Marilyn Monroe : ses 10 phrases qui donnent à réfléchir

de | 22 novembre 2015

Marilyn Monroe

Marilyn Monroe : ses 10 phrases qui donnent à réfléchir

Même si Marilyn  a toujours été représentée comme la blonde bête et naïve, on sait tous que cette femme était profondément intelligente.

On dit qu’au cours de chacun de ses voyages, elle emmenait avec elle une valise remplie de livres. Elle avait un goût prononcé pour la littérature, comme le prouvait sa bibliothèque de 400 livres.

Certains disent que Marilyn avait un quotient intellectuel de 165, soit supérieur à la moyenne et plus élevé que ceux d’Einstein et de Stephen Hawking, dont les quotients intellectuels étaient respectivement de 160 et 152.

Si vous lisez les phrases qui suivent, vous vous rendrez compte qu’elle était loin d’être idiote.

1. «Je me fiche de vivre dans un monde d’hommes, tant que je peux être une femme»

Cette phrase est toujours d’actualité, car dans ce monde d’hommes, les femmes doivent encore faire face à la discrimination des genres, plus particulièrement dans le domaine du travail.

2. «Je préfère être seule que malheureuse avec quelqu’un»

On nous a appris qu’il ne fallait pas rester seul, et que ce qui est «normal», c’est être en couple. Combien de personnes ne diraient pas «Mieux vaut être seul que mal accompagné» ?

3. «L’homme doit stimuler le courage et l’esprit de la femme pour que les relations intimes aient un intérêt. Le vrai amant, c’est l’homme qui lui caresse la tête, qui lui sourit ou qui la regarde dans les yeux«

Une femme profite bien plus de son intimité quand un homme sait comment lui faire plaisir, et ce genre de petits détails permettent à une femme de vivre pleinement les relations intimes.

4. «Les gens ont commencé à dire que j’étais lesbienne. Ça m’a fait sourire. Tant qu’il y a de l’amour, il n’y a pas de sexualité incorrecte«

De nouveau, Marilyn montre qu’elle était moderne, sans préjugés.

5. «Les chiens ne me mordent pas ; les êtres humains, oui»

Dans le monde où nous vivons et dans la vie quotidienne que l’on mène, on croise beaucoup de personnes toxiques.

6. «Le succès pousse beaucoup de gens à vous détester. J’aimerais qu’il en soit autrement. Ce serait merveilleux si on pouvait profiter du succès sans sentir la jalousie dans les yeux de ceux qui nous entourent»

Il est vrai que l’un des défauts de l’être humain, est de ne pas supporter le succès des autres. Dans le regard de certaines personnes, on ne décèle d’ailleurs rien d’autre que de la jalousie.

7. «L’amour n’a pas besoin d’être parfait, il a juste besoin d’être vrai»

Parfois, on en demande trop à l’amour. S’il n’est pas parfait, c’est parce que nous ne le sommes pas non plus. Ce qui compte, c’est que la personne qui partage notre vie nous aime vraiment.

8. «Ne te vante pas d’avoir été le premier dans mon coeur, si tu n’as pas été suffisamment intelligent pour être le dernier»

Vous n’oublierez jamais la première personne qui a occupé votre coeur. Mais, si quelqu’un arrive à être le dernier, c’est que quand vous l’avez connu, vous avez compris que c’est cette personne que vous avez toujours cherchée, et qu’elle a été suffisamment intelligente pour qu’au fil du temps, vous portiez toujours le même regard sur elle.

9. «Le bonheur est en nous, pas aux côtés de quelqu’un»

On doit trouver le bonheur en nous-même. On ne peut pas attendre que quelqu’un nous offre le bonheur, car il faut avant tout s’aimer soi-même, et se satisfaire de ce que l’on a, ainsi que de ce que l’on est.

10. «Une femme ne demande rien, elle mérite tout»

Si vous rencontrez une femme comme elle dans votre vie, ne la laissez pas s’échapper…car elle en vaut vraiment la peine !

22 réflexions au sujet de « Marilyn Monroe : ses 10 phrases qui donnent à réfléchir »

  1. CERNY

    Juste une petite pensée a toutes ses femmes qui en particulier la femme que j’ai laissé s’envolé tant son esprit était claire voyant .L’ homme que je suis ne se rendais pas conte a quel point j’avais de la chance de l’avoir a mes cotés .
    Pourtant je suis un quelqu’un de bien mais mon manque d’expérience en la matière ne m’avais pas préparé a une personnes qui avait autant de connexion neuronale que j’ai fini par perdre pied c’était comme si les petites broutilles de la vie la touchais puissance 1000 se qui la rendait ultras sensible dans tous le sens du terme .
    On dit de ses personnes qu elles serait en état de surdouance et je sais qu elle le vie très mal cette état car rare sont les personnes qui peuvent vraiment les comprendre.

    Répondre
    1. lola40

      Que vous ayez compris cela avec du recul c’est beau et touchant. Ce genre de femme peut paraître difficile à suivre mais elle est vrai et authentique et son manque de confiance, ses doutes ont dû vous dépasser. Copier et collez ce que vous avez écrit en sms et envoyez-le lui. Elle ne sera pas indifférente. J’aurais rêvé que mon ex puisse penser cela de moi mais je n’ai pas cette chance. Bravo

      Répondre
    2. dhellem chantal

      Merci. je suis très (ultras)sensible et je le vie très mal aussi .mes avec l’age ont s’endurci . je n’ais jamais été comprit..il faut beaucoup de patience avec nous .mes se n’es plus a la mode .merci pour votre petite pensée sa ma fait du bien..snifff.

      Répondre
  2. Verrier Louise

    Certains disent quel avait un conscient de 160 … Franchement c’est n’importe quoi… je ne dis pas quelle était une sotte, je suis sure quel était intelligente mais comparé Maryline à Einstein c’est pousser la balance… et les phrases mentionné ci-dessous pour ma part est la logique même, donc je dois être super-intelligente car ce sont des anecdotes dont pour moi ont toujours fait partie de ma vie.

    Répondre
    1. Indie Jeen

      Il faut ce remettre dans le context, à son epoque la vie n’etait pas pareil. Les gens étaient beaucoup moins ouvert d’esprit donc penser comme elle pense été pas commun, elle était en avance sur son epoque avec son ouverture d’esprit ! C’est ce qui fesait d’elle une femme merveilleuse

      Répondre
    2. Serge

      c’est incroyable d’être autant prétentieux. Ce besoin de toujours se comparait. Maryline était ce qu’elle était et louise est ce qu’elle est aucune comparaison à faire

      Répondre
    1. Astana

      Cette femme, avec tout le respect que je lui dois, est juste une féministe des années 70-80 et n’a pas compris le piège que lui a tendu le Capital.
      Elle est au service des élites qui nous gouvernent

      Répondre
  3. arn.

    Pathétique comme article. Surtout les commentaires de l’auteur après chaque citation, qui laisse penser que nous sommes trop débiles pour les comprendre. Normal mec, c’est du 165 ou 190 de QI je sais plus…

    Répondre
  4. PierreDeLune

    Pensez-vous que Marilyn faisait autant de fautes d’orthographe et de grammaire quand elle écrivait ? Relisez-vous un minimum avant de poster… mes yeux vous remercient 🙂

    Répondre
    1. Helia

      D’accord avec vous…..je suis abasourdie par le nombre de fautes d’orthographe que je vois dans les publications internet …. l’orthographe est la politesse de l’écriture.

      Répondre
  5. stephane yelle

    J’ai l’impression que le texte qui précise la signification de chaque pensée de Mme Monroe est écrit par quelqu’un qui ne saisi pas toujours l’essence du message.

    Répondre
  6. Alain

    Nous le saurons jamais formellement, je n’en doute pas que Marilyn était intelligente, mais malheureusement son image de blonde idiote a tendance a prendre le dessus, c’est triste que cette femme n’ai jamais étés respecter de son vivant.
    J’ai une grande admiration pour cette femme qui sortait de nul part et qui a réussie a devenir ce qu’elle était, un mythe, une légende qui a traverser le temps et qui n’est jamais tomber dans l’oublie.

    Répondre
  7. Karina Verity

    Cet article serait mille fois mieux sans les « explications » à la noix que l’auteur s’est senti(e) obligé(e) de donner entre chaque citation . On n’avait vraiment pas besoin de cette opinion-là !

    Répondre
  8. Kikinda

    Une pauvre femme, utilusée sauvagement par les hommes puissants de l’époque mais lorsqu’on sait la façon dont elle a démarré sa carrière, il ne pouvait pas en être autrement. Ceci dit elle a réussi un peu malgré elle à rester une icône glamour intemporelle

    Répondre
  9. Drey

    La plupart de ces citations sont fausses. On lui prête souvent des propos qu’elle n’a jamais tenu. Seuls la 1, 2 et 5éme sont vraies.

    Répondre
  10. Astana

    Cette femme, avec tout le respect que je lui dois, est juste une féministe des années 70-80 et n’a pas compris le piège que lui a tendu le Capital.
    Elle est au service des élites qui nous gouvernent

    Répondre
    1. Astana

      Et je ne suis pas sûr qu’une femme comme Monroe serait la bonne !! en tout cas pour moi.. le libertarisme poussé à son paroxysme est une tentacule du Capital..

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *