Il dénonce l’industrie du Vietnam qui ponctionne de la bile sur des ours

de | 3 juin 2015

Ce journaliste dénonce l’industrie du Vietnam qui ponctionne de la bile sur des ours vivants pour la mélanger avec de la vodka

industrie-du- Vietnam (3)

Le journaliste Adrian Bascuk infiltre les fermes de bile d’ours du Vietnam pour découvrir comment ils exploitent des animaux innocents

industrie-du- Vietnam (1)

Au Vietnam, près de 2 000 ours sont gardés en captivité dans des fermes à bile.

industrie-du- Vietnam (1)

Il dénonce l’industrie du Vietnam

La bile d’ours est utilisée dans la médecine traditionnelle orientale. Même s’il n’existe aucune donnée scientifique pour le prouver, beaucoup de gens croient que la bile d’ours est un puissant anti-inflammatoire et qu’elle a des pouvoirs de guérison bien supérieurs que n’importe quel autre médicament. On croit aussi qu’elle agit comme traitement pour le dysfonctionnement érectile. Les hommes vietnamiens la mélangent souvent avec de la vodka comme symbole de réussite.

industrie-du- Vietnam

Il dénonce l’industrie du Vietnam


La dure réalité est que ces ours endurent des souffrances sans fin entre les mains de l’industrie de la bile. Ils sont enfermés dans des cages 24 heures sur 24 où ils n’ont pas de place pour se tenir debout ou se retourner. Le processus d’extraction est très douloureux et invasif, et entraîne souvent des dommages irréversibles à la vésicule biliaire des ours. Certains ours vivent cela toute leur vie, jusqu’à 30 ans, souffrant de déshydratation, de famine, d’immobilité conjointe et d’infections.

industrie-du- Vietnam (2)

Des organisations comme Animals Asia tentent de changer cette situation. Ils ont des sanctuaires au Vietnam et en Chine pour les ours qu’ils sauvent des fermes à bile et les aident à se réadapter. Les ours restent dans des enclos semi-naturels où ils peuvent vivre en paix jusqu’à leur mort. Ils sont suivis de près par le personnel pour rassembler plus d’informations sur les effets physiques et psychologiques des fermes à bile.

industrie-du- Vietnam (3)

Jusqu’ici, ils ont sauvé 400 ours et ont largement contribué à augmenter la sensibilisation du public concernant cette industrie cruelle.

industrie-du- Vietnam (2)

Regardez la vidéo:

Source Il dénonce l’industrie du Vietnam qui ponctionne de la bile sur des ours :http://www.powerfulprimates.com/17553/this-journalist-exposes-industry-in-vietnam-that-milks-living-bears-bile-to-mix-with-vodka-video/

Traduction Claire C.

2 réflexions au sujet de « Il dénonce l’industrie du Vietnam qui ponctionne de la bile sur des ours »

  1. Louise verrier

    Les asiatiques pratiques plusieurs cruautés envers les animaux….. je crois qu’ils n’ont aucune empathies avers ce qui est vivant ….. tout ce qui vole au ciel il le mange, tout ce qui marche a 4 ou 2 pattes ils le mangent, tout ce qui est dans l’eau ils le mangent et le reste sert toujours pour eux…. en résumer tout ce qui vit sur terre, mer, air………est bon pour eux….mais c’est pas assez ils leur faut la bile d’ours…… Les asiatiques n’ont rien à nous apprendre au niveau de la spiritualité et du respect de la vie…..

    Répondre
  2. Muguette Paillé

    Quand ce n’est pas la bile d’ours, ce sont les pénis de tigre, la corne du rhinocéros ou encore comme on a vu cette semaine du café infusé dans la merde d’éléphant. Après, on se demande pourquoi certains espèces animales sont en danger. C’est tout simplement dégueulasse et une sauvagerie sans nom.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *