La solitude spirituelle: Que faire lorsque personne ne vous comprend

de | 29 juin 2016
solitude spirituelle

La solitude spirituelle

La solitude spirituelle: Que faire lorsque personne ne vous comprend

Pour tous ceux qui sont tournés vers la spiritualité, il n’est pas rare de se sentir quelque peu déconnecté des autres personnes. L’expérience de la solitude est presque une conséquence naturelle de l’éveil spirituel. Bien que nous soyons connectés à notre système de guidage intérieur, nous pouvons aussi nous sentir un peu négligé dans notre civilisation actuelle, où le matérialisme, le consumérisme et la négativité règnent souvent en maîtres. Si vous vivez actuellement un processus d’éveil, ou si vous l’avez déjà vécu, alors vous savez certainement ce que c’est que d’être rejeté par le troupeau.

Alors, comment pouvons-nous éprouver un sentiment d’unité avec les gens, tout en ayant l’impression d’être émotionnellement séparé de tout le monde?

Voici quelques moyens utiles pour faire face à la solitude spirituelle :

1) La réalité elle-même est tout simplement impliquée dans la conscience. Tout est un rêve.

Vous êtes en train de rêver en ce moment. Vous ne rêvez pas au sens où votre corps est endormi, mais vous rêvez au sens où, que lorsque vous mourrez, vous vous réveillerez dans une dimension nouvelle.

Vous réaliserez que votre vie matérielle et votre séjour spirituel étaient une grande pièce montée qui était mise en place afin que vous puissiez évoluer entant qu’âme.

Prendre du recul et adopter un regard différent aide vraiment à faire face à la solitude, car cela permet de nous rappeler que notre vie est une manifestation de notre conscience et une projection de notre créativité.

Ne prenez pas trop les choses au sérieux! Tirez des leçons de votre rêve, écoutez-le, et explorez-le. Mais ne laissez pas le contenu du rêve vous retarder.

2) Fonctionnez à partir de l’amour plutôt que de la peur

Ne laissez pas des pensées telles que « Je me sentirai toujours aussi seul », ou « Je ne trouverai jamais le groupe d’amis qui me correspond » dominer votre conscience. Le problème avec l’utilisation de la peur comme facteur de motivation dans la vie, est que la prise de décisions sous la peur éloigne de nous les choses que nous voulons. Par exemple, si nous avons peur d’être seul, nous attirerons davantage la solitude dans notre vie. Est-ce qu’une personne peut être énergétiquement attirée par un champ énergétique de peur et d’auto-apitoiement?

Fonctionnez à partir d’un espace de certitude et d’amour de soi, et vous ne pourrez vous empêcher d’attirer l’amour dans votre vie. Lorsque vous permettez à la peur d’être votre sentiment dominant, vous dites à l’univers que vous n’êtes pas encore prêt à accomplir des grandes choses.

3) Filez avec le vent

La vie dans la société moderne peut parfois être un ensemble de défis frénétiques. Donc nul besoin de se précipiter, ni d’essayer de gagner la course. Rappelez-vous, il n’y a nulle part où vous devez être, rien que vous deviez faire et vous ne devez impressionner personne. Parfois, nous sommes à la merci de la souffrance causée par l’anxiété car nous nous accrochons aux attentes lancées par la société. Vous n’avez pas besoin de vous retrouver avec un grand groupe d’amis chaque week-end. Vous n’avez pas besoin d’une relation comme dans les contes de fées. Avoir des attentes d’une vie toute faite ne peut qu’engendrer le stress et la confusion. Apprendre à complètement lâcher-prise et vous détendre sera l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour créer une vie heureuse pour vous-même.

Suivez votre intuition et faites les choses qui viennent naturellement à vous. La vie est un voyage. Travaillez avec l’univers, suivez votre cœur, et soyez ouvert aux possibilités.

4) Cherchez des gens comme vous

Rappelez-vous toujours ceci, nombreuses sont les personnes tournées vers la spiritualité dans le monde. Ne vous découragez pas si vous n’en trouvez immédiatement autour de vous. Il vous faut mener le train de vie qui vous plaît, et vous unir avec l’univers afin qu’il puisse créer des synchronicités pour vous. Prenez des cours de yoga. Apprenez davantage sur la métaphysique à partir d’une boutique locale. Ecoutez de la musique progressive. Rejoignez une communauté spirituelle en ligne. Gardez toutes vos portes ouvertes.

Il est courant de se sentir seul ou exclu de la société, surtout si vous avez des croyances et des opinions alternatives. Ne vous apitoyez pas sur vous-même. L’apitoiement sur soi est inutile. Soyez fier d’avoir le courage d’être vous-même dans un monde où l’individualité est réprimée. Soyez heureux car tant que vous serez dans l’intégrité, vous n’attirerez que des relations incroyables. Vous êtes aimé, et il y a des millions d’autres personnes qui sont du même avis que vous.

Il m’arrive parfois de ressentir une « solitude spirituelle ». Mais la chose importante à faire quand vous vous sentez seul est de changer votre perspective, agissez à partir de l’amour, soyez fier de vous, d’être vrai et de qui vous êtes, et faites confiance que l’univers va vous donner le système de soutien dont vous avez besoin si vous êtes prêt à sortir de votre zone de confort afin de permettre à des connexions de se produire. / Sandra Véringa

23 réflexions au sujet de « La solitude spirituelle: Que faire lorsque personne ne vous comprend »

  1. Mauve

    Bonjour, les publicités sur votre page sont tellement aux antipodes de vos propos…

    Répondre
    1. Jojo

      Quel est le rapport entre publicité et spiritulité ! Argumentez le texte au lieu de faire des niaiseries !

      Répondre
  2. Sun

    Mais justement on fait comment pour les trouver ces personnes qui nous ressemble spirituellement, qui ont les même valeur, qui sont contre le système, qui pensent qu’il est temps pour l’humanité d’évoluer, qui sont végé, qui aime consommer bio et prendre soin de la vie? Parce que perso même si je sais très bien que je ne suis pas la seule à être dans ces délires là, spirituellement je suis VRAIMENT seule, je ne parviens pas à me faire des amis avec qui partager ça.

    Répondre
    1. Felistique

      Il n’ y a rien a partager ,il faut le véhiculer tout simplement,on est jamais seule,mème si on le pense…

      Répondre
    2. Laury

      Peut être parce que tu n’es pas prête à rencontrer ces gens la, on ressent beaucoup de négativité dans ton commentaire.
      Tu as des attentes bien définies « des gens qui sont végé » « qui mangent bio ».
      Tout cela est secondaire, lorsque les connexions se font entre des êtres spirituels, ce sont les âmes qui guident ces personnes et non pas leur mode de vie, croyances, etc.

      Répondre
    3. Louisiem

      L’article donne justement des conseils concrets pour rencontrer des gens plus sensibles et spirituelles. Toutefois ça n’est pas parce que tu feras partie d’une association Vege ou de défense animale, que tu vas te faire des amis et t’entendre avec tout le monde. L’égo spirituel est le pire qu’il soit donc je me permets de te conseiller de t’adoucir et de calmer ta colère pour communiquer avec des personnes certes, spirituelles et éveillées, mais surtout positives

      Répondre
  3. Julien

    @Sun : la spiritualité est, à mon sens, quelque chose qui se vit particulièrement seul. La solitude aidant à la compréhension commune et la communauté à celle de l’individu. L’on peut bien évidemment partager ses propres expériences, méditer par petits groupes mais l’ouverture à l’éveil spirituel, à la conscience universelle reste une chose très privée, très personnelle.
    Le temps fera que tu rencontrera ces personnes que tu recherches et que je recherches aussi. Désormais certain que le hasard n’existe pas je sais que tu les trouvera, crois moi. Sois patient(e). 😉 Namasté.

    Répondre
  4. Feuille DeGlace

    Merci… Merci beaucoup pour votre article cela me fait du bien surtout que je suis e train de traverser un période ou je ne comprend pas vraiment ce que je ressent…

    Répondre
  5. Philippe Single

    Bravo pour cet article très intelligent spirituellement parlant!
    « Lorsque vous permettez à la peur d’être votre sentiment dominant, vous dites à l’univers que vous n’êtes pas encore prêt à accomplir des grandes choses. » Tellement vrai et déjà le sage que la Bible appelait Paul exprimait que l’Amour excluait la peur….tout est une question vibratoires aussi….

    Répondre
  6. chatonne

    Merci pour cet article.
    Le plus difficile à vivre c’est lorsque notre conjoint n’est pas sur la même longueur d’ondes que nous.

    Répondre
  7. Olivier

    Bonjour à tous, c’est intéressant d’échanger des commentaires mais comment faire justement pour briser cette solitude? Je pensais que par l’intermédiaire de ce site on pourrait discuter et peut être se retrouver  » en vrai » ou par Facebook par ex.

    Répondre
    1. Lu

      Bonjour, je suis dans la même situation que vous,suis d’accord avec le fait que c’est un chemin à traverser seuls, mais un peu besoin de communiquer avec des personnes connaissant la même expérience…

      Répondre
  8. patricia

    Votre article me fait du bien. Je ressens et je ne suis pas la seule au vu des commentaires un peu ce que vous décrivez. Il est difficile de parler de ces choses car rien dans notre éducation ne nous prépare à cela et on se sent un perdu face à toutes ces informations et la remise en cause de notre vie de tous les jours. J’ai l’impression d’avoir un pied dedans un pied dehors. Je ne sais pas si les mots sont vraiment importants, comme tout est affaire de ressenti, le principal est de sentir que ce chemin spirituel est essentiel et primordial pour nous. C’est important de savoir que d’autres personnes traversent les mêmes choses merci à tous ceux qui laissent des commentaires c’est un plaisir de vous lire.

    Répondre
  9. Valentin

    Joyeux Losar à tous! Le nouvel an tibétain,
    C’est une date importante du réavènement spirituel. Nous succédons aux Atlantes. ;-D

    Répondre
  10. david

    Bonjour à tous ceux qui ont écrit ce texte et ces commentaires.
    Je rejoints Patricia. Comme c’est bon de vous lire…çà fait du bien de se sentir compris, de sentir que l’on est pas seul sur ce chemin, et que l’on peut donc se rejoindre, se croiser…

    Merci, c’est exactement ce dont j’avais besoin ce soir pour reprendre des forces.

    Répondre
  11. Diez

    Merci a vous ,pour tout ces articles dans lesquels ,je pense,… beaucoup de gens se retrouve .Moi même ,je me sens incomprise ,je sais que depuis toute petite je ne suis pas comme la majeure partie de ces personnes et je n arrivais pas a savoir pour quelle raison ,depuis que je lis vos articles ,je vais mieux et me comprend mieux…..Il est vraiment difficile dans cette société de pouvoir en discuter ou de s exprimer comme on ressent les choses ,ses choses dont ont fini par douter, en se demandant si on ne devient pas folle…..si d autre sont dans notre cas!…..Alors !encore merci de tous cela…

    Répondre
  12. Christiane

    Bonjour ! Je suis dans le cas de beaucoup d’entre vous. Je me sent différente guidé par la spiritualité depuis longtemps. En prenant de l’âge et vous lisant , je comprend mieux certaines choses, mais plus jeune, pas facile de vivre cela seul… Et de faire semblant devant les personnes que l’on se force à voir, parce que marre d’être seul. Aujourd’hui, j’écoute des mantras, j’allume des bougies et je suis bien…

    Répondre
    1. carinne laurent

      salutation je vous rejoint aussi car je comprends aussi cela etant seule moi aussi .

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *