Annonce
fatigue de compassion
Image crédit : Deposit photos/ artiste : Grandfailure

Si nous ne pouvons pas reconnaître la fatigue de compassion lorsque celle-ci se présente, cela pourrait entraîner un traumatisme secondaire. Cette fatigue pourrait même finir par se transformer en syndrome d’épuisement professionnel.

Pourtant, faire preuve de compassion envers les autres est une qualité qui peut être bénéfique pour vos relations. Par ailleurs, le fait de se mettre à la place d’une personne permet de mieux comprendre ce qu’elle ressent.

En revanche, quand il y a plus de compassion que d’habitude, vous pouvez souffrir de ce que l’on appelle la fatigue de compassion.

La fatigue de compassion peut parfois être débilitante et nocive si vous ne parvenez pas à bien la gérer. Si vous êtes incapable de la détecter à temps, vous pourriez subir un traumatisme secondaire, et cela pourrait même se transformer en syndrome d’épuisement professionnel.

Annonce

Comment reconnaître les signes de la fatigue de compassion.

Cela arrive quand une personne se montre trop empathique ou accorde trop d’importance à la douleur émotionnelle des autres.

Mais il y a une différence entre comprendre la douleur d’une personne et la ressentir. Ce sont les empathes qui ressentent la douleur.

C’est comme si la douleur d’une personne devenait la vôtre. Par conséquent, quand vous êtes en contact avec de telles personnes, vous pourriez être exposé à la fatigue liée à la compassion.

Le sentiment d’isolement et l’épuisement émotionnel sont les signes les plus courants de la fatigue de compassion. Il peut également y avoir d’autres symptômes comme la confusion ou le refoulement des émotions.

Mais heureusement, il existe plusieurs outils qui peuvent vous aider à gérer la fatigue de compassion, voire de l’éviter. Si vous en avez conscience, cela vous aidera pour plusieurs raisons.

Pour commencer, vous ne resterez pas bloqué dans les émotions des autres. Ensuite, cela vous permettra de garder une certaine distance psychologique avec eux afin de préserver votre bien-être ou d’apaiser votre humeur.

Outils nécessaires pour lutter contre ce problème :

Si vous êtes sans cesse en contact avec des personnes qui ont besoin d’aide dans votre métier, ces outils vous seront d’une grande utilité. Cela pourrait également vous aider si vous êtes très empathique, ce qui vous submerge de pensées envahissantes, entraîne une anxiété accrue, une perte d’énergie, une apathie ou des émotions négatives.

Annonce

Le soutien de votre famille.

Lorsque vous parlez avec votre famille, cela vous permet de vous libérer des problèmes personnels ou associés à votre travail.

Les loisirs.

Les passe-temps ou le sport vous donneront du temps pour vous. Prenez le temps nécessaire pour vous-même, car vous méritez l’amour et l’attention que vous donnez aux autres.

Interagissez avec vos amis.

Les interactions vous aideront à soulager les charges émotionnelles. Échanger des opinions avec vos amis pourrait vous aider à surmonter vos problèmes.

Vous pouvez également essayer d’apprendre à vous déconnecter, à vous informer ou vous former pour être capable de surmonter la fatigue due à une grande empathie.

Néanmoins, n’oubliez pas que vous ne devriez pas vous empêcher d’être compatissant envers les autres. Ces outils doivent simplement vous aider à préserver votre bien-être.

En réalité, la fatigue de compassion peut vous faire sentir coupable. Vous êtes réellement épuisé mentalement de penser que vous avez perdu votre capacité d’empathie.

Mais, cela vient seulement de votre empathie et de ne pas savoir comment vous protéger de la bonne façon.

Annonce