Les animaux pleurent la perte de leurs proches

de | 22 mars 2015

animaux-pleurent (4)

Les animaux pleurent la perte de leurs proches

Les animaux ont toutes sortes d’émotions qui se sont avérées être plus complexes que ce que de nombreux humains auraient pu imaginer. La question n’est pas de savoir s’ils ont des émotions, mais pourquoi exactement ils ont évolué de cette façon. Ce sont les ancêtres qui transmettent les émotions, de cette façon ils aident à permettre la survie d’une espèce particulière. Cela s’applique aussi bien aux animaux qu’aux humains. Oui, les humains ont des émotions complexes, tout comme les porcs, les dauphins, les éléphants et le reste de nos amis les animaux.

En analysant le chagrin, voici ce que Psychology Today a à dire :

« Le chagrin est un mystère en lui-même, car il ne semble pas y avoir de valeur adaptative évidente dans un sens évolutif. Il ne semble pas augmenter le succès de reproduction d’un individu. Quelle que soit sa valeur, le chagrin est le prix de l’engagement, c’est source de bonheur et de tristesse à la fois ».

Lorsqu’il s’agit du chagrin, les mots sont insuffisants pour définir ce que ressentent les animaux. Les images et les vidéos sont bien plus puissantes. Voici quelques animaux qui ont pleuré la perte de leur famille et de leurs amis d’une façon dont les humains peuvent s’identifier.

Les animaux pleurent la perte de leurs proches :

Les dauphins

Il n’est pas surprenant que les dauphins pleurent lorsqu’un de leurs proches meurt. Les chercheurs disent que les dauphins ont du mal à accepter la mort, et souvent ils restent avec leur bébé mort pendant plusieurs jours.

Les dauphins sont déjà connus comme des animaux très intelligents. Les chercheurs ont démontré que les dauphins utilisent un langage, des outils, le travail d’équipe et présentent une culture sociale. Cette vidéo triste est juste une preuve supplémentaire pour les experts que les dauphins sont des animaux intelligents et plus profonds que ce que nous pensions.

Les chimpanzés

Ce n’est pas surprenant puisque les chimpanzés sont les plus proches de l’homme, mais c’est tout de même déchirant.

animaux-pleurent (5)

L’histoire de ce chimpanzé particulier a été racontée à ABC par la photographes qui a capturé le moment, Monica Szcupider. « Sa perte était palpable, et résonnait dans tout le groupe. À Sanaga-Yong, ils ont décidé de laissr la famille du chimpanzé Dorothy assister à son enterrement, ils ont compris qu’elle ne reviendrait pas. Certains chimpanzés étaient agressifs alors que d’autres étaient frustrés, mais la réaction la plus étonnante était sans doute un silence récurrent, presque palpable. Lorsqu’on connaît les chimpanzés, alors on sait qu’habituellement ce ne sont pas des créatures silencieuses. »

Pratiquement tous les singes pleurent la perte de leurs proches.

Les chiens

La vidéo parle d’elle-même…

Chien aux funérailles de son propriétaire :

animaux-pleurent (6)

Les gorilles

animaux-pleurent (7)

Des gorilles ont été filmés en train de ressentir de la tristesse et de l’inquiétude concernant leurs morts, ils enterraient même les corps parfois. Par exemple, il y a Gana, qui n’acceptait pas la mort de son bébé. Gana a porté le corps avec elle dans un zoo allemand pendant des jours, elle a essayé de lui redonner vie plusieurs fois, et l’a protégé contre les gardiens du zoo.

Voici un gorille qui pleure son ami, un chat. C’est vraiment incroyable (même si cela ne devrait pas l’être).

Les éléphants

Des éléphants pleurent la mort d’un éléphanteau :

Les éléphants sont connus pour verser des larmes, enterrer leurs morts, sombrer dans la dépression et se laissent mourir de faim en réaction à une perte.

Les animaux pleurent la perte de leurs proches :

Les oies

Cette oie pleure la perte d’un être cher :

Les oies sont très fidèles, elles s’engagent avec un partenaire. Une fois que ce partenaire meurt, elles pleurent énormément. Certaines vont même jusqu’à se séparer du troupeau. Nombreuses sont celles qui retrouveront un partenaire, mais tout comme les humains, ce n’est pas facile.

Les chats

Les chats sont connus pour prêter, mais ils pleurent la perte de leur propriétaire, des amis dans un zoo et à l’état sauvage.

Les otaries

animaux-pleurent (8)

Les otaries mères qui voient leur petit se faire tuer par des prédateurs ont des cris de désespoir au moment du drame. Ce comportement a également été observé chez les otaries qui ont vu leurs compagnons se faire tuer par des chasseurs.

Les girafes

Des zoologistes ont enregistré trois cas de girafes, en train de pleurer leurs morts.

En 2010 à Soysambu Conservancy au Kenya, on a observé une femelle girafe rester à côté du corps de son girafon de 6 mois pendant quatre jours. Dix-sept autres femelles girafes ont également entouré le corps au cours de ces quatre jours.

En 2011, une femelle girafe en Zambie a été vue en train de passer deux heures à côté d’un girafon qui était apparemment mort-né. Elle a écarté ses jambes pour se baisser, quelque chose que les girafes font seulement pour manger ou boire, et lécha son girafon pendant plusieurs heures. Elle a fait cela pendant deux heures et ce fut d’autant plus remarquable que les girafes restent rarement seules.

Également en 2011, un troupeau de girafes en Namibie a été vu en train de rechercher le cadavre d’une jeune femelle girafe qui était morte trois semaines plus tôt. Certaines des girafes écartaient leurs jambes et reniflaient le sol.

Les ours polaires

La CNN a rapporté qu’un ours polaire avait pleuré la perte d’un compagnon : « Le jour de sa mort, Wang faisait des choses inhabituelles », a déclaré Agnes Maluleke, qui travaille pour le Zoo de Johannesburg. Au lieu d’engloutir la nourriture utilisée pour l’attirer dans sa pièce pour la nuit, Wang a marché autour du corps de son compagnon, l’a regardé et a veillé toute la nuit, selon Maluleke.

Wang (à gauche) et GeeBee avaient passé tout leur temps ensemble depuis qu’ils étaient petits. GeeBee est mort d’une crise cardiaque.

animaux-pleurent (3)

« On a dû l’immobiliser pour récupérer le corps de GeeBee », a -t-elle déclaré.

animaux-pleurent (2)

Après la mort de son compagnon, Wang a perdu tout intérêt pour la nourriture et n’a plus nagé, alors que c’était son passe-temps favori.

GeeBee, qui est mort subitement en janvier, vivait au zoo de Johannesburg depuis 28 ans.

animaux-pleurent (1)

« En général il avait l’air très malheureux. Il évitait de nager, alors que c’est ce qu’il adore faire quand il fait chaud. », dit-elle. « Nous l’avons à peine vu nager dernièrement. »

Les manchots empereurs

Deux manchots empereurs pleurent la mort d’une bébé manchot empereur.

Les êtres humains ont le devoir de montrer au règne animal que nous sommes vraiment les plus intelligents que ce soit sur le plan intellectuel ou émotionnel. À en juger par certaines des images et des vidéos ci-dessus, nous avons beaucoup à apprendre.

Source, Les animaux pleurent la perte de leurs proches : PowerfulPrimates.com.

Claire C.

5 réflexions au sujet de « Les animaux pleurent la perte de leurs proches »

  1. Sylvain Bourdeau

    Alors qu’on se prône les maîtres de la création, les animaux continuent de subir nos insoutenables violences. Quand voyez-vous un groupe d’animaux aller tuer une autre espèce dans un autre territoire?? On a beaucoup à apprendre d’eux!

    Répondre
  2. Constance Brousseau

    Le document <> m’émeut terriblement. Il m’apparaît essentiel à regarder pour ajouter une dimension spirituelle avec les animaux que nous croisons et ceux avec qui nous partageons notre vie.

    Comment m’abonner à votre site, si cela est possible?
    Merci de me répondre.

    Répondre
    1. ESM Auteur de l’article

      Bonsoir Constance, nous n’avons pas newsletter, mais vous pouvez nous suivre sur Facebook, Google+, ou Pinterest

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *