Pour Moi Dieu est la nature et l’amour une religion universelle

de | 6 décembre 2016
religion-universelle

Religion universelle

Image crédit : pixabay.com

Pour Moi Dieu est la nature et l’amour une religion universelle

Le spectacle de la nature est toujours beau.  – Aristote

Nous savons tous que chaque petite parcelle de ce monde est issue des mêmes choses, de la même matière, de la même intention, de la même idée.

Depuis que l’homme existe, et peut être aussi depuis la nuit des temps, l’intelligence a cherché des repères pour comprendre pourquoi la vie est aussi belle et parfois si magique, et incompréhensible.

Et c’est pour cela, que les hommes ont commencé à mon sens à aduler la nature.

Et dans chaque tribu à cette époque de la réalisation et de l’évolution de l’intelligence de l’homme, il y avait les deux personnes les plus importantes au sein d’un groupe:

le chef, celui qui guidait le groupe pour les besoins vitaux de la tribu, mais également le sorcier ou le chaman, qui lui était là pour tout ce qui était spirituel ou métaphysique.

Mais plus l’évolution de l’humanité avait lieu, et plus l’intelligence et la raison ont fait évoluer notre pensée en ce qui concerne Dieu et ses capacités, son pouvoir et sa fonction.

Les égyptiens nous ont légué un grand patrimoine culturel et aussi spirituel.

Cette nouvelle forme de religion a eu lieu à peu près en même temps dans plusieurs endroits autour du globe.

Un Dieu pour chaque chose, chaque fonctionnalité, et pour chaque demande.

Plusieurs civilisations ont eu ces mêmes attentes et ces mêmes volontés de trouver en chaque chose ou chaque être des dieux différents.

Les égyptiens avaient plusieurs milliers de Dieux variant en fonction du temps.

Les romains qui se considéraient eux-mêmes comme profondément religieux avaient de nombreux dieux. Comme Jupiter, Capitolin, Zeus, Mars..

Pour les romains, les dieux sont dans le cosmos, ils sont aériens, soit des astres. Ce qui explique aussi la f

grande importance de l’astrologie à l’époque antique. Chez les romains, les mythes indo-européens ont été amenés du ciel sur la terre et ces héros ne sont plus des dieux mais de grands hommes de Rome. De ce fait, les Dieux romains présentent des visages à bien des égards étranges, car ils ne possèdent pas d’histoires métaphysiques.

Et les romains, faute d’avoir leur propre mythe, adopteront ensuite les mythes grecques.

 

L’amour une religion universelle

Image crédit : pixabay.com

A cette époque il y avait bien plusieurs religions qui se côtoyaient comme par exemple la religion gauloise qui était un ensemble de rituels et de rythmes, avec aussi plusieurs dieux.

C’est à peu près dans les mêmes périodes que naissait la religion monothéiste, qui affirme l’existence d’un Dieu unique et transcendant.

Le premier yahvisme monôlatrique pourrait remonter à la sortie d’Égypte des juifs, mais on ignore comment le dieu Yahvé devient le dieu national des deux royaumes de Juda et d’Israël.

Et par la suite d’autres religions monothéistes se sont créées, l’islam, le christianisme, ce qui n’est en sorte qu’un retour au fondement même de notre capacité à croire et à analyser, car ce Dieu unique que des milliards de personnes adorent et chérissent à travers le monde est en réalité cette nature qui leur a tout donné.

Cette religion que j’appelle l’amour n’est qu’un seul mot unique dans lequel nous pouvons retrouver de nombreuses valeurs prônées par les autres religions.

Nous savons tous au fond de nous ce qui est bien et ce qui est mal, alors aimons-nous, aimons la nature et vivons en harmonie.

Alors, pourquoi la religion a t-elle été créée? Et la nature nommée Dieu?

C’est le résultat d’un mélange d’incompréhension, d’envie d’évoluer et de peur de la mort.

Mais cette mort qui nous fait tant souffrir est en réalité l’une des choses les plus importantes de la nature , car elle permet à l’évolution de continuer à être meilleure, et c’est aussi grâce à elle et à travers nos enfants que nous avons la vie éternelle.

« J’appelle l’amour et la compassion une religion universelle. Telle est ma religion. Mon autobiographie spirituelle » – Dalaï Lama

Pour conclure par  Vincent Bayot :

Jusqu’au plus profond de la nature, jusqu’au particules élémentaires, tout n’est que partage, don et accueil inconditionné que l’on peut aussi nommer Amour. Dans le cas des particules élémentaires il s’agit d’échanges incessants d’énergie et d’informations (via les ondes de la mécanique quantique). Au niveau biologique ces sont au minimum des échanges énergétiques et moléculaires. Tout cela se fait sans aucun calcul égoïste évidemment.

Cet Amour est donc ce qui anime toute la nature et sans lequel rien n’existerait. Sans cet Amour l’harmonie du monde n’existerait pas non plus. L’humain, à cause de son mental qui induit des peurs, veut s’affranchir de cette règle en croyant qu’il s’en sortira mieux en gardant pour lui et en exploitant. Mais c’est une erreur fondamentale car toutes les formes de vie sont interdépendantes. Retrouvons le sens de ce qui anime notre monde: l’Amour absolu qui imprègne toutes choses. Sinon, je crains que nous disparaissions car nous n’aurons pas respecté cette règle fondamentale – Vincent Bayot Son livre « Espoir, le chemin de la conscience pour passer de la peur à l’Amour »

Jean-Charles R.

Une réflexion au sujet de « Pour Moi Dieu est la nature et l’amour une religion universelle »

  1. Agnès Bonnard

    Bonjour,

    Merci pour ce beau texte plein de sagesse. En toute humilité, je vous transmets les coordonnées d’un livre qui arrive à la même conclusion en partant de plusieurs disciplines scientifiques, dont la physique, et l’hindouisme et le bouddhisme. Tout se rejoint en fait pour abonder dans ce que vous décrivez.

    « Espoir: le chemin de la conscience pour passer de la peur à l’Amour », Vincent Bayot, disponible sur amazon.fr.

    Namasté

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *