13 choses que les personnes avec une intelligence émotionnelle évitent

de | 30 août 2015

personnes-emotionnellement-intelligentes

13 choses que les personnes avec une intelligence émotionnelle évitent

L’intelligence émotionnelle, ou QE, est tout simplement la capacité de percevoir, contrôler et évaluer nos émotions et celles de ceux qui nous entourent. Certains experts pensent que le QE d’une personne l’emporte sur son QI pour sa réussite et sa place dans les relations sociales.

Bien que l’on se demande toujours si l’on peut apprendre l’intelligence émotionnelle ou si c’est une caractéristique innée, les personnes qui ont une sensibilité émotionnelle élevée évitent généralement les actions et les comportements suivants.

Voici les 13 choses que les personnes avec une intelligence émotionnelle évitent

1. Ils ne recherchent pas l’approbation des autres.

S’ils veulent quelque chose, ils ne ressentent pas le besoin de consulter d’autres personnes pour avoir leur avis. Ils s’autovalident, donc ils n’ont pas besoin des autres pour le faire. Même s’ils écoutent respectueusement les opinions des autres, ils ne laissent pas leurs opinions constituer le fondement de leurs décisions dans la vie. Ils savent que tant qu’ils s’autovalident, ils peuvent réaliser tout ce qu’ils désirent.

2. Ils évitent les commérages.

Ils savent à quel point les commérages peuvent être nuisibles, et qu’on ne peut rien en tirer de bon. Ils recherchent des conversations plus profondes avec les gens, et évitent ceux qui semblent discuter de sujets destructeurs ou sans intérêt. Ils n’ont tout simplement pas l’énergie pour une conversation stupide et des relations superficielles avec les gens.

3. Ils évitent la mentalité de victime.

Comme ils ont une conscience très élevée de leurs émotions, ils se rendent compte qu’ils sont les seuls à pouvoir contrôler ce qu’ils ressentent. Ils ne blâment pas les autres s’ils ont eu une mauvaise journée, et ils règlent constamment leurs émotions pour mieux faire face à ce qui se passe autour d’eux. Ils réorientent leurs émotions négatives en activité plus productive ou en réflexion, et assument totalement ce qu’ils ressentent.

Ils évitent de se plaindre constamment à leurs amis sur ce qui se passe dans leur vie. Ils ne veulent pas passer trop de temps à s’apitoyer sur leur sort et se motivent eux-mêmes pour se sortir des mauvaises situations.

intelligence émotionnelle

intelligence émotionnelle

4. Ils ne deviennent pas complaisants.

Les gens à l’intelligence émotionnelle élevée travaillent dur pour atteindre leurs objectifs, et ne s’autorisent pas à rester dans le marasme. Ils ont confiance en eux, apprennent à gérer les craintes qu’ils peuvent avoir, et restent motivés pour atteindre leur but. Ils n’évitent pas le changement, ils cherchent des moyens de sortir de leur zone de confort, car ils savent que cela les fait évoluer plus rapidement et conduit à un avenir meilleur.

5. Ils n’ont pas honte de dire non quand ils le doivent.

Ils réalisent que les gens ont des limites, y compris eux, et ne peuvent pas forcément dire constamment oui à tout le monde. Ils connaissent leurs limites, et les respectent en s’y tenant et en acceptant uniquement les activités et les tâches qu’ils sont capables d’accomplir.

6. Ils n’ignorent pas leurs sentiments

Selon le psychologue et auteur Daniel Goleman, l’un des pionniers de l’intelligence émotionnelle, la conscience de soi est l’une des cinq caractéristiques principales des personnes avec un QE élevé. Les gens émotionnellement intelligents font très attention à leurs émotions et à leurs sentiments, et possèdent une compréhension profonde de la façon dont ces sentiments affectent ces derniers et les gens qui les entourent.

Ils ne laissent pas leurs émotions devenir incontrôlables, et ils n’ignorent jamais ce qu’ils ressentent. Ils peuvent penser davantage avec leur cœur qu’avec leur tête, mais cela les rend plus sensibles à leurs sentiments et à ceux des autres.

7. Ils peuvent rapidement identifier la cause de leurs émotions.

Ils ne sont pas seulement capables de reconnaître leurs émotions, ils peuvent également identifier pourquoi ils se sentent d’une certaine façon. Ils creusent toujours plus loin pour découvrir la source de leurs émotions afin de pouvoir bien comprendre pourquoi il y a ces sentiments, et mettre en place le meilleur plan d’action pour en prendre soin.

8. Ils ne cèdent pas à la pression des pairs.

Ce n’est pas parce que tous les autres font quelque chose, qu’ils se sentent obligés de suivre le mouvement s’ils n’en ont pas envie. Ils pensent de manière indépendante, et ne suivent jamais le mouvement pour plaire aux autres. Ils sont têtus et vont souvent à contre courant. Ils sont rarement d’accord avec ce que pense la majorité de la société, donc ils ont tendance à faire bande à part pour se frayer leur propre chemin.

9. Ils n’entrent pas dans un conflit inutile.

Les gens à l’intelligence émotionnelle élevée savent que les émotions sont de l’énergie, et se rendent comptent qu’ils doivent choisir leurs combats. Ils ont des discussions enflammées uniquement quand ils sentent que l’autre personne mérite une explication, ou quand ils n’ont pas d’autre choix que de se confronter à la personne. Ils évitent la plupart des conflits, parce qu’ils aiment garder leur énergie pour des interactions plus positives.

10. Ils ne laissent pas les autres contrôler leurs émotions.

Les gens ayant un QE élevé, bien que très sensibles, essaient de garder le contrôle de leurs sentiments à tout moment, peut importe ce que les autres peuvent leur dire. Ils ne laissent pas les autres les déstabiliser ; ils célèbrent la vie et gardent une attitude positive, même s’ils sont seuls. Les individus forts émotionnellement font preuve de résilience, et rebondissent rapidement du rejet, de la rupture, et d’autres formes de négativité.

11. Ils ne négligent pas les sentiments des autres.

L’empathie, une autre caractéristique importante des personnes émotionnellement intelligentes, signifie que vous comprenez profondément ce que ressent quelqu’un d’autre, et vous essayez de vous mettre à leur place. Ceux avec un QE élevé ne négligent pas ce que les autres ressentent ; au contraire, ils veulent réellement décoder les sentiments des autres, car ils ont beaucoup de compassion pour eux. Ils peuvent même lire les émotions des gens sur leur visage et recueillir des informations sur leurs émotions grâce au langage du corps. Ils peuvent anticiper les besoins des autres et sont très perspicaces.

12. Ils ne ruminent pas leurs sentiments.

Même si les gens à l’intelligence émotionnelle élevée restent à l’écoute de leurs sentiments, ils ne sont pas entièrement focalisés sur leur monde intérieur. Ils savent concentrer leur attention sur l’extérieur et reconnaître le monde qui les entoure, ils savent que trop vivre à l’intérieur de leur tête peut créer des problèmes qui n’existaient pas au départ. Ils restent à l’écoute de leurs sentiments, mais ils ne les laissent pas prendre le dessus sur leur vie entière.

13. Ils sont curieux vis-à-vis des autres

Peu importe si ce sont des personnes introverties ou extraverties, ceux qui maîtrisent l’art des émotions sont curieux vis-à-vis de leur entourage. Cette curiosité découle de l’empathie, et c’est l’une des meilleure manières de développer l’intelligence émotionnelle. Plus vous vous souciez des autres, plus vous serez curieux de ce qu’ilstraversent.

 

5 réflexions au sujet de « 13 choses que les personnes avec une intelligence émotionnelle évitent »

  1. Christian Loup

    Ce que vous décrivez là , ne concerne pas les émotions mais la capacité d’un individu de maîtriser ses émotions à partir de son mental éclairé. Cet individu n’a plus sa conscience focalisée dans l’aspect émotionnel mais dans son corps mental. C’est une évolution normale de l’être humain. Que savons nous exactement de la constitution de la conscience de l’humain. C’est plus complexe et plus structuré que l’on croit. La psychologie a encore des efforts à faire pour comprendre tout cela ,surtout en intégrant les aspects que l’on appelle « spirituels » mais que l’on ne veut surtout pas entendre dans la version officielle et conventionnelle. Ce qui donne une version incomplète de la psycho humaine. Mais soyons confiant.

    Répondre
  2. Mélina

    Oh comme c’est rassurant car souvent je me sens a part de bien des gens ,dû à ces faits, souhaitant parfois être comprise, mais souhaitant surtout ,que l’on soit tous sur la même longueur d’onde afin d’évoluer sainement. Mais j’arrive aussi a me résigner sur le fait que tout être humain ne cheminement possède son temps selon le nombre de réincarnations afin de faire évoluer son âme éternelle. Ça se ressent selon l’attitude de l’autre & notre parcours individuel. Merci.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *