5 conseils pour prévenir l’anxiété et la dépression chez les empathes

de | 20 avril 2018

Voici 5 conseils pour prévenir l’anxiété et la dépression chez les empathes

dépression-chez- les-empathes (1)

Il est scientifiquement prouvé que les empathes sont plus sujets à l’anxiété, particulièrement à l’anxiété sociale ainsi qu’à la dépression. Être empathe signifie que vous avez la capacité intuitive à interpréter les émotions intérieures des autres personnes. Cependant, certaines de ces émotions peuvent vous affecter plus facilement. Et très vite, l’anxiété et la dépression s’installent, et la vie devient plus difficile que prévu.

Voici comment faire pour éviter et briser ce cercle vicieux.

Être empathique signifie que vous avez un don très puissant, la capacité de sentir ce que les autres ressentent et d’utiliser cette émotion au service du bien. Cela peut faire de vous un bon communicateur, un acteur humanitaire proactif, compétent dans le marketing ou vous avez tout simplement une compréhension naturelle des besoins et des sentiments des autres.

Tous les dons que nous possédons en tant qu’êtres humains viennent avec une grande responsabilité. Et être empathe n’est aucunement différent.

Alors quelle est votre tache? De passer à travers l’émotion réprimée qui ronge votre santé et qui détruit votre tranquillité.

Pendant l’enfance, on nous a souvent dit de cesser de pleurer, de rester calme, de rester assis et de se taire. Et lorsque nous exprimions nos sentiments, on nous disait de la mettre en veilleuse. Au fil des ans, ce comportement a étouffé notre expression libre, ce qui à la longue nous déconnecte de notre vraie nature.

Bien que tout le monde ait besoin d’exprimer ses émotions, les empathes ont une responsabilité beaucoup plus grande que les autres. Pourquoi? Parce que non seulement ils interprètent leurs émotions, mais également celles des autres.

Voici quelques précieux conseils pour vous aider efficacement à prévenir l’anxiété et la dépression, et pour vous permettre de faire de grands progrès afin de mener une vie heureuse, saine et épanouissante.

Voici 5 conseils pour prévenir l’anxiété et la dépression chez les empathes :

1) Créez du mouvement

dépression-chez- les-empathes (4)

Le fait est, que la majorité des gens ont une gamme d’expériences de vie et d’émotions non intégrées. Mais quelle en est la principale cause? La constipation émotionnelle.

Les gens ne s’autorisent tout simplement pas une vie saine et n’expriment pas leurs sentiments et émotions à travers leur corps.

Il y a un effet cumulatif à cette constipation émotionnelle. Une fois que les couches de l’anxiété sociale et de la dépression s’empilent les unes sur les autres et qu’elles s’intègrent dans notre esprit et dans notre corps, la vie devient une spirale descendante de menace constante.

La solution? Pour exprimer l’émotion = il faut de l’énergie en mouvement

Nous devons être réellement disposés à vivre nos vies, et cela commence par le courage. Avez-vous déjà remarqué que lorsque l’un de vos proche est déprimé, il/elle aura plus tendance à rester cloîtré(e) au lit à regarder la télé ou des films dramatiques sans se lasser. Mais pourquoi? Par ce que secrètement, il/elle a un besoin très pressant d’expression émotionnelle.
Il y a deux façons d’aborder ce sujet. Créez du mouvement dans votre vie par l’exercice, en allant à l’aventure ou simplement en surmontant la monotonie de votre vie quotidienne. L’autre façon est par des pratiques prometteuses telle que la création d’un espace sécuritaire pour exprimer vos émotions (exemple donné ci-dessous).

2) Pratiquez la Catharsis (les moyens de la représentation artistique)

dépression-chez- les-empathes (5)

La Catharsis a pour effet de libérer, ainsi que soulager les émotions fortes ou réprimées. Il s’agit d’un principe scientifique de processus psychologiques, et pas seulement de science pseudo-spirituelle.

En résumé: émotions refoulées =De-Pression

Plus vous avez des émotions refoulées plus vous êtes confronté à une plus grande probabilité de faire face à la dépression. Le remède = L’expression

La Catharsis peut se faire naturellement ou peut être provoquée. Chaque fois que vous pleurez, hurlez, bougez ou même quand vous riez beaucoup, vous libérez des charges énergétiques. L’idée est de devenir plus à l’aise avec l’expression. Et pour arriver à cela il faut provoquer la catharsis et la libération émotionnelle.

Pour ce bon déroulement, il est conseillé d’avoir un espace privé où vous êtes seul. Cela peut être dans la voiture, la baignoire ou dans votre chambre. Il essentiel que cet espace soit propre et que vous y instauriez une bonne intention. Puis commencez par faire quelques mouvements, stimulez des points de pression, et permettez simplement à vos émotions de se manifester et circuler librement à travers votre corps. Vous pouvez pleurer ou exprimer votre colère, ou une immense joie, et même une combinaison de tout cela. Essayez!

3) Parlez à vos émotions

dépression-chez- les-empathes (6)

Connaissez-vous l’existence de la grammaire émotionnelle? Littéralement, il y a toute une science qui a été développée pour comprendre cette capacité à interpréter et établir un lien entre vos sentiments et vos besoins. En fait, ce sujet a été énuméré comme l’une des compétences de base dans le livre « Apprenez à vous connaître. »

Alors, voici un grand secret. Il y a une limite ferme en ce qui concerne votre évolution spirituelle et votre développement personnel si vous n’êtes pas émotionnellement alphabétisé. Ceci est particulièrement important pour les empathes, étant donné que vous n’êtes pas simplement en train de naviguer sur votre propre paysage émotionnel, mais aussi sur celui des autres. Il vaut mieux être équipé d’une carte que d’être perdu dans les grandes profondeurs aquatiques.

Une fois que vous êtes en mesure d’identifier et de vous familiariser avec vos propres sentiments et émotions, vous pouvez commencer à créer un dialogue. Cela pourrait être quelque chose dans le genre:

« Je suis en colère et bouleversé … Hmm peut-être que cela pourrait m’indiquer quelque chose. Colère, qu’es-tu en train d’essayer de me montrer?
Que je suis triste secrètement. Mais pourquoi suis-je triste?
Ai-je manqué quelque chose..
De quoi s’agit-il?
Je ne consacre pas suffisamment de temps pour être créatif(ve) dans mon propre espace.
Je besoin d’être seul(e) pour être créatif(ve).
Comment je me sens? Mieux à présent. Je vais créer un espace de dialogue ce soir. »

Vous serez étonné de voir tout ce que allez acquérir en créant simplement un dialogue et en vous posant des questions à vous-même.

wp_ad_camp_8]

4) Prévenir l’anxiété et la dépression chez les empathes:

Gardez un esprit clair

Souvent, notre réalité externe peut refléter notre monde interne. Ce que nous ressentons à l’intérieur peut être manifesté par des actions extérieures. Si vous êtes empathe, vous devez être très prudent avec cela, car pendant que vous prenez sur vous les émotions des autres en ayant des rapports de parenté avec celles-ci, très vite vous verrez ces émotions (qui ne sont pas les vôtres) changer votre vie.

L’anxiété peut facilement surgir lorsque l’on est inquiet ou mal à l’aise à propos de quelque chose. Souvent cela à avoir avec le niveau élevé d’incertitudes relatives à la toxicité que nous racontons dans nos vies, qui peut nous mener à nous sentir hors de contrôle.

Pour éviter ces moments d’angoisse, vous devriez étudier ce que vous pouvez contrôler…Votre autonomie interne et votre environnement. Alors gardez votre espace interne et externe propre, clair et organisé!

Commencez chacune de vos journées en mettant de l’ordre dans votre chambre et maison, cela symbolise la maintenance de la propreté intérieure dans l’esprit, le corps et le cœur. Qu’il s’agisse de vous ou de votre espace personnel, vous serez réellement surpris de voir comment garder les choses bien entretenues peut en effet être vraiment efficace pour garder la tête froide.

5) Demandez de l’aide et du soutien énergétique

dépression-chez- les-empathes (3)

Enfin, et souvent le plus important, demandez de l’aide. En tant qu’empathe, vous n’êtes pas seulement sensible à l’émotion négative. J’oserais même dire, que l’émotion positive est beaucoup plus contagieuse.

Pour prévenir l’anxiété et la dépression, vous devez vous familiariser avec les déclencheurs rampants. Et dès que vous commencez à prendre conscience de l’élément déclencheur, c’est exactement à ce moment là que vous devez demander de l’aide.

Rappelez-vous, que l’aide peut prendre diverses formes. Par exemple, appelez votre ami(e) pour lui faire savoir que vous sentez l’arrivée de nombreuses émotions et que vous avez besoin d’énergie positive pour élever votre esprit, de sorte à prévoir une randonnée ensemble. Et là, voilà comment éviter la dépression, passer du temps dans la nature par exemple est l’un des meilleurs outils pour prévenir et traiter la dépression et l’anxiété.

Mais aussi, en tant qu’empathe vous être très sensible au soutien énergétique, donc souvenez vous que vous pouvez appeler vos amis pour vous envoyer des prières et des bénédictions, et que vous pouvez vous imprégner de la bonne énergie pour briser ces murs.

Voici comment vous propulser vers le haut en tant que Super héro empathique!

Vos émotions sont-elles parfois pesantes? Souvent, le problème est lié à la résistance. Et si vous apprenez comment franchir la zone de résistance, vous ne serez jamais freiné pendant trop longtemps. Ce livre peut être utile cliquez sur la photo:
dépression chez les empathes
>Merci d’avoir lu cet article,

Toute reproduction interdite sans notre permission.

Une réflexion au sujet de « 5 conseils pour prévenir l’anxiété et la dépression chez les empathes »

  1. Roland

    Pratiquer la méditation de bienveillance ou de compassion, ou encore la méditation « tonglen » bouddiste !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *