souffre-de-dépression

Cole Mitchell / Distractify

19 choses que vous ne devriez jamais dire à quelqu’un qui souffre de dépression

Vivre avec une dépression est épuisant, et c’est une bataille constante. La plupart des gens qui n’en souffrent pas semblent oublier que la dépression n’est pas une condition qui disparaît comme par magie. Même lorsque les gens veulent bien faire en vous demandant si vous allez bien, il y a de grandes chances pour qu’ils ne comprennent pas que la dépression est quelque chose de différent pour tout le monde. La dépression est un peu comme une empreinte digitale, personne d’autre ne pourra avoir la même que vous.

Parfois, les gens qui luttent contre la tristesse ont les nerfs à vif, les plus petites choses peuvent leur donner l’impression d’avancer à reculons.

Même si vos questions et vos commentaires partent d’une bonne intention, il y a toujours un risque pour qu’ils soient mal pris. Lorsqu’on ajoute le manque de compréhension au sentiment d’anxiété intense et d’immense tristesse , cela peut être une expérience encore plus exaspérante. Afin d’apaiser les altercations possibles avec quelqu’un que vous appréciez qui traverse une période difficile, voici une sélection de 19 choses que vous ne devriez jamais dire à quelqu’un qui souffre de dépression.

« Tu devrais peut-être aller voir un thérapeute. »

« Tu devrais t’occuper pour penser à autre chose. »

« Tu sais, tu peux choisir d’être heureux. »

« Tu devrais peut-être partir en vacances pour te changer les idées. »

« Est-ce que c’est juste comme quand on est triste… pendant un certain temps ? »

« Est-tu sûr de ne pas avoir simplement eu une mauvaise semaine ? »

« Arrête de sombrer ! »

« Est-ce que tu sors rarement de chez toi ? »

« Tu as besoin de sortir ce soir et de faire la fête. »

« Tu ne vas pas te suicider, n’est-ce pas ? »

« Il faut passer à autre chose ! Ça fait des mois que ça dure. »

souffre de dépression

« Tu es vraiment égoïste. Beaucoup de gens s’inquiètent pour toi et tu ne le vois même pas. »

« Le toi d’avant me manque. »

« Tu as besoin d’apprendre à t’aimer avant que quelqu’un puisse apprendre à t’aimer. »

« Tu as juste besoin de penser à des choses positives ».

Beaucoup de gens souffrant de dépression ont ce problème depuis longtemps. Il y a des déséquilibres chimiques dans le cerveau ainsi que des facteurs environnementaux qui ne peuvent pas être réglés avec les pensées positives. C’est une simplification exagérée de ce que les gens souffrant de dépression traversent.

« Pourquoi ne prends-tu pas de médicaments ? »

La décision de prendre des médicaments est quelque chose de très personnel, et ce n’est pas parce quelqu’un est dépressif qu’il ne peut pas prendre une décision éclairée sur les médicaments. Les médicaments provoquent des effets secondaires inquiétants qui préoccupent vraiment les gens.

« C’est juste une phase. »

Je peux vous garantir que tous ceux qui souffrent d’anxiété aimeraient que ce ne soit qu’une phase, mais la dépression ne fonctionne pas comme ça. Comprenez qu’il s’agit parfois d’un problème chronique et la dernière chose dont les gens ont besoin est que vous minimisiez leur problème.

« Il y a pire que toi. »

La dépression est un trouble légitime. Cela n’a rien à voir avec vos sentiments dans votre vie. Les gens qui sont dépressifs sont bien conscients de la situation critique de beaucoup de gens.

« Allons boire un verre ! »

L’alcool ne fera qu’exacerber la dépression. Pourquoi ne pas leur demander ce qu’ils veulent faire au lieu de les encourager à boire.

Bien que tout ce qui précède semble beaucoup, parler à quelqu’un qui souffre de dépression ne doit pas lui donner l’impression d’être un poids pour vous. Les gens qui souffrent de dépression ont simplement besoin de savoir que vous serez là pour eux et que vous serez prêt à les écouter quand ils seront prêts.

Source : 19 choses que vous ne devriez jamais dire à quelqu’un qui souffre de dépression Merci à Distractify pour cet article
Traduction: 

Claire C.

Notez cet article