Empathes : Qu’est-ce qu’un empathe et en êtes-vous un ?

de | 17 mars 2015

Empathes : Qu’est-ce qu’un empathe et en êtes-vous un ?

Qu est-ce qu un empathe

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les gens qui sont des étrangers ou des personnes que vous connaissez à peine s’ouvrent à vous et partagent leurs pensées les plus dignes de confiance ? Avez-vous une connexion immédiate avec les animaux ? Êtes-vous incapable de regarder la violence, la cruauté ou la tragédie à la télévision ou dans les films parce que votre âme ne peut tout simplement pas le supporter ? Êtes-vous capable de connaître le caractère des gens que vous rencontrez dès la première rencontre ? Êtes-vous doté d’un sens spirituel profond et trouvez-vous que le monde et tout ce qui l’entoure est pesant ? Êtes-vous souvent fatigué et avez-vous des maux physiques qui ne peuvent pas être expliqués d’un point de vue médical ? Si vous avez répondu « oui » à l’une de ces questions, alors vous êtes peut être un empathe.

Les empathes sont très sensibles à l’énergie et aux émotions des gens, des animaux, et parfois même des empreintes spirituelles qui existent autour d’eux.

Certaines personnes sont même sensibles à l’énergie des plantes. Cette extrême sensibilité s’applique aussi bien à ceux avec qui ils sont intimement proches qu’aux inconnus. Les empathes ressentent le monde autour d’eux et ils sentent ce que les autres ressentent grâce à leurs sens très développés et à leur fine intuition. Ils intériorisent souvent les sentiments des autres sans le savoir et ils interprètent ces sentiments comme étant les leurs.

Tout comme avec n’importe quel autre individu sain d’esprit, les empathes ont la capacité d’empathie avec ceux avec lesquels ils interagissent.

Ils sont capables de comprendre comment se sentent les autres et de comprendre ce qu’ils vivent. Ce qui différencie les empathes, c’est leur niveau d’empathie supérieur à la moyenne, et la facilité avec laquelle ils peuvent se connecter aux sentiments des autres. Et là ou d’autres éprouvent un sentiment d’empathie en interagissant, les empathes ne le font pas toujours. Ils n’ont pas besoin de compter sur les sens physiques de la vue, de l’ouïe ou du toucher, pour absorber l’émotion et les énergies qui les entourent. Ils peuvent ressentir et intérioriser les émotions des personnes proches ou éloignées.

Les endroits très fréquentés comme les centres commerciaux, les supermarchés, les stades ou les salles de cinéma, peuvent submerger les sens de l’empathe.

Ils peuvent l’envahir d’émotions désagréables, des émotions qu’il ressent comme si c’était les siennes, il absorbe toutes les émotions autour de lui. Les environnements avec une atmosphère pesante, une faible énergie, comme les maisons de soins, les maisons de retraite et les hôpitaux peuvent provoquer des sentiments de dépression, des maux physiques, et de la fatigue chez l’ empathe. Les friperies, les boutiques de dépôt, et les magasins d’antiquités, les lieux qui transportent de l’énergie résiduelle des précédents propriétaires peuvent être très épuisants pour les empathes car ils peuvent avoir une voiture ou une maison de seconde main qui absorbent déjà toute leur énergie.

Qu’est-ce qu’un empathe et en êtes-vous un ?

Les empathes sont toujours à la recherche de solutions, de réponses et de connaissances.

Ce sont de profonds penseurs. Les empathes croient qu’il y a une solution pour chaque problème, ils se sentiront frustrés et mal à l’aise jusqu’à avoir trouvé, et ils chercheront sans relâche jusqu’à être satisfaits. Ceux qui sont spirituellement connectés demanderont à Dieu ou à l’univers pour obtenir des conseils et des réponses. Ils ressentent souvent des synchronicités, des phénomènes qui se produisent, mais parce qu’ils sont plus connectés que la plupart des gens au monde surnaturel, ils reconnaissent plus facilement ces coïncidences comme des signes indicatifs.

Les empathes ont un grand intérêt pour la métaphysique.

Ayant probablement vécu des expériences paranormales, que ce soit des expériences de mort imminente, des expériences hors du corps, un pouvoir psychique, ou un lien avec ceux qui ont rejoint l’Au-delà, ils intègrent facilement cette réalité à leur expérience physique sans se poser de question. Ils savent naturellement que ces choses ne demandent pas d’explication rationnelle.

Avec une capacité naturelle à puiser dans l’énergie Universelle et à guérir les autres, les empathes ont tendance à être attirés

et à travailler dans le domaine des thérapies holistiques et dans le domaine de l’énergie. Leur sensibilité leur permet de ressentir les émotions des autres, d’influencer leur corps et leur esprit, et de créer une harmonie en eux. Pour faire cela, les empathes doivent apprendre des moyens d’empêcher l’énergie des autres de devenir la leur. Sinon, l’équilibre et l’harmonie qu’ils créent chez d’autres vont provoquer un déséquilibre et un manque d’harmonie en eux.

Les empathes sont généralement des gens non-violents et non-agressifs qui aiment les environnements pacifiques et harmonieux.

Le manque d’harmonie les rend mal à l’aise. Ils feront tout leur possible pour éviter les confrontations. Si jamais ils sont confrontés à des turbulences, ils joueront le rôle du pacificateur et ils chercheront à résoudre ce problème aussi rapidement que possible.

Ils sont très sensibles à la violence, à la cruauté et à la tragédie, que ce soit réel ou non. Regarder cela à la télévision, dans les films, ou lire tout ce qui concerne la souffrance physique ou psychologique de quelqu’un d’autre est presque insupportable. La souffrance des personnes, des enfants, ou des animaux devient leur propre souffrance.

Qu'est-ce qu'un empathe

Les empathes se connectent profondément aux animaux de toutes espèces.

Ils vibrent avec leur énergie, ils aiment leur pureté, et ils apprécient beaucoup leur amour inconditionnel. Les empathes préfèrent souvent la compagnie des animaux à celle des humains, ils ont souvent un ou plusieurs animaux de compagnie près d’eux. De nombreux empathes deviennent végétaliens ou végétariens car ils peuvent ressentir les vibrations de l’animal qu’ils mangent. Ils ressentent la peur et la souffrance de l’animal. Ils ne comprennent pas pourquoi un bel animal n’a pas les mêmes droits que les humains.

Comme les empathes ressentent très profondément les choses,

ils travaillent souvent en tant que bénévoles en consacrant leur temps avec passion à aider les animaux, les enfants, ceux qui sont dans le besoin, ou l’environnement. Ce sont des personnes très à l’écoute qui sont vraiment intéressées par le bonheur et le bien-être des autres.

En raison de leur capacité à connaître les choses sans qu’on leur dise, ils peuvent être un grand atout pour les autres car ils ont tendance à savoir d’où viennent les autres. Mais avec cette capacité, les autres peuvent très difficilement mentir, cacher leurs émotions ou se cacher derrière une façade. Ils connaissent les sentiments et les intentions des autres personnes, même s’ils viennent de les rencontrer. Ils peuvent même décrypter le langage du corps et remarquer de subtiles inflexions de la parole indétectables pour les autres.

Les empathes se sentent très mal à l’aise s’ils s’aperçoivent qu’on leur ment, qu’on les manipule ou qu’on est faux avec eux.

Ils n’acceptent ni ne tolèrent ce genre de comportement de personne, y compris d’eux-mêmes à cause de la manière dont ils se sentent à cause de cela. Et même s’ils sont très tolérants à la base, ils ne tolèrent pas du tout le drame inutile, le comportement égoïste ou égocentrique ; en particulier celui des narcissiques. Ils ne peuvent pas tolérer la négativité des autres, surtout le jugement et la jalousie. Ces attitudes absorbent immédiatement leur énergie..

Ils ne peuvent pas se mentir à eux-mêmes, ils ne peuvent pas faire semblant d’aimer quelque chose qu’ils n’aiment pas, qu’il s’agisse d’activités sociales ou de leur travail. Ils doivent se sentir utiles en faisant ce travail ou il finira par les rendre malades émotionnellement, spirituellement et physiquement. Beaucoup d’empathes travaillent dans des domaines créatifs tels que l’art, la danse, l’écriture, ou la musique ; des domaines qui leur permettent de s’exprimer, qui nourrissent leur âme, c’est essentiel à leur bien-être.

Ils ne peuvent pas non plus prétendre être heureux quand ils ne le sont pas, et le malheur peut revenir à chaque instant.

Les empathes sont très enclins aux sautes d’humeur à cause du bombardement d’énergies accablantes, négatives ou positives. Ils peuvent être faciles à vivre et heureux une minute et misérables la minute d’après sans transition logique. Quand ils sont malheureux, ils ne peuvent pas le cacher, même s’ils le veulent. Tout le monde peut le lire sur leur visage.

Qu’est-ce qu’un empathe et en êtes-vous un ? suite

Il y a une chose qui les rend très malheureux ce sont les restrictions.

Les empathes sont des esprits qui doivent avoir leur liberté de mouvement et d’expression. Ils se sentent emprisonnés par le contrôle, par des règles trop strictes, ou auxquelles ils ne croient pas, et par la routine. Beaucoup de leurs expériences de vie ont été audacieuses ou aventureuses, ils ont un grand besoin de découvrir le véritable pouls de la vie, qu’il soit bon ou mauvais. Et d’avoir eu ces diverses expériences de vie dont ils ont connaissance sur de nombreux sujets. Ils apparaissent souvent comme des gens sages aux yeux des autres, cependant ils sont généralement silencieux sur ce qu’ils ont accompli à moins qu’on leur demande. Ils sont plus à l’aise pour remarquer les réalisations et les qualités des autres.

Les empathes dégagent beaucoup de chaleur et de compassion qui attirent les autres à eux.

Les gens qui ne les connaissent pas le ressentent inconsciemment et s’ouvrent à eux pour leur raconter des choses personnelles sur leur vie. Avant de réaliser ce qu’ils ont fait, ils nous ont ouvert leur cœur. Les animaux s’attachent à eux très rapidement pour les mêmes raisons.

Leurs plus sincères connexions sont avec ceux qui sont comme eux, ceux qui les comprennent,

et ceux avec lesquels ils peuvent être expressifs, ouverts, et francs. Ils peuvent former des amitiés durables avec ceux qui ne sont pas comme eux, mais ils auront toujours l’impression qu’il manque un élément dans la relation.

Les empathes ont du mal à rester concentrés sur des choses qui ne stimulent pas leur esprit.

Ce sont des rêveurs qui s’ennuient ou qui se distraient facilement. Lorsqu’on ne les stimule pas, leur esprit s’égare, parfois il se détache même de la réalité physique.

Ils vivent en dualité. Les empathes existent dans le monde sombre, dense, rempli de négativité et d’énergie faible appelé Terre, mais ils existent mentalement dans l’énergie pure, élevée, le monde optimiste de l’esprit. Il est difficile pour eux de rester les pieds sur terre car ils comprennent la liberté du monde alternatif, mais ils doivent rester les pieds sur terre car c’est de cette façon qu’ils accomplissent leurs missions terrestres.

À propos de l’auteur et de la traductrice : Sandra Véringa

J’ai rejoint l’équipe ESM en 2014. Il y a beaucoup de choses qui se passent sur la planète qui vont à l’encontre de mes valeurs, j’ai voulu faire de mon mieux pour jouer un rôle dans la création de changements. Depuis que je travaille pour ESM, il y a eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir sensibiliser et faire changer la mentalité de notre société.

Après Empathes : Qu’est-ce qu’un empathe et en êtes-vous un ?

 

Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

92 réflexions au sujet de « Empathes : Qu’est-ce qu’un empathe et en êtes-vous un ? »

  1. Sophie Maille

    Et bien grâce à votre article et à 47 ans, je viens de mettre un mot sur ce que je suis……. je ois dire cependant que c’est particulièrement difficile à vivre car c’est au quotidien! TOUT LE TEMPS. même avec les personnes que j’ai au téléphone pour mon travail!!! travaillant en call center, je vous laisse imaginer la quantité d’énergies qui me traversent tous les jours… et c’est parfois épuisant…. mais naissent souvent de belles amitiés avec des personnes … que je ne rencontre jamais mais avec qui j’échange régulièrement! etc, etc, etc…. Et si je devais perdre ça, autant me jeter au lac! C’est ma vie. et je l’aime! merci pour la lumière que m’a apporté votre article… parfois j’avais vraiment l’impression d’être anormale… mais non finalement… je suis une empathe. 🙂

    Répondre
    1. marie paule

      je vous comprends a 100% j ai rencontré une maitre reiki pour la 1 ere fois il y a 3 semaines. j ai décidé de comprendre et de trouver pourquoi je suis si différente depuis mon plus jeune age….elle m a tout de suite parlé des empathes et qu elle était certaine que j en suis une. depuis lors je lis et m informe et oui je suis une empathe. mon dieu que ca fait du bien de savoir

      Répondre
      1. fabre daniel

        je suis un empath aussi, je l’ai découvert en taper « très sensible » dans la bar de recherche, l’article « les 30 de caractère d’un empath » de ce super site m’a interpellé, et tout y correspondais, je vivais mal mon empathie a cause de mon père qui étais hypocrite et manipulateur, je ressentais au quotidien de mauvais énergie lorsqu’il rentrais du travail, j’ai appris a me ressourcer inconsciemment dans la solide et apprécie cette solitude ou je peut me retrouvé, détacher de tout ces émotion.

        Répondre
  2. Blandine Mirahile

    Oui, merci pour cet article, je pensais que c’était lié à une forme de télépathie. Mais c’est plus juste de parler d’empathie. On connais ce qu’il se cache au plus profond du cœur des gens.
    Se protéger des énergies négatives, faire la différence entre ce qui m’appartiens et ce qui me viens de l’extérieur. Je l’ai appris par la reconnexion avec mon être profond. Par la pratique de la méditation, le retour de la paix intérieure. Pas toujours facile à maintenir. Encore aujourd’hui, je souffre de me rendre compte que des doutes me sont soufflées par le manque de confiance qu’une tierce personne entretiens à mon égard. Ou bien que je me sens parfois en prison, car nostalgique d’une dimension où tout est possible. Incapable de maintenir une discussion superficielle de plus de deux minutes. Reconnais immédiatement ceux qui se mentent à eux-même et te tiennent un discours pour tenter de désespérément s’auto-persuader. Ne rien dire, aimer en silence. S’entendre reprocher d’être silencieuse et peu communicative. Mais la communication se fait à un tout autre niveau et de façon bien plus vraie et complète. Il n’y a rien à ajouter, tout est déjà dit. Une certaine mélancolie de se sentir dans un monde insensible et si déconnecté. Isolé comme celui qui voit et qui porte la lumière dans un monde d’aveugle, celui qui entend et qui chante dans un monde de sourds. Il ne peut-être que spectateur passif, à jamais ignoré et incompris. C’est un fardeau que j’ai accepté de porter avec gratitude…

    Répondre
    1. Amandine Moona

      Bonjour,
      J’avais simplement envie de vous dire que ce que vous avez écrit est magnifique. Vous devez être une personne d’une grande sensibilité. Je vous souhaite de vivre en harmonie avec votre don.

      Répondre
    2. Michel

      D’estresse tes loin d’être seul 😉 tu reconnaîtra les gents qui sont à ton niveau de conscience et pour les autres continue de leur montrer ta belle flamme …in jours peut être ils y arriveront eux aussi car on évolue tous à notre rythme …. Le tout est de rester dans le chemin 😉

      Répondre
      1. destailleur valerie

        je Nous Aime meme si pour l’instant je gére tout ceci tres mal et donc le vis comme 1 tare! au fond je saurais grandir et transformer cette souffrance d’hier en grande puissance et offrande aujourd’hui! Merciii! Je nous Aime!

        Répondre
    3. Julie

      WOW!! Quel beau témoignage! Très touchant puisque je me reconnait dans tout ce que vous avez écrit pr le vivre aussi au quotidien….Enfin une explication simple, claire et qui fait grand bien!!!
      Merci pour ces mots que vous avez si bien exprimé qui viennent du coeur…xx

      Répondre
    4. bribri

      un fardeau? oui, vu le manque d,humanite de notre sociéte… je comprends à présent ,bien que j,en était consciente ce qui fait ma faiblesse et ma force aussi… ce grand silence ou je me trouve si bien, ces non dits que j,entends, les gens faux que je fuis et que je détecte immédiatement sans jamais me tromper… les intuitions, les pressentiments, les rêves aussi ou j,ai pu dire au revoir à ma maman, la toucher, la prendre dans mes bras, quel soulagement de l,entendre dire continue ton chemin je suis bien ici!!!!!! et puis aussi des drames que j,ai pressentie autour ou loin de moi depuis mon plus jeune âge… celà me fait peur parfois!!!! mais je suis certaine que vivre dans cette autre dimension est un privilège qu,il faut accepter avec humilité et respect…ainsi savoir s,entourer de bonnes énergies est important, ce que j,ai voulu ignorer trop longtemps et qui m,à fait sombrer dans un précipice d,ou je me sort difficilement…la seconde partie de ma vie va me permettre de cultiver ce jardin secret pour en faire une force et non une faiblesse!!! merci pour cette ouverture spirituelle… brigitte

      Répondre
    5. mayla

      Pourquoi donc être aussi négative dans vos propos, être empathique n’est absolument pas un fardeau, bien au contraire;
      Il me semble que vous vous complaisez dans un rôle de victime passive ! Que diable sortez de votre torpeur, vous vous anesthésiez en vous comparant aux autres, en cherchant leur agrément et leur reconnaissance; prenez confiance en vous en reconnaissant votre v valeur et vos aptitudes; donnez ! mais avant apprenez à vous aimer

      Répondre
      1. Blandine Mirahile

        Oui Mayla, c’était il y a plus d’un an, en me relisant maintenant je comprends ce que je ne voyais pas à ce moment là.

        Non, je ne me complaisait pas, c’était juste un aperçu de ce qu’une part de moi souffrait à ce moment là.
        Reconnaître sa souffrance, un passage qui permet de la laisser aller.
        Oui, je cherchais la reconnaissance… et même plus que ça, la RENCONTRE.
        Mais je ne me rencontrais pas encore, pas assez.
        Oui, un grand oui, apprendre à m’aimer, c’est à dire, ne plus attendre de trouver à l’extérieur ce que la source avait toujours été prête à me donner en dedans de moi.

        🙂
        Non, pas un fardeau, une bénédiction, maintenant avec le recul.
        Puis peut-être une compréhension, que tout le monde vis cela à l’intérieur, mais certains se sont construit des cuirasses plus épaisses que d’autres.

        Répondre
      2. PAULO

        Namasté
        je pense également que cela est parfois un fardeau. sauf si on a trouvé le moyen de prendre de la distance avec les événements et personnes négatives. moi je cherche le moyen d’y arriver. car cela m’impacte trop. cela m’envahit.
        je fais EFT, hoponopono, méditation, et je reste malgré tout ultra émotive. Si vous avez une astuce supplémentaire je suis preneuse !!
        bonne journée

        Répondre
    6. flo

      merci pour ce commentaire qui me conforte !!
      je suis comme vous et de fait je subis au quotidien l’incompréhension et le septisisme !!
      maintenant je sais que je ne suis pas la seule et cela me fait du bien à la tête au corp et à l’esprit !!!!!
      merci encore !!!!!!!!!!!

      Répondre
  3. michele

    cést une vraie decouverte pour moi en lisant otre article qui me decrit parfaitement ,je detecte toutes les emotions,les ambiances,les jours ou il ya de mauvaises ondes ,je vis avec 3 chiens et 5 chevaux ,et beeaucoup de gens autour de moi qui ont besoin d empathie ,j aime donner ,partager les bonnes energies,sentir la gentillesse pure ,la non violence ,j ai beaucoup appris sur moi ,je pensais etre medium mem parfois mais empathe resume assez bien mon profile . La patience ,la bonte ,la misericorde et l empathie sont des qualites extrement importantes contre un monde qui tend a eradiquer toute subtilite,sensibilite,differences ,amour et bien d autres choses encore .
    un monde empathe ….? utopie ? commencons par realiser qui nous sommes nous meme .
    Merci pour avoir achever mon jour sur cette lecture …une meditation s impose et je me reveillerai demain me connaissant un peu plus encore qu ‘hier.

    Répondre
  4. ninie

    Waouh!! Génial!! Comme dit la dame au dessus « je peux enfin mettre un mot sur ce que je suis » 🙂
    ça fait du bien et c’est rassurant qu’il n’y a rien d’anormal ou de grave à être un empathe! bien au contraire 🙂
    je crois que je vais envoyer cet article à certaines personnes qui ne comprennent pas toujours ma façon de voir les choses…de voir la vie…
    Merci beaucoup pour ce bel article <3
    Ninie (31 ANS)

    Répondre
    1. laetitia

      Waouw ! C’est a 100% qui je suis depuis toute petite, et depuis quelques temps je tombe sur des articles parlant d’empathe. le votre est le plus complet et incroyable de vérité. Bravo et merci pour ce partage.

      Répondre
    2. krettnich

      jai toujours demande a dieu qui je suis pour pouvoir entendre les gens sans la parole ou voir leurs passer present et avenir aujourdhuis jai ma reponse je suis exactement cela et biens plus encore ! c est une intelligence qui ne ce decris pa avec un test qi , mais l on fait partie d une intelligence hors norme exceptionnelle au dela de tout entendemant ! je connais la connaissance universelle sans meme pouvoir expliquer ! c est ainssi j aime ce que je suis ! alors soyez fier d etre des empathes !

      Répondre
  5. Titi

    J’ai découvert que j’étais empathe quant à 50 ans, j’ai trouvé un job dans une maison de retraite. De suite, la relation avec des résident vulnérable et sans famille s’est faite. Depuis prés de 3 ans, je vie cette communion avec eux. Je ne me sent pas dans un travail mais plutôt dans une association. Le bonheur de me rendre au travail sans la boule au ventre. Je me retrouve complètement dans votre description. Merci à vous.

    Répondre
  6. wilmouth didier

    Je me sens un peu moins seul maintenant. Je me reconnais bien dans cette définition et ça fait du bien. Pour faire face, très jeune, j’ai appris a me -blinder- pour ne pas être submergé.
    Et si nous mettions en place une communauté pour nous retrouver et partager. et tirer des plans sur la comete..?
    Si cela vous tente, contactez moi
    didier.wilmouth@gmail.com

    Répondre
    1. giordano

      Bonjour Didier,
      Oui c’est vrai que c’est une bonne idée d’essayer de se regrouper pour pouvoir parler de ce don, don qui me rend par contre malheureuse , le fait d’être hyper sensible, avec la larme à l’oeil facile, je me sens vraiment inutile sur cette terre, donc discuter avec des personnes me ressemblant me fera surement beaucoup de bien, à commencer par vous, si vous le voulez bien.
      Une réponse de votre part serait la bienvenue et vous souhaite une bonne fin de journée,
      Françoise

      Répondre
  7. Louise

    Merci infiniment pour cet article,il est le plus complet que j ai lu a ce jour….
    Etant moi meme une empathe et que je l ai su juste a 57 ans…vaux mieux tard que jamais!

    Répondre
  8. Odin Michaël

    Cela fait plaisir de voir que je ne suis plus le seul dans ce cas, lire sur les gens comme dans un livre c’est fun quand c’est des belle histoire, depuis le 15 juillet que j’ai hérité de absolument prendre tout action que la personne que je prend en compassion prend en négatif je peut lui le prendre et le lui débarrasser, et actuellement environ 30 personne que j’ai aider a surmonter, diminuer, inverser, faire accepter apaiser, que ce soit magnétisme, douleur physique, traumatisme, phobie niveau hystérique, sevrage 3x des amis qui étaient en manque d’héroine durant 3 jour( c’était un des pire ressenti que j’ai pu avoir de physique) blocage niveau abus sexuel, fausse-couche, envahi par une entité, perte d’amant… Tout sa pas pour vous expliquer en gros ce que je peut faire et m’imaginer a quel niveau je suis étant donner que je n’ai pas eu l’occasion de me comparer a qui que ce soit étant donner que je connais 3 personne autant haute que moi, mais elle sont astrale pas physique, du coup j’essaie comme je peut, mais j’ai clairement besoin de nouvelle réflexion pour savoir jusqu’à quel soin on peut exercer par compassion empathie ect…sinon j’ai l’impression de pédaler dans la semoule depuis bien 2 mois la que je me sens pas vide mais mieux en harmonie avec tout.
    Si n’importe quel personne souhaite partager son savoir avec moi c’est avec plaisir, juste m’écrire par mail c’est ce qui est le plus facile est rapide. En espérant que ce pavé ne vous soûlera pas car je ne savais pas ou m’exrimer ailleurs… Et j’avoue que j’évite beaucoup Facebook ces temps.
    Sur ce Bonne nuit où bon job selon votre holroge GMT x]
    mickodin@hotmail.com

    Répondre
  9. Emma

    Bonjour à tous
    Merci pour ce très bon article. J ai appris que j étais Empathe il y a quelques mois cela m a soulagé d apprendre que je n était pas malade comme le pensé les médecins qui me traité pour dépression injection tranxene pilule etc mais rien n y faisait . Aujourd hui plus de traitement plus de psy et je vais mieux depuis que j ai decouvert cela. Meme si les gens ne comprenne pas encore cela . Je n existais que lorsque que je pouvais venir en aide aux autres. Le plus difficile c est de savoir quand ceux qu on aime nous manipulent ou nous mentent c est insupportable , maintenant j arrive a metriser ma colère dans ce genre de situation, mais c est très douloureux un vrai coup de poignard Je ne leurs montre plus la douleurs ni la colère mais a l intérieur de moi c est un combat difficile.Je ne maitrise pas ce (don) mais j apprends Je ne sais pas encore me protéger face a ça et cela dure depuis mon enfance Je suis épuisé . Ce serais vraiment une grande aide et bonheur de partager avec vous

    Répondre
  10. deroziere

    je ne pouvez meme pas imaginer , ce que cet article va changer pour mes filles et moi , la plus grande de mes pitchounette est comme moi . je vais pouvoir surement apporter beaucoup de réponses à ses questions et pouvoir la ressourcer dans cette situation invivable dans laquelle nous sommes .
    pfiou !!!!! un espoir pour moi , de réduire sa souffrance !!
    encore merci , et le mot est faible

    Répondre
  11. Sylvie

    MERCI! MERCI! Enfiiiiin!!! un nom pour qui je suis!…rendue à 51 ans et j apprend ce que je vis en-dedans de moi!!!.. à fuir certaines personnes, lieux pour se protéger de leurs regards sans paroles. À l inverse d être présente pour tenter d aider les âmes qui m interpellent! Pas facile de se protéger…ce qui entraine parfois des fuites sans pouvoir mettre un mot afin d expliquer ce ressenti…MERCI!

    Répondre
  12. anniel

    merci enfin je comprend mieux qui je suis et oui c est un peu dure d ètre hyper sensible mais maintenant je vais mieux géré les situations mille merci a vous pour ce site

    Répondre
  13. line

    je me demandais pourquoi j’étais toujours fatiguée, pourquoi je me sentais toujours a part (genre je ne dois pas etre de cette planete) celle qui s’émerveille d’une fleur et qui a le corps remplit de chaleur et la gorge qui se noue lorsque je vois quelque chose ou quelqu’un de triste , je ne sais pas si je suis une empathe, en tout cas merci pour ce bel article

    Répondre
  14. Stéphanie Briant Carduner

    Waouh‼‼‼‼‼ mon meilleur ami vient de me poster cet article et je suis sans voix d enfin lire et comprendre enfin qui je suis ‼‼‼‼ cet article me décrit en tout point et savoir que je ne suis pas seule fait un bien fou.venant d enfin découvrir qui je suis j aimerais bcp en apprendre plus voire tout je veux tout savoir y a t il des empathe a un autre stade . Je me suis BCP isolé ses dernières années pour me protégé car sortir est une épreuve pour moi surtout quand il y a plein de mondes est ce normal?? Merci a ceux qui pourront m aider a tout bien comprendre et m aider a gérer ça avec des connaisseurs merci encore pour vos témoignages et cet article qui va enfin éclaircir ma vie et la changer sachant maintenant que. Je ne suis plus seul et ressent un soulagement énorme a m en faire pleurer . Merci de me contacter pour les personnes connaissant bien le sujet ou pas . J’ai lu plus haut un monsieur. Proposant des discussions ,réunions, groupe . Cordialement encore un énorme merci

    Répondre
    1. CMoi

      Je connaissais ce terme car je l’ai entendu depuis de nombreuses années.L’empathie réuni beaucoup de choses à la fois.Etant empathe depuis mon plus jeune âge, je suis passée par beaucoup de stades.Celui comme la plupart d’entre vous de me sentir un cas isolé, une extra terrestre.Etre face individu, et d’analyser leur comportement, attitudes, sonder leur âme n’est pas toujours commode. Entendre leur mensonges, les non dits, permettre d’être trahi, trompés, leurrés… et j’en passe. Ressentir la détresse, vivre les injustices, se sentir envahir de sentiments incontrôlables requiert une énorme maîtrise de soi.Je me reconnais sur beaucoup de point que j’ai lu dans ce témoignage.Une sensibilité à fleur de peau, être dans un lieu public, j’ai toujours qq qui vient à moi et se confie naturellement et la réaction est toujours » je ne sais pas comment ça se fait , c’est comme si je vous connaissais depuis toujours ».Même un simple sms, mot.. pourtant sans intonation j’entends l’appel à l’aide.Je ne sais pas si c’est un don ou une malédiction, ce que je sais c’est que j’essaye de me rendre utile,car j’aime les gens

      Répondre
  15. guylaine

    je viens d avoir 50 ans et enfin j ai les reponses a mes question je ne suis pas fofolle ,ouf
    je comprends maintenant
    merci merci

    Répondre
  16. Mickael

    Plus j’avançais dans la lecture, plus j’étais submergé d’émotion, j’ai cherché beaucoup de réponses pour mettre des noms aux facultés que j’avais. Ça a commencé par « le pleurnichard » quand j’étais en primaire, puis « le gars sympa » quand j’étais au collège, puis « le philosophe » au lycée, puis  » le psy » dans le monde du travail, puis « le mentaliste » quand je me suis mis à voyagé, puis « l’hypersensible », et pour finir, à 31 ans, je peux enfin donner un nom à cette qualité qui m’a fait toujours me présenter en disant : « je suis quelqu’un de particulier ». Maintenant je peux dire, je suis un empathe. J’espère pouvoir croiser au moins une personne qui en a conscience un jour. J’habite dans le Jura et je me sens un peu seul par rapport à ça… Je laisse mon adresse mail au cas où : mickael.dirrig@gmail.com

    Répondre
  17. Pieters Edwige

    Je me reconnais bien là….c’est vraiment tout moi….je ne savais pas pourquoi je ressens tous ces émotions sans pouvoir me protéger , que je prends de plein fouet comme des agressions et cela depuis l’enfance!! A tel point que mes parents m’ont surprotégé de toutes réalités de la vie….si bien qu’a l’age adulte, j’étais incapable de supporter les aléas de la vie. J’y arrive un peu mieux maintenant parce que je me renferme sur moi- même et évite de me frotter aux gens surtout si je les sens agressifs….me voila éclairée du pourquoi et du comment grâce à votre article merci

    Répondre
  18. AelysHeaven

    Hey! Je m’appelle Aelys, je suis empathe. (on s’en doutait aussi.) Bref, j’ai beaucoup d’expérience, à ceux qui auraient besoin d’aide, de comprendre et d’explications concernant le « bouclier » que j’ai réussi à me créer contre les autres, je suis ouverte à tout. -> aelyseven@gmail.com j’essaierai de vous aider du mieux possible, n’hésitez surtout pas. 😉
    Aelys.

    Répondre
  19. Isabelle

    Bonjour à tous, c’est fou comme on peut se sentir seule quand on est empathe et qu’on ne connaît personne qui est comme soit… Je ressent vraiment tous les énergies et les états d’âme des gens moi aussi. J’ai de la difficulté à faire la différence entre les émotions des autres et les miens. On me parle d’un malaise ou d’une douleur et je la ressent. On me parle d’une peine ou d’une inquiétude je la ressent aussi. Quelqu’un qui ne se sent pas bien au point de tomber sans connaissance aussi ça peut me rendre etourdit. C’est fou.. Oui les gens s’ouvrent beaucoup a moi et des choses spéciale
    M’arrivent et souvent je reçoit des signes dans la vie qui me parlent. Je me sens totalement différente des autres. C’est comme si en ce moment j’étais bloqué a ce niveau,… Je ressent tout des autres dans filtre et je peux passer d’un état joyeux a un état plus triste juste a cause de l’état de la personne en face de moi… Pour l’instant j’essaie de trouver quelqu’un qui pourrait m’apprendre a méditer afin que je puisse trouver ma paix intérieur et com

    Répondre
    1. AelysHeaven

      Salut Isabelle! 🙂
      Je pense que tu ne dois pas te sentir différente, ou te sentir mal vis-à-vis de ce « don ».
      Tu dois l’accepter, et l’utiliser à des fins utiles, par exemple, moi ce que je fais c’est que je « m’introduis », disons dans les sentiments d’une personne, et je peux les changer selon que je veux qu’elle soit énervée, triste, heureuse, euphorique, etc. Bref, je pense que tu devrais essayer de faire comme moi, j’ai laissé mon adresse mail dans mon post, je te la remets -> aelyseven@gmail.com et si tu es de Belgique, je veux bien te donner un numéro de téléphone. D’ailleurs si quelqu’un ici est de Belgique et a besoin d’aide, aucun problème, envoyez moi un mail et on voit ça en privé.
      Bonne soirée! 😉

      Répondre
      1. Minette

        Bonjour, je ressens la même chose, et je ne comprends pas tout justement à ce qui m’arrive, j’ai l’impression de prendre les énergies des gens..

        Répondre
  20. stephan blackburn

    Allo ! Vérifiez si il n’y a pas quelque surdoué dans le tas car , nous avons ce pouvoir d’empathie quand on est un surdoué.
    Stef.

    Répondre
    1. AelysHeaven

      Yep! Je suis surdouée, je ne dirai pas mon Q.I. ici, car c’est tout de même surprenant mais voilà!

      Répondre
      1. flo

        lol idem pour le qi mais je n’en fais pas cas … en fait c’est mon ressenti des autres et des situations à venir qui me perturbent un peu mais je suis quelqu’un de zen et suis capable de rejeter ou de refuser les ondes trop négatives !!
        bienvenue au club !!!
        flo

        Répondre
  21. Cca

    Que je suis heureuse de lire cet article…soulagee.42 ans et je me sentais tellement differente.on m a toujours dit que j avais beaucoup d empathie, que j etais trop sensible, pleurnicheuse….mais en meme temos on a toujours bcp cherché ma compagnie. Cela a fini par me « bouffer ».je m isole de plus en plus, je reste aupres de mes chats, chien et oiseaux.
    Ces derniers temps, je pensais devenir folle.je me leve épuisée. Mes nuits ressemblent a « mentalist ».le climat social est tellement eprouvant pour les gens comme nous….

    Merci pour votre article.je vais me consacrer desormais a valoriser mes qualites.
    Je veux bien partager avzc qqun comme moi, ca me ferait grand bien.

    Répondre
    1. jiddu

      Bonjour à toutes et tous.
      Pour donner du sens à notre action je vous propose de vous intéressé au film « l’odyssée de l’empathie » , nous avons la clef d’un autre monde dans nos mains alors ACTION !!
      je vous aime.
      Eric.
      jiddu@outlook.fr

      Répondre
  22. PJ

    Merci, pour cet article, Sandra !!!
    36 ans d’ici quelques jours, à mon tour, je peux enfin mettre un nom sur qui je suis.
    Du fond du Coeur, MERCI !!!

    Répondre
  23. krettnich

    j ai toujour demander a dieu qui j etais , je suis une empathe et biens plus encore et fier de l etre ! nous sommes des etres d exceptions notre intelligence ne ce decris pâs par un test qi , car aucun test existe pour nous . notre intelligence d epasse l entedement ! je peut entendre sans la parole voir sans avoir vu . je peut connaitre le passer le present et le futur de chaque etre sur terre ! jai la connaissance universelle sns pouvoir avoir les mots pour expliquer l inexplicable au gens normaux ! mais je sais ! je suis ce que je suis car comme pour beaucoup d empathes nous avons ete choisis pour certaines raisons ! ayez pas peur car cest un pur bonheur detre ce que nous sommes !

    Répondre
    1. PhoenVie

      Je veux bien admettre que nous ayons des choses en plus par rapport aux autre, seulement la c’est la description de messies et de sur-hommes que vous faites, nous n’en sommes pas et si nous sommes tout de même exceptionnels je trouve la que vous exagérez dans vos propos, cela donne l’impression que vous vous prenez pour un dieu/déesse et c’est horriblement désagréable, comme si vous pensiez que nous valons mieux que les autres alors que c’est faux, l’humanité et régi par une égalité et ce n’est pas pour rien.
      Nous n’avons en plus que la perception de l’invisible, nous n’avons ni une connaissance universelle des choses que ce soit pour les vérités scientifiques ou pour les vérités personnelles ni des pouvoirs comme vous semblez le sous-entendre, nous n’avons qu’une perception plus étendues que la normale. je me rend compte de cela alors que je n’ai que 15 ans et si vous ne vous en êtes pas rendus compte entre temps, posez-vous les bonnes questions. Cordialement

      Répondre
      1. Turfysmaster

        Grand merci et félicitations PhoenVie. Je serais même très honoré de communiquer de temps à autre avec toi.

        Répondre
  24. Boursaut

    Depuis ma plus tendre enfance je suis comme ca , tout se que vous avez énuméré mais vraiment tout comme exemple c’est bien moi

    Répondre
  25. murielle

    je viens de découvrir cet article et je me retrouve pleinement, merci de m’avoir ouvert les yeux sur un état que je n’expliquais pas, je le vivais simplement sans vraiment chercher a savoir…

    Répondre
  26. Jean-Christophe

    Merci à vous Dieu vous bénisse je viens de rencontrer une autre empathe et j’ai pleuré en vous lisant Sandra. Je suis diagnostiqué en dépression mais je me demande si il n’y a pas autre chose. Je vais maintenant apprendre auprès de cette personne. Merci du fond du cœur.

    Répondre
  27. Barbara

    Bonsoir!. Je viens de découvrir les articles sur l’empathie, et çà m’a parlé tout de suite. Les gens qui se confient à vous sans raison apparente, être submergée par des émotions sans le comprendre, deviner des choses émotions chez quelqu’un bref, je me reconnais là-dedans mais du coup j’ai aussi beaucoup de mal à me protéger moi, à savoir ou sont mes émotions et celles des autres. Je pense que ce n’est pas un hasard si, avec le temps, je me rapproche beaucoup des ambiances et musique zen, comme si je cherchais un moyen de garder mon équilibre. Je comprends enfin en quelques articles, et grâce à vos témoignages, tout ce qui m’arrive depuis mon enfance. C’est bien de pouvoir échanger comme cela car au regard de beaucoup de gens ( mais pas tous !! ), nous sommes trop sensibles et pas dans le réel. Bonne soirée à tous 😉 .

    Répondre
  28. Isabelle

    Bonsoir,
    Je suis tombée par hasard sur un article, et j’ai lu les liens quo s’y rapportaient , il y en a beaucoup, j’ai voulu être sûre que je ne faisais pas erreur… Enfin, j’ai un mot, un mot ou une définition sur ce que je croyais être un probleme psychologique, j’ai 47 ans et suis consciente de mes différences depuis l’âge de 6 ans, je me souviens de tout… C’est comme si toutes les images, ces pensées qui m’arrivaient, ces images revenaient toutes d’un seul coup…. Etre au restaurant à côté d’une autre personne et ressentir son mal être, ressentir la tristesse surtout, la méchanceté chez certains qui nous coupe littéralement le souffle… Recueillir certaines confidences de parfaits inconnus, et ça fait du bien car on est « regonflés » … Différente depuis toujours… Et le serai pour toujours, mais avec des mots pour le dire… Je comprends maintenant pourquoi je prefere passer des heures à regarder mon chat les yeux dans les yeux plutot que faire la « fête » avec des gens qui font semblant… Rencontrer les autres, oui, converser , echznger mais retrouver le calme et la solitude avec un plaisir… certaines images me seront toujours insoutenables mais enfin comprendre pourquoi… L’empathie n’est pas une maladie, il faut le prendre comme une chance… Et puis cela a quelques avantages… Ce soir je suis heureuse… Car je comprends pleins pleins pleins de choses sur moi même…. Merci.

    Répondre
  29. Olibulle

    un grand merci ca fait du bien de soulager des maux avec des mots…l eveil est la maintenant…merci a tout les travailleurs de lumiere.

    Répondre
  30. Karine

    C’est vraiment formidable ce que vous faîtes au quotidien, d’autant plus qu’au final vous nous permettez d’encore mieux nous accorder avec nous-même et enfin, de nous permettre de se sentir moins seul dans cette quête de:
    – Qui sommes-nous…
    – Pourquoi sommes-nous ou nous sentons-nous différents depuis tout-petit…
    Merci vraiment d’Être Vous
    Belle journée

    Répondre
    1. Claire C. Auteur de l’article

      Merci Karine, ça nous touche beaucoup. Bonne journée.

      Répondre
  31. Dyss

    je suis tellement contente de lire ces mots qui me décrivent parfaitement car je n’ai jamais pu expliquer a qui que ce soit qui je suis et ma façon de comprendre les choses. je suis tout le temps fatiguée et il m’arrive des fois d’avoir envie de pleurer tellement je suis envahie de tristesse alors qu’une minute avant j’étais entrain de rire aux éclats . le plus phénoménal m’est arrive il n’y a pas longtemps, j’étais involontairement connectée aux pensées de ma meilleure amie (21 ans d’amitié) et j’ai découvert ce qu’elle ressentait désormais pour moi, ce quelle racontait sur moi, ce qu’elle pensait de moi … c’était tellement fort que des fois j’anticipais le sujet qu’elle aborderais lorsque nous seront en contact et le langage. Etant donner que ses pensées a mon égards étaient négatives, j’ai mis un terme (peut-être une pause) a notre amitié en m’éloignant d’elle du jour au lendemain, car je ne peut plus la supporter, elle m’a menti, trahie… ne pouvant rien lui expliquer, elle ne comprend pas le pourquoi de mon geste et se montre de plus en plus méchante dans les messages qu’elle m’adresse, et moi, je m’éloigne de plus en plus d’elle car je ne peux plus et je n’arrive pas a être avec elle pour le moment. l’ironie dans tout çà , c’est que je sais les raisons exactes de son changement d’attitude a mon égards, mais malheureusement ces raisons n’ont aucune noblesse a mes yeux. j’aime toujours mon amie car je suis incapable, de haïr mais je ne peux tout simplement plus être en contact avec elle.
    l’Amour pour tout ce qui m’entoure est ma seule source d’énergie lors je fuis le reste.
    Merci pour ce merveilleux article sur Moi (Nous) et je souhaite beaucoup de courage a ceux qui vivent quotidiennement la même chose.
    Plein de benedictions a tous et vraiment grand merci a la redaction.
    Moyi’a kemita.

    Répondre
  32. Marienuage

    Merci ..oh..MERCI !!

    Enfin, je me suis retrouvée !! ainsi que tous et toutes !! Comme cela fait du bien de savoir que l’on est pas seule sur terre !! il faudrait pouvoir se rencontrer !!

    Répondre
  33. MissDior

    Merci pour cet article rassurant.
    Moi aussi je me dis toujours differente des autres.
    Je pensais venir d’une autre planète!

    Ça fait du bien de se sentir comprise et moins seule.

    ♡♡♡

    Répondre
  34. CHantal

    Merci, c’ est réconfortant de se sentir compris et de se dire que l on est pas seul ?

    Répondre
  35. Karin

    Bonjour, et merci pour cet article, mais je me pose une question : quelle différence y a-t-il entre empathie et hyper-sensibilité ?

    Répondre
  36. James

    Bonsoir,
    Votre article est tout simplement génial et je pense ne pas être tombée dessus par hasard.
    Je me reconnais dans tout ce que vous décrivez et jusqu’à présent le terme de Empathe ne m’a jamais traversé l’esprit.

    Je vous remercie du fond du cœur, votre article va m’aider dans ma quête de paix intérieur.

    Répondre
  37. GILLET Bernard

    Bonjour,
    J’aimerais connaître des gens qui, comme moi, sont empathes.
    J’habite à 6870 Saint-Hubert en Belgique.
    Je serais très enchanté de vous avoir pour amis sur facebook ou de pouvoir communiquer par mail avec vous.
    Envoyez moi le message: « Empathe » pour ne pas être confondus avec un site malveillant.
    Bien amicalement,
    Bernard GILLET
    (! de nombreux homonymes)

    Répondre
    1. Christophe

      Re Bonjour,

      Peut être des solutions qui ont fonctionné avec moi :

      Quand vous vous sentez lourds, chargé de négatif, dépressif etc etc , collez vous à un chêne et tentez de ressentir les énergies qui le traversent !
      Ces énergies sont réparatrices et vous ré harmonisent !
      Pour « trouver » le bon arbre : allez dans un bois ou une forêt … posez vous calmement en respirant doucement avec le nez et le ventre (les occidentaux ne savent plus respirer avec le ventre) fermez vous yeux et demandez à être mis en relation avec l’arbre qui vous convient …. Ensuite ouvrez les yeux, vous allez normalement ne voir que celui là … Ensuite collez vous à lui et en paix apprenez à ressentir les énergies !

      Il y a également des lieux qui nous ressourcent . en général ont les sent bien … pour ma part, il s’agit d’une église qui a été bâti par des « initiés » ! Les énergies de la nef sont très fortes ! On peut également se nettoyer tout simplement sous une douche en visualisant l’eau en lumière qui nettoie toutes les mémoires de nos cellules ! car effectivement le but est de se nettoyer de ce que nous « prenons » consciemment ou pas !

      En ce qui me concerne, j’ai besoin de me « purifier » très régulièrement, dans certains cas très souvent même !

      Il y a également la musique et suivant comment je suis, les genres de musique sont différents et cela m’aide aussi bcp à me « retrouver » à retrouver la Paix !

      Par contre je dois être seul pour effectuer ces re harmonisations / nettoyages

      Vous êtes des êtres merveilleux ne l’oubliez pas !
      Neslon Mandela a cité un très beau texte en 1994 lors du discours de son investiture à la présidence de la république sud africaine :
      http://www.lessymboles.com/notre-peur-la-plus-profonde/

      Bien sur au delà de toute croyance et dogme religieux …..

      Il y a aussi : https://r-eveillez-vous.fr/5-lecons-sagesse-massai/
      Cela concerne vous souffrances entre autres et peut vous aider à mieux les accepter !

      Voilà, si cela peut vous aider ! Et surtout ne désespérez pas, ayez toujours la Foi en vous et dans la Vie !

      Christophe

      Répondre
  38. Christophe

    Alors là oui oui oui .. je cautionne à 100 % , car je le vis à 100 % comme de plus en plus de personnes qui enfin par ce texte peuvent se « trouver » … retrouver je crois même 😉

    Et bien sur je soigne car je suis ! Car je ressens ……….. Matthieu Ricard en parle aussi 😉 L’empathie, l’amour, la compassion et parfois les « burnouts » que cela engendre !

    Pas toujours facile de comprendre cela dès son plus jeune âge, alors qu’on est déjà dans le soin (conscient ou pas) sur ses propres parents car on ressent tous leurs traumatismes . En ce qui me concerne, ce qui m’aide énormément … c’est le soin que j’apporte aux autres, aux personnes proches. En fait par le nettoyage de leurs traumas, je les élève à un niveau vibratoire qui me fait moins souffrir ! Encore plus vrai avec les personnes avec qui j’ai partagé ma Vie … ! Car là encore je n’avais pas le choix, ou je passais mon temps à me « protéger » ou je nettoyais leurs « troubles » .. Ce qui est plus simple pour moi ! Et en fait j’ai compris une chose si évidente en ce qui me concerne, si je me protège, je ne ressens pas et donc je n’apprends pas CQFD …………. Je considère que je suis ici bas pour apprendre, apprendre la matière et l’humain, et pour cela il n’y a pas 36 solutions, il faut le vivre … ! Et ce qui est d’autant plus vrai dans cette vie l’est dans les autres, j’ai toujours soigné en fait 😉

    En espérant que le monde médical et psy en particulier va un jour y adhérer 😉
    Bon courage à vous Tous, vous êtes sur un chemin de Vie magnifique, un apprentissage à sublimer ! Chaque « expérience » que vous sublimez vous élève et vos ressentis et « visions », perceptions évoluent en permanence et sont de plus en plus affinés !
    En fait nos souffrances sont juste à transcender dans l’ Amour Universel et Inconditionnel ……… par contre je n’ai pas dit que c’était un chemin de vie facile 😉 Il faut en permanence Pardonner, Accepter et Remercier … ! Et bannir chacune des pensées négatives qui nous viennent car ce ne sont pas forcément les nôtres ! Très rarement même lol Nous ne sommes pas des êtres négatifs 😉 Bien au contraire ……………………… !

    En conclusion un très grand merci ………. ! Et Respect !

    Répondre
  39. Selen

    J ai decouvert depuis peu que j etais une empathe et contrairement à beaucoup de personnes,je le vis tres mal.Je le vis comme une tare et non comme un don…Personne ne me comprend et la plupart du temps mes reactions sont radicales et je m extirpe des gens trop toxiques pour moi.Ensuite ils me font passer pour une folle quand je leur ouvre les yeux sur ce qu ils sont…Tout cela m oblige à etre souvent seule meme si j en ai besoin…Je suis mariée et maman et je culpabilise de faire vivre cela à mon mari et à mon enfant car tout cela m a rendue extremement mefiante aux autres.J ai besoin d aide et de comprendre pourquoi je suis comme cela.Merci

    Répondre
  40. Cotty

    Je me suis reconnue dans cet article sur de très nombreux points cités. Depuis très longtemps déjà je ressentais avec une vive émotion celles des autres et cela me troublait car lorsque j’en parlais personne ne me croyait. Très souvent je ressens certaines choses qui vont river si bien que je suis malheureuse avant que ces choses n’arrivent, pendant et après. Je me suis toujours sentie « différente » parce que les gens ne comprennent pas ce que nous ressentons. J’arrive très facilement à me faire une opinion sur les gens dès que je les vois et je ne me trompe pas…… il suffit de regarder la personne et aussitôt des signaux émotionnels se mettent en marche, alors on essaie d’aider ces gens, de les prévenir tout cela parce que nous avons besoin de les libérer pour nous sentir bien nous-mêmes, c’est cela l’empathie.
    Malheureusement, c’est dur à vivre, je suis en dépression grave et je suis fibromyalgique, encore des états qui m’éloignent des personnes que je voudrais aider, car les aider me ferait du bien….. Je me replie sur moi-même et suis de plus en plus seule. J’ai tellement besoin d’amis avec lesquels discuter. En parler me fait du bien, bon courage à tous. Merci.

    Répondre
  41. coco

    bonsoir cotty . je suis empathe et fibromyagique aussi . tres dur au quotidien . je vous souhaite un bon courage . bonne soirée . corinne .

    Répondre
  42. Beonard Do

    Bonjour. Pourquoi dans le texte de présentationde « Empathes » y a t-il des liens « bleus » qui renvoient sur d’autres pages où des services sont vendus ?
    Ce groupe « Empathes » serait il la face cachée d’une organisation commeciale ?
    Merci
    Beonard do

    Répondre
  43. saliha

    alors vraiment je suis ébloui par tous ces informations sur moi méme je n’arrive pas a croire ce que j’ai lu c’est comme si vous etes avec moi je suis enlacer fatigue de souffrir avec moi meme et avec tout le monde je cherche depuis un moment a comprendre ce qui m’arrive je passe dans moments trés difficile dite moi comment dois faire pour surmonter tout ces malheurs que je ne supporte plus si vous le savier biensur aider moi je n’arrive plus a continuer a vivre avec tout ce qui arrive

    Répondre
  44. Kamel

    Et enfin j’ai vu la lumière !! Je suis un empathe !! Et je l’assume maintenant !

    Répondre
  45. Letoile97

    Alors oui c’est soit je suis hypersensible ou empathique.
    Car parfois je sait quand une personne va faire quelque chose de mechants surtout . je sais qui est faux avec moi , et vrai . je sais qui j’interresse et qui je n’interresse pas . je sais qui sont hypocrites et ceux qui ne le sont pas . je sais qui sont triste et ceux qui font semblant d’être triste . globalement c’est comme si je connais le coeur de la personne qui est en face de moi .
    Une fois j’etait vraiment pas bien j’avais besoin de reconfort un truck comme sa , mais une personne pres de moi ma famille proche ne s’occupais pas de moi , et j’ai su a partir de la que elle a un mauvais coeur et puis j’ai eu la comfirmation de cette personne elle meme qui dit qu’elle n’a pas de coeur .
    Seul Dieu connait les coeurs des gens et si j’ai un peu cette connaissance c’est grace a Dieu . grace a cela je me protege de certaines personnes . je m’occupe de l’apparence , mais le coeur . meme si quelqu’un me sourie je sais quand c’est sincere ou pas . c’est pour cela que je crois que beaucoups de gens me regarde bizarrement dans la rue . car j’ai un truck que eux ils ont pas et ne veulent pas etre en ma compagnie surtout les mechantes personnes car ils savent peut etre que je connais leurs coté obscure, mais je m’entend avec les gentils les honnetes franc, serviable car je suiq comme sa. Et j’aime.la solitude

    Répondre
  46. Viagenti

    La révélation !!!!
    En le lisant j’ai cru que cet article avait été écrit pour moi !
    Maintenant par pitier donner moi les clé pour gérer Ca , car cela me pose de gros problèmes dans ma vie 🙏

    Répondre
  47. Lysias

    Je suis atteint du syndrome d’ asperger et je me retrouve dans pas mal de caractéristiques de se qui fait un empathe dans votre texte , notament une très grande émotivité capable de partir rapidement dans tous les sens . Les deux ne sont t’ ils pas un peu liés au fond ?

    Répondre
  48. Jonathan Douville, Alias Vitvaldits

    Bonjours à tous

    Définition : Un Empathe est une personne dotée du don d’empathie.
    Les empathes sont des esprits qui doivent avoir leur liberté de mouvement et d’expression.
    Il s’agit d’une notion désignant la « compréhension » des sentiments et des émotions d’un autre individu.  » Ça Peu Importe  »
    ——————————————————————————————————————————————————————————————
    Ps : Si vous voulez savoir ce qu’es vraiment un Vrai Pure Empathe.

    j’en suis un pour de noble et très difficile raison de ma vies

    Je vais vous expliqué tout cela et pourquoi ?

    Tout commence par ici.
    Depuis que je suis nez et depuis toujours, il y a eu beaucoup trop de réponse et de mystère que n’arrivais pas à comprendre mais aujourd’hui, Tout es claire pour moi.

    Cette article ma fait découvrir qui je suis ou qui je serais vraiment un jours dans ma futur vie proche.

    En vérité, Depuis tout petit.
    j’ai toujours ressentie les énergie autour de moi sans trop comprendre pourquoi et pourquoi, j’avais cette puissances en moi et dans mon cœur.
    Mon cœur es remplis de bonne façon et du passé que j’aurais pu vivre parce que j’ai vécu très longtemps des chose vraiment difficile avec ma vie passé.
    Depuis que je suis tout jeune ses émotions sont vécu de sens sensoriel, comme ils m’ont dit depuis très peu.

    Alors que je suis nez avec un handicap de dysphasique et que depuis tout jeune j’ai toujours ressentis de nombreuse chose qui m’ont troublé autour de moi.

    j’aurais voulus vivre beaucoup de chose dans ma vie passé qui m’aurais du été sensé de droit mais la vie me la pas permis.

    Exemple : Comme avoir un père biologique et depuis ma naissance du m’es dans l’oublie.
    Pour des raison que je ne comprends absolument pas de ma vie, alors ce qui en résume toujours une souffrance caché dans ses émotions qui parfois me refont surface.

    Depuis quelque années.
    j’en es le grand besoin aidé les gens autour de moi.
    Puis exprimé la vérité sur des sujet de la vie parce que je serais capable de le faire et puis que j’aimerais pouvoir le faire.
    j’ai toujours eu de bonne intentions dans le chemin familial et solitaire de ma vie.

    Pour tout vous dire la seul chose que je sais
    C’est que je vie la vie aujourd’hui, au moment présent et que j’ai fait le vœu être heureux et d’accepté la vie que je mène.
    Parce que je sais maintenant que s’en en vaux plus la peine de me plaindre mais que je vais vivrais mon avenirs.

    Cette article ma éclairé sur ma vie.
    Parce que je vie tout les jours ses énergie que je gère alors chaque personne sur mon chemin es important
    j’en es seulement 25 ans puis tout jeune encore, je veux vraiment plus faire face à mes problèmes de ma vie passé.
    je veux simplement avancé dans ma vie alors que je veux créé ma musique et mes projet de vie puis allez de l’avent.
    Tout cela pour vous expliqué de ce qu’es vraiment un Empathe sensible de la vie ou la vie spirituel comme ont dit assez souvent.

    j’aimerais beaucoup répondre a plus de réponse mais pour le moment, je crois en avoir assez dit. chu épuisé.

    j’espère que ça aura pu éclairé beaucoup de personne. =_^ +

    Répondre
  49. Normand

    Bien que la définition est intéressante, le rationne à besoin d’être satisfait et ça rassure bien du monde de s’y associer comme pour adhérer à un clan.

    Je me considère comme une personne vibratoire et qui décèle ce que l’ordinaire refuse de voir ou d’entendre.

    Bien que cette définition m’interpelle je tiens à rester MOI.

    Namasté

    Répondre
  50. Arsène

    J est vous disponible rejoins j’agis de la même manière quand je découvre la fausseté des autres, surtout de ceux qui me sont chers.

    Répondre
  51. Eric

    Quel es la différence entre un enfant indigo et un empathe puisque je trouve qu’ils y a bcp de ressemblance au niveau des aptitudes… Et Un individu peut t’il etre les 2 a la fois.. ??

    Répondre
  52. Lilia

    J’ai 14 ans et je vie avec l’empathie sans vraiment savoir ce que ça signifie
    je connaissait ce terme parce que je l’ai lu quelque part. Je ressens tout et tous dégage une émotion plus ou moins forte que je ressens de plus ou moins loin c’est épuisant et cause des migraines très douloureuse.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *