Arbre de Vie
Tree symbol

Dans notre société actuelle, nous trouvons le symbole de l’Arbre de Vie sur toutes sortes d’objets. De plus en plus de personnes choisissent de le faire en tatouage, il est présent dans de nombreuses tapisseries, et nous le retrouvons également sous forme de collier ou de pendentif. Pourtant, pour les Celtes et d’autres cultures anciennes, il s’agissait d’un symbole d’une grande importance.

Dans la culture celtique, les arbres étaient un élément vital, et l’Arbre de Vie était une représentation de la façon dont les forces de la nature s’associaient pour créer un équilibre et une harmonie.

Histoire de l’Arbre de Vie

Origines

Les origines de l’Arbre de Vie sont antérieures aux Celtes, il s’agit d’un symbole puissant de la mythologie égyptienne antique, entre autres. Divers symboles sont associés à lui, mais la version celtique date d’au moins 2 000 av. J.-C. C’est à cette époque que des sculptures ont été découvertes dans le nord de l’Angleterre à l’âge du bronze. Évidemment, cela précède aussi les Celtes de plus de 1 000 ans.

Yggdrasil – Mythologie Nordique

La légende nordique de l’arbre du monde – Yggdrasil. Les Celtes ont peut-être adopté leur symbole de l’Arbre de Vie.

Il semblerait que les Celtes aient adopté leur symbole de l’Arbre de vie de celui des Nordiques qui croyaient que la source de toute vie sur Terre était un frêne qu’ils avaient appelé Yggdrasil. Dans la tradition nordique, l’Arbre de Vie conduisait vers neuf mondes différents, notamment le pays du feu, le monde des morts (Hel) et le pays des Ases (Asgard). Neuf était un nombre important dans les cultures nordique et celtique.

L’Arbre de Vie celtique diffère de son homologue nordique. Si vous regardez de plus près, vous remarquerez que le motif est plutôt un cercle avec un arbre.

Signification

Selon les anciens druides celtiques, l’Arbre de Vie possédait des pouvoirs spéciaux. Lorsqu’ils défrichaient une zone pour y habiter, un seul arbre restait au centre, il devenait alors l’Arbre de Vie. Il fournissait nourriture, chaleur et abri à la population et constituait également un lieu de rencontre important pour les membres de haut rang de la tribu.

Comme il fournissait également de la nourriture aux animaux, on pensait qu’il prenait soin de toute la vie sur Terre. Les Celtes croyaient aussi que chaque arbre était l’ancêtre d’un être humain.

Arbre de Vie – Babyloniens

L’idée assyrienne / babylonienne (2500 av. J.-C.) de l’Arbre de Vie, avec ses nœuds, est similaire à l’Arbre de Vie celtique.

Lors des guerres entre tribus, le plus grand triomphe était d’abattre l’Arbre de Vie de l’adversaire. Abattre l’arbre de votre propre tribu était considéré comme l’un des pires crimes qu’un Celte puisse commettre.

Symbolisme

Le principe fondamental de l’Arbre de Vie est peut-être l’idée que toute vie sur Terre est interconnectée. Une forêt est composée d’un grand nombre d’arbres individuels. Les branches de chacun s’unissent et combinent leur force de vie pour abriter des milliers d’espèces différentes de la flore et de la faune.

Dans la tradition celtique, l’Arbre de Vie, symbolise un certain nombre de choses :

Puisque les Celtes croyaient que les humains venaient des arbres, ils les considéraient non seulement comme des êtres vivants, mais aussi comme des êtres magiques. Les arbres étaient les gardiens de la terre et constituaient une porte d’entrée sur le monde des esprits.

Selon les Celtes, les racines de l’arbre atteignaient les enfers alors que les branches poussaient jusqu’au monde supérieur. Le tronc d’arbre connectait ces mondes à la Terre. Cette connexion permettait également aux dieux de communiquer avec l’Arbre de Vie.

L’arbre symbolisait la force, la sagesse et la longévité.

Il représentait également la renaissance. Les arbres perdent leurs feuilles en automne, hibernent en hiver, les feuilles repoussent au printemps et l’arbre est plein de vie en été.

L’arbre de vie dans les autres cultures

Mayas

Selon cette culture mésoaméricaine, une montagne mystique sur Terre cachait le paradis. Un arbre du monde connectait le ciel, la terre et le monde souterrain et a grandi au moment de la création. Tout est sorti de cet endroit dans quatre directions (nord, sud, est et ouest). Sur l’Arbre de Vie maya, il y a une croix au centre qui est la source de toute création.

Égypte ancienne

Les Égyptiens croyaient que l’Arbre de Vie était l’endroit où la vie et la mort étaient enfermées. Dans la mythologie égyptienne, Isis et Osiris ont émergé de l’Arbre de vie.

Christianisme

L’Arbre de Vie est présenté dans le livre de la Genèse et est décrit comme l’arbre de la connaissance du bien et du mal qui a été planté dans le jardin d’Eden. Les historiens et les érudits sont incapables de se mettre d’accord sur le fait qu’il s’agisse du même arbre ou de deux différents.

Chine

Il y a une histoire taoïste dans la mythologie chinoise qui décrit un pêcher magique qui ne produit qu’une pêche tous les 3000 ans. L’individu qui mange ce fruit devient immortel. Il y a un dragon à la base de cet Arbre de Vie et un phénix au sommet.

Islam

Bien que le symbole de l’arbre joue un rôle relativement mineur dans le Coran, il est devenu un symbole important de l’art et de l’architecture musulmane et est également l’un des symboles les plus développés de l’islam. Dans le Coran, il existe un trio d’arbres surnaturels: l’arbre infernal (Zaquum) en enfer, l’arbre mort (Sidrat al-Muntaha) de la limite ultime et l’arbre de la connaissance qui se trouve dans le jardin d’Eden. Dans le hadith, les différents arbres sont réunis en un seul symbole.

Conclusion

L’Arbre de Vie est devenu l’un des tatouages les plus demandés, rivalisant avec le symbole tribal tant apprécié. À l’époque moderne, la majorité des gens s’intéressent aux arbres et n’y réfléchissent pas. Les choses étaient très différentes lorsque les civilisations aimaient, respectaient et adoraient les arbres. La signification et le symbolisme des Celtes reliés aux arbres l’illustrent parfaitement, car ces fiers guerriers les considéraient comme des porteurs magiques de la vie qui connectait tous les mondes.

Carole Mazeau toute reproduction interdite sans notre autorisation / Image crédit ( elle n’est pas libre de droit ) : depositphotos.com 

4.5
02