in

Comment rompre les liens d’attachement

Partagez cet article
Annonce
rompre les liens

Rompre ces liens ne veut pas dire, »je ne t’aime pas ou je ne tiens pas à toi ».

Rompre les liens ne conduit pas nécessairement à des ruptures ou à des relations abandonnées. Cela signifie simplement que vous supprimez ce qui ne fonctionne pas dans vos relations. N’oubliez pas, la peur est le contraire de l’amour, et les liens éthériques (et tous les attachements) sont créés par la peur ».

Les liens positifs et négatifs

Les liens sont une méthode de communication à haute vitesse et de partage d’énergie. Des liens sains créent un partage d’informations et d’énergie. Les liens malsains peuvent mener à l’épuisement ou au contrôle, et sont habituellement crées par consentement mutuel. Souvent, ces liens sont utiles, mais ils vivent plus longtemps que leur utilité.

Annonce

Ce lien était peut-être très important lorsque vous aviez 2 ans, mais maintenant que vous êtes adulte, il n’est plus utile, mais il est toujours là.

Avec qui créons-nous vraiment des liens importants?

se tenir par la main

La plupart des liens les plus sont formés avec:

Les amoureux , les conjoints (exs et présents), les enfants, les parents, les frères et sœurs, les amis proches, les partenaires intimes.

Les liens moins importants sont souvent formés avec : les clients, les enseignants, les patrons, les collègues, les amis, les connaissances.

Annonce

Chaque relation est unique, donc vous pourriez avoir un lien important avec votre patron, mais un lien moins important avec votre frère/soeur préféré(e). Parfois, les liens ont tellement peu d’importance qu’ils ne vous affectent pas du tout.

Vous serez généralement capable de dire avec qui vous avez les liens les plus toxiques, car il y aura une certaine négativité associée à la relation, peu importe combien vous aimez ou respectez la personne.

Parfois le coupage de liens avec un parent, un partenaire ou un ex peut se révéler être ce qu’il y a de mieux pour vous.

Procédé pour couper les liens

Comment rompre les liens d'attachement
Comment rompre les liens d’attachement

Sortez vous promener. Un parc est un bon endroit, plus il est naturel, mieux c’est… Veillez à ne rencontrer personne et supprimez toutes vos pensées. Videz votre esprit et focalisez votre attention sur la respiration, rentrez dans un léger état de méditation.

Prenez un souvenir qui vous lie à cette personne et dites:

Je te remercie pour ce souvenir, car il m’a amené là où j’en suis maintenant. Maintenant , je te libère … suis ton chemin, je vais suivre le mien.

N’oubliez pas:

Les pensées sont puissantes.  Tout ce à quoi vous pensez va  commencer exister   (que cela vous plaise ou non).  Et imaginez un mince cordon d’argent qui représente cette connexion, tirez dessus avec la main  et coupez-le. Il est facile à couper, tel qu’une toile d’araignée.

Faites cela avec tous les souvenirs que vous avez qui sont douloureux au sujet de cette personne tout en la laissant partir.

Annonce

A la fin j’utilise une déclaration générale :

Maintenant, je libère tous ces souvenirs douloureux dont je ne me souviens pas, mais qui sont encore au fond de moi, je  vous remercie pour vos actions qui m’ont permis d’en arriver là où je suis aujourd’hui, mais il est temps de lâcher-prise.

Je vous élimine vous et votre ombre. Vous ne m’affecterez plus d’aucune façon à l’avenir. Soyez en paix.  En même temps, je vous demande pardon pour tout le mal que je vous ai fait, je vous en libère. Soyez en paix. Que ce moment soit béni et que ces actions soient les meilleures pour le plus grand bien de  toutes les personnes impliquées.

Couper les liens épais

lien qui unit les flammes jumelles

L’imagination a un incroyable pouvoir. Quand certains liens refusent d’être coupés, vous devez utiliser des ciseaux ou même des épées. Certaines personnes ont demandé une aide angélique pour couper quelques liens particulièrement persistants.  

La plupart des liens sont là d’ un commun accord. Mais , dans  certains cas , les liens existent à cause des relations parasites. Dans ces cas , ils entrent généralement  par l’arrière, ils sont plus sombres (noirs la plupart du temps) et laissent un sentiment dégoûtant.  Ces liens sont difficiles à couper, mais si vous coupez souvenir par souvenir, c’est généralement plus facile que d’ essayer de couper tout en même temps.

Comment savoir si cela fonctionne?

Cela fonctionne quand on ressent une bénédiction au cours du processus. C’est le signal d’un processus  réellement efficace. Parfois, cela peut ne pas fonctionner, surtout si nous avons des problèmes en suspens avec cette personne et si nous savons que la douleur perdurera à l’avenir. 

Mais nous pouvons toujours nous libérer d’une partie de  la charge émotionnelle, et nous renforcer pour ce qui viendra par la suite.

Annonce

Publié par Claire C.

À propos de l’auteure: J’ai toujours été passionnée par tout ce qui avait trait à la spiritualité et son influence sur nous tant sur le plan psychologique que spirituel. Depuis que j’ai intégré l’équipe d’ESM en 2013, je mets au service toutes mes connaissances pour aider au mieux les gens qui en ont besoin et qui cherchent des réponses à leurs nombreuses questions. J’espère pouvoir y contribuer un peu chaque jour.

15 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Bonjour ; vous recommandez de dire :
    « je vous demande pardon pour tout le mal que je vous ai fait »
    Et si on n’a rien fait de mal ? Si on reste attaché à quelqu’un d’inconstant et qu’on n’arrive pas à s’en détacher..?

    • Bien pour moi ne pas faire du mal dans une relation ca ve dire faire du mal indirectement et surtout involontairement car personne n est une copie d une autre et la différence fait mal a certain aussi par exemple mal réagir face a une situation peut engendrer du mal….

    • Vous pensez peut-être n’avoir rien fait de mal. Mais peut-être que l’autre considère que vous lui en avez fait. A chacun sa vérité. Cf. le verre à moitié plein o à moitié vide selon les poits de vue…

  2. Bonjour a vous et merci pour ce cheminement très important. Le problème chez moi est le suivant : lorsque je pense ou imagine quelque chose de bon ou bien,de positif, c’est le contraire ,le begarif qui se produit. Et quand j’imagine quelque chose de pas positif c’est le négatif qui se réalise. Bref, mon imagination ou mes pensées donnent un résultat toujours négatif, autre que ce que je souhaite et après je suis un peu blessée. J’aimerai ,si vous le voulez bien ,que vous m’aidiez a comprendre ce qui ne va pas chez moi.

  3. bonjour je tient à vous remercié claire C. 😉 et vous souhaite d’étre heureuse moi je fait tout pour ma famille je passe en dernière 😉 c’est ainsi mon choix soyez heureuse je pense que l’on se verra un jour 😉

  4. Bonjour à vous. Merci d’essayer de bien vouloir m’aider a couper les liens avec les personnes négative qui m’entourent, elles sont si nombreuses que je vais me retrouver seule. En particulier un que j’aime mais que je ne connais pas assez pour rompre puisque qu’il évite le sujet. Une autre qui m’a fait tant de mal mais toujours présent a mes côtés. Aidez-moi s:il vous plaît ! Je n’arrive pas a dire non. Merci. S.

    • Alors si je peux me permettre, je ne connais pas ta situation, peut-être l’as-tu déjà assez fais mais remet toi d’abord en question, car « effacer » une bonne partie de ton entourage, c’est quelque chose d’extrêmement compliqué. Surtout si tu te retrouve seule ensuite. La solitude est le meilleur moyen d’arriver à la dépression et de ressasser tes souvenirs jours après jours car tu n’as qu’eux à revoir et au final tu voudras toujours retourner vers eux.
      Si tu t’es déjà remise en question et que tu sais que tu ne veux plus avoir à faire avec eux, tout en commençant par essayer d’oublier les « moins importants », il serait bon de te resituer socialement. C’est-à-dire trouver de nouvelles fréquentations, un nouveau petit groupe d’amis, et notamment une personne à qui tu peux te confier.
      Il te faudra aussi sûrement apprendre à dire non. Une fois que tu fais un choix, il faut le graver dans ta peau, et quand la situation arrive en face de toi, tu sais ce qu’il y a à répondre et il faut le répondre instinctivement.
      Tout cela prend beaucoup de temps si tu es seule dès le départ !
      Au plaisir de pouvoir t’aider ^^

    • Si cela est trop difficile pour vous;il y a sur youtube une vidéo sur comment couper les liens toxiques.
      C’est la technique des petits bonhommes allumettes.En pratiquant cela plusieurs fois,si besoin,cela vous libèrera de ce /ces liens qui vous font mal.
      Cela a marché pour moi,en m’y reprennant à plusieurs reprises.Pas de découragement et faire confiance à l’univers…
      Car le subconscient ,a une puissance infinie.
      il faut le reprogrammer de toutes les choses qu’il a imprimé durant nos vies antérieures notre vie actuelle et contribuera aussi à nos vies futures.
      Pour cela ;il y a aussi sur youtube,une méditation qui pourra vous y aider.
      Reprogrammer le subconscient sur la chaine de .
      « Je te dis un secret »
      Amicalement à tous,

      Narayanah

  5. C’est bien beau tous ces conseils, mais ils ne s’appliquent qu’à des relations d’adultes, c’est à dire aux liens que des adultes lient entre eux. Mais en ce qui concerne les enfants maltraités, les enfants victimes de violence éducative ,de violence parentale, d’abus de toute sorte doivent-ils vraiment dire, une fois adultes: » En même temps, je vous demande pardon pour tout le mal que je vous ai fait, je vous en libère. Soyez en paix. »? A titre personnel, je ne le penses pas. Les enfants ne sont pas responsables du mal qu’on leur inflige mais, malheureusement, ils ont toujours tendance à culpabiliser de ce qui leur arrive. Sans doute cela est il une autre histoire et si on garde à l’esprit que cet article parle avant tout des relations qu’on tisse lorsqu’on est adulte, majeur et vacciné, alors pourquoi pas?
    Pour EnPassant: pourquoi ne pas simplement prendre le taureau par les cornes et couper non pas symboliquement mais réellement les ponts avec la personne concernée? Qu’est ce qui vous retient? La peur de faire mal? Que vous importe le sort d’une personne inconstante? N’ayez pas peur de « faire souffrir » quelqu’un qui ne sera peut-être jamais affecté, arrêtez de ménager la chèvre et le chou, osez déplaire, osez trancher dans le vif, engueulez-vous, cassez la vaisselle si vous le voulez mais faites quelque chose de réel.

  6. Je dirais surprenant je pensait a une personne depuis des décennies sans savoir pour qu’elle raison et cela fait un moi que mon esprit est libre,merci pour tout

  7. Lors que j ai fait les bonshommes allumette pour couper les liens avec mon ex compagnon au moment de prendre mes ciseaux l alarme du détecteur de fumée s est mis à hurler.. il ne l avait jamais fait et ne l a pas refait depuis..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les enfants indigo

Les enfants indigo: souvent mal diagnostiqués et confondus avec le TDAH?

CROYANCES

CHANGEZ VOS CROYANCES ET … CHANGEZ VOTRE VIE !