Une religieuse catholique explique le mouvement pro-vie d’une façon qui en surprendra plus d’un

de | 11 octobre 2015

religieuse-catholique (1)

Religieuse catholique

Une religieuse catholique explique le mouvement pro-vie d’une façon qui en surprendra plus d’un (surtout les législateurs républicains)

Dans une citation simple, Soeur Joan Chittister résume l’hypocrisie de nombreuses personnes dans le mouvement « pro-vie » :

« Ce n’est pas parce que vous êtes contre l’avortement, que cela fait de vous un pro-vie. En fait, je pense que dans de nombreux cas, vous manquez profondément de morale si voulez juste un enfant né mais pas un enfant nourri, pas un enfant éduqué, pas un enfant logé. Et pourquoi je pense que vous ne n’en faites pas partie ? Parce que vous ne voulez pas de l’argent des impôts pour y aller. Ce n’est pas le mouvement pro-vie. C’est le mouvement nataliste. Nous devons avoir une conservation plus approfondie sur la définition du mouvement pro-vie. »

Cette citation est applicable à de nombreux législateurs républicains qui continuent de présenter/ d’adopter des lois misogynes qui restreignent les droits des femmes liés à la procréation. En même temps, le GOP (l’un des deux grands partis politiques américains contemporains ) vise à fermer les centres de santé pour femmes, avec une vengeance particulière envers Planned Parenthood (#StandWithPP).

Vous n’entendez pas parler de ces extrémistes pro-vie de droite qui adoptent des enfants issus de grossesses non planifiées ou qui investissent des fonds dans l’éducation sexuelle. Mais vous voyez des législateurs républicains qui coupent l’accès au contrôle des naissances qui empêche les avortements. Vous voyez les 54 tentatives du GOP pour abroger la Patient Protection and Affordable Care Act (loi sur la protection des patients et des soins abordables) et des 24 milliards de dollars du gouvernement pour détruire la réforme de la santé universelle qui protège les besoins de millions d’enfants américains.

Et vous voyez des législateurs républicains réduire des programmes gouvernementaux comme les cantines scolaires pour les enfants et le blocage des aides financières gouvernementales aux familles qui sont sans-abri et/ou dans le besoin.

Non les objectifs de ces soi-disant anti-choix/ « pro-vie » ne concernent pas les fœtus ou une fois que les enfants sont nés, leur programme est de contrôler le corps des femmes et l’avenir des femmes.

En plus de militer ardemment pour les femmes, Sœur Joan Chittister est conférencière et auteure de 50 livres. Titulaire d’un doctorat de la Penn State University, elle est également associée de recherche à l’Université de Cambridge. Dans ses livres , elle traite divers sujets comme les femmes dans l’Église et la société, les droits humains, la paix et la justice, la vie religieuse et la spiritualité.

Elle a participé à plusieurs émissions comme Meet the Press, 60 Minutes, Bill Moyers, BBC, NPR, et Oprah Winfrey. Vous pouvez visiter le site de Joan Chittister, religieuse catholique,  en vous rendant à l’adresse Joan Chittister.org.

religieuse-catholique (2)

Traduction:

« Ce n’est pas parce que vous êtes contre l’avortement, que cela fait de vous un pro-vie. En fait, je pense que dans de nombreux cas, vous manquez profondément de morale si voulez juste un enfant né mais pas un enfant nourri, pas un enfant éduqué, pas un enfant logé. Et pourquoi je pense que vous ne n’en faites pas partie ? Parce que vous ne voulez pas de l’argent des impôts pour y aller. Ce n’est pas le mouvement pro-vie. C’est le mouvement nataliste. Nous devons avoir une conservation plus approfondie sur la définition du mouvement pro-vie. »

Sœur Joan Chittister

Sœur bénédictine, écrivaine et conférencière

Source Une religieuse catholique explique le mouvement pro-vie : www.dailykos.com

Claire C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *