Les 11 types d’empathes – lequel êtes-vous?

de | 26 février 2017

types d'empathes

Les 11 types d’empathes – lequel êtes-vous?

Avant de commencer à parler des 11 types d’empathes, j’aimerais toutefois vous poser une question: êtes-vous empathe? Si oui, alors vous allez très certainement reconnaître certains de ces signes qui décrivent la plupart des empathes:

Ayant la capacité d’absorber les sentiments et les émotions des autres:

• Vous ressentez ces sentiments comme s’ils étaient vos propres sentiments

• Parfois, vous ressentez une fatigue physique et mentale, non liée à l’effort physique

• Vous avez décelé une tendance selon laquelle votre état émotionnel change tout au long de la journée

• Si l’un de vos proches souffre physiquement, vous arriverez à ressentir sa douleur dans votre propre corps

• Vous vous tournez la plupart du temps vers la solitude; car cela vous permet de vous rafraîchir et de vous ressourcer

• Les gens se tournent souvent vers vous avec leurs problèmes

• Vous ne supportez pas la violence ou la cruauté

• Vous êtes une personne attentive et compatissante

• Vous êtes très à l’écoute des autres

• Par apport à la normale, vous avez une sensibilisation accrue de l’environnement physique. Par exemple: votre sens du goût, de l’odorat, de l’ouïe, du toucher, etc.

• Les endroits propices à la promiscuité ont tendance à vous submerger et à vous dégoutter

• Les animaux et les enfants semblent être attirés par vous

Comme nous l’avons mentionné, il existe différents types d’empathes. Mais, une question subsiste cependant: lequel êtes-vous? Poursuivez la lecture ci-dessous pour le savoir. Être un empathe peut avoir de nombreux avantages! Mais malheureusement, être empathe peut aussi être une source d’inquiétude et pesant. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est si important de comprendre nos propres expériences dans l’espoir de mieux comprendre qui nous sommes.

Voici 11 types d’empathes – lequel êtes-vous?

1. L’empathe physiquement réceptif

La vérité, c’est que, tous les empathes semblent être réceptifs aux douleurs physiques et aux maladies des autres personnes. La douleur peut se manifester dans le corps de l’empathe; une capacité qui s’est révélée être extrêmement utile dans le processus de guérison.

2. L’empathe émotionnellement réceptif

Tout d’abord, notez que la grande majorité des empathes sont extrêmement réceptifs aux états émotionnels extérieures. Oui en effet, cela joue physiquement et émotionnellement un rôle essentiel dans la capacité à ressentir les émotions des autres avant que celles-ci ne soient exprimées.

3. L’empathe très conscient

Ces types d’empathes ont la capacité de savoir si quelque chose doit être fait ou si la déclaration d’intentions d’une personne est vraie ou trompeuse, sans aucun raisonnement rationnel. Possédant une conscience accrue, ils ont la capacité de savoir s’ils doivent faire quelque chose ou pas.

4. L’empathe de géomancie

Les empathes géomantiques ont la capacité de lire les signaux et l’énergie étant émis du sol de la terre. Ce qui signifie qu’ils peuvent ressentir si une catastrophe naturelle est imminente.

5. L’empathe Fanna

Sachez que ces empathes peuvent sentir, entendre et interagir avec les animaux.

6. L’empathe médium

Les empathes médiums arrivent à sentir, à voir ou à entendre les esprits.

7. L’empathe flora

Les empathes floras peuvent communiquer avec les plantes, tout en étant capable de sentir ou de recevoir leurs signaux.

8. L’empathe psychométrique

Les empathes psychométriques ont la capacité de recevoir de l’énergie, des sensations et des informations provenant d’objets inanimés comme les bijoux, les photos, etc.

9. L’empathe télépathique

Les empathes télépathiques peuvent lire avec précision les pensées inexprimées des autres.

10. L’empathe cognitif

Les emptahes cognitifs peuvent ressentir une situation ou un événement avant sa survenue. Ces circonstances se manifestent généralement sous forme de rêves avec de grandes sensations émotionnelles ou physiques. Dans ce monde insensible et rugueux, les empathes ont souvent du mal à maintenir leur harmonie intérieure. Mais avec une conscience de Soi, tout le monde, y compris les empathes, peuvent apprendre à apprécier leurs dons et leurs capacités uniques!

11.L’empathe Heyoka

L’Heyoka est le type d’empathe le plus puissant. Terme Amérindien, les Heyokas sont des miroirs émotionnels vivants pour ceux qui les entourent. Le terme signifie « clown sacré » ou « fou ». Ils révèlent nos lacunes et nos faiblesses. Ils nous montrent nos défauts et ajoutent un moyen de développer ces défauts.

Pour savoir si vous êtes un empathe « Heyoka »Cliquez ICI

Après Les 11 types d’empathes – lequel êtes-vous? voir aussi :

 

 

 

12 réflexions au sujet de « Les 11 types d’empathes – lequel êtes-vous? »

  1. Stef

    Peut on être plusieurs empathe à la fois ????

    Car je me vois comme le type d’empathe numéro 2 et 3 et plus jeune j’ai déjà été le numéro 10

    Répondre
    1. Christine C

      C’est du blablabla ………. grosse joke ………. sérieusement c’est clair qu’on a tous un peu de tout en soi parce que nous sommes TOUS ISSUS DE LA SOURCE (DIEU ou autres) donc des créateurs, guérisseurs, voyances……… bien des choses, ça m’énerve l’invention de terminologies pour créer des spécialisations et par la suite créer un besoin spécifique = faire du $

      Répondre
      1. Mel

        Chère Christine , je respecte ton opinion . ne devriez vous pas plus Être que dans votre tête. Le chemin du coeur est parfois route longue et douleureuse ..alors beaucoup prefere la facilitete que de se connaitre…et de la , tristesse , ressentiment ,frustration nait et notre âme s’assèche comme une fleur sans soleil…..Pourquoi assez vous cesser de donner de l’amour ? Pourquoi que vous vous dites que vous ne meriter pas les bonnes choses ? Pourquoi cet espoir perdu ? Et votre foi , votre sourire que vous aviez christine ?? Vous donner le pouvoir a qui detre si malheureuse?

        Répondre
  2. Alix

    Je ne sais pas comment l’expliquer mais…je me reconnais parfaitement dans chacune de ces onze catégories… J’ignore, comment, pourquoi, ce que ça signifie ou ce que ça fait de moi. Mais c’est…perturbant. Très perturbant.

    Répondre
    1. Delphy Nium

      Bonjour Alix,
      Je n’aime pas laisser de commentaires quand je dois laisser mes coordonnées, je vais faire une exception pour toi. Et puis on verra ce que les autres en pensent. Est-ce que tu as tous les types d’empathies tout le temps, moi non sauf la 11 qui n’est pas ma préférée car cela interfère parfois de manière violente dans les réactions des personnes que j’aime très fort. Ce qui n’est pas précisé dans l’article, c’est que nous ne sommes pas le miroir que des lacunes et des faiblesses, mais également des forces et pouvoirs des autres, ce qui nous amène donc à incarner les dits pouvoirs, j’ai déjà expérimenter les 11 points, cependant ce n’est pas constant chez moi, c’est fluctuant à l’exception du dernier. Une des mes « missions de vie » est de révéler et guider vers la manière « lumineuse » d’utiliser ses capacités chez les « indigos, cristal, etc… », les guillemets c’est pour les étiquettes qui me semblent limitantes. Bref, pour être en mesure de comprendre, repérer et orienter, il est logique d’en avoir fait déjà l’expérience. Voilà j’espère que cela t’a apporté un nouvel éclairage sur ce que tu vis et qui tu es, et que ça t’a un peu rassuré. J’ai aujourd’hui plus de recul et d’expérience, je commence à bien me connaitre, il est vrai qu’au début cet afflux de capacités qui partaient dans tous les sens étaient plutôt déroutante. La jeunesse dans la présente incarnation d’une très vieille âme comme moi avec tous les souvenirs de ce qui est possible et les « limites » de mon corps physique actuel sont déroutantes, malgré toutes les années que j’ai déjà derrière moi, j’en suis toujours à pester contre mon incapacité à léviter à ma guise et déplacer mon corps physique par la pensée, et à ne pas réussir à être à plusieurs endroits au même moment, je m’entends dire au moins une fois par mois ces mots ironiques que les autres prennent pour pour une plaisanterie : « non je n’ai toujours pas le don d’ubiquité et mon télé-porteur est cassé ». Si tu as d’autres questions, j’y répondrais volontiers, c’est mon job 😉

      Répondre
      1. Onyx-Phe

        Delphy, il est tout à fait normal de posséder cette ironie lorsque nous sommes comme qui dirait « coincé » dans une boite. Je pourrais dire un matériaux tangible, mais la perception des choses diffèrent d’une chose à l’autre et si un fait est bien avéré, c’est qu’il n’existe concrètement pas de terme humainement approprié pour bien définir ce qui ne devrait pas l’être. Je choisis donc un terme très humain de boite, qui est en vérité une limite à ce que nous sommes. Matière et énergie, nous n’avons cependant pas la chance sur ce plan ci, sur cette terre de pouvoir les conjuguer à notre guise. Ce qui peut nous laisser parfois un sentiment de frustration, de différence, d’une sur-compréhension des choses et par corollaire une incompréhension venue des autres… Ce qui nous amène aux sarcasmes, ne pas être chez soi tout en y étant est compliqué, même si cela fait parti de notre évolution, de notre « rôle » si je puis dire.
        Oui c’est clairement frustrant quand on possède tout de même la capacité de ressentir ce que peu puissent ressentir, de voir les choses telles qu’elles le sont, de les vivre avec toute l’intensité énergétique qui lui est due. Nous avons un monde large ouvert que nous savons étendu, magnifique, inexprimable, nous connaissons les choses et les assimilons comme des faits acquis sans avoir à se poser de question sur leur véracité. Nous pouvons nous extasier les yeux rivés au ciel et sentir que nous sommes le tout d’un tout… Eeeeet nous sommes bêtement coincés sur place. -_- »
        C’est normal d’être cynique lorsqu’on y pense, mais j’en suis venue à me dire que ce n’était pas bien grave non plus. Et puis c’est sympa de se marrer un coup tant que nous y sommes. 😀

        Répondre
  3. Steve

    a un moment donné faudrait peu être pensé a arrêter de catégoriser ces chose, car en fait ces juste un moyen de tenter de se soustraire a une humanité qui déborde de gens qui nous on dégouter, une personne emphatique ces une personne sensible au autre et a son environnement ces pas un extraterrestre venu de la planète vulcain et qui a des discutions avec une roche ou le dieu soleil, ça ces un état névrotique qui peu très bien tourné a une psychose si les 56 petite perversité de la vie que l’on affronte tous tout les jours devienne trop lourde, on pourrait même décrire ce choix de vie comme la peur de se faire prendre en défaut, prend un foutu bon a rien de la pire espèce totalement insensible et détacher de tout et met lui un fusils sur la tempe et il va devenir un très grand empâte en une fraction de seconde!!! il y a quelque année j’ai fait ça y es tout es claire je suis différent j’ai une génétique différente je suis un empathe je suis sauvé!!!! alléluia, mais je suis rester très attentif et continuer a étudier l’homme comme depuis très longtemps déjà, mais pas seulement dans les réalités qui me rassure moi mais sous tout les angle!!! DSL pour le commentaire mais les 11!!!! rendu la on touche même plus le sujet ces se proclamer dieu dans chaque domaine aussi bien former un parti politique ces la grosse mode !!

    Répondre
  4. Broggi Muriel

    Bonjour, je ne sais pas vraiment si je « fit » dans une des catégories. Je souhaiterais savoir si vous avez eu le même genre d’ expériences? Si vous avez les mêmes, je serais ravie de vous lire. Voilà je suis émotive de manière générale, je « sens » les gens, surtout ceux qui sont mals dans leur peau depuis le première minute de la rencontre. J’ai un sentiment d’incomfort immédiat. Certaines personnes se font passer pour des gens cools, mais en réalité ils sont seuls, tristes ou en manque d’affection et comme je vois leur vraie nature, l’incomfort persiste et même se fait plus fort avec le temps. Certains endroits aussi, je ne « veux » pas y aller, ca m’est arrivé dans plusieurs pays, en Italie notamment. Nous sommes arrivés dans un hôtel à Parme où j’ai ressenti un mal-être profond, Nous avons appris le lendemain que cet hôtel fût autrefois un hôpital psychiatrique, Je me suis sentie mal pendant toute la durée de séjour. Ce genre de phénomène m’ai arrivé souvent même dans mon enfance.
    Une autre chose très bizarre, une certaine musique me fait pleurer, dès que j’entends de la corne-muse, il me vient des grosses larmes même si je suis en train de faire autre chose, c’est instantané…j’ai essayé avec plusieurs morceaux et à différentes périodes de la journée, ce ne change rien. De plus, je suis attirée par tout ce qui est celte et ma mère qui était italienne m’a donné un prénom celte « Muriel » qu’elle n’avait jamais entendu et qu’elle avait du mal à prononcer. Merci d’avance, Muriel

    Répondre
  5. Desbi

    Je suis la dernière Catégorie Heyoka en sachant que j ai pu être toutes les Autres catégories dans cette incarnation éprouvante. ..
    Que dire vous lire en commentaires m a fait grand bien..
    En effet si la canalisation des dons et aptitudes emphatiques diverses et bien ça peut tourner au cauchemardesque en version autiste. ..peur de parler…De rencontrer du monde en ville trop agité ou sombres ou remplis de masque de clowns tristes car éponge toute la merde sur Terre. ..pardonnez moi mon langage expressément utilisé pourgent exprimer mon fort Ressentit. ..voir injustice car je ferais bien 1 pose pour être 1 Femme lambda Libre qui peut rentrer dans toutes leses lieux. ..Tous les pays. ..tous Les restos malgré les mauvaises ondes etc…
    Que faire à part accepter qui je suis. ..me faire accompagner et trier mes amis avec le 💚💛💜💖👄👣
    Merci pour ses lectures riches à notre Voyage Intérieur et Sacré.
    Gratitude Mes Amis de Lumières et autres guérisseurs d Âmes. ..
    Ommmmmm🙇🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏
    Karine

    Répondre
    1. CHANNONPA

      Bonjour,
      pour ma part il y as quelques année de cela j’ai fait mon 1er degrès de REIKI et cela m’a aidé pour coupé quand je veux !
      ou ouvrir aussi quand je fais un travail sur un lieu etc

      Répondre
  6. anonyme

    Bonjour, cela doit faire 3 fois que je recommence ce message, alors cette fois je vais dire les choses franchement et comment je les ressent, alors voila depuis toujours je me sens différente, j’ai l’impression de voir ou de ressentir des choses que les autres ne remarques même pas,je sais si quelqu’un ment ou pas rien quand le voyant ou s’il souffre ainsi que d’être connecté a la nature ou aux animaux bref j’ai donc fais des recherches sur internet du style « j’ai l’impression de ressentir des choses que les autres ne ressente pas » et je suis arrivé sur ce site ou j’ai appris l’existence des Empathes au fil de ma lecture de l’article j’ai vite vu que tout me correspondait et j’ai fais aussi le test et j’ai eu le score maximal.(peur)
    Je voudrais donc savoir si ce don est dangereux, si oui ou non je peux me matriser car ça me fais peur.
    Je sais que ce message est mal expliqué mais j’espère avoir une réponse avant que les cours reprennent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *