Est-ce que vous vous inquiétez beaucoup ? Des études ont associé cela à une intelligence élevée

de | 22 octobre 2016
inquietez-1

Est-ce que vous vous inquiétez beaucoup ? Des études ont associé cela à une intelligence élevée

Image crédit : www.smallfootprintfamily.com

Est-ce que vous vous inquiétez beaucoup ? Des études ont associé cela à une intelligence élevée

Les gens qui ont une anxiété extrême s’inquiètent souvent énormément sur de nombreuses choses sur lesquelles ils ne peuvent tout simplement pas se permettre de tergiverser.

Cependant, saviez – vous que cette inquiétude pourrait être directement liée à des gens qui ont une intelligence très élevée?

Cette étude révèle que les gens qui s’inquiètent de façon excessive ont grandi avec un QI très élevé.

En fait, le Dr. Adam Perkins , expert en neurobiologie et en troubles de la personnalité au Collège King à Londres, affirme ceci:

« Il m’était venu à l’esprit que s’il vous arrivait d’avoir une prépondérance de pensées auto-générées avec des teintes négatives, à cause des niveaux élevés de l’activité spontanée dans la partie interne du cortex préfrontal médian régissant la perception consciente de la menace, et que vous avez aussi tendance à appuyer sur l’interrupteur d’alarme plus tôt que la moyenne , surtout parce que vous avez une forte réactivité dans les noyaux de l’amygdale basolatérale, alors cela signifie que vous pouvez éprouver des émotions négatives intenses même si aucun signe de menace n’est présent.
Cela pourrait indiquer que, pour des raisons spécifiques neurales, ceux qui ont un score élevé en névrosisme ont une imagination débordante, agissant en tant que générateur intégré qui suit la menace. »

inquietez-3

Est-ce que vous vous inquiétez beaucoup ?

« Les personnes enthousiastes, et insouciantes, par définition, ne ruminent pas leurs problèmes et doivent donc être dans une situation défavorable quand elles souhaitent résoudre des problèmes qui ont tendance à être créés à partir d’une personnalité plus névrosée.
Nous avons des vérifications du bien fondé des données pour notre théorie, car on observe facilement que de nombreux génies semblent avoir une tendance sombre et malheureuse qui laisse deviner qu’ils se placent assez haut sur le spectre de la névrose.
Par exemple, réfléchissez à la vie de Isaac Newton, Charles Darwin, Vincent Van Gogh, Kurt Cobain, etc. Peut-être que le lien entre la créativité et la nervosité a été résumé de manière très succincte par John Lennon lorsqu’il a déclaré: « Le génie est la douleur ».

Ce qu’il essaie de montrer, c’est que les gens qui s’inquiètent plus que les autres réfléchissent souvent à des solutions avant les gens positifs. Être inquiet sur tout fait constamment réfléchir à des façons de résoudre les problèmes ce qui signifie que leur cerveau réfléchit sans cesse.

inquietez-2

Est-ce que vous vous inquiétez beaucoup ?

Image crédit : www.theodysseyonline.com

Même le Dr Jeremy Coplan, chercheur à l’étude/ professeur de psychiatrie à l’ Université d’ État de New York Downstate Medical Center, explique à partir de sa recherche :

« Même si nous avons tendance à voir l’ anxiété comme quelque chose de mauvais pour nous, elle est liée à l’intelligence – un trait très adaptatif,  des niveaux élevés d’anxiété peuvent être invalidants, et les patients inquiets sont souvent irrationnels, ‘

Mais «c’est dû au fait qu’il y a souvent un élément principal qui représente un danger. Ensuite, cette inquiétude excessive devient hautement adaptative.  Les gens qui agissent en fonction des signaux de ces éléments qui représentent un danger sont susceptibles de préserver leur vie et la vie de leur progéniture. »

Sources en bleu dans l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *