La vérité sur les cheveux longs

de | 15 février 2015

La vérité sur les cheveux longs

cheveux longs

Ces informations ont été cachées au public depuis la guerre du Vietnam.Notre culture amène les gens à croire que la coupe de cheveux est une question de préférence personnelle, que la coupe de cheveux est une question de mode ou de commodité, et que la façon dont les gens attachent leurs cheveux est tout simplement un problème d’ordre esthétique. Cependant, si l’on en revient à la guerre du Vietnam, une image totalement différente a émergé, une image qui a été très soigneusement dissimulée à la vue du public.Au début des années 90, Sally [le nom a été changé pour protéger sa vie privée] était mariée à un psychologue professionnel qui travaillait dans un hôpital pour anciens combattants. Il travaillait avec des vétérans qui souffraient de troubles post-traumatiques. La plupart d’entre eux avaient servi au Vietnam.

cheveux longs

Sally a déclaré : “Je me souviens très bien d’un soir où mon mari est rentré dans notre appartement de fonction avec un gros dossier d’allure officielle dans les mains. Celui-ci contenait des centaines de pages sur certaines études commanditées par le gouvernement. Son contenu l’avait bouleversé. Ce qu’il lut dans ces documents changea complètement sa vie. À partir de ce moment-là, mon mari, homme conservateur et conformiste, laissa pousser ses cheveux et sa barbe et ne les coupa plus jamais. De plus, l’hôpital pour anciens combattants le laissa faire, et d’autres hommes très conservateurs du personnel de l’hôpital suivirent son exemple.

Quand j’ai vu les documents, j’ai appris pourquoi. Apparemment, au cours de la guerre du Vietnam, des forces spéciales du ministère de la Défense avaient envoyé secrètement des experts pour passer au peigne fin les réserves amérindiennes à la recherche d’éclaireurs de talent, de jeunes hommes solides aux entraînés pour se déplacer furtivement sur tout terrain difficile. Ils cherchaient spécialement des hommes doués de facultés exceptionnelles, presque surnaturelles, pour traquer l’ennemi. Avant d’approcher ces hommes triés sur le volet, les enquêteurs avaient recueilli sur ceux-ci d’abondantes informations les qualifiant d’experts dans le domaine de la traque et de la survie.

Appâtés avec les moyens de séduction habituels, les phrases onctueuses utilisées pour enrôler de nouvelles recrues, certains de ces Amérindiens spécialistes de la traque furent alors enrôlés. Après leur enrôlement, il se produisit une chose étonnante. Quels qu’eussent été leurs talents et leur habileté lorsqu’ils étaient dans la réserve, ceux-ci semblèrent disparaître mystérieusement : recrue après recrue, une fois sur le terrain, tous échouaient à réaliser ce que l’on attendait d’eux.

De lourdes pertes et de sérieux échecs dans l’exécution des tâches demandées amenèrent le gouvernement à s’engager dans une série de tests coûteux de ces recrues, et voici ce que l’on trouva. Quand on les questionnait sur leur échec pour faire ce que l’on attendait d’eux, les recrues les plus âgées répondirent régulièrement ceci : après avoir eu la coupe de cheveux militaire réglementaire, ils n’étaient plus capables de “ ressentir ” l’ennemi, ils ne pouvaient plus accéder à un “ sixième sens ”, leur “ intuition ” n’était plus fiable, ils étaient devenus incapables de “ lire ” aussi distinctement des signes subtils ou d’accéder à une information extrasensorielle subtile. Donc, l’institut de tests recruta d’autres Amérindiens spécialistes de la traque, les laissa garder leur longue chevelure, et les testa dans de multiples domaines.

Puis, les testeurs firent des groupes de deux hommes qui avaient les mêmes scores à tous les tests. Dans chaque paire, ils laissèrent un homme garder les cheveux longs, et ils firent donner au deuxième une coupe de cheveux militaire. Puis, les deux hommes repassèrent les tests. À chaque fois, l’homme qui avait gardé ses cheveux très longs continuait à avoir des scores élevés. À chaque fois, l’homme qui avait les cheveux courts échouait aux tests dans lesquels il avait précédemment réalisé des scores élevés.

Voici un exemple de test : La recrue est en train de dormir dans les bois. Un “ ennemi ” armé s’approche de l’homme endormi. L’homme aux longs cheveux sort de son sommeil, réveillé par un sens puissant du danger, et s’éloigne longtemps avant que l’ennemi soit tout près, longtemps avant que l’on puisse entendre le moindre son émis par l’ennemi à son approche.

Dans une autre version de ce test, l’homme aux longs cheveux ressent une approche et, d’une certaine façon, a l’intuition que l’ennemi va effectuer une attaque physique. Il suit son “ sixième sens ” et reste silencieux, faisant semblant de dormir, mais, au moment où l’attaquant se penche sur lui pour l’étrangler, il le saisit promptement et le “ tue ”. Le même homme, après avoir passé ces tests et d’autres, eut alors une coupe de cheveux militaire, et échoua régulièrement à ces tests, et à de nombreux autres tests qu’il avait précédemment réussis.  Donc le document recommandait que tous les Amérindiens spécialistes de la traque soient exemptés de la coupe de cheveux militaire. En fait, il exigeait que les spécialistes de la traque gardent leurs cheveux longs. »  Commentaire : Le corps des mammifères a évolué au cours de millions d’années. L’habileté des humains et des animaux pour survivre semble parfois presque surnaturelle. La science fait constamment des découvertes sur les possibilités étonnantes de l’être humain et de l’animal pour survivre. Chaque partie du corps a un rôle de haute sensibilité à jouer pour la survie et le bien-être du corps tout entier. Chaque partie du corps a sa raison d’être.

Le cheveu est une extension du système nerveux, on peut le considérer comme un nerf extériorisé : ce sont des sortes de “senseurs” ou « d’antennes » hautement évoluées qui transmettent une grande quantité d’informations importantes au système cérébral, au système limbique, et au néocortex.

Non seulement les cheveux, y compris la barbe chez les hommes, donnent passage aux informations qui vont vers le cerveau, mais ils émettent aussi de l’énergie, l’énergie électromagnétique émise par le cerveau vers l’environnement extérieur. C’est ce que l’on a vu dans des photographies Kirlian quand une personne est photographiée avec une longue chevelure, puis rephotographiée après avoir eu ses cheveux coupés. Quand les cheveux sont coupés, la réception et l’émission des transmissions vers et en provenance de l’environnement sont fortement entravées. Il en résulte un engourdissement de ces fonctions.  Le fait de couper les cheveux est un facteur qui contribue à rendre inconscient du danger environnemental dans les écosystèmes locaux. C’est aussi un facteur qui contribue à l’insensibilité dans les relations de toutes sortes. Cela contribue à la frustration sexuelle.

Conclusion : Dans la recherche de solutions à la détresse dans notre monde, il est peut-être temps pour nous de considérer que beaucoup de nos suppositions les plus fondamentales sur la réalité sont erronées. Il se peut qu’une grande partie de la solution nous regarde en face chaque matin quand nous nous voyons dans le miroir.  L’histoire de Samson et Dalila, dans la Bible, a beaucoup de vérité encodée à notre intention. Quand Dalila coupa les cheveux de Samson, Samson, précédemment invincible, fut vaincu.

 Reported by C. Young

Après La vérité sur les cheveux longs voir aussi:

Claire C.

31 réflexions au sujet de « La vérité sur les cheveux longs »

  1. Do

    Le cheveu est constitué de cellules mortes, alors de là à dire qu’ils sont l’extension du système nerveux ! Où sont les sources scientifiques ?

    Répondre
      1. anno23

        Dans le texte il n’y as aucune preuve scientifique. C’est comme si je te disais jète toi de la falaise tkt tu sais volé, je l’ai lu dans le magazine « public ».

        Répondre
  2. dajib

    Le cheveux c’est de la keratine morte point. aucune antenne que ce soit…

    Quand à la Bible… Mais comment peut encore croire des foutaises pareilles???
    sanson a perdu? et alors ??? du point de vue Cosmique, parlons en puisque on est en plein dans le « ressentir » » et l’invisible… Donc du point de vue Cosmique dans l’absolu une perte ou une victoire ca n’existe pas ! Tout est equilibre.

    Pour le reste , il y à des millions de gens qui ont ressenti des choses dans le monde , des chauves, des pelés, des moines , des femmes aux cheveux courts etc… pas besoin d’avoir des cheveux et une barbe crasseuse, à moins que… ca ne soit pas celui qui à des cheveux qui ressens, mais les poux dedans qui transmettent par télépatie… autrement dit tout les clochards ont des aides à la mediumnité ??? non mais …. C’est quoi ce blog??? un peu de sérieux!

    Répondre
    1. zoée

      Allo on ne parle pas des cellules morte ici ,on parle au sens plus large que cela .C est vrai que les cheveux longs sont comme des antennes qui communique avec le monde extérieur qui agi en sinergie. Quand on coupe les cheveux ya plus d antenne .

      Répondre
    2. loulou

      t cheveux son des atome point! loool tout atome communique avc son environnement
      hink diferent 😉

      Répondre
  3. Tonny

    Commentaires de nuls.. Les cheveux sont des cellules mortes… comme le cerveau de ceux qui ecrivent et croient cela…
    Merci « Sally » pour ce temoinage… tres vrai,
    La sensibilité s’acquère avec l’experimentation, non avec des limitations mentales…

    Répondre
  4. Marie

    Et ne serait-ce pas simplement une grosse blague qu’ils ont inventé pour se moquer des blancs ignorants? 🙂

    Répondre
  5. sandy

    Autre hypothèse: les cheveux sont reliés à notre image de soi……qui n’a jamais eu envie d’un changement de tête après certaines periodes?
    en coupant d’office les cheveux, il est possible que l’image de soi soit modifiée, leur faisant perdre une part de confiance en eux, et donc leur facultés……(qui plus est, je ne connais pas les croyances amerindiennes, mais si ils mettent de l’importance et du « pouvoir » dans leur chevelure….la couper peut leur faire croire qu’ils ont perdu les capacités liées…..)

    le cerveau est un formidable outil de « croyance » qui permet la réalisation……avec un double effet kisskool -> ça fonctionne aussi bien en positif qu’en negatif

    Répondre
    1. Lil

      Tout à fait d’accord avec ta position!
      Dixit paroles de « cheveux longs »: ils étaient très longs et beaux dans mon enfance, et tout le monde me faisait des compliments, lorsque on me les a coupé, j’ai perdu un peu, voire beaucoup de mon « aura ».
      Avec le temps çà me fait sourire, mais oui, lorsqu’on vous « ampute » de ce qui a une valeur certaine à vos yeux, vous perdez un peu de votre force.

      Répondre
  6. Catherine

    Les vibrisses sont des organes sensoriels propres à certains animaux, dont les mammifères. Il s’agit de longs prolongements kératinés (poils chez les mammifères, plumes chez les oiseaux) qui transmettent leurs vibrations à un organe sensoriel situé à leur base.

    Chez l’Humain, les vibrisses désignent les poils à l’intérieur des narines et sous les bras.

    Répondre
  7. Lou

    Conclusion : les moines bouddhistes sont des nuls. Par contre, les cherokees sont mignons. Et je vais arreter de me raser sous les aisselles

    Répondre
    1. marti

      Il est certe vrai que les cheveux portent de nombreuses legendes et mythes….. Ils jouent bien un role cela est evident au niveau energetique….personne n a la verité absolue qd on commence a parler d energie….cela dit le cheveu a une memoire assez forte car il reste semble t il impregné de nos emotions et de ce que nous consommons…..par exemple pour le thc que l on peu deceller ds un cheveu alors qu il n est plus detectable dans le sang….ou encore apres des choc emotionelle ou periode tres difficile au niveau emotionelle ce couper les cheveux permet de ce sentir plus leger…..

      Répondre
  8. Demod

    Bonjour a tous ,commentateurs de tout poils,long ou court.
    Notons quand même que quelqu’un qui a les cheveux longs le sent dés qu’on les touchent, essayé et vous verrez, le moindre contact se ressent donc je suis d’accord avec le rôle d’antenne qu’on leur prête, si vous avez les cheveux long vous ressentez tout, une main, une branche qui s’y accroche en foret, un insecte, etc et ça pas besoin d’être scientifique pour le voir. Ayant les cheveux longs je peux vous dire qu’il m’est arrivé de ressentir un obstacle avec mes cheveux avant de percuter celui ci et j’ai ainsi pu éviter certains chocs qui n’aurait pas été grave mais douloureux.
    On peut aussi se poser la question de la perte de confiance en soi dù a une altération de notre image et de ce qu’il en découle, je veux bien croire que ça ait un impact sur nos sensations et donc nos talents. Un des effets les plus courant est la modification de la libido chez l’être humain en cas de stress intense ou de choc émotionnel,qui se traduit par l’impuissance chez l’homme et la stérilité chez la femme, et ça c’est courant.

    Répondre
  9. Henry

    Soit dit en passant, les amérindiens qui se sont fait enrôlés pour l’étude n’ont pas senti le vent de la manipulation. . Mais je pense tout de même que ce champs magnétique existe bien mais pas à un niveau aussi métaphysique..

    Répondre
  10. Barbara T

    Les femmes sont donc plus intelligentes que les hommes car elles ont en général les cheveux plus longs…

    Répondre
  11. mireille carpentier

    je croie a cela les racines de mes cheveux sont la racine de mon être entier et jamais je couperais mes cheveux et encore moin laisser quelqu’un le faire pour moi c’est sacré autant pour ma croyance au dieu spirituel sans mes cheveux je n’est plus orientation encore moin concentration merci m’avoir éclairé a ce sujet j’arrivais pas a comprendre le pourquoi de cela

    Répondre
  12. samson

    Chez les cheveux long juqu au dos ,je les attache et une barbe longue de 2cm a 3 cm ,j habite en Martinique ,après les attentats de Nice ,j aurai aimé m engagé ,mes or de questions de coupé mes cheveux ,je suis catholiques ,et ces ma force

    Répondre
  13. blabla

    Chez les chats, rats et autres animaux, les moustaches servent de « 7 ème sens ». Alors cela ne m’étonne guère que chez les humains ce soit les cheveux…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *