Cette ancienne technique de respiration soulagera instantanément l’anxiété

de | 4 décembre 2015

technique de respiration

La respiration nasale alternée

Cette ancienne technique de respiration soulagera instantanément l’anxiété

L’Anxiety Disorders Association of America rapporte que l’anxiété est désormais la maladie mentale la plus fréquemment diagnostiquée aux Etats-Unis. Les anxieux -près de 1 Français sur 5- n’ont jamais été si nombreux, ni si discrets sur leurs troubles.

Moins de 25% des gens qui en souffrent recevront un traitement. Le trouble peut être divisé en un trouble d’anxiété généralisé, un trouble obsessionnel compulsif, un trouble panique et un trouble de stress post-traumatique.

Mis à part les médicaments, il existe quelques astuces pour nous aider à soulager l’anxiété. L’une des astuces est la technique de respiration.

« Lorsque vous ne recevez pas assez d’oxygène, le cerveau reçoit un signal « danger », ce qui perpétue votre état d’anxiété corps-esprit », déclare Jonathan Davidson, psychiatre, directeur du programme de stress post-traumatique et d’anxiété au Centre médical de l’Université Duke, à Durham aux États-Unis. « Votre respiration s’accélère et devient encore plus superficielle ; dans un cas extrême, cela peut entraîner une crise de panique à part entière, dans laquelle la personne commence à hyperventiler. »

Donc la respiration peut effectivement jouer un rôle important pour aider à soulager notre anxiété. C’est là que cette ancienne technique de respiration devient utile. Une étude publiée dans  le Journal of American Medical Association a révélé qu’une respiration lente, diaphragmatique s’est avérée aussi efficace pour diminuer l’anxiété que l’imipramine, un antidépresseur.

Le Pranayama (la technique de respiration) peut faire ce qu’il faut pour que vous vous sentiez mieux, mais bien entendu, ne souffrez pas en silence. Si vous avez besoin de l’aide d’un professionnel, faites-en la demande.

Vidéo en français:

Source: davidwolfe.com

Claire C.

10 réflexions au sujet de « Cette ancienne technique de respiration soulagera instantanément l’anxiété »

  1. Papychristian

    Merci Claire pour cette première approche du Prânâyâma très bien réalisée.
    Vos explications sont d’une compréhension aisée et relaxante.
    Personnellement, j’utilise une séance de +- 40′ réalisée par Jacques Choque.
    Avec des Kapalâbhâti, Nadi Shodana, Bandha, Kumbhaka, Viloma Prânâyâma.
    Bonne continuation.
    Papychristian.

    Répondre
  2. Linda

    J’adore cette formule de respiration. Est’ce que l’on peut faire cette exercise coucher? Merci!

    Répondre
    1. Françoise

      Ce n’est pas conseillé. Il faut que l’air puis entrer et sortir sans problème. Or, si vous avez le corps allongé, l’air a tendance à stagner… Bon souffle !

      Répondre
  3. Annie

    Un grand merci , pour une fois qu’un 20 minutes passé sur internet m’apporte du bien être .
    Je vais pouvoir a tout moment passé mon angoisse sans devoir prendre une médication qui me laisse tout le temps un peu gaga pour le reste de la journée.

    Répondre
  4. Vanessa

    Bonjour, merci. Toutes les vidéos que j’ai vues de vous me font me retrouver. La lumière or pour moi me fait du bien. Elle me soulage. La respiration avec les doigts sur front, c’est top. Merci !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *