Ils ont peurImage crédit : shutterstock

Ils ont peur de vous parce que vous êtes fort(e)

Peut-être, ils ont peur de vous parce que vous êtes trop honnête à une époque où les gens sont généralement attirés par les amateurs et les manipulateurs aux tendances à faire résonner le mensonge plutôt que la vérité.

Peut-être que votre vérité est trop amère pour ceux qui ne veulent pas avoir un arrière-goût de votre Soi authentique, pour ceux qui veulent le beurre et l’argent du beurre sans jamais vraiment chercher à faire de concessions.

Ils pourraient se sentir menacés par vous parce que vous savez exactement ce que vous voulez dans la vie, pendant que beaucoup se sentent perdus dans leur recherche. Ils pourraient être si submergés par leurs insécurités qu’ils rejettent tous ceux qui avancent dans propre chemin. Pire encore, ils pourraient être simplement habitués à être en compagnie de personnes qui ne sont pas sûres d’elles et qui n’ont pas la moindre idée de qui elles sont réellement.

Peut-être qu’ils ont juste peur de vous parce que vous ne voulez pas prendre part à leur petit jeux, et où ceux qui refusent d’y participer sont considérés comme des perdants. Vous êtes peut-être entouré de gens qui sont devenus des experts à ce petit jeu, qu’ils ne veulent pas revenir en arrière et tenter à nouveau parce que cela signifierait qu’ils sont à nouveau à la ligne de départ.

Ils pourraient avoir peur de vous parce que vous dites des choses qu’ils ne veulent pas entendre, et ils vous rejettent parce qu’ils sont si habitués aux mensonges auxquels ils se sont conditionnés depuis si longtemps. Ces gens croient en l’image qu’ils ont créée d’eux-mêmes, et ne voient pas ce qu’ils sont en réalité. Peut-être que vos mots leur semblent si étrangers qu’ils ne les comprennent pas, ou qu’ils ne vous croient pas tout simplement.

Peut-être que vous les effrayer parce que vous prêtez attention, que vous n’oubliez pas ce qu’ils ont dit quand ils étaient en colère ou vulnérables. Vous êtes attentif à l’expression de leur regard, à leur langage corporel, à leurs gestes et au ton de leur voix. Peut-être qu’ils n’ont pas l’habitude d’être entendus ou vus pour qui ils sont, et que votre attention les rend mal à l’aise, car cela signifie qu’ils doivent laisser tomber leur masque.

Peut-être qu’ils ont peur de vous parce que vous êtes conscient de leurs craintes, bien que vous ne faites pas pour autant preuve d’une prudence excessive. Peut-être que vous arrivez à affronter les choses, et qu’ils ne parviennent pas à faire face à leurs propres sentiments, et que cela les perturbe. Ils n’arrivent peut-être pas à gérer toute la réalité qui a tendance à affecter leur routine et leur réalité. Peut-être que vous êtes plus rapide et qu’ils n’arrivent pas à suivre.

Peut-être qu’ils ont peur de vous parce que vous n’avez pas besoin d’eux, parce que vous pourrez survivre sans eux, parce que vous ne les attendrez pas, parce que vous vous battrez pour vos convictions, parce vous représentez bien plus qu’un autre numéro dans leur annuaire téléphonique.

Peut-être qu’ils ont peur de vous parce que vous vous aimez; parce que vous êtes assez fort pour lâcher-prise et partir, et que vous êtes conscient(e) de votre propre valeur. Peut-être qu’ils sont si habitués au socle qu’ils ont mis en place qu’ils n’ont plus la moindre idée comment fonctionner autrement.

Quoi qu’il arrive, continuez à être vous-même.

Continuez à les effrayer avec votre sincérité, avec votre force, votre bonté, votre amour, votre compréhension, vos paroles, votre regard, votre présence et votre capacité à lire à travers eux. Continuez jusqu’à ce que vous trouviez quelqu’un d’aussi courageux que vous, et qui ne vous craindra pas.