in

Les animaux ont-ils des sentiments? Ce bébé éléphant a pleuré pendant 5h après avoir été rejeté par sa mère

Partagez cet article
Annonce
petit éléphant

Cet éléphanteau a pleuré pendant 5 heures après avoir été rejeté par sa mère.

Abandonné par sa mère qui a essayé de le tuer à deux reprises, Zhuangzhuang, un éléphanteau, a ému le monde entier en pleurant pendant 5 heures. Après avoir été agressé par sa propre mère qui a décidé de le rejeter, le bébé éléphant appartenant à la réserve animalière de Shendiaoshan dans la province du Shandong en Chine, s’est laissé aller à la tristesse en versant des larmes durant plusieurs heures.

Annonce

Une réaction aussi déconcertante qu’émouvante qui n’a pas mis longtemps à bouleverser le monde entier.

Le bébé éléphant a pleuré pendant près de cinq heures.

À peine âgé de cinq jours, Zhuangzhuang n’aura pas eu beaucoup de temps pour tisser un lien d’affection avec sa maman, cette dernière ayant catégoriquement décidé de rejeter juste après sa naissance. Agressive et emportée, la mère de Zhuangzhuang essayera en effet une première fois de tuer son bébé en le piétinant de tout son poids.

Pensant tout d’abord avoir affaire à un incident, les soigneurs de la réserve animalière soigneront le bébé éléphant avant de décider de le remettre dans l’enclos avec sa mère.

Mais deux heures plus tard, ceux-ci devront se rendre à l’évidence :

Annonce

la mère de Zhuangzhuang rejette à nouveau son bébé et tente à nouveau de le tuer en le piétinant une seconde fois. Après avoir pris la décision de le séparer définitivement de sa mère, les soigneurs constateront alors avec surprise que l’animal réagit de manière inhabituelle à ce véritable drame.

petit éléphant

Pendant près de cinq heures, le bébé éléphant, devenu inconsolable, s’est mis à verser de véritables larmes que les soigneurs ne manqueront pas d’immortaliser à travers une vidéo bouleversante.

« L’éléphanteau était très contrarié et il a pleuré pendant cinq heures avant de pouvoir être consolé », a indiqué un porte-parole de la réserve dans des propos repris par 20minutes.fr « 

Annonce

Il ne pouvait pas supporter d’être séparé de sa mère, même si celle-ci tentait de le tuer.

Nous ne savons pas pourquoi, mais nous ne pouvions pas risquer qu’elle recommence », explique encore celui-ci.

petit éléphant

Heureusement, le petit éléphant a recouvré la santé et vit désormais une vie heureuse!

Annonce

Publié par Ludovic le geret

Numérologie, connexion d’âme et éveil spirituel. J’ai des origines Bretonnes. J’ai passé une bonne partie de ma petite vie sur Terre à me chercher. Et un jour c’est en voyant une étoile filante me faire un signe que j’étais sur la bonne direction que je me suis passionné totalement pour l’astrologie mais surtout, la numérologie. Je pense que regarder le ciel me vient de mes ancêtres pêcheurs. Pour moi chaque chiffre est un signe, parfois tout petit mais qui a un sens. Souvent, les chiffes sont là pour nous aider à mieux comprendre le sens de notre vie et de la vie en général. Les nombres et les chiffres ont toujours fasciné les hommes depuis l’antiquité. Il y a deux types de mumérologies primaires ou traditionnelles : à neuf chiffres ou arithmancie.
à 22 nombres (chemin de la Kabbale). La numérologie peut aider tout le monde et c’est pour cela que je tiens à vous donner ma petite contribution, qui je l’espère aidera le plus grand nombre.

8 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. La maman ne voulait sans doute pas d’une vie de captivité pour son enfant. Si vous fichiez la paix aux animaux, si vous les laissiez vivre leur vie. Mais non « l’homme » capture, tue sans aucun remord. ll retire les animaux sauvages de leur milieu naturel pour en tirer profit. Je ferais de même pour mon enfant, je préfère l’étrangler que le voir vivre en animal de cirque. Les animaux laissez les faire leur cirque dans leur milieu naturel!

    • Attention à ne pas tout confondre. Si je suis moi aussi contre la braconnerie et la sauvagerie envers les animaux, beaucoup de réserves dans le monde sont utiles car elles préservent des espèces qui seraient exterminées par l’homme dans leur milieu naturel. C’est le cas des éléphants en Asie notamment, et on veille à leur reproduction afin de garantir la perpétuité de l’espèce (c’est d’ailleurs le cas des pandas aussi). Certaines sont vraiment indispensables et les animaux y sont bien traités par des gens qui les aiment. Je le sais car ma cousine est partie en Chine dans une de ces réserves. Je ne dis pas que c’est le cas de toutes bien sûr, car il ne faut pas généraliser dans aucun sens, mais il faut aussi arrêter de crier à la maltraitance à chaque fois, ça m’exaspère.

  2. C’est le monde d’aujourd’hui : nous n’avons plus aucune liberté, nous sommes tous prisonniers de nos belles règles et lois… Oui, certains diront que ce serait l’anarchie sans règle. Bin paies ton eau, le lieu où tu vis, la pilule pour être tranquille, tes impôts pour faire vivre les autres , et ferme là, mouton!

  3. Sérieux pensons a améliorer les droits et l’équilibre de l’environnement l’égoisme ne donne riens remettons les animaux leurs terrain et la nature son harmonie qu’ont déstabilisent depuis déjà trop longtemps!

    • Invraisemblable les gens.
      Quand un animal est cruel, c’est encore la faute de l’homme.
      Dans le règne animal, régulièrement des mères tuent leurs petits, oui.
      Avez vous deja vu comment finissent certains éléphantaux sous les crocs des fauves?
      Ici, ils ont de l’espace, sont soignés, nourris, et sauvés (dans le cas present) et peuvent assurer une descendance, arrêtez de voir le mal partout par posture antispeciste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Horscope du jour

Horoscope du jour du 4 novembre 2018 pour chaque signe du zodiaque

13 choses que les personnes avec une intelligence émotionnelle évitent