Arrêtez de faire ces 8 choses pour votre adolescent si vous voulez élever un adulte

de | 7 avril 2017

adolescent

Image crédit : Faithit

Arrêtez de faire ces 8 choses pour votre adolescent si vous voulez élever un adulte

Ne me jugez pas s’il vous arrive de voir mes enfants manger un paquet de crackers comme repas à l’école.
Ne me jugez pas s’ils ne sont pas dans leurs devoirs, car ils sont toujours à la maison sur leur bureau.

Ce que certains peuvent considérer comme un manque de compétences parentales, je le considère comme le but du rôle parental, car nous nous entraînons à développer des compétences nécessaires à la vie de nos enfants.

J ‘ai arrêté de faire les petits-déjeuners quotidiens et d’emballer les repas scolaires depuis longtemps.
Je ne ressens pas l’obligation de rendre les objets oubliés laissés à la maison.

Les projets scolaires et les devoirs ne font pas partie de mon existence.
Comment élever des adultes compétents si nous faisons toujours tout pour nos enfants?

Arrêtez de faire ces 8 choses pour vos adolescents si vous voulez élever des adultes :

1. Les réveiller le matin

Si vous les réveillez toujours le matin, il est temps de laisser un réveil faire son travail. Mes enfants doivent se lever tôt le matin où il y a école depuis qu’ils sont au collège. Il y a des jours où c’est la course car il ne leur reste que quelques minutes avant de devoir être la porte. Le bouton snooze n’est plus du luxe quand il vous a fait rater le petit déjeuner.

2. Faire leur petit-déjeuner et emballer leur déjeuner

Mon réveil matin est le bruit du bol de céréales des enfants qui retentit. Mon travail consiste à veiller à ce qu’il y ait de la nourriture dans la maison pour qu’ils puissent prendre le petit déjeuner et déjeuner.

Un ami m’a demandé, oui, mais comment sais-tu ce qu’ils vont amener pour le déjeuner scolaire? Je ne sais pas. Je sais quelle nourriture j’ai dans mon garde-manger et c’est à eux de faire en sorte d’avoir un bon déjeuner.

3. Remplir leurs documents

J’ai plusieurs enfants, ce qui équivaut à beaucoup de paperasse en début d’année scolaire. Je redoutais cette pile, jusqu’à ce que les enfants aient eu l’âge pour remplir tout cela eux-mêmes. Nos adolescents devraient remplir tous leurs documents, du mieux qu’ils peuvent. Ils laissent les papiers à signer sur un presse-papiers et me les laissent sur l’îlot de cuisine. Je les signe et les remets sur leur bureau.

Responsabilisez vos adolescents. Ils devront bientôt remplir des demandes d’emploi et d’université et ils ont besoin de savoir comment faire sans votre intervention.

4. Leur rendre leurs objets oubliés

Lundi matin, nous étions en route pour aller à l’école quand ma chère fille a réalisé qu’elle avait oublié son téléphone. « Nous devons faire demi tour, maman! » Un autre a déclaré qu’il avait oublié ses affaires de sport fraîchement lavées dans la buanderie.  Dans l’once d’une hesitation je me suis mise à hésiter.

Chers parents, ne ratez pas des occasions de fournir des conséquences naturelles pour vos adolescents. Ils oublient quelque chose? Ils doivent assumer. Les enfants peuvent également voir que vous pouvez réussir à ne commettre aucune erreur dans la journée.

5.  Prendre comme prétexte leur incapacité pour planifier votre urgence

Les projets scolaires ne sont pas donnés la veille pour le lendemain. Par conséquent, je ne cours pas chercher des matériaux à la dernière minute pour finir un projet. Je garde toujours des panneaux d’affichage et du matériel à portée de main pour l’enfant qui opte pour la procrastination.  Mais ne courez pas au magasin pour votre enfant qui n’a pas pris le temps de planifier.

C’est un bon sujet de discussion à chaque réunion de famille hebdomadaire . Quelqu’un a t-il besoin de fournitures pour un projet à venir pour que je puisse aller les chercher à ma convenance  cette semaine?

6. Faire tout leur linge

« Quoi ? Tu n’as pas lavé mon short l? Cette réponse se retourne toujours contre l’enfant qui peut perdre la tête en pensant que je suis la seule à pouvoir faire la lessive ici.

De temps en temps un enfant a besoin qu’on lui rappelle qu’on ne travaille pas pour lui. Dès qu’ils commencent à imaginer que c’est mon rôle principal dans la vie, je leur laisse volontiers la prochaine lessive .
La plupart du temps je lave le linge et les enfants le plient et le rangent, mais ils sont capables de tout faire en cas de besoin.

7. Appeler leurs enseignants et leurs entraîneurs

Si notre enfant a un problème avec un professeur ou un entraîneur, il va devoir le régler lui-même. Il est hors de question que nous, en tant que parents, interrogions un entraîneur ou un enseignant sur quelque chose qui devrait se passer entre la figure d’autorité et notre enfant.

Apprenez à votre enfant que si quelque chose est assez important pour lui, alors il doit apprendre à gérer le problème lui – même ou au moins vous demander de l’aider.

8. S’immiscer dans leur vie universitaire

La plupart du temps, honnêtement, je ne pourrais pas vous dire ce que mes enfants sont en train de faire comme travail à l’école. Nous parlons des projets et des documents au cours du dîner, mais nous avons toujours attendu de nos enfants qu’ils aient leur diplôme.

À chaque lune bleue je demande aux enfants de me montrer leurs notes, parce que je veux qu’ils sachent que je m’intéresse à eux. J’ai remarqué que notre fille se relâchait à la fin de l’année dernière et ma reconnaissance l’a aidée à rattraper son retard, mais je ne prends pas cela comme l’une de mes responsabilités habituelles et vous ne le devriez pas non plus.

Ainsi, notre but en tant que parents est d’élever des enfants compétents et capables, pour qu’ils puissent affronter la vie réelle une fois devenus adultes et se relever après leurs échecs.

Article inspiré de faithit.com

2 réflexions au sujet de « Arrêtez de faire ces 8 choses pour votre adolescent si vous voulez élever un adulte »

  1. Carole

    Bonjour,
    Merci pour cet article.
    En effet, apprendre progressivement à nos enfants, qu’ils peuvent y arriver par leurs propres moyens, nous libère du temps et de l’énergie, et leur permet de prendre confiance en eux.
    Un investissement pour mieux vivre ensemble et pour qu’ils ne soient pas dépassés quand ils quitteront leur nid.

    Répondre
  2. Pascale

    La famille parfaite dans un monde parfait !! Ah, et c’est quand prochaine lune bleue et la planète rose ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *