 2023 pour chaque signe du zodiaque