Les scientifiques pensent que les pieuvres à anneaux bleus pourraient être des aliens

de | 31 août 2015

pieuvres-à-anneaux bleus

Affirmation choquante : les scientifiques pensent que les pieuvres à anneaux bleus pourraient être des aliens après avoir étudié leurs ADN

Selon un groupe de scientifiques, les pieuvres à anneaux bleus, au caractère acrobate aquatique, pourraient en fait être des aliens venus d’ailleurs. Les chercheurs ont établi la cartographie génétique de la pieuvre décrite comme ‘étrange’ et celle-ci pourrait effectivement être une extraterrestre.

C’est le premier séquençage du génome jamais réalisé sur un céphalopode démontrant la complexité remarquable de cette espèce, avec près de 33 000 expressions de gènes identifiés pour des protéines – plus qu’on en trouve chez un être humain.

Les chercheurs ont également constaté que l’ADN de la pieuvre est fortement réarrangé, comme un ensemble de jeux de cartes mélangés. Son code génétique réunit un certain nombre de « gènes sauteurs » qui bondissent autour du génome.

« La pieuvre semble être tout à fait différente de tous les autres animaux, voire des autres mollusques, avec ses huit tentacules préhensiles, son grand cerveau et sa capacité à résoudre les problèmes », a déclaré le Dr Clifton Ragsdale, un chercheur à l’Université de Chicago.

Mais comme tout scientifique vous le dira, toutes bonnes données scientifiques permettent la révision de l’étude par des pairs. Quand il a été affirmé que les pieuvres à anneaux bleus étaient des aliens, d’autres scientifiques se sont manifestés pour examiner cette allégation.

Charles Mudede, auteur pour  The Strange, nous a mis en garde et nous a conseillé de garder notre sang froid « à propos de l’analyse de l’ADN comme étant quelque chose ‘d’étrange’. Il ne s’agit pas d’un hasard, mais d’une conséquence inévitable due à la curiosité accrue du public sur l’importance de l’information génétique ».

« Et même si l’ADN d’un animal pourrait paraître fastidieux, il est probable qu’il vienne simplement de cette planète si ses cellules contiennent des mitochondries (minuscules organites) génératrices d’énergie », écrit-il.

Il faut faire une évaluation précise. À la fin de la journée, la seule chose que l’Université de Chicago a démontré est que la vie sur Terre est incroyablement diversifiée et que les projets de cartographie du génome peuvent révéler beaucoup de choses sur le monde dont nous n’avons pas encore conscience.

Il est certain qu’au cours de nos études nous allons trouver des indices dans la faune de certaines choses qui pourraient ne pas être terriennes, mais n’y comptez pas trop.

Les pieuvres à anneaux bleus vidéo :

Et vous, qu’en pensez-vous? La pieuvre ne viendrait-t-elle pas de la Terre ou était-ce tout simplement une douce illusion de la part de quelques scientifiques?

source : http://www.nature.com/nature/journal/v524/n7564/full/nature14668.html

et http://www.nature.com/nature/journal/v524/n7564/full/nature14668.html

Sandra Véringa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *