La puissance spirituelle des cheveux longs selon les Amérindiens

de | 13 février 2015

La puissance spirituelle des cheveux longs selon les Amérindiens

 

cheveux longs

Dans la culture amérindienne nordique, les hommes et les femmes sont reconnus par la longueur et la splendeur de leurs cheveux. Se faire couper les cheveux par des oppresseurs a longtemps été représenté comme une soumission et une défaite d’un peuple, par l’humiliation. La manière dont un peuple se coiffe est un alignement de sa pensée; les tresses (l’unité de pensée), les cheveux attachés (la sûreté de la pensée) et la couleur (la conviction de la pensée). L’aspect des cheveux a une grande importance car chaque style représente un état d’esprit différent. Les cheveux sont largement considérés comme une extension des pensées. Leurs styles sont particulièrement importants car ils dépeignent et annoncent la participation à divers événements.

Votre style de cheveux indique votre état de gaieté ou de deuil à un moment donné, si vous êtes célibataire ou marié(e), votre âge et votre statut tribal. C’est une représentation de vos sentiments et de votre situation de vie. Les différents styles marquent l’appartenance à une tribu et certains sont portés pour indiquer les temps de paix ou de guerre. Les cheveux ne sont tout simplement pas un accessoire de mode pour la construction esthétique, c’est littéralement l’apogée de l’expression spirituelle et une source de force, d’intuition et de puissance.

Généralement, nous pensons que les cheveux sont simplement une question de préférence personnelle, mais c’est beaucoup plus que cela. Tous les poils sur votre corps sont là pour une raison. Les poils sur les jambes régulent le système glandulaire et stabilisent le champ électromagnétique d’une personne. Les poils sous les aisselles protègent la zone très sensible des systèmes nerveux parasympathique et sympathique; qui affecte le cerveau et le niveau d’énergie.

Les sourcils protègent les yeux du soleil et de la sueur. La barbe des hommes couvre le centre de la lune grâce au menton et les protège de la haute énergie de la lune. Les cheveux au-dessus de la tête sont très longs, tandis que les poils sur le corps sont courts.

S’ils ne servaient que pour la chaleur, les cheveux sur le corps seraient longs aussi. Les cheveux longs sont seulement situés au-dessus du cerveau. Nous sommes pratiquement les seules créatures conçues de cette façon. Certains disent que les cheveux sont une antenne pour recevoir des images du monde subtil qui vous entoure, afin de reconnaître le mensonge, sentir les choses avant qu’elles se manifestent, etc ..

cheveux longs

La puissance spirituelle des cheveux longs selon les Amérindiens suite :

L’intelligence naturelle du corps compte maintenir en vigueur ses poils. Si vous autorisez les cheveux de la tête à pousser tranquillement; ils se développeront jusqu’à une certaine longueur requise par votre corps, puis ils s’arrêteront de pousser. Peut-être vous aurez remarqué que les Sikhs, qui ne coupent pas leurs cheveux, ont une longueur de cheveux différente chez chaque personne. Car chaque organisme a sa propre exigence. Les cheveux reflètent aussi la santé d’un individu.

Il a été prouvé scientifiquement que les gens qui ont les cheveux longs ont tendance à être moins fatigué, plus énergétique et moins susceptibles de souffrir de dépression. Les gens qui ont des longs cheveux conservent également l’énergie et ne ressentent pas le froid de l’hiver de la même façon que les personnes avec les cheveux courts. Une personne à courte chevelure aurait tendance à gaspiller son énergie corporelle plus vite. Une personne qui coupe ses cheveux tout au long de sa vie oblige son corps à produire 22 mètres de cheveux de remplacement. Une personne qui garde ses cheveux ne produit que 1,5 mètres de cheveux au cours de sa vie.

Pensez à l’histoire de Samson et Dalila dans la Bible. Il a perdu sa force quand elle lui a coupé ses cheveux. Un autre exemple: cela était aussi pratiqué pour humilier les peuples conquis par la Chine, Gengis Khan les fit couper en leur faisant une frange sur le front! (les franges couvrent le 3ème oeil, inhibant l’intuition et la connaissance subtile).

Les cheveux sont des conducteurs d’énergie électromagnétique corporelle. Un peu comme des fils d’antenne radio, l’induction provoque le conducteur d’énergie électromagnétique à induire un courant dans une section de conducteurs adjacents. Cela signifie que lorsque vous embobinez un conducteur, le signal devient beaucoup plus fort. La chevelure agit comme des antennes, et conduit l’énergie corporelle.

Les cheveux ont également la capacité d’émettre des courants énergétiques et des fréquences dans l’environnement. Cela a été vu dans des expériences impliquant la photographie Kirlian. Pour plus d’informations sur la photographie Kirlian, lisez cet article instructif.

En outre, avoir une longue chevelure protège le dessus de la tête de l’exposition au soleil et de la chaleur, contribue à la canalisation de l’énergie solaire et à l’amélioration d’absorption de la vitamine D. Le corps fait pousser des cheveux pour une raison.

Et les amérindiens avaient de bonne raisons de traiter les cheveux comme un composant nécessaire à leur vie spirituelle. Comme la nature, les cheveux doivent prospérer à leur rythme. Ils peuvent apporter un sentiment de joie et de réconfort dans certaines circonstances. Si nous avons été créés à l’image de la nature divine, pourquoi ne pas embrasser notre état naturel?

La puissance spirituelle des cheveux longs selon les Amérindiens

Yogi Bhajan était un gourou et immigrant indien riche qui introduit le yoga Kundalini aux États-Unis. Sur le thème de la coupe des cheveux, il a dit:

« Nos coupes de cheveux pourraient être juste une tendance, mais si nous les étudions, nous constaterons que nous nous sommes souvent privés de l’une des plus précieuses sources d’énergie de la vitalité humaine … Quand les cheveux sur votre tête sont autorisés à prendre pleinement vie et à atteindre une longueur mature, du phosphore, du calcium et de la vitamine D sont produits et pénètrent dans le liquide lymphatique, et éventuellement dans le liquide céphalo-rachidien à travers deux conduits situés au-dessus du cerveau. Ce changement ionique crée une mémoire plus efficace et conduit à une plus grande énergie physique, à une amélioration d’endurance et de patience … Vos cheveux ne sont pas là par hasard. Ils ont un but précis, que certains sages découvriront et dont d’autres se moqueront ».

Après La puissance spirituelle des cheveux longs selon les Amérindiens voir aussi:

Sandra Véringa

7 réflexions au sujet de « La puissance spirituelle des cheveux longs selon les Amérindiens »

    1. Margot

      bonjour! Pour bien connaître la médecine chinoise et naturelle, je peux vous affirmer que les clichés Kirlian sont d’une très grande utilité lorsque l’on cherche à connaître l’état énergétique du corps, cela rejoint l’aura en quelque sorte (pour simplifier). Ceci dit, je ne pense pas que la longueur des cheveux soit très importante dans ce cas là.

      Répondre
  1. dajib

    Encore cette histoire de cheveux et de poils???

    Mesdames attention ! plus d’épilation sous le bras car d’après ce post vous aurez un parasympatique foutu!!!

    Quid des poils pubiens?? et de l’anus??? on risque gros si on s’épile??? alors si oui on est doutu faut fermes tout les centres d’esthétique !

    Non mais …. Aio !!!

    Répondre
  2. Sylvianne

    Je trouve cet article très intéressant mais j’ai néanmoins quelques objections. Pour ce qui est des affirmations scientifiques, je trouve que ça serait plaisant d’avoir les sources des informations.

    Concernant les poils, ceux-ci existent à l’origine pour réguler notre température interne. Ils emprisonnent de l’air et protègent du froid. Cependant il semble que ceux du corps aient disparu par rapport à des préférences sexuelles mais également par rapport à notre tenue vestimentaire.

    Je pense qu’il y a des explications spirituelles sur les cheveux (et les poils de façon générale) mais que tout n’est pas forcément lié à l’esprit. La sélection sexuelle et environnement sont des facteur déterminants également.

    Répondre
  3. Aurore

    Les moines sont chauves eux. Que doit-on en déduire? Ils ont une force mentale phénoménal et sont capables de réaliser des choses que nous civils normal n’arrivons pas… Est-ce normal? Et si on croyait fort que ces choses négatives comme se couper les poils ne nous feraient pas tant de mal que ça car nous le croyons, voulons dur comme fer, pensez-vous pas que nous pouvons changer la donne?

    Répondre
  4. thomas

    Les cheveux ont une durée de vie de plusieurs années qui depend des individus, et une vitesse de pousse moyenne de 1 cm par mois qui là aussi depend des personnes. Cela explique que si on ne les coupe pas ils se « stabilisent » a une certaine longueur, qui depend de ces parametres personnels. En revanche ils poussent DE LA MEME FACON qu on les coupe ou pas, en ce sens l affirmation sur la difference de production de masse capilaire pour les personnes aux cheveux courts est completement Fausse!!!!

    Répondre
    1. Emmanuelle

      Il n’est pas dit que les cheveux poussent plus vite, mais qu’ils auront à pousser d’avantage (à la même vitesse tout de même) pour atteindre leur longueur. S’ils sont sans cesse coupé pendant toute la vie d’un individu, ils auront dû produire 22 mètres de cheveux, tandis que quelqu’un qui ne les a jamais coupé aura produit 1,5 m de cheveux, environs.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *