in

Entraînez votre cerveau à ne plus vous inquiéter avec ces 3 habitudes simples et ces 7 conseils

Partager

Une petite inquiétude peut être constructive, mais parfois, elle nuit à votre tranquillité d’esprit. Une inquiétude constante peut finir par affecter votre santé de nombreuses manières négatives.

L’inquiétude chronique peut entraîner des problèmes tels que l’anxiété, la dépression et l’insomnie.
Être constamment en proie à des pensées peut également affecter votre vie quotidienne. Cela vous rend distrait et vous vous sentez incapable de vous concentrer.

Si vous êtes constamment inquiet, alors vous le savez. Vous pouvez ressentir les effets drainants de vos pensées au quotidien. Et probablement que vos amis et les membres de votre famille utilisent souvent des phrases comme « tu t’inquiètes beaucoup trop » ou « il faut que tu te détendes », ce qui fait généralement que vous vous sentez encore plus mal.

Certaines personnes peuvent éprouver une inquiétude temporaire qui ne les affecte pas beaucoup. Cependant, pour d’autres, il peut être difficile de calmer leur esprit et de se débarrasser de leurs soucis. Abandonner ces préoccupations peut s’avérer beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît.

Voici comment entraîner votre cerveau à cesser de vous inquiéter :

1.Écrivez

écriture intuitive

Si vous ne pouvez pas dormir la nuit parce que quelque chose vous énerve, essayez d’écrire. Vous êtes peut-être allongé dans votre lit lorsque vous vous souvenez soudainement que la facture d’électricité doit être payée demain ou que l’anniversaire d’un ami est dans quelques jours. Si vous êtes comme moi, vous pouvez constamment créer des listes de choses à faire dans votre tête.

Prenez une minute pour prendre un stylo et un morceau de papier et écrivez-le. Ou écrivez sur votre téléphone si c’est plus pratique.

L’écriture aidera votre cerveau à se détendre. Vous n’aurez plus à dépenser d’énergie pour essayer de vous souvenir des choses.

2.Méditez ou respirez

Les gens pratiquent la méditation pour de nombreuses raisons différentes. Certains veulent devenir plus en phase avec eux-mêmes, tandis que d’autres veulent devenir plus en phase avec la nature.

La méditation est utilisée par certains pour développer un état d’esprit ouvert, tandis que d’autres l’utilisent comme un moyen de ralentir le rythme des choses et de réduire le stress et l’anxiété. Avez-vous déjà remis en question l’efficacité de cette pratique ?

Des chercheurs de l’Université Johns Hopkins à Baltimore, Maryland, ont recherché près de 19 000 études sur la méditation et ont trouvé des preuves que la méditation consciente peut aider à gérer le stress psychologique comme l’anxiété et la douleur. Si vous êtes très inquiet, la méditation ou la respiration peut vous aider.

3.Faites de l’exercice

Avez-vous déjà entendu quelqu’un dire que l’exercice était un excellent moyen de soulager le stress ?

Selon la science, c’est vrai ! La recherche a montré que l’exercice a un effet sur la sérotonine dans le cerveau et réduit également les effets du stress oxydatif.

Des études ont montré que l’exercice a en fait la capacité de remodeler le cerveau, le rendant plus résistant au stress. Si courir n’est pas votre truc, essayez de soulever des poids. Si cela ne fonctionne pas pour vous, essayez la course à pied, la randonnée ou la natation. Il est important de choisir une routine d’exercice qui vous plaît et de la pratiquer régulièrement pour éviter d’être submergé par vos soucis.

Consultez toujours et d’abord votre médecin avant de reprendre une activité physique !

Il est normal de s’inquiéter de temps en temps, mais quand l’inquiétude devient excessive et chronique, cela peut devenir un problème.

Voici quelques conseils pour aider à arrêter de trop s’inquiéter :

1.Identifiez les pensées qui vous causent de l’inquiétude :

Il est important de prendre le temps d’identifier les pensées qui vous causent de l’inquiétude. Prenez le temps d’écrire ces pensées et analysez-les soigneusement afin de déterminer s’il y a une véritable raison de vous inquiéter.

2.Limitez l’exposition aux médias :

Évitez de regarder ou de lire des nouvelles qui vous causent de l’anxiété ou du stress. Limitez votre temps devant les écrans et prenez des pauses régulières.

3.Pratiquez la méditation ou la pleine conscience :

La méditation ou la pleine conscience peut aider à réduire l’anxiété et le stress. Prenez quelques minutes chaque jour pour vous concentrer sur votre respiration et pour vous recentrer.

4.Pratiquez une activité physique régulière :

L’exercice physique est un excellent moyen de réduire l’anxiété et le stress. Faites de l’exercice régulièrement pour libérer des endorphines et améliorer votre humeur.

5.Évitez les stimulants comme la caféine ou l’alcool :

Les stimulants comme la caféine ou l’alcool peuvent aggraver l’anxiété. Essayez de limiter votre consommation de caféine et d’éviter l’alcool.

6.Utilisez des techniques de relaxation :

Utilisez des techniques de relaxation, comme la respiration profonde ou la visualisation, pour vous aider à vous calmer et à réduire votre anxiété.

7.Parlez à un professionnel de la santé mentale :

Si vos inquiétudes persistent et affectent votre qualité de vie, parlez à un professionnel de la santé mentale. Un thérapeute peut vous aider à développer des stratégies pour gérer votre anxiété.

En suivant ces conseils, vous pouvez apprendre à mieux gérer votre anxiété et à arrêter de trop vous inquiéter.

Publié par Claire C.

À propos de l’auteure: J’ai toujours été passionnée par tout ce qui avait trait à la spiritualité et son influence sur nous tant sur le plan psychologique que spirituel. Depuis que j’ai intégré l’équipe d’ESM en 2013, je mets au service toutes mes connaissances pour aider au mieux les gens qui en ont besoin et qui cherchent des réponses à leurs nombreuses questions. J’espère pouvoir y contribuer un peu chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accepter les gens tels qu’ils sont ne nous oblige pas à vivre avec eux !

horoscope

Horoscope du Lundi 3 Avril 2023 pour chaque signe du zodiaque