Frida Kahlo citations et vie

Frida Kahlo était une peintre mexicaine, surtout connue pour ses autoportraits. On la décrivait comme «une des grandes divas de l’histoire, une grande buveuse de tequila, une fumeuse vulgaire, un bohémienne qui organisait des dîners de fête pour le compte de Leon Trotsky, le poète Pablo Neruda et son mari, Diego Rivera. »

Frida Kahlo a changé les standards de la beauté avec son monosourcil, sa jambe droite, plus fine que la gauche et ses robes indigènes Tehuana.

Elle devrait être le modèle de chaque femme.

Elle a indirectement montré au monde ce dont une femme est capable, à la fois physiquement et émotionnellement.

Voici 9 citations inspirantes sur la vie de l’artiste Frida Kahlo:

L’amour c’est le pardon.

«J’ai eu deux gros accidents dans ma vie: le tramway et Diego. Diego est de loin le pire. »~ Frida Kahlo

Frida était l’épouse de Diego Rivera, le muraliste qui était surtout connu pour ses nombreuses liaisons. En effet, il s’agissait d’un coureur de jupons qui avait de gros problèmes d’infidélité.

Bien que ni les amis ni les parents de Frida n’aient approuvé cette union, Frida a épousé Diego. Et elle a continué à l’aimer malgré tout le mal qu’il lui faisait

Frida nous enseigne que l’amour, c’est le pardon.

L’amour est inexplicable.

« … le mariage de Frida et Diego est comme l’union entre un éléphant et une colombe. » – Matilde Calderon, mère de Frida

Frida aimait Diego pour des raisons que personne ne comprenait. Et elle est restée fidèle à son amour pour lui jusqu’à sa mort.

Parfois, les gens pensent que nous aimons la mauvaise personne. Mais à nos yeux, cette personne est très bien. Diego avait 42 ans et pesait 150 kilos, tandis que Frida en avait 22 et pesait 49 kilos. De plus, il la trompait et avait peu de temps pour elle. Pourtant, elle l’aimait malgré tout.

Frida nous fait comprendre que l’amour est inexplicable.

« Je ne suis pas malade… je suis brisée. » – Frida Kahlo

Diego avait beaucoup de liaisons avec d’autres femmes. Mais une liaison a fini par pousser Frida à partir. En 1934, après avoir subi son troisième avortement, Frida apprit que Diego la trompait avec sa sœur cadette, Cristina.

Ensuite, ils n’ont plus été ensemble pendant presque quatre ans et Frida a vécu loin de lui.

Frida nous apprend qu’il faut savoir quand il est temps de partir.

La souffrance est une conscience déguisée.

« J’ai bu pour noyer mes chagrins, mais les bâtards ont appris à nager. » -Frida Kahlo

À 18 ans, elle a eu un accident qui lui a causé une fracture de la colonne vertébrale, une fracture de la structure vaginale. Elle a également subi des centaines de blessures et est décédée d’une pneumonie.

Ainsi, Frida Kahlo a beaucoup souffert mentalement, émotionnellement et physiquement.

Sa souffrance était sa porte d’accès à des réalisations plus élevées, des réalisations que nous ne trouvons qu’au travers des livres.

Tenir un journal est bénéfique.

«Je ne fais jamais de rêves ni de cauchemars. Je peins ma propre réalité. » – Frida Kahlo

Les gens sous-estiment l’importance de tenir un journal. Frida n’aurait probablement pas pu vivre aussi longtemps si elle n’avait pas exprimé sa douleur.

Une seule chose peut vraiment nous tuer: c’est la «tristesse». Si nous n’exprimons pas notre tristesse, elle peut mettre fin à la vie plus rapidement que n’importe quelle maladie.

Frida Kahlo est la première à avoir écrit un journal avec un pinceau sur une toile. De plus, elle a également tenu des journaux intimes avec des dessins pendant les dix dernières années de sa vie.

Frida nous apprend à exprimer, peindre, écrire pour laisser sortir notre tristesse. D’autre part, elle nous apprend à tirer quelque chose de notre douleur, quelque chose de beau.

N’ayez pas honte de votre style.

Frida était une icône de la beauté au Mexique. En effet, on la connaissait pour ses vêtements colorés et ses tresses extraordinaires.

Mais Frida était surtout connue pour son rouge à lèvres, son vernis à ongles rouge et sa magnifique odeur de parfum. Effectivement, les enfants de son quartier savaient qu’elle passait quand ils commençaient à sentir les roses.

Ainsi, Frida nous apprend à accepter notre style unique et à être bien dans notre peau.

Ne vous attachez pas à vos plans.

« Rien n’est absolu. Tout change, tout bouge, tout tourne, tout s’envole et s’en va ». – Frida Kahlo

Frida n’a jamais prévu de devenir artiste. Car jusqu’à ses 18 ans, elle voulait devenir médecin et fréquentait une école prestigieuse qui ne comptait que 35 filles sur 2 000 élèves.

Mais son accident à l’âge de 18 ans a changé le cours de sa vie pour toujours. Étant clouée au lit avec un corset, son père lui a donné ses pinceaux et sa peinture et lui a construit un chevalet pour pouvoir peindre dans son lit.

Comme l’a dit Frida, tout change, tout bouge. Et nous ne savons jamais comment et quand notre vie peut changer. Par conséquent, ne planifiez jamais et ne vous attachez pas à vos plans.

Les femmes ont une force inépuisable à l’intérieur.

« En fin de journée, nous pouvons supporter beaucoup plus que nous ne le pensons.» – Frida Kahlo


Cette femme est un exemple de ce qu’une femme peut subir sans pouvoir se tenir debout sur ses deux pieds.

En effet, avec un homme qui a absorbé l’énergie de son système et un accident qui lui a causé des centaines de blessures et des maladies mortelles, Frida nous apprend que les femmes ont une grande force.

Lire aussi : « Tu mérites un amour »: un poème inspirant que tout le monde devrait lire

Lâchez prise.

« J’espère que la sortie est joyeuse et j’espère ne jamais revenir. » – Frida Kahlo

Frida était une personne extravertie qui utilisait des mots sages dans ses conversations. D’autre part, elle aimait fumer, boire de la tequila et chanter des chansons aux couleurs vives aux invités lors de ses soirées.

Malgré une grave infection rénale, une anémie, l’épuisement et l’alcoolisme, Frida a continué à boire, à fumer et à s’amuser.

Elle resta avec sa bouteille de tequila et ses cigarettes jusqu’à son dernier souffle. Elle se moquait des conséquences. En effet, elle a vécu tellement de drames qu’elle n’avait plus rien à perdre.