Ils ont peur de vous parce que vous êtes fort(e)

de | 9 juillet 2017

Ils ont peurImage crédit : shutterstock

Ils ont peur de vous parce que vous êtes fort(e)

Peut-être, ils ont peur de vous parce que vous êtes trop honnête à une époque où les gens sont généralement attirés par les amateurs et les manipulateurs aux tendances à mieux faire résonner le mensonge que la vérité.

Peut-être que votre vérité est trop amère pour ceux qui ne veulent pas avoir un arrière-goût de votre Soi authentique, pour ceux qui veulent le beurre et l’argent du beurre sans chercher à faire des concessions.

Ils pourraient se sentir menacés par vous parce que vous savez exactement ce que vous voulez dans la vie, pendant que beaucoup se sentent perdus dans leur recherche. Ils pourraient être si submergés par leurs insécurités qu’ils rejettent tous ceux qui avancent dans leur propre chemin. Pire encore, ils pourraient être simplement habitués à être en compagnie de personnes qui ne sont pas sûres d’elles et qui n’ont pas la moindre idée de qui elles sont réellement.

Peut-être qu’ils ont juste peur de vous parce que vous ne voulez pas prendre part à leur petit jeux où tout le monde est si obsédé par le fait de gagner, et où ceux qui refusent d’y participer sont considérés comme des perdants. Dans ce cas, vous êtes probablement entouré de gens qui sont devenus des experts à ce petit jeu, qu’ils ne veulent pas revenir en arrière et tenter à nouveau parce que cela signifierait qu’ils sont à nouveau à la ligne de départ.

Ils pourraient avoir peur parce que vous dites des choses qu’ils ne veulent pas entendre; et cela est tout à fait logique étant donné qu’ils sont si habitués aux mensonges qu’ils se sont conditionnés depuis si longtemps. Ces gens croient en l’image qu’ils ont créée eux-mêmes, et ne voient pas ce qu’ils sont en réalité. Peut-être que vos mots leur semblent si étrangers qu’ils ne les comprennent tout simplement pas ou qu’ils ne vous croient pas.

Peut-être que vous les effrayer parce que vous prêtez attention. Vous n’oubliez pas ce qu’ils ont dit quand ils étaient en colère ou vulnérables; vous êtes attentif à l’expression de leur regard, à leur langage corporel, à leurs gestes et au ton de leur voix. Peut-être qu’ils n’ont pas l’habitude d’être entendus ou vus pour qui ils sont, et que votre attention les rend mal à l’aise car cela signifie qu’ils doivent laisser tomber leur masque.

Peut-être qu’ils ont peur de vous parce que vous êtes conscient de leurs craintes, bien que vous ne faites pas pour autant preuve d’une prudence excessive. Peut-être que vous êtes insouciant de votre cœur et de vos sentiments, et qu’ils ne parviennent pas à faire face à leurs propres sentiments; cela les perturbe. Ils n’arrivent pas réellement à gérer toute la réalité qui pourrait affecter leur routine et leur réalité. Peut-être que votre fréquence cardiaque est un peu plus rapide et qu’ils n’arrivent pas à suivre.

Peut-être qu’ils ont peur de vous parce que vous n’avez pas besoin d’eux; parce qu’ils savent que vous pourrez survivre sans eux; parce qu’ils savent que vous ne les attendrez pas; parce qu’ils savent que vous vous battrez pour vos propres droits; parce qu’ils savent que vous ne serez pas qu’un autre numéro dans leur annuaire téléphonique.

Peut-être qu’ils ont peur de vous parce que vous vous aimez; parce que vous êtes assez fort pour lâcher-prise et partir, et que vous êtes assez intelligent(e) pour être conscient de votre propre valeur. Peut-être qu’ils sont si habitués au socle qu’ils ont mis en place qu’ils n’ont plus la moindre idée comment fonctionner autrement.

Peu importe les motifs, continuez à les effrayer.

Continuez à les effrayer avec votre sincérité, avec votre force, votre bonté, votre amour, votre compréhension, vos paroles, vos yeux, votre présence et votre capacité à lire à travers eux. Continuez à lire jusqu’à ce que vous trouviez quelqu’un d’aussi courageux que vous. Celui qui ne vous craindra pas; quelqu’un d’aussi effrayant que vous.

 

9 réflexions au sujet de « Ils ont peur de vous parce que vous êtes fort(e) »

  1. Helbronner

    Le teste le plus inspirant qui relate à la perfection dans ses moindres détails la situation que j’ai vécue et qui au termes de deux ans et demi de souffrances et de sidération pour moi est en train d’arriver à son terme : je le quitte pour tout ce que vous savez et avec écrit de lui et que je sais. Merci.

    Répondre
  2. Denise

    Jai aimé votre article je comprends plus pourquoi je fait peur à certaines personnes et je vais l’enregistrer et le relire merci encore

    Répondre
  3. Sandra

    C’est exactement ce que je vit et continuellement et ce qui m’insuporte c’est que dans ces situations la , les personnes en face de moi auront tendance à reagir comme si c’était moi qui me mélangeait ou moi qui ne comprend mal les choses . Alors que c’est faux et que je sais bien ou je veux en venir. On me traite parfois aussi comme si j’etait prétentieuse mais ce n’est pas du tout ca , je suis juste sure de moi! Y’a -t-il du mal à avoir la conviction de ce que l’on croit? Ou de tenir tête parce que la réalité est la , ou que tel situation est d’une logique qu’on ne peut la contester ?
    Mais dans tout ce que je vis qui est en rapport avec ce que vous expliquer et donc ce que je vis , il m’arrive honnêtement, parfois de me sentir bien seule.
    Je vais jusqu’à me remettre en question ! C’est une situation qui me pèse souvent… Tout ce que je veux c’est être moi même et totalement !
    Pas modifié mes dires et façon de penser ou mes réactions car l’autre à peur de sortir de ses zones de confort ou faire face à sa propre vérité !
    Mais quand il s’agit d’une personne que j’aime cela devient encore plus difficile car je suis aussi très impulsive, je confronte la personne en permanence et ce n’est pas par plaisir mais tout simplement parce que je ne sais pas fonctionné autrement que d’être franche ,directe , sincère , honnête et parfois même très crue !
    Il m’arrive parfois de m’en vouloir d’être comme ça..
    Beaucoup de personnes m’ont quitté à cause de ça…
    Je me demande si j’exagère en voulant une personne dans ma vie qui accepterais que je soit comme ça mais qui ne fuirais pas en le vivant avec moi mais qui plutôt y ferait face ..
    J’aurais souhaité avoir vos conseils, souvent vos articles me définissent  » parfaitement « .
    Merci à vous

    Répondre
  4. sew

    Tres bonne analyse, je fais peur car je suis trop sincere et trop sure de moi et trop differente au final. Cela dit ca a de gros avantage c’est que cela permet de realiser ses reves et de ne pas etre influencable, l’inconvenient c’est que vous finissez par apprecier la solitude ..;

    Répondre
  5. Moi 26

    Très bon article, c’est tout moi, les gens ont peur de la vérité, ils sont souvent trop faible pour regarder la vérité en face, ce que je peux comprendre, aujourd’hui on se met trop de pression, comme si on avait pas le droit à l’erreur, c’est souvent celui qui est franc qui passe pour le méchant, il faut juste rester sois même car c’est la base de l’épanouissement personnel. À tout les impulsifs attention quand on s’aventure à dire les choses il faut le faire avec un minimum de tact et adapté la manière de le faire selon la personne qu’on a en face, dire les choses c’est bien mais attention à adapté le ton, le comportement, le regard, afin d’être écouter et surtout entendu sinon c’est de l’énergie perdue pour rien et on s’enfonce dans la culpabilité et le regret d’avoir été sois même… Merci pour tout ces articles qui nous aide à comprendre et à mieux se connaître.

    Répondre
  6. Lylou

    Je tombe sur votre article….. alors que je vies une rupture amoureuse… j’ai pris tous ces mots écrits en plein coeur… pour moi ce n’est pas négatif…. car je l’ai quitté!

    Ce qui serait négatif c’est de continuer, à faire semblant de ne pas voir…. que l’autre est dans le déni de lui-même!
    Qu’il n’ôtera jamais ce masque, qu’il s’est tellement appliqué à se forger, pour quelles raisons?… elles lui appartiennent… lui même ne le sait pas.. il est dans le mensonge… tout de lui est un subterfuge, mêlés de mensonges, de faux-semblants, de tromperies, de regards fuyants, ses mots ne donnent aucune saveur, aucune suite à ses faits et gestes qu’il retient pour ne pas être découvert… prit…. dévoilé….
    Il perd pied…. il perd son ancrage… il perd sa seule vérité….. la femme qui l’aime pour lui même, pourtant pour cette pépite qu’il a au fond du coeur…. mais tellement envahie sous des couches et des couches de semblants, de faux….
    Qu’elle part…. elle sait qui elle est…. elle ne laissera pas cet homme, lui voler son âme…..

    Certainement pas!!!

    Je remercie mes guides, mon ange gardien, qui toujours présent, me sourit tendrement….
    Panse ma blessure… mon coeur noué encore…. mais déjà, j’ai tourné la page…

    Oui un jour….. j’attends cet homme qui comme moi effraie, par son âme sincère, ou peut être ne viendra t’il jamais….

    J’aime à citer ce très joli poème de Kalil Gilbran :

     » Il est Faux de penser que l’amour vient d’une longue camaraderie et d’une cour persévérante.
    L’Amour est le fruit de l’affinité Spirituelle, si elle ne se crée pas à un certain moment,
    Elle ne se créera jamais. »

    Répondre
    1. marie M

      cette décision que vous avez prise de le quitter est elle vraiment liée au fait que vous étes profondément convaincue qu’il n’a jamais cru en votre histoire commune par son non investissement verbal gestuel ou acte , ou bien est ce du à une interprétation brutale que vous vous en étes faite … les apparences sont parfois trompeuses elles peuvent impacter fortement sur notre jugement et nous emmènent souvent a reconsidérer nos sentiments envers une personne qui nous est chère , ce poser les bonnes questions refaire le chemin en arrière depuis le jour de notre rencontre physique , spirituelle revivre les instants communs partagés , se replonger dans ses souvenirs avec nostalgie qui ne doit pas etre prise forcement pour de la faiblesse d’un esprit rétrograde non… mais plus pour une douce recherche affective qui a fait que deux etres deux ames se sont a un instant reconnus.. compris.. liés … aimés pour ce qu’ils sont pour qui ils sont.. sans aucune arrière pensées ..

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *