Vies antérieures : 11 signes que votre âme s’est réincarnée plusieurs fois

de | 13 janvier 2016

Vies-antérieures (1)

Vies antérieures : 11 signes que votre âme s’est réincarnée plusieurs fois

«  L’Atman ne naît ni ne meurt. Il ne vient de nulle part et ne devient personne. Non né, permanent, constant, primordial, il n’est pas détruit quand le corps est détruit. » ~ Katha Upanishad

« Je suis absolument convaincu que… la vie a son origine dans la mort et que les âmes des défunts continuent à vivre. » (Socrate)

« De même que l’âme incarnée passe de l’enfance à la jeunesse puis à la vieillesse, de même, analogiquement parlant, l’âme change de corps et passe dans un autre. » (Bhagavad Gita II, 13)

Nous observons les principes de la réincarnation partout dans la vie : les cycles de la nature, le jour et la nuit, le mouvement cyclique du soleil, de la terre, de la lune et du système solaire. Les principes de la réincarnation se reflètent autour de nous chaque jour : une plante pousse, meurt et libère ses graines. Ses graines s’enfoncent dans la terre, commencent à germer, et une nouvelle vie renaît une fois de plus.

La réincarnation, ou la renaissance de l’énergie, ou la vie, se produit tout autour de nous sous différentes formes chaque jour. C’est peut-être pour cela que pour beaucoup d’entre nous, la réincarnation est quelque chose d’intuitif, quelque chose qui résonne dans la nature et l’essence de la vie. Nous voyons aussi que notre vie, et tout ce qui nous entoure, suit un schéma de base : celui du changement, de la croissance, de la transformation et de l’évolution. Nous voyons que l’ensemble de la vie passe par un processus de maturation à différents rythmes et différentes vitesses. Ainsi, pour beaucoup d’entre nous, le processus de maturation de l’âme à travers le processus de la réincarnation paraît aussi normal que n’importe quel autre processus de maturation dans la vie.

Non seulement cela, mais certains d’entre nous ont éprouvé des sentiments extraordinaires, des souvenirs et des sensations qui indiquent la légitimité d’une telle expérience mystérieuse. Dans cet article, nous allons explorer différents signes que vous êtes entré en contact avec « l’autre côté ».

Les vies antérieures et « votre » âme

La doctrine de la réincarnation n’est ni absurde ni inutile… Il n’est pas plus étonnant de naître deux fois plutôt qu’une ; tout est résurrection dans la nature. » ~ Voltaire

Egalement connue sous le nom de « métempsychose » et « transmigration », la réincarnation et le concept de vies antérieures existe depuis des milliers d’années, dans les traditions Celte, Grecque, Asiatique et Indienne. Actuellement, environ 51% de la population mondiale croit en une certaine forme de vie après la mort, dont environ 7% croit que nous sommes réincarnés.

L’une des croyances les plus intrinsèques de la réincarnation est que la plupart d’entre nous ont vécu de nombreuses vies avant, et parfois nous pouvons réellement nous souvenir de ces vies antérieures. Nous avons tendance à identifier ces vies et « existences » passées comme des extensions de nous-mêmes et de notre ego.

Cependant, comme l’a expliqué Sol :

« La réincarnation d’un « soi individuel » est seulement possible dans la mesure où l’on croit que le sens de « soi », votre ego, est réel. Deux identités qui habitent deux corps physiques différents dans le présent ou dans le passé, seront deux personnalités très différentes. En vérité, le « moi » est un phénomène en constante évolution, en transition. Même si nos identités sont en constante évolution, il y a quelque chose qui ne change pas. Il y a quelque chose en nous qui est constant et continu et il s’agit de la conscience pure. C’est cette prise de conscience très pure qui sert à expérimenter et observer la vie, et c’est cette conscience pure que nous pouvons appeler « notre » âme… Cette compréhension de la réincarnation ressemble étroitement à l’idée bouddhiste selon laquelle la continuité se poursuit, mais l’individu disparaît. »

Ainsi, même si « vous » ou « moi » n’avons pas connu la réincarnation et les vies antérieures, l’essence profonde toujours présente en nous en a fait l’expérience.

11 signes que votre âme s’est réincarnée

Lorsque nous comprenons la réincarnation comme le processus de maturation, ou de l’évolution , de l’énergie profonde, il en résulte que certains d’entre nous ont expérimenté intuitivement différentes choses dans la vie qui correspondent à l’âge de l’énergie que l’on connaît sous le nom d’âmes. On estime généralement que bon nombre de nos caractéristiques personnelles, expériences et capacités dans cette vie reflètent ce que nous avons vécu avant sur Terre. On pense que plus on est mature, plus on est doué dans certains domaines de la vie et plus nous avons d’expériences « spirituelles ».

Serpentine Apotheosis

La vérité est que nous sommes tous probablement réincarnés, mais certains d’entre nous sont passés par ce cycle plus que d’autres et par conséquent expérimentent la plupart des caractéristiques suivantes :

1. Rêves récurrents

Les rêves sont des reflets de l’inconscient, et même si les rêves répétitifs peuvent parfois signifier un traumatisme, une crainte ou des questions que votre cerveau essaie de traiter (« travail inachevé »), les rêves répétitifs peuvent aussi être les reflets d’expériences de vie antérieures. Beaucoup de gens prétendent avoir vécu certains événements, vu des gens particuliers, ou être allés à des endroits précis fréquemment dans leurs rêves qui leur semblent très familiers. Par exemple, j’ai souvent des rêves récurrents d’un château du 15ème siècle que j’ai l’impression de très bien connaître, mais je n’ai jamais vu et ne suis jamais allé dans ce château dans la vie éveillée.

2. Souvenirs incohérents.

Il y a de nombreux cas de jeunes enfants qui ont des souvenirs incohérents qui plus tard se révèlent être curieusement précis de façon détaillée. Les souvenirs incohérents peuvent être dus à de simples fantasmes, à des malentendus ou à une incohérence dans la capacité à se rappeler, mais il y a des preuves qui suggèrent que les souvenirs incohérents pourraient révéler des connexions à des vies passés.

3. Vous avez une forte intuition.

L’intuition est la capacité d’équilibrer l’esprit conscient et inconscient pour puiser dans nos sources profondes de sagesse primitive et de connaissances innées. On dit que plus nous sommes matures, plus nous nous rapprochons de la « source » (également connue sous le nom de nirvana, d’éternité, d’unité) d’où viennent nos âmes, et à partir de laquelle l’inconscient collectif , un corps de connaissances universelles, existe.

4. Déjà-vu.

Nous avons tous déjà vécu des déjà-vu à un certain moment dans notre vie. Le déjà-vu est la sensation d’avoir déjà vécu une situation présente, accompagnée d’une sensation d’irréalité, d’étrangeté.  Souvent le déjà-vu vient spontanément, et est déclenché par les odeurs, les sons, les activités, les goûts et d’autres sensations. Alors que certains affirment que le déjà-vu est une dissonance neurologique, d’autres affirment que le déjà-vu reflète la possibilité d’autres dimensions ( d’autres univers parallèles), et d’autres encore pensent que cela révèle l’expérience d’une vie antérieure.

5. Vous êtes empathique.

Les personnes empathiques absorbent les émotions, et dans certains cas, les douleurs physiques de leur entourage ou ressentent directement et vivent ce que les autres vivent. Alors que s’identifier en tant que personne empathique et absorber les émotions des autres pourrait être vu dans certains cas comme une forme psychologique d’évitement pour contourner ses propres problèmes et rejeter la faute sur les autres, dans d’autres cas fondés cela peut être considéré comme un signe d’une âme qui a subi de nombreuses réincarnations et s’est affinée au point de transcender le soi individuel et ses problèmes, et s’étend également aux autres.

6. Précognition.

Egalement connue sous le nom de « vision du futur » ou seconde vue », la précognition est la capacité d’obtenir des informations sur des événements futurs qui ne sont généralement pas disponibles. La précognition peut être vécue à travers des visions, des sensations physiques et des sentiments ainsi que dans les rêves. Bien que considérée comme quasi-scientifique par certains, pour d’autres la précognition est une expérience très réelle et pourrait indiquer la maturation de l’énergie profonde.

7. Rétrocognition

Vous l’aurez probablement deviné ! La rétrocognition est l’inverse de la précognition, elle fait référence à la capacité d’obtenir des informations qui ne sont généralement pas disponibles sur les événements passés. Ces événements passés pourraient être dans votre propre vie, ou parfois dans le passé lointain. Bien sûr, la rétrocognition contrairement à la précognition n’est pas facile à prouver ou à vérifier, cependant, pour ceux qui en ont véritablement fait l’expérience (et qui ont pu le prouver), cette capacité pourrait également être un signe d’une profonde réincarnation.

8. Vous vous sentez plus vieux que votre âge.

Certaines personnes sont perpétuellement « jeunes dans leur cœur », même plus tard dans leur vie, et de la même manière, certaines personnes semblent simplement être nées avec « une vieille âme ». Éprouver la sensation d’être plus vieux que votre âge est souvent associé avec le fait d’avoir été réincarné plusieurs fois et cela se retrouve dans la théorie de « l’âge de notre âme » selon laquelle il y a une certaine progression du développement profond : des âmes enfantines, aux âmes éveillées. Par exemple, si vous avez été réincarné un certain nombre de fois sur Terre, cela se reflétera dans l’âge de votre énergie, et dans cette vie vous afficherez de nombreuses caractéristiques primitives et enfantines. Cependant, si votre énergie profonde s’est réincarnée à plusieurs reprises, vous afficherez une certaine maturité. Si vous vous sentez plus vieux que votre âge vous êtes peut-être une âme mûre ou une vieille âme.

9. Vous avez une grande affinité pour certain(e)s cultures/ périodes de temps/ environnements

On dit qu’avoir une grande attirance inexplicable pour certaines cultures ou périodes de temps est une sorte de « reste » d’une vie passée qui rappelle un certain endroit, une certaine culture ou l’environnement que votre âme a connu dans des vies antérieures. Par exemple, vous pouvez avoir une affinité inexplicable pour la culture asiatique, les artefacts celtiques, ou le 19ème siècle.

10. Craintes ou phobies inexplicables

Comme nous l’avons évoqué dans le dernier point, beaucoup croient que certains souvenirs ou expériences peuvent transmettre ou laisser « des restes » dans notre enfance ou à l’âge adulte qui proviennent des vies passées. Que ce soit vrai ou simplement une façon de contourner le problème, beaucoup pensent que nous pouvons ressentir les échos de traumatismes passés dans notre propre vie sous forme de peurs et de phobies inexplicables. Les exemples peuvent inclure : la peur de la noyade, la peur de certains types d’animaux, la peur de certains endroits, des couleurs, des objets, etc.

11. Vous avez l’impression que cette Terre n’est pas votre maison.

Le désir de trouver votre « maison » peut être considéré comme un reflet du désir de retourner à la source (l’unité, la conscience, la divinité). Beaucoup de gens pensent que ce désir rappelle un athlète qui court une longue course et le désir de parvenir à la « ligne d’arrivée ». De la même manière, les âmes qui se sont réincarnées plusieurs fois expriment ce besoin fondamental de terminer le cycle pour retourner à la maison. L’impression que cette terre n’est pas votre maison est souvent accompagnée par des sensations chroniques de fatigue et de lassitude de la vie sur Terre.

Pouvez-vous vous rattacher à l’un de ces signes ? Avez-vous les vôtres à partager ? J’espère que cet article pourra vous apporter une explication à ce que expérimentez dans la vie. La réincarnation est un sujet mystérieux, et j’aimerais beaucoup que vous partagiez vos propres expériences avec le passé ci-dessous.

Image source forums.riverofenlightenment.com

Source de l’article : truththeory.com

Claire C.

98 réflexions au sujet de « Vies antérieures : 11 signes que votre âme s’est réincarnée plusieurs fois »

  1. Anna

    C’est très bizarre de lire cet article car j’ai l’expression qu’il y a une part de vérité la dedans. En revanche, j’ignore si j’en fais partie. Bien à vous

    Répondre
  2. Roy

    Bonjour
    Il est très rare que je laisse des commentaires,mais là je suis si soulagée,comprise et je me sens normale après avoir lu ce texte qui est extrêmement clair et succinct.
    Je m’y suis reconnue partout,et grâce à vous ,je suis certaine que plein d’autres personnes vont se sentir soulagées d’être « normales »
    Au fond de moi je savais où plutôt je « sentais tout ceci,ce qui m’a permis d’avancer dans cette vie malgré tout ,mais inutile de vous dire que mon cercle d’amis est très restreint,cela me convient bien ,mais au regard de certains,je ne suis pas très normale et pourtant je suis très saine d’esprit ?
    Enfin tout ceci pour vous dire merci d’avoir publié cette belle page.

    Répondre
    1. Enfin j'ai compris

      J’ai ressenti exactement la même chose. Tout me paraît plus clair d’un coup

      Répondre
    2. Alfaa

      Bonjour,

      ROY a LA fin de la lecture je pensais exactement tout ce qui est mentionner dans ton commentaire!
      Au plaisir

      Répondre
    3. raoul

      Si ovus voulez en savoir plus, lisez ‘des vies antérieures aux vies futurs » de patrick drouot, juste excellent, et qui permet de relativiser notre vie présente en prenant conscience que nos expériences de cette vie est en relation avec nos vies antérieures.. a lire..!

      Répondre
  3. champare

    En effet j’ai ressentie cette impréssion d’avoir tout vu ou tout accomplis et que souvent je me demande qu’est ce que je suis venu chercher et souvent par des attaques maléfiques et envoutement de toute sorte dans ma famille alors que je suis quelqu’un qui ne fait aucun mal je suis sujet à la jalousie et meme on en veut à ma vie a tel point que j’ai failli de mourir plusieurs fois et j’ai eu en songe des révélations qui me disaient ne t’inquiete pas je suis là tu tomberas mais tu n’arriveras pas jusqu’a terre car je suis avec toi, alors que le feu a pris dans la maison on m’a réveillé a temps en me disant qu’il y a le feu réveille toi, lorsqu’on attaquait ma voiture voir le volé dans la nuit on m’avertissait 3 jours avant malheureusement me femme ne m’écoutait pas et je laissais faire et la voiture est volé malgré cela on me disait ne t’inquiète pas le voleur n’ira pas loin avec la voiture et c’etait vrai, l’erreur est que j’étais prédestiné a la voyance en tant médium et le paranormale et que c’etait un travail que je devais accomplir a plein temps cela m’a été donné en reve, j’ai refuser et c’est de là que tout mes problèmes ont commencé jusqu’a aujourd’hui.

    Répondre
    1. Djenna

      Bonjour,
      Votre histoire me parle beaucoup. J’essaie depuis 3 ans de me libérer d’envoutements d’entités.
      On me dit que j’ai un don, mais des personnes mal attentionnées empêche de me sortir de tous ça…

      Répondre
  4. Lydia

    Bonjour Claire,
    Je ne doute pas de la réincarnation puisque j’ai eu « des visites » de personnes avec qui je partage la même âme, le 21 décembre 2012. Mais le hic, c’est que la vie se déroule ici et maintenant et savoir cela même si ça rassure effectivement par rapport à la mort, aux sensations, pressentiments et expériences « extraordinaires », le risque c’est de rester bloqué sur le passé, de chercher l’estime de soi au travers de vies passées glorieuses. D’être trop dans le questionnement, détaché de la vie au quotidien au point d’être déconnecté de son corps, de la réalité, des autres.
    Tant que ces infos sont des repères, des confirmations que nous ne sommes pas uniquement un corps physique, c’est positif. Idem si ça aide à comprendre certains symptômes et à vouloir les libérer par l’introspection, le lâcher prise, la gestion des émotions, c’est très bien puisque ça permet de guérir, de se connaitre en profondeur, de trouver la paix. Mais si on commence à vouloir faire des régressions on risque de subir des chocs traumatiques sachant qu’on a Tout expérimenté.
    L’idéal c’est déjà de faire la paix en soi et ensuite d’affiner la connexion au divin intérieur qui saura nous révéler ce qui est utile à notre progression, dans la juste mesure, au moment où nous serons prêts.
    Si on aborde ses mondes par l’intellect ou les projections astrales, on se met en danger pour les raisons précités.
    La meilleure voie pour visiter les mondes subtils intérieurs, c’est le cœur…
    Enfin c’est mon expérience et ma vision.
    Lydia

    Répondre
    1. Océane

      Bonjours Lydya,
      J’ai lu ton commentaire sur cette article — très intéressant — et quelques points m’ont marqué. Tous d’abord, je suis en partie d’accord avec toi : régresser dans sa vie antérieure peut être mauvais pour le soit présent et possiblement pour le soit futur. Cependant j’aimerais que tu m’en dises plus sur les risques de ce souvenir de ces vies passées en forçant les choses. Ce n’est pas par ailleurs curiosité que je fais cette demande, mais car j’ai l’impression de revoir de plus en plus souvent des moments, des sons, et des discussions de vies passées. Je ne sais pas si je deviens folle ou si j’entre en contact avec mes moi passés, donc je comptais faire en sorte de me plonger dans ces vies. J’ai dû mal à vivre au quotidien ces apparitions au compte-gouttes et voulait savoir s’il s’agissait bien de vies antérieures ou de mon imagination.
      J’espère que tu sauras m’éclairer sur les risques que j’encoure en forçant la porte de la mémoire de façon plus détaillée et te remercie d’avance.
      Cordialement,
      Océane.

      Répondre
  5. Elisabeth

    J adhère totalement à ce que vous décrivez pour être une vieille âme!!
    Oui l appel de la source est très fort et de plus en plus!!!
    Oui la terre n est pas ma maison!!
    Et je ressens non seulement ce manque mais une espèce d amputation,
    comme si une partie de moi était de l autre côté.
    Une empathie parfois difficile à gérer.
    Des souvenirs très précis de vies antérieures avec détails surprenants!!!!
    Notamment lieux, flashs back, et souvenirs dans la mémoire cellulaire.
    Nous passons pour des gens bizarres parfois, mais peu importe!!
    Actuellement il y a de très jeunes âmes et de très vieilles âmes sur terre.
    Bien à vous. Merci de ce témoignage…
    S il peut faire avancer l humanité…vers l’éveil de conscience et l ouverture du Coeur…

    Répondre
    1. waldmann

      Bonjour
      oui c’est exact il y a de très veille Ames pour enseigner aux nouveaux arrivants le retout au chemin d’ordre spirituel sans les religions mais en accomplissant ce qu votre Ame a décidé
      Il y a aussi que cette Planete va elle aussi changer d’orientation solaire
      C’est pour cela que tout parait chaotique pour le moment

      Répondre
  6. kiefer astride

    je sais que on a plusieurs vie et on se souvient de temp en temp mais un enfant se souvient jusq »a 7an meme moi je me souvien de tous meme d emon enfance et de l audela bcp de reve me montre des vie passé meme le futur ca reste un mystère tous d ememe

    Répondre
  7. Catherine

    Bonjour, cet article résonne beaucoup en moi. Toujours l’impression de m’être trompée d’époque, quand j’éprouve « petit coup de moins bien » je relis la littérature du XIXème et celà m’apaise comme si je me retrouvais en terrain connu… Une grande intuition aussi concernant les endroits que je découvre pour la première fois comme l’impression de savoir immédiatement si le lieu est habité par de bonnes ou néfastes ondes.

    Répondre
  8. david

    Bonjour je ne crois pas tellement à ça mais étant tout petit je fesait souvent le même rêve j étais vieux j avais un enfants dans les bras je courrais avec car c était la guerre et je me suis fait tirer dessus puis mon rêve se terminai

    Répondre
    1. Valentin

      @David Seriez-vous.. ? Nous partageons le même rêve. Il y a trois jours j’ai connu notre rêve, oui.. Vous étiez âgé, d’environ 47 ans, vous qui étiez si triste. On se tenait la main, vous couriez avec moi, je voyais bien que j’étais enfant, et vous, mon père. Et, je vous vois .. tChAachk, mort sur la grève de guerre. (Après que vous ayez été abbatu.

      Répondre
  9. Monica

    J’ai la 4-5-6-7 et 9
    La 6 pour l’avoir vécu souvent en rêve..mais aussi bien éveillé aussi! Et bien éveillée est quelque chose à vivre…
    La 7, m’est arrivé l’année dernière après avoir lu un livre sur la réincarnation et il y avait des exercices pour essayer de voir qui j’aurais pu être etc…J’ai fais l’expérience d’un seul exercice dans le livre….Et j’ai vue clairement une femme dans les années entre 30-40,une robe marine avec des pois blancs…les détails sur ses cheveux,sa robe,l’époque…mais l’endroit,je ne sais pas…tout ce que je peux dire,c’est que le visage de cette femme avait peur de quelqu’un qui la poursuivait et elle s’est cachée dans une grange,puis je l’ai vue sortir à la course de la grange…à l’extérieur il y avait du gazon bien entretenue,un grand soleil….mais je ne sais pas l’endroit…mais je sais qu’à l’intérieur de moi…Ce n’était pas au Québec ou au Canada,mais de l’autre partie du globe.Le tout s’est déroulé en quelques secondes…Mais je sais que cette femme était moi.

    Répondre
  10. massart

    Tout cela laisse rêveur , j ai vécu la precognition en sentiment de malaise la journée avant le décès de mon bébé et celui de mon frere qui était des mots brutales mais pour le décès de mes parents qui étaient de vieillesse donc annonce j’en ai rien ressenti de tel

    Répondre
  11. casano

    je me reconnais bien là.
    En effet j’en connais quelques unes de mes vies antérieures, je suis une vieille âme !!

    Répondre
    1. Mabire

      C’est tellement incroyable je savais que je n’étais pas comme tout le monde. Grâce à cette article j’arrive à comprendre. J’ai seulement 18 ans et depuis toute petite je me sens différentes et plus âgé que mon âge. J’ai très souvent fais le rêve que j’étais dans un bus sur une route avec de l’eau à ma droite et un grand virage et une voiture arrive à toute vitesse et le chauffeur du bus prend peur et donne un coup de volant sur la droite et le bus tombe à l’eau j’essaye de sortir du bus mais rien y fais je me noie. Et au jour d’aujourd’hui j’ai peur de l’eau, peur de m’en approcher beaucoup de personnes s’interroge, me demande pourquoi mais je suis incapable de répondre je ne sais pas j’ai peur de me noyer. J’ai toujours eu l’impression d’avoir vécu dans un château. J’habite à Saumur dans le Maine et Loire et j’aime aller au château si je pouvais j’irais tout les jours je me sens tellement bien tellement à l’aise et à ma place quand j’y vais. Je dis à tout le monde que je suis une princesse mais au fond de moi c’est comme si je l’avais été dans une autres vie. C’est tellement bizzare tout sa

      Répondre
  12. Uraë

    Je suis parmi vous. Inutile de dire mon prénom… Je représente la lumière. Et ceci depuis un certain temps. C’est bien pour ça que je fais un commentaire si banale ici. Je vous invite à me joindre (…), pour avoir plus de bonnes perspectives.

    Répondre
  13. Anthony

    Bonjour, ça me fait réfléchir. J’ai 33 ans né en 1982 et j’avoue que je me sens bien nulle part sur cette terre. Et j’ai une étrange attirance pour les années de 1950 à 1982 et aussi pour la Californie. J’ai l’impression de connaître la Californie alors que je n’y suis jamais allé. Même la mode, les musiques, les films américains de cette époque me semble familier. Et je parle très bien l’anglais US depuis ma première leçon à l’école sans vraiment apprendre.
    Donc voilà mon témoignage 🙂

    Répondre
  14. Sab

    En ce qui me concerne…
    J ai une intuition très développée. Je me trompe rarement voire jamais sur les intentions des gens. je suis aussi très empathique. Je prends pour moi les émotions des autres. Et aussi je n’ai pas le contrôle de mes émotions. Je suis comme une éponge et une tempête émotionnelle. .
    Je me suis souvent demandée si je n avais pas déjà vécu des vies antérieures..sans vraiment m y intéresser..
    Dans les choses qui me troublent..
    Il y a la peur du feu. J ai peur de mourir brûlée et je ne supporte pas la vue de personnes brûlées tant dans le réel que la fiction.
    Je suis pas catholique. Aucune religion d ailleurs..mais j aime me retrouver dans les églises ou cathédrale.
    Le bruits des avions me fait peur. Et les alarmes du premier mercredi du mois. Quand j entends cela j ai un gros malaise à l intérieur. J’ai l impression d avoir vécu une attaque aérienne.
    J’ai une hypersensibilite à la musique de manière générale. La musique me touche profondément. Les sons celtes m émeuvent. La cornemuse.
    Je fais souvent des rêves où je suis en conflit avec mon père. D ailleurs la nuit je peux crier, parler ou pleurer ou geindre et insulter. Il se trouve que j étais un souffre douleur pendant mon enfance dans cette vie. Longtemps .
    A l’âge de 18 ans j ai écrit bien des poèmes très sombres. En quelques mois. Parfois plusieurs par jour. Inspiration qui est reparti comme elle est venue.
    Depuis l enfance je me demande ce que je fais sur cette terre. Je m ennuie. Dès l enfance ma maman me disais « tu traînes dans la maison comme une âme en peine ».

    Voilà mes ressentis
    Désolée c est jeté en vrac.
    Si vous avez des commentaires….

    Répondre
    1. Maï

      C’est quasi la même pour moi, sauf les avions, par contre les alarmes je supporte pas le bruit, je sais que c’est juste le test du mercredi mais en même temps je suis pas rassuré ! En plus une fois c’est arrivé en dehors du mercredi, sûrement parce que le mercredi ça n’avait Sinon, tout le commentaire me ressemble, je n’ai pas de conflit avec mon père mais bizarrement je m’entends très bien avec les personnes qui n’ont jamais connu leur, qui n’ont plus de père ou bien qui sont en conflit avec. Je ne sais pas pourquoi.
      Ma mère me dis depuis toujours « souris un peu », mais je suis bien nulle part et je n’aime pas sourire pour rien.

      Répondre
      1. raoul

        lire « des vies antérieures aux vies futurs » de patrick drouot,, vous comprendrez peu etre mieux ce qu’il vous arrive.. cordialement

        Répondre
    2. Valentin

      Je fais aussi éponge de mes émotions, et de celles des autres. Et j’ai peur des avions qui vibrent très près. J’ai, je le dire, le même temps dans la vie. Merci pour votre réponse.

      Répondre
  15. Marie Faigner

    Bonjour. J’ai 20 ans je me sens plus vieille que mon âge, et tout le monde me dit que je suis plus mature que mon âge.
    De plus, sans savoir pourquoi, j’ai toujours été attirée par la culture maya, sans savoir pourquoi.
    Par exemple, Un jour, j’ai écrit un texte fictif sur une cité maya (Palenque), et j’ai décrit la cité comme je pensais. (au moment où j’ai écrit ce texte, je n’avais jamais vue la ville dans son ensemble). Un jour, en cherchant des informations sur Palenque, je suis tombé une photo de la cité. Vous me croirez ou non, mais ma description de la cité correspondait exactement, trait pour trait, à ma description de la cité que j’avais faite dans mon texte. De plus, il n’y a pas longtemps, je suis allée au Quai Branly pour aller voir les objets mayas que le musée possédait. Lorsque je suis arrivée devant un objet en particulier, je me suis mise à pleurer. L’objet en question est un plat qui appartenait à un dignitaire mort de la cité de Calakmul. Le plus étrange, c’est que j’ai l’impression qu’il y a un lien entre ce plat et le fait que je savais inconsciemment comment Palenque était car tout simplement, Calkamul et Palenque étaient ennemies, et elles se sont livrées plusieurs guerres entre elles. Pour finir, sans le savoir également, j’ai une fascination inexpliquée pour un des rois de Palenque qui était K’inich janaab Pakal 1. Quand je regarde des reportages qui parle de lui, j’ai l’impression de rien apprendre, comme si je connaissais déjà tout sur lui.
    Et j’ai l’impression d’avoir trouvé mon vrai moi au travers de la culture maya. Je me sens en paix, comme si une partie de mon âme était complète.

    De plus, mon intuition est très développé et elle ne me trompe jamais, j’ai beaucoup de sensations de déjà-vu (plus je grandis, plus j’en ai).

    Voila mon témoignage et mes ressentis.
    En espérant que mon texte est clair et compréhensible.
    Marie

    Répondre
  16. Nellie

    J’ai hésité beaucoup avant de publier mon commentaire…

    Je me reconnais beaucoup dans ces descriptions, mais à un autre niveau. J’étais déjà très jeune et je me sentais déjà comme une observatrice du monde dans lequel nous sommes présentement. J’ai toujours senti que je n’appartenais pas à ce monde, comme si mon esprit était détaché mais en même temps indissociable des autres esprits. Très jeune, je trouvais très curieux d’utiliser notre véhicule (notre corps) pour utiliser un autre véhicule (ex : une voiture, un bus, …) pour se déplacer. Quand je disais ça, je ne comprenais pas pourquoi les autres me regardaient comme si j’étais un extra-terrestre. Et j’étais persuadée aussi que l’on changeait carrément de corps (absence de puberté), que notre esprit pouvait se séparer de notre « véhicule » qu’est le corps physique pour aller vers un autre.
    Encore aujourd’hui, je me sens comme une observatrice plutôt qu’une actrice de la vie. Je fais beaucoup de rêves télépathiques. J’ai rêvé au passé, j’ai rêvé au futur.
    Sans avoir beaucoup eu de vies antérieures, j’ai l’impression que j’ai plutôt été plus proche de l’énergie de la conscience universelle (ou de l’inconscience), théorie que je défends fermement depuis que je suis toute jeune; je connaissais son existence sans connaître les théories déjà existantes. J’ai toujours senti que je devais amasser le plus d’informations possibles sur cette vie, sur cette « expérience » de vivre dans un corps physique, pour ensuite faire mon compte-rendu lorsque mon esprit quittera finalement le véhicule dans lequel j’ai expérimenté cette vie à la « source ». Comme si je n’étais que de passage. Je m’émerveille des textures que je peux toucher, de la matière, de la nature, des odeurs que je peux sentir, de la musique que je peux créer, des enfants que j’ai eue et de mon propre corps – des esprits à qui j’ai permis de revenir dans ce monde et du miracle de la matérialisation… Et de la fragilité de l’existence, toute forme de vies confondues.
    Je suis en proie à des dépressions existentielles, car je ne comprends pas pourquoi un bon nombre d’entre nous qui sont sur cette Terre, ceux qui ont la chance d’expérimenter la vie matérielle, la détruisent et se détruisent entre eux au lieu de faire des actions constructives à l’élévation de notre conscience. Parfois, je me demande pourquoi je suis ici, pourquoi j’assiste à notre destruction. Beaucoup d’entres nous n’ont encore rien compris, trop de jeunes âmes immatures.
    On m’a déjà dit que je suis un « ange », mais je dirais plutôt une âme qui a habité notre conscience universelle beaucoup plus que ce monde.
    C’est ce que j’ai toujours ressenti.

    J’ai 33 ans maintenant. Et j’ai toute ma tête 😉

    Est-ce que quelqu’un ressent cette même impression ? Merci.

    Répondre
    1. Katia

      Tous ce que tu dis me rejoint, j’ai aussi l’impression de regarder ma vie comme on regarde un film. J’ai l’impression de comprendre l’univers depuis l’enfance et souvent je lis des théories complexes qu’au fond de moi je savais déjà. Je me demande même pourquoi elles sont écrites et pourquoi on en parles car pour moi elles semblent si évidentes, si acquises. C’est comme un code que l’on peut décrypter, admirer et même exploiter sans même mettre des mots dessu… Je sais que tu comprend ce que je veux dire. 😉 Pour ma part on dirait que socialement j’appartiens a aucun groupe, mais je peux m’adapter a chacun car je lis dans les gens comme dans des livres. Je comprend comment leur esprit fonctionne et les mécaniques qui engendre leur comportement. Je suis capable d’aimer n’importe qui… Pour moi même les défauts sont beaux. Pour moi on est tous égaux, j’ai aucune haine. Aussi la vie me parle… Elle m’envoi beaucoup de synchronicités et d’épreuves, c’est comme un jeu et je le maîtrise plutôt bien. Je pense que je suis capable de m’ouvrir une porte vers inconscient collectif et y puiser les informations que j’ai besoin. La solitude est ma meilleure amie. J’ai 22 ans. 🙂

      Répondre
    2. sylvie

      C’est fou, lorsque je lis tout ça. Je me reconnais à presque 100/100. Tout ce que je peux dire, je ne suis pas à ma place. et ce depuis longtemps. Je me souviens enfant, j’avais déjà ce besoin de solitude. et je l’ai tjrs. On me trouve bizarre. Je n’ai pas bcp de vraies ami(e)s et pour cause, je trouve les gens superficiels. Creux. futils.
      Je suis une empathe, mais alors difficile à vivre au quotidien, parce que j’absorbe les maux, la douleurs, la peine des gens qui m’entourent ou pas. Que je ne connais pas forcément. Ce qui fait que je suis une personne hyper sensible, bcp de choses m’affecte. Des rêves j’en fait aussi bcp. Je suppose être morte à un moment, en perdant le contrôle de mon véhicule.
      J’affectionne certains vêtements, comme les rodinguotes, je suis certaine d’avoir porté ce genre de vêtements correspondant à l’époque.
      la musique m’émeut c’est inexplicable, je trouve cela étrange, aurai je joué d’un instrument?
      L’art m’apaise bcp, ai je été une artiste autrefois.
      des questions qui restent sans réponse. Mais je suis certaine que nous nous réincarnons. Même si je ne parle pas de ce sujet avec mon entourage pour ne pas passer pour une fofolle.
      Je pense un jour avoir toutes réponses à mes questions.

      Répondre
      1. gros

        Bonjour je me reconnais beaucoup en vous mais j ai jamais eu de chance , la seule personne était ma mère maintenant je suis seule même ma fille est méchant e je me suis accroché à la vie pour elle malgré ma maladie pourquoi j ai tout les malheurs peut être que dans une antérieure j ai fait du mal.

        Répondre
    3. GIRARD

      Oui j’ai presque tous ces ressentis que chacun fait ici… déjà vu.. savoirs… et ces questions de pourquoi être encore ici.. je me sens dans la nostalgie de ces bribes de souvenirs de vies antérieures.. j’adore ces âmes que je retrouve ici sur Terre et que je sens connaître depuis si longtemps… déçue de toutes ces pertes d’énergies que connaît notre monde actuel.. cela créée presque un malaise en moi… je m’ennuie ici… j’aimerai au moins passer mon temps à apprendre et admirer la vie.. mais il y a beaucoup d’âmes et de choses qui m’en empêchent inlassablement… je cherche le pourquoi.. pourquoi autant de barrières sur ma route….

      Répondre
  17. une ame anonyme

    Nellie , belle être , je te rassure …. pareil pour moi … et je pense que nous sommes des êtres de lumières sur terre qui faisons notre cheminement mais pas facile vu dans le mensonge dans lequels nous vivons depuis des siècles…

    Répondre
  18. Viviane

    Bonjour
    Un rêve : je planais au dessus d’un homme du dix neuvième, un médecin militaire nommé Higgins. Il se couchait pris d’une fièvre violente et je me retrouvais subitement dans son esprit. J’étais lui, il avait une vision, il était attiré comme sur une glissière vers trois amérindiens, dans un lieu naturel très pur, eau, herbes, roseaux. Il voyait défiler des visages, indiens et européens, connus de lui et puis voyait sa famille priant pour un bénédicité dans une cabane. Deux aigles mâles et femelles se prenant en vol entraient dans son visage. Les indiens lui demandaient s’il était d’accord pour les rejoindre, il disait non. Ce non m’a réveillée brutalement. Les détails étaient très clairs et vivants. Je précise que je suis une femme. J’ai partagé une initiation chamanique telle que je l’ai vu décrite plus tard, tentant à montrer des liens entre les médecins européens et les chamans indiens. Je me demande si ce refus n’a pas eu de conséquences négatives sur mon existence actuelle, cet appel non respecté et l’énergie conférée, très forte, non utilisé pour le bien, celle des aigles, entrainent un déséquilibre que je ressens. J’ai également vécu sur la tombe de ma soeur une expérience où je me retrouvais dans un monde brumeux empli d’une paix ineffable, non terrestre. 5 esprits, comme des boules grises de plumes m’ont dit la prendre avec eux, qu’il fallait que je rassure les vivants et m’ont montré la terre comme une masse yin et yang, une force rouge avançait, impressionnante et des éclairs rouges entouraient la terre. Il semble qu’ils m’aient prévenue pour un grave danger qui m’attendait mais la sensation de paix était si merveilleuse que je n’ai pas fait attention à cet avertissement, gardant seulement cette sensation fabuleuse en moi. Seraient ce des esprits amis qui me protègent, je le pense, amis d’au delà cette vie, frères, que je tente de mieux écouter à présent.

    Répondre
  19. OGNY Elysée Gabin

    Salut,
    Pour être franc, je ne crois point du tout à la réincarnation.
    Ce qui m’intrigue, c’est le sentiment presque permanent du déjà-vu.
    En effet, un jour nous étions allés prester à un domicile. Sur les lieux, j’avais le sentiment d’être DÉJÀ VENU ET TRAVAILLER ICI. J’ai alors questionné l’ami dont j’étais le plus proche et qui m’initia aux Arts de la Table:  » Fidèle, n’avons-nous jamais été à cet endroit travailler ?  » que non fit-il. ET POURTANT, j’avais cette IMPRESSION SI FORTE que je lui posai à nouveau la question plus tard; même réponse me donna-t-il. Au risque de me soumettre à des interrogations… je ne lui demandai plus rien sinon, elle se poserait encore une fois. Que se passe t-il au juste, est-ce un mauvais tour de mon esprit…?
    Aussi, mes rêves en sont-ils caractéristiques: je peux des nuits faire le même rêve plusieurs fois comme si, il y avait « quelque chose  » à en tirer.
    Plusieurs points pré-cités me sont familiers: les événements de bonheur et de malheur sont presque tous vus en songe. Et lorsque je me mets à parler de quelque chose, ma famille en prend bonne note et ce, depuis 2008, période à partir de laquelle la précision de ces faits a pris une allure des plus positive.
    Ceci est un brin de mon vécu à ce sujet.
    Je cherche cependant une explication RATIONNELLE au sentiment du déjà-vu tout en rejetant du revers de la main la thèse de la métempsychose.

    Répondre
  20. Katia

    Pour ce qui est de la précognition, j’ai envie de vous partager mon histoire sachant qu’ici il y a des gens ouvert d’esprit. 🙂
    Il y a trois ans j’ai fais une peinture improvisée d’un vieille homme fictif qui pleure, le visage penché vers l’avant. Peinture très sombre et expérimentale qui n’a pas vraiment été a la hauteur de mes attentes. Je venais d’avoir 19 ans et je n’avais pas encore d’emploi ; deux jours après avoir fais cette peinture, je reçois l’appel d’une (rare) amie concernant une offre d’emploi qu’elle a reçu et pour laquelle elle m’a référé (justement car j’avais fais des études pour ce domaine, l’aménagement paysager). Il se trouve que le visage de l’homme que j’avais peinturé était très similaire a celui de l’homme qui allait devenir mon patron…! Par contre je n’ai pas réalisé ça au début, cette peinture ratée était vite tombée dans l’oublie. Bref, j’ai travaillé un ans pour cet homme. L’été en aménagement paysager, l’hivers en entretien intérieur du même établissement. Pour vous mettre dans le contexte, je vais d’abord vous décrire comment il était et ce que j’ai vécue, puis vous aller comprendre a la fin pourquoi je vous parles de cette toile!

    Il était extrêmement manipulateur et narcissique… Mais d’une manière très habillement camouflée. Il représentait l’homme le plus souriant et dévoué de son voisinage. Le type de personne pour qui on a aucune méfiance, vous voyez? Sur le plan professionnel d’un côté il me valorisais, de l’autre il me poignardais. Sans arrêt. Puis il réussissait a me faire croire que c’était moi la narcissique et que c’était toujours moi la méchante. J’étais pleines de faiblesses alors je le croyais. Je voulais lui prouver le contraire, j’avais toujours peur de le décevoir, ainsi il avait le contrôle sur moi car j’avais un grand cœur. Il avait 53 ans, j’en avait 20. Il cherchait constamment une façon de me manipuler pour que nous formions un couple éventuellement…! Et oui! Chaque parole, chaque gestes était pour lui une méthode stratégique dans ce but. Très subtile comme approche, très ambigu et flou. Mais constante et précise. Pour moi c’était toujours NON. Il fit a chaque fois signe de comprendre (ou de faire comme s’il n’avait pas compris) puis change de sujet. Puis deux jours après, recommence. A l’infini. Il n’a commis aucun acte criminel a mon égard, aucune  »vrai » agression, mais les malaises étaient redondants et pénibles. Un pro. Au travers de tout ça j’étais toujours en train de me convaincre qu’il était une bonne personne et qu’il finirait peut-être par me comprendre et lâcher prise… J’ai enduré. Je n’ai jamais arrêté de lui mettre des barrières malgré tout. J’avais la profonde conviction que je devait a tous prix aimer mon job. J’entretenais donc cette étrange amitié forcée.

    Au début de l’hivers j’ai réalisé a quel point le visage sur ma peinture lui ressemblait. Comme je n’aimait pas cette toile, j’ai eu l’idée de lui offrir en cadeau, lui disant qu’elle avait été peinte deux jours avant notre rencontre. Il était content, il l’a accroché a un mur. On l’a ensuite oublié a nouveau. Au fil du temps il devint de plus en plus oppressant et jaloux. Il voulais savoir ce que je fis pendant mes temps libres, il m’appelai au téléphone les jours de congés, les soir après le travail, le matin avant… Il me suivait en voiture, je n’arrivais pas a prendre une marche sans le croiser au moins une fois sur mon chemin, parfois même deux fois. Il a imprimé une cinquantaine de photos de mon profil facebook, sans me le demander, et les a encadrés et accroché sur ces murs!!! C’est vrai! Pour vrai de vrai! Il refusait aussi d’embaucher des hommes. Quand il parlait de son futur il disait toujours  »nous »,  »notre »,  »on »… Il a même déja fait allusion a nos  »futurs enfants »..! J’veux dire.. VRAIMENT??? COMME SI C’ÉTAIT UNE POSSIBILITÉ!!!! MERDE NON JAMAIS! Rendu la… Je savais dans qu’elle situation j’étais. Tout les petits doutes que j’avais au début ont fini par devenir des évidences. Pourtant j’avais confiance encore en mon destin. J’étais peut-être fragile mais j’ai toujours eu confiance en la vie. J’étais dans cette situation, la comme ça, volontairement. Je savais que j’étais en contrôle et que je pouvais me retirer a tout moment. Comme si j’étais intouchable… J’attendais le bon moment pour en finir.

    Le jour ou je lui ai dis que je quittais mon job, c’était comme si je venais de rompre avec lui. Il a fondu en larmes devant moi… Et la j’ai eu une illumination ; derrière lui se trouvait la fameuse peinture que j’avais faite… A ce moment précis l’image m’a frappé! Il était dans la même posture que sur la toile, le visage en pleurs, les sourcils froncés de la même manière, les yeux fermés… Avec cet angle et cette expression j’ai vue a quel point c’était identique. La peinture était la représentation exact de ce moment précis ou je quitte le job!!! La plus belle synchronicité de ma vie. Pouvez-vous le croire?? Cet enfer que j’ai vécue était prévu sur mon chemin et sa conclusion aussi.

    Répondre
    1. solandes

      Parfois j’ai repensé à un rêve (cauchemard) répétitif vers les années 84-85, qui sur le moment n’avait pas de sens. 15 ans plus tard, changement de vie, de lieu, de travail… et là, ça a pris tout son sens. Il est évident que l’on a beau se démener dans tous les sens, notre parcours est tracé d’avance.

      Répondre
  21. Bernard

    Je suis en plein dedans , j essaie de comprendre, mes intuitions , mes rêves qui M avertissent ext… J accepte et je vais essayer de développer ces ressentis. .
    J arrive à en parler de plus en plus avec des amies qui elles croient en tout Ca , comme moi . Il y a peu de temps où je suis consciente de tout Ca .
    L article me rassure et renforce mes convictions.
    Pascale

    Répondre
    1. raoul

      lis « des vies antérieures aux vies futur » de patrick drouot, tu va adorer, ..
      cordialement

      Répondre
  22. Gonzalez

    Bonjour !!!! Je m’appelle GONZALEZ Audrey et j’ai actuellement 26 ans. Je m’excuse d’avance pour le long récit que je vais écrire, mais je voudrais vous raconter mon histoire.
    En faisant des recherches sur les Vie Antérieures, la Réincarnation, je suis tombée sur cet article. En lisant vos témoignage et l’article, je me suis reconnue. Je me considère comme une observatrice. J’observe la vie, le gens, leurs comportements, j’analyse et j’essaie de comprendre. je me pose toujours beaucoup de questions sur le vie, le monde Je me suis toujours demandé pourquoi cette vie, pourquoi ce moment. Pourquoi a t’on ce corps, cette apparence , pourquoi vis t’on ?????. j’ai toujours cette impression que cette vie, ce monde et ce corps, sont faux. Que ce monde n’est pas mon monde, que cette réalité est fausse , que c’est une illusion. Cette réalité n’est pas ma réalité !!!. Mais je suis dans cette réalité pour observer ce monde et cette réalité. Je dois apprendre, comprendre et découvrir le monde, l’homme et son comportement, sans avoir de jugement. Je suis quelqu’un de neutre. J’arrive a comprendre et a cerné les sentiments d’une personne assez facilement. j’arrive à percevoir ce qu’elle ressent. Je me met à sa place. Je suis quelqu’un de pacifiste, je n’aime pas le conflit.
    j’ai une très bonne intuition, de forts pressentiment et je connais mon avenir. Je peux savoir comment est une personne rien qu’en la voyant; je peux savoir les sentiment d’une personne en regardant une photo; et en touchant un objet, un rencontrant un personne, par pensée ou par rêve, je peux savoir les événement qui vont arriver dans les prochains jours, prochaines semaines, mois ou années. De ce fait, ma vie, mes expérience, mes études, mes rencontres , n’ont pas de surprise pour moi. Je sais ce qui va arriver avant meme que cela se passe. Ce n’est pas facile à gérer et je n’ai aucun contrôle . Et j’ai des Déjà-vu ou des sorte de visions de choses qui va se passer dans les secondes a venir.
    Depuis tojours, je suis attirée par tout ce qui est ancien, les cultures, les monument historiques, l’architecture antique, les langues mortes. C’est pour cela qu j’ai fait des études d’archéologie. Mais j’ai pris conscience que ce n’étais pas fais pour moi et je me suis tournée vers ma 2è passion, qui est le Japonais. J’ai toujours adoré la culture asiatique, les écriture, la langue, les films, la musique……… Je suis une fane incontestée des mangas, des animes et dramas Japonais. J’ai donc commencé des études de japonais afin de me tourner dans les éditions de mangas. Je déteste les langues vivantes mais dès que j’ai commencé a regarder des animes en japonais, j’ai tout de suite été attiré par la langue et je suis devenir accro. C’est la seul chose qui me fasse du bien, qui me permette de me libérer l’esprit en cas de besoin, et me soulage.
    j’ai toujours cru en la réincarnation des âmes, aux Vie Antérieures. Je me suis toujours intéressée au sujet sans vraiment pousser les recherches. Mais depuis 1 ans, j’ai comme des souvenirs de 2 vie Antérieures. Au debut c’est flou, j’ai l’impression de devenir folle, de m’inventer des souvenir. Les souvenir se mélanger et je ne comprenais pas très bien. Cependant, malgré la confusion, je savais au fond de moi que c’était des souvenirs. En les analysants, j’ai compris une bonne partis de ma vie. J’ai compris ce que j’avais ressentis, vécu t pourquoi ceci et cela. J’ai une aversion pour l’Anglais et les USA, je ne pourrai jamais y aller. Pendant très longtemps, j’étais fasciné par les armes à feu et es armes blanches (mais je ne supporte pas les films de Guerres). J’ai compris mon engouement pour le Japon et ma phobie très inexpliqué du toucher et du contact humain. Jusqu’à l’année dernière, je ne comprenais pas pourquoi j’avais autant peur du contacte humain, d’un simple calin de mes parents, d’une amie, d’un simple touché innocent d’une personne. J’était effrayée, sans comprendre pourquoi. Je me suis toujours senti concernée par les viole. Ca ma toujours profondément marquée et touchée. Je pouvais comprendre la peur qu’elle éprouvée , ce qu’elle ressentait. L’année dernière je me suis souvenue de mon propre viol dans ma toute première vie Antérieure. Au début, je pensais que je devais imaginer. Mais je ne pouvais pas inventer une telle chose. C ‘est ancrée en moi, dans mon cour, mon âme, et dans ma chaire. C’est un sentiment, une sensation, une peur qui nous imprègne, nous marque En manga, je lis des Boys Love ( relations sexuelles entre homme) J’ai lu des centaines et des centaines de mangas . Les scènes de sexe je suis habitué et j’ai réussi a dépasser ma peur du contact. Il y a quelques jours, en lisant un passage d’un nouveau manga, des détails de cette vie me son revenue et mon complètement submergé……… Je comprend mieux certains aspect de mon enfance, de ma vie passé dans cette vie, des sentiments ……….

    Merci d’avance pour ce qui vont me lire sans juger et sans me prendre pour une folle.

    Répondre
    1. Gonzalez

      Je tiens a préciser qu’il ne met rien arrivée dans cette vie de dramatique, traumatisante, mais que je parle de ma vie antérieure.

      Répondre
      1. brenet

        chere gonzalez, cher lecteurs…..
        Jamais je ne parle ni ne commente a qui que ce soit ce que vous et d’autres lirons ci apres, mais par ce que vous avez ecrit, je me sent toucher et vous serez peu etre soulager de ce qui va suivre.
        Avant tout , c’est vrai qu’au debut de ses (sensations) nous avons l’impression d’etre fou et seul au monde. cela semblera pretencieux que je vous dit etre une tres vielle ame (ayant vecu de nombreuses vies (terrestre) mieu encore, ma femme et mes quatres enfants en sont aussi au meme niveau de conscience. que moi, que vous. le chemin qui amene a faire le lien entre toutes nos vies n’est pas si facile a accepter sans oublié ces vies de ceux que nous avons connu aimée ou pas pendant ses periodes (tout ses peres et meres que nous avons eu ( par exemple))
        etre altruiste dans cette vie et savoir avoir etait nazi dans l’encienne est tres dure a accepter. Nous vivons toutes les vies possible roi puis esclave….. Pour comprendre plus facilement , mon premier fils, a 6 ans savait qu’il etait pilote (anglais) durant la 2e guerre mondial et est mort tombant a pique vers l’eau de mer sa cabine en feu lui soufrant de ses brulures et heureux de voir arrivé l’eau et la fin de ses soufrances.. Soyez certaine chere ami et lecteurs qu’il faut etre pret a accepter le pire aussi, de notre passé, de NOS passé ces vies d’avant celle-ci, sans oublié ceux que nous avons cheries, tellement aimé et que nous ne trouvons pas dans cette vie ci et qui nous manque. avoir un esprit comme une memoire engage bien plus de force interieure et de sacrifice de soi que peu imagine. nous ressentons par CES passé tant de joies oui mais plus de peines encore qu’il faut etre une grande et vielle ame prete a beaucoups pour TOUT accepter passer present et tant d’avenir pour faire ou refaire autrement, mieu .

        JE VOUS CONSEILLE A TOUS DE VOIR LE FILM  » NOTRE DEMEURE » TOUT EST VRAI

        imaginé qu’en croisant un, une inconnu dans la rue vous y reconnaissez votre epouse d’il y a 500ans mais elle, vous regarde et vous gete un regard aineux. toutes les emotions d’amour comme de haine, le temps terrestre la vie la mort, tout absolument tout devient et n’est qu’une entiere partie de vous meme, oui nous ne faisont tous qu’un par ses vies apres vies, croissant l’un puis l’autre, ami puis ennemie ou frere, noir puis blanc pauvre et riche apres etc…. mort mille et une fois de mille et une facon. que dire d’autre que rien de mieux que vivre pour comprendre mais comprendre aussi pour vivre ET aider et etre aider a VIVRE et revivre comme mourir. rien n’est jamais fini, c’est vrai tout continu, vouloir comprendre a l’echel d’une vie est impossible, comme vouloir retrouver toute la verité, il nous faut pour sa tout relié. tout aimer et repecter. notre corp n’est que l’outils qui nous permet de vivre un temps donner et accomplir ( une mission, pour nous et d’autres ) l’amour de tout libere de tout les secrets et ouvre les portes de tout les temps, esprits et univers ou espace temps.
        Dire que vivre avec ses souvenirs et cette conscience et mieu que comme tout a chacun, NON, et oui si cela peu aider a accomplir sa destiné de cette vie presente (ce que je crois ) sinon pourquoi nous et pas les autres.
        pour aider chacun de nous tous, tellement de films, de chansons de livres, peuvent donner une direction sur les bonnes questions a ce poser qui n’amenerons encores que plus de question et oui que toutes les reponses sont en chacuns de nous et qu’il suffit d’apesé son esprit pour trouver cette eden la-bas qui n’est accecible que par l’adieu a tout ceux que nous aimons ici et pas sur de les revoirs dans d’autres vies. rien n’est vraiment simple n’y trop dure ……

        mille pardon pour ses fautes d’hortographes du a un francais approximatif

        Répondre
  23. Annie

    Moi je suis bien convaincue d’avoir vécue avant cette vie. J’ai longtemps fait des rêves, échelonnés sur environ 2 ans lorsque j’étais plus jeune. dans lesquels j’étais un garçon, d’environ 20 ans, cheveux foncés, sur une moto, avec une veste de cuir. J’ai le sentiment que c’était dans les années 50, je vivais dans une maison blanche, isolée au croisement de 2 routes, entouré de champs de blés, quelque part aux États-Unis. Je me voie souvent me promener sur ma moto dans cet environnement. Puis dans un de mes derniers rêves, je suis emprisonné (je ne sais pas pourquoi) dans une prison qui n’est pas très loin de ma maison blanche, sur la lisière d’une forêt. Dans mon dernier rêve, je me voie en train de tenter de m’évader de la prison, en sautant par-dessus un mur de pierre entourant la prison, mais je me fait tirer un coup de fusil dans le dos par un gardien de la prison, je suis mort. Je n’ai plus jamais rêvé que j’étais ce garçon. Fait à signaler, j’ai un point dans le dos depuis ma naissance, gros comme mon ongle de pouce, qui n’a pas de terminaison nerveuse, on peut me planter une aiguille, je ne ressent rien.
    J’étais ce garçon, j’en suis intimement convaincue!!

    Répondre
  24. cesou

    Je viens de prendre contact par écriture automatique avec ma grande Tante décédée, ya 20 ans, et je l’ai interrogée sur ma vie antérieure. Ce qu’elle m’a révélée correspond à 1 attirance incroyable avec les Amérindiens du Nord, depuis toute petite, elle m’a dit ou j’habitais, à côté du lac des ours, avec mon mari au 19e ( ami que j’ai rencontré y’a 1 an, par 1 étrange coincidence)…Bizarrement, petite, je cauchemardais souvent que des ours me poursuivaient alors qu’il y en avait pleins dans cette région ! Mon film fétiche, c’est  » danse avec les loups », et j’ai donné en 2e nom, à mon fils, 1 prénom sioux…Cela rejoins les recherches que cet ami a fait sur nous, et que ce soit, par songe, avec le pendule, il savait déjà, ce que j’ai appris ce w.end avec l’écriture automatique !!! En +, cet ami a pour 3e prénom Geronimo, et il était mon mari apache, et moi, j’étais Navajo…
    Ya quelques mois auparavant, je ne croyais pas aux réincarnations, mais voilà, je vis 1 histoire incroyable !!! Je vous conseille de lire,  » LE LIVRE DES ESPRITS  » d’allan Kardec, j’ai appris énormément de choses, sur les esprits, l’univers etc…
    Bonne recherche !

    Répondre
  25. BIRLICHI Marie

    Bonjour.
    Je suis une personnes née avec une dysphorie de genre, que l’on commence appeler dysphorie de sexuation et que l’on nomme encore transsexualisme pour faire plaisir à l’assurance maladie qui se base toujours sur les classifications nosographiques des années 50 et 60. Avant ma transition vers mon autre genre et corps, j’ai été soit disant un garçon. Il y en a qui dise que j’étais un homme. En ce qui me concerne, depuis que j’ai l’âge de comprendre les codes des genres, vers mes 5 ans, je ne me suis jamais sentie un homme, et je peux vous assurer que je n’ai jamais su ce que c’était qu’être un homme dans sa signification socio-culturelle. J’ai toujours été une fille, avec un cerveau fonctionnant comme celui d’une fille mais, avec un sexe mâle. J’ai donc vécu pendant 52 ans sans savoir qui j’étais puisque je ne l’ai appris que très tardivement, en 2012, arrivant au bout du rouleau et envisageant le pire.
    Aujourd’hui, grâce à la médecine et aux progrès de la chirurgie plastique reconstrutrice, je n’ai plus ce truc bizarre qui pendait entre mes jambes et qui m’a créait bien des ennuies et des souffrances. J’ai un sexe femelle très bien construit, en tout point anatomiquement comparable et fonctionnel à celui d’une femme chromosomique (XY). L’administration d’oetrogènes quotiennement m’a donné des seins et est en train, peu à peu, de me donner des formes féminines, par déplacement des masses graisseuses en d’autres endroits que ceux des hommes. Nous sommes considérés encore comme des personnes malades puisque nous nous trouvons encore classés dans les classifications nosographiques internationale des maladies CIM 10, F64.0) et des maladies mentales (DSM V).
    Pourtant, je vous assure, que je ne me sens pas du tout malade et, encore moins malade mentale. Je me sens bien dans mon corps, dans ma vie. Je mène une existance comparable en tout point à tout le monde, avec mes hauts et mes bas. A ce jour, plusieurs hypothèses ont été émises sur l’étiologie de la dysphorie de genre mais, aucune n’a encore été validée et la recherche oeuvre toujours pour trouver les raisons. En ce qui me concerne, je suis convaincue que les personnes comme moi, que nous ayons été garçons ou filles avant notre transition, avons été de « vrais » femmes ou hommes dans une vie antérieure et que ce qui nous arrive est une expérience que nous devons vivre dans cette incarnation. Pourquoi, ça, je l’ignore. Toutes sortes d’hypothèses peuvent être posées. Peut-être que dans mon cas, j’ai tellement envié la situation des hommes dans ma vie antérieure, que j’ai voulu le devenir, et que j’ai enquiquiné mon guide pour m’incarner dans un corps masulin. Lui à force de lui cassé les pieds, il m’a envoyé dans le corps que je voulais. Une fois incarnée et vivant dans la peau d’un mec, je me suis rendue compte, très vite, que je n’étais pas bien dans ce corps de type et qu’à présent, il fallait que je vive l’expérience que j’avais choisi et qu’un jour, j’aurai la possibilité de changer de corps. Mais, cela, je ne le savais pas d’avance. La prochaine fois, je vous assure que je ne ferai plus de caprice dans l’au-delà et j’écouterai les conseils de mon ange gardien et de mon guide.

    Répondre
    1. Jean-Marie

      Bon courage face à votre destin pas banal.

      Cherchez, si ce n’est déjà le cas à être certain que vous avez été conçu initialement par notre Ineffable Source et Finalité que les religions trahissent et anthropomorphisent

      Et efforcez vous d croître en altruisme incarnation après incarnation, dont celle-ci particulière.

      Bonne route sur votre chemin

      Modestement et coeurdialement

      Un passant septuagénaire

      Répondre
  26. Jimmy

    Bonsoir,

    J’ignore si c’est le bon endroit, j’ai bientot 25 ans et je n’arrive pas à tourné la page sur ma vie antérieur.

    J’ai perdu une personne dans ma vie antérieur qui m’affecte beaucoup, mon fils donc.

    J’ignore son prénom, son nom de famille et je ne sais pas comment faire le deuil du coup !

    En espérant avoir une réponse positive.

    Jimmy

    Répondre
    1. sissijuju

      Le deuil est de savoir que vous allez forcément le rencontrer, la vie va vous le remettre sur votre chemin! Nous venons sur terre jouer un jeu de rôle pour expérimenter. C’est comme une pièce de théâtre, c’est la même troupe qui jouent différents rôles, d’une pièce à l’autre.

      Répondre
      1. GIRARD

        Personnellement, j’ai été averti par rêve enfant de mon avenir…. je suis parvenu au bout de toutes ces visions qui se sont toutes réalisées.. j’ai malheureusement pas pu éviter la mort par suicide d’un ami que j’aime toujours d’ailleurs… Je n’ai pas réussi à éviter l’accident mortel de quelqu’un pour lequel j’avais été prévenu d’un danger imminent.. puis à force j’ai demandé à un prêtre de couper les mauvais liens.. ce fut la plus grande erreur de ma vie.. .j’ai été malade comme une étrangère incapable de marcher correctement par la suite.. et depuis mes ressentis ont faiblis de 99%.. je me sens déconnectée … j’ai été en lien sans le chercher avec des âmes de mes générations, et d’inconnus… j’ai pendant longtemps été capables de voir le passé comme le futur.. pour les autres.. les avertir. tout cela est fini.. et pourtant j’ai beau tenter de m’apaiser.. je me sens comme abandonnée… perdue… je fatigue… Si quelqu’un a un avis, ou une possible solution.. je suis à votre écoute !!!

        Répondre
  27. Anonyme

    Bonsoir,

    J’ai lu et je me reconnais dans de nombreux points. La solitude fait partie de ma vie et n’est pas un fardeau. C’est dans la solitude que je reprends des forces. Les longues ballades en forêt, seul à voir et observer la nature est une chose des plus admirables qui soit. La beauté des paysages me rend extrêmement émotif et je ne comprends pas qu’on détruise la terre comme nous le faisons.
    Je pense que ma vie antérieure a été en Amérique du Nord. J’ai un accent anglais prononcé comme un yankee.
    Il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas chez les humains bien que j’en sois un également. J’ai un sens inné pour l’empathie et ma profession est d’aider les gens et la grande précarité.
    J’aimerai retourner à la source, ma maison et je dois attendre la fin de ma vie. Je n’ai pas envie d’en finir mais j’ai envie d’en finir avec toutes ces incompréhensions qui m’entoure.
    Je commence à percevoir le sens de ma réincarnation et doit travailler sur mon karma.
    Bonne continuation.

    Répondre
  28. Emie

    À part 2 ou trois points qui neme corresponde pas vraiment, sinon c’est tout à fait moi surtout le passage 5, 8, 10 et 11.

    Répondre
  29. Le-Gardien

    Je ne comprend pas comment on ne peut pas se sentir chez soit sur la Terre. Car nous sommes des énergies qui tournent autour de celle-ci. Et nous venons en choisissant « le but de cette vie là ». Je me souviens plutôt bien de mes autres vies. Les dernières très bien, les plus éloignées c’est difficile. Je suis capable de prévenir des dangers à venir.
    Comme je meurs et me réincarne immédiatement, le fait que certains ne se trouvent pas à leur place sur Terre je trouve ça étrange. Et du coup j’ai eu besoin d’écrire pour acquérir des réponses 🙂

    Répondre
  30. sissijuju

    J’ai aussi de scène de déjà vu, des flashs sur ce qui va arriver pour moi, mais aussi comme accident, attentat, etc.. J’ai toujours eu peur de l’eau, petite, adolescente et même plus tard, le fait de rouler le long d’une rivière, traverser un pont, etc.. je peux aller dans une piscine parce que l’eau est claire, il y a des parois. Je me souviens de m’être noyée, l’eau était verte (algues, mousse) rivière ou étang. Ma fille, à 18 mois, au passage d’un avion à réaction, s’est jetée comme un plongeon les deux mains en avant, dans la butte entourant notre terrasse, et en même temps, j’ai eu cette vision de guerre où les gens se jetaient dans le fossé pour échapper au bombardement.

    Répondre
  31. Colin

    c’est la 2eme fois que je viens sur cette terre , la 1er fois c’était au 9 eme siecle, j’étais un prince ,et j’habitais un château fort en France. je suis mort assassiné à cause de ma fortune. La 2eme fois c’est en 1940 , je me suis marié en 1964 avec une jeune fille qui est après notre mariage est devenue une grande médium Un fait sur des milliers après le décès de mes parents.il restait dans la maison un coffre-fort de plus d’une tonne fermé à clef, et la combinaison brouillée, en moins de 5 minutes avec son pendule elle découvre la combinaison des 4 lettres et la porte s’ouvre. par son intermédiaire j’ai pu communiquer avec mon père. Ma femme est décédée en 2007, et je suis en communication avec elle par l’intermédiaire d’une médium. j’ai su avant tout le monde 3 mois qui allait être le nouveau président des USA, j’ai une vie très riche et je sens toujours la présence de ma femme près de moi. Maintenant je suis sur qu’il y a une vie après la mort. Elle me disait récemment qu’elle était très heureuse ou elle était.

    Répondre
    1. raoul

      les sceptique pourraient lire « des vies antérieures aux vies futur » de patrick drouot, praticien en hypnose, qui induit des régréssion en vies antérieure à ses patient pour les guérir de leurs névroses, super intéressant, et bien argumenté.. mais vu ton vocabulaire je doute que tu soit prêt.. cordialement

      Répondre
  32. Lyssisa

    Pendant 2 ans j’ai attendu de tomber enceinte … j’ai commencé à psychoter sur ma féminité… idée qui s’est insinuée alors je multipliais depuis des annees les rêves dans lesquels j’étais un homme, le plus souvent un samouraï se battant au sabre … un peu dérangée et mal à l’aise avec cette idée … je me suis expliqué cela du fait qu’on regardait des séries etc … j’ai rencontré trois personnes qui m’ont dans la même période parlé de ces choses étranges et vu aussi par hasard un « documentaire à la TV » … alors je me suis ouverte à cette possibilité que j’aurais pu être un homme mais dans un autre temps ? Je suis entrée dans un magasin qui vendait des pendules pour m’aider à trouver des réponses … je tombe sur un livre, je feuillette, une photo d’un jardin japonais me donne un frisson … je suis attirée par tout ce qui est issu de la culture japonaise depuis petite … alors que mes parents m’ont fait baigné dans une toute autre culture … les plus belles rencontres que j’ai faites étaient en lien avec le Japon … tout se lie … j’ai fait jeu debile de divination sur la base de la date de naissance : résultat je serais un soldat dans les années 900 vers la Mongolie … bon ok peut être …j’ai accepté ça et du jour au lendemain je n’ai plus jamais rêvé que j’étais un homme … je suis tombée enceinte … je suis plus femme que jamais et dans une paix intérieure indescriptible !!! Peut-être bien que tout ça se sont des bêtises comme certains se plaisent à le croire … ne s’agit-il pas seulement de mener sa propre quête chacun à sa façon … ??? Que font les sceptiques sur cette page ? Comment sont-ils arrivés ici ? si ce n’est pas pour démarrer leur propre quête c’est pour faire quoi ????? Qu’importe le chemin l’ importance le but n’est pas la vérité ou la connaissance mais le lien et l’aboutissement pour soi !!!

    Répondre
  33. Kioreo

    Salut à tous! Je me trouvais bizarre mais je ne suis pas la seule on dirait. J’ai 14 ans et c’est étrange mais j’ai une sorte de nostalgie pour le Japon, comme si j’y habitait auparavant. Des paysages me viennent également à l’esprit comme si je les avaient visités et je doit avouer que c’est perturbant. Les images sont tellement nettes et précises. J’ai aussi une affection particulière pour la civilisation grenue, j’ai l’impression de tout connaitre sur ce sujet. Dans cette vie j’ai toujours voulu retourner au temps de la Grèce Antique…

    Répondre
    1. Ju

      J’ai le même ressenti avec la Rome antique et l’allemagne…en plus des images sont précises quand je rêve ou quand je réfléchi au sujet. J’ai l’impression de connaître bien plus de se que je le crois sur le sujet…

      Répondre
  34. Feufollet

    Bonjour,
    J’ai un fils qui parlait tres clairement une langue étrangère dans son sommeil jusqu’à l’âge de 12 ans environ….et dans la rue des qu’il approche un lampadaire, celui-ci s’éteint….
    Perso, j’ai toujours eu cette sensation « irrationnelle  » qu’il y a autre chose, et au cours du temps j’ai de plus en plus de ressentis. ( endroits, personnes , des proches décédés récemment, positifs ou négatifs) du coup j’apprends à me protéger en portant des pierres dont je ressens les différentes énergies ( spinelle noire, oeil de tigre, tourmaline noire ) et mentalement je fais un œuf d’énergie de protection autour de moi quand je sens un truc qui me dérange dans la foule.
    (( Voir aussi thrivemovement film tres instructif de 2h mais ne pas se focaliser dessus , nous sommes le 100eme singe et on a de l’aide car tout comme on fait en sorte qu’on n’utilise que 20% de notre cerveau, notre corps n’est que 10% de ce qu’on est , c’est à dire électromagnétiques et c’est pour cela qu’on nous met linki et les antennes relais ainsi que blue beam, il faut se focaliser sur notre développement , nos aptitudes en télépathie, voyance etc …, qui se développent toutes seules par le chakra ( centre énergétique comme les points d’acupuncture…) du coeur donc l’empathie.))
    Nous avons visité une ruine de ville gréco-romaine cet été , des que j’ai vu le mur d’enceinte typique, des gros sanglots irrépressibles sont montés , je n’y comprenais rien.
    J’ai toiujours aimé les vieilles pierres, les ruines grecques, je trouve les toges grecques élégantes et simples.
    J’ai posé la question de cette étrange réaction à un médium sur legrandchangement.tv . Il semble que j’ai vécu dans cette ville à l’époque grecque, j’étais un genre de prêtresse ( comme par hasard s’y trouve le temple d’Asklepios dieu de la médecine) ( j’ai une attirance pour la vie de moine , yogi reclus).
    Ce qui a provoqué ces sanglots c’est qu’un homme que j’aimais a été tué, je pleurais allongée près du corps dans une marre de sang , il y avait un genre de glaive à côté.( il se trouve que j’ai une aversion irraisonnée pour les couteaux pointus.)
    L’an passé lors d’un cours, on devait « mettre le cerveau en roue libre »en vue d’une méditation , pour cela nous devions nous parler à nous même 1/2h sans arrêt en inventant un language. (Comme dans des exercices de théâtre ) , ma bouche et ma langue ont rapidement « pris leur autonomie…. »c’était comme le langage des indiens d’Amérique, j’ai posé la question à un magnétiseur -médium , qui m’a dit que dans d’autres vies j’avais aidé les gens, que mes connaissances utiles dans cette vie allaient revenir petit à petit.

    Répondre
  35. Tompatchamama

    Quand j’était enfant, durant plusieurs années je refaisais le même rêve presque toute les nuit et je me réveillais en pleur tellement c’était réaliste. Dans ce rêve, il y’avait d’énormes boules de feu qui tombaient du ciel et j’essayais d’empêcher ces catastrophes. Je pouvais me déplaçait d’un bout à l’autre de la terre en une fraction de seconde mais à chaque fois je n’arrivait pas a empêcher les boules de feu de tomber. J’ai fait ce rêve des centaines de fois puis un jour plus rien.. Depuis que je m’intéresse aux vies antérieur je me suis souvent demandé si ce n’était pas un souvenir traumatisant comme certaines personnes qui rêve de la disparition de l’Atlantide.

    Répondre
  36. Ness

    Alors là, merci pour cet article !
    Je me reconnais totalement dans ces descriptions et en plus de ça, énormément d’événements qui se sont passés dans ma vie et qui m’ont toujours parus louches et sans aucun sens en prennent un. Je sais déjà que je suis une vieille âme, mais je n’avais jamais vraiment été voir plus loin… Sur ce, je continue mes recherches, car je veux me connaître et développer mon potentiel 🙂

    Répondre
  37. jana

    J’ai, depuis quelques années, des ressentis, des impressions de présences. Je serais un passeur d’âmes selon la kinésiologue qui m’a reçue. J’ai accompagné mes parents vers l’autre rive et je suis convaincue d’une vie après la mort. Quant à imaginer une vie antérieure, je n’y avais pas vraiment pensé avant mes ennuis professionnel récurrents depuis que j’ai un poste à responsabilités. Le pouvoir me va mal si vous vouez ce que je veux dire…je ne l’assume pas mais une part inconnue de moi le réclame et aurait envie d’en abuser d’où le conflit interne qui me met mal à l’aise… La vie n’a pas oublié de se rappeler à moi à ce niveau et j’ai le sentiments d’avoir été un homme puissant n’ayant pas toujours fait les bons choix…Je suis attirée par l’Angleterre, les Château et la musique médiévale qui me plonge dans un univers connu. Je vois automatiquement l’image d’un chevalier en armure sur un cheval blanc. Le cliché me direz vous qui a fait que je pensais avoir vu trop de films… Qui sait?
    La kinésiologue a ressenti à travers les résistances de mon corps 12 vies dont une vie de nomade spirituel ayant à outrance pratiqué la privation voir la punition et dont le vœu me poursuivrait dans cette vie.
    Je me sens à l’aube d’une recherche et d’interrogations mais aussi je souhaite et conseille à tous d’écouter votre cœur car c’est dans cette vie présente que nous pouvons apprendre et évoluer. Cette vie actuelle qui est, en ce qui me concerne, si chaleureuse et me procure beaucoup de facilités terrestres mais me laisse un arrière goût de manque…
    Merci pour vos témoignages, je me sens moins seule et anormale…

    Répondre
  38. Alexandre

    Waw, Merci… tout s’explique, je crois que mon âme est fatigué ^^
    Je me sens pas humains enfin, si, physiquement, mais pas en moi, je n’aime pas l’humanité…
    Mais je veux l’aider c’est mon but dans cette vie, je veux réveiller le monde.
    J’aime et je ressens des sensations étrange, avec tout ce qui relie l’asie (indien, leurs vie, rituel, les loups, aigles, félins, leurs croyance envers la réincarnation)
    Je n’en suis pas sur mais je crois que cette vie et la dernière pour moi, car mon but et irrévocable, et ça ressemble a une fin ^^
    Mais je me sans tellement rempli de sagesse alors que j’ai a peine 20 ans… Je ne sais pas si des gens on déjà ressenti la même chose que moi.
    De plus j’ai souvent de grande intuition, pas de vision ou autres, mais des ressentis sur un futur proche (voire quelqu’un, une action, positif ou négatif)
    Je ne fais qu’un avec la nature et je donnerai ma vie pour la protéger.
    Merci à vous je me sens mieux ! Bonne journée, et si quelqu’un se retrouve dans mon message, n’hésité pas a répondre !

    Répondre
    1. eeckhout

      Alexandre , vous devriez lire : La Forêt Des 29 , Irène Frain au édition Michel Lafon

      Répondre
  39. ehouman

    c’est vrai que je n’y suis pas encore allé mais je crois qu’il existe une vie antérieure et aussi à la reincarnation. les rêves que nous faisons nous situe mais nous ne nous rendons pas bien compte souvent. je veux de tout mon coeur comprendre cet aspect de vie. mon souhait est vous m’orientiez. Dieu vous bénisse.
    Patrice Ehouman (République de Côte d’Ivoire.

    Répondre
  40. M. Rach

    Étant noir africain cela étonne tout mon entourage pour l’amour que j’ai pour l’Allemagne. D’ailleurs je suis un suppoter de la mannschaft. Je n’ai jamais été à l’aise de regarder les soldats allemands mort durant la deuxième guerre mondiale dans les documentaires ou les jeux vidéos. J’ai commencé à apprendre l’allemand tout seul et le résultat est impressionnant. Je fais souvent des rêves ou je suis au front des fois en uniforme noir. Hormis le génocide nazi mais tous les autres faits commis par l’armé allemande durant la ww2 ne m’a jamais choqué. Quand j’étais enfant je m’intéressais déjà beaucoup aux armes et aux films de guerre. J’aimerai vraiment savoir qui j’ai été et pourquoi un attachement à un pays que tout le monde diabolise notamment dans les années 30 et 40. J’ai besoin de réponse svp!

    Répondre
    1. Rose Bleue

      Bonjour,

      Je comprends ce ressenti. Je crois avoir supporté la colonisation française dans ma vie précédente. Pourtant, je condamne fermement ce qu’il s’est passé. C’est assez perturbant.

      Répondre
    2. Ju

      Je ressens presque la même chose pour l’Allemagne j’ai commencé à epprendre l’Allemand en autodidacte et on m’a souvent dis que j’avais une très bonne prononciation et j’ai souvent fais des rêve sur l’occupation etc…
      Je ressens aussi la même chose pour l’époque antique en terre méditerranéenne ou je vis actuellement. Enfin c’est bizarre..

      Répondre
  41. Rose Bleue

    Je viens faire part de mon expérience.
    Quand j’étais petite, autour de mes 8 ou 9 ans, j’ai fait un rêve étrange. Je me trouvais dans une barque qui longeait une plage sur laquelle se trouvaient des individus de type asiatique, le décor était factice et plusieurs personnes -dont je faisais partie- observaient ces asiatiques vêtus de tenues traditionnelles faire l’animation, on aurait dit un zoo humain. Dans mon rêve, je me souviens également qu’il y avait une exposition d’artefacts et de costumes asiatiques -je ne saurais dire de quel pays exactement- ainsi qu’un aquarium. Nous étions plusieurs à visiter cet endroit.
    Un peu moins de dix ans après, arrivée en classe de première au lycée, voilà que nous étudions la colonisation française. Notre professeur a décidé de prendre pour exemple le cas de l’Exposition des Colonies qui avait eu lieu à Paris en 1931. Il nous a d’abord montré une publicité du parc et j’ai immédiatement eu l’impression de l’avoir déjà vu -alors que je n’avais jamais entendu parlé de cette fameuse exposition des colonies- puis il nous a parlé d’une chanson qui, semble-t-il, était diffusée dans le parc, quand il a commencé à nous dire les paroles, elles me sont revenues en tête et c’est comme si je pouvais la chanter -alors que je ne l’ai jamais entendu nulle part-. Aussi, il avait mis une photo de l’intérieur et de l’extérieur du parc pour illustrer sa leçon. En voyant les photos, j’ai eu un choc. C’était le décor de mon rêve. En me renseignant plus en profondeur sur cette exposition, j’ai pu confirmer que tous les aspects et détails de mon rêve ont réellement existé. C’est à partir de ce moment-là que j’ai commencé à croire en la réincarnation.
    De plus, j’ai toujours eu une attirance inexplicable pour les cultures asiatiques depuis toute petite, un intérêt qui n’a fait que s’accroître avec le temps. Je me suis toujours sentie plus proche des cultures asiatiques que de ma propre culture, il y a même certaines parties d’Histoire que j’ai toujours su qu’elles avaient existé avant même de les avoir étudier. Que ce soit au niveau de la gastronomie, de l’art, des mouvements philosophiques ou spirituels, je me sens appartenir à certaines cultures asiatiques alors que je n’ai aucune origine et que mes parents ne se sont jamais intéressés à ces cultures-là.
    En discutant de cela avec un magnétiseur, celui-ci m’a dit que souvent, la facilité à parler une langue étrangère pouvait être la marque d’une vie passée dans un pays étranger. Il s’avère que j’ai beaucoup de facilité avec les langues coréennes et japonaises, elles me paraissent logiques dans leur structure.
    Je ne rentrerais dans plus de détails de ma vie privée mais je tenais à préciser que plusieurs fois dans ma vie, il m’est arrivé des choses incroyables et de vraies « rencontres d’âmes ». Pour moi, la réincarnation est une réalité.
    Si la mort était la fin, cela ne rentrerait pas dans la logique cosmique qui veut que tout soit en mouvement…cyclique. Il y a la vie, la mort puis la vie à nouveau. De la même manière que le printemps succède l’hiver.

    Répondre
  42. Rose Bleue

    Je ne rentrerais pas dans plus de détails*

    J’ai fait plusieurs fautes dans mon commentaire précédent, désolée. 🙂

    Répondre
  43. Lilyne

    Tous ces commentaires m’ont fait du bien, je ne suis pas seule… J’ai toujours été beaucoup plus mâture que mon âge, même en primaire je ne m’entendais pas avec ceux de mon âge, à 18 ans mes copines me disaient que je parlais comme quelqu’un de 40 ans… Et encore aujourd’hui (26 ans) mes vrais amis ont 30 ans ou plus que moi. Depuis petite je vois les âmes des gens, ils m’apparaissent soit physiquement, soit par les sentiments, je les sens dans certains endroits. C’était très difficile de le comprendre que les gens que je percevais n’étaient pas réels, une fois à 13 ans j’ai eu très peur en voyant un Mr derrière ma fenêtre je pensais que c’était un voleur. C’est mon père qui m’a dit que depuis petite je voyais les gens mais que je ne dois pas m’en approcher. Mais même si je bloque certains s’imposent à moi, c’est parfois très dur, j’ai vu et senti la mère défunte de mon mari (qui ne croit absolument pas à tout ça)!! Les sentiments peuvent être très dur à gérer. Je me suis toujours sentie très proche des indiens et des chevaliers. J’ai toujours été proche de la nature, pour mon bac le seul lieu où je révisais c’était en montagne. Et un jour on a été visité les châteaux Cathare avec mes parents, ils étaient tous magnifiques mais quand j’ai visité Quéribus une connexion c’est faite ou retrouvée. Il y a eu un sentiment tellement fort. J’avais 15 ans, je disais que c’était mon château, j’avais l’impression d’être chez moi, j’étais euphorique tout le long de la visite… Quand j’étais ado je ne me sentais pas bien dans cette société, ce n’était pas moi. Pour me consoler j’écrivais des histoires de château, avec des indiens… Aujourd’hui je suis en retard sur les nouvelles technologies (ça ne m’intéresse pas) mais j’ai décidé de développer mon intuition avec les âmes. C’est difficile de vivre dans cette situation car notre entourage nous prend pour des fous. Je suis bien dans ma tête, je m’occupe de personnes en situation de handicap physique, c’est un métier que j’adore. une patiente m’a dit un jour « vous ce n’est pas votre première vie. » quand je lui ai demandé pourquoi elle m’a dit « les gens colériques découvrent la vie mais plus on est sage plus on a de vie. Et vous vous êtes très sage ». Physiquement je fais moins que mon âge mais quand je parle avec les gens ils me croient pas quand je dis mon âge, je fais plus!
    C’est la première fois que je parle de mon ressentie et celà fait du bien même si ce ne sera pas forcément lu.

    Répondre
    1. Alexandre

      J’adore, moi aussi j’étais du peuple indiens, de toute façon c’est les meilleurs ! Respect envers la nature, leurs coutumes, leurs musiques, ect… wow, je trouve cela juste parfait.

      J’ai 20 ans, je haie la société, je ne me sens pas chez moi ici sur cette terre, je ne sais pas si vous avez déjà ressenti cela mais je pense que c’est normal quand on est sur d’avoir eu une et/ou des vie(s) antérieure(s).

      Je ne vois pas d’âmes, mais j’ai des intuitions très forte niveau sentiment, je sens le danger (comme les animaux), parfois aussi je ressens le positif, ou si je vais croisé une connaissance.

      J’ai par contre déjà vécus des faits inexplicable, comme une chaise qui se projette toute seule ou un chat fantômes qui traverse une pièce (vue avec témoins).

      Bref, je recherche a pouvoir contrôlé ce don si cela en ai un, puis je fais de la méditation, pour puissé dans les ressources de notre mère nature.

      Bonne journée.

      Répondre
  44. rayan

    La sensation de deja vu ,, je suis entrain de la vivre en allemagne, c’est la première fois que je viens dans ce pays et j’ai l’ impression d’avoir déjà vécu ici, avant de venir en allemagne, j’ai fait un rêve trois nuits consécutive ( à paris) d ‘une femme que je n’ai jamais rencontré et bien ici à kamen une petite ville prés de dortmund, j’ai rencontré cette personne , c’était hallucinant vous ne pouviez imaginer la façon dont elle m’a regardé la première fois, après notre 2 ème rencontre, elle a carrément dit (j’ai l’impression de vous connaître où de vous avoir déjà rencontré) même mou j’ai eu cette sensation, cette femme e s t venue de la Grèce, pour vivre en allemagne, je vis dans une église ou j’ai le sentiment d’avoir déjà été, depuis que je suis dans je suis très malade spirituellement. Je marche dans la rue et elles me sont familières, mon âme est très tourmentée et je pleure bcq, je crois que j’ai vécu dans cette ville et que j’ai commis quelques chose de pas bien et que cette femme à fait partie de ma vie, parce que à chaque fois que je ka rencontré à l ‘ avance je sais que je vais la rencontré. J’ arrive pas à explique c’est comme si j’avais fait quelques chose de mal à cette femme et notre rencontre c’est pour lui demander pardon, la voir dans mes rêves et la rencontré , avoir un sentiment bizarre de la voir déjà vu., j’ai 49 ans je parais la moitié de mon âge, spirituellement j’ai l’impression d’avoir 20 ans.

    Répondre
  45. Eiane

    Bonjour merci pour les explications je me reconnais a plusieurs endroits dans votre description très bien détaillé. Continuer de nous informer le peuple en a besoin

    Répondre
  46. Sarah

    Je me suis beaucoup retrouvée dans cet article. Depuis toute petite, j’ai certains dons. Mais cela est valable pour la moitié de ma famille et de mon ascendance. Toujours est-il que j’ai toujours été une personne très intuitive. Toute jeune, j’étais obsédée par l’Egypte Ancienne et plus particulièrement par la période amarnienne qui désigne le règne d’Akhenaton. Je ne sais pas par quel lien, mais j’ai toujours intimement été persuadée avoir eu un rôle de pouvoir très important en tant que femme à cette époque là. J’ai aussi eu des flash d’autres périodes de l’histoire. Au début je ne comprenais pas. Puis j’ai été sure que ce ne pouvait être que des souvenirs de mon âme. Le plus marquant a été l’un de mes voyages dans la ville marocaine de Fes. C’était la première fois que j’y allais. Dans la ville moderne je n’ai rien ressenti de particulier. Mais dés que nous nous sommes enfoncés dans la vieille médina, je me suis retrouvée dans état de transe. Toutes ces ruelles, la plupart des bâtisses, le moindre rempart m’était bien plus que familiers. Ensuite nous sommes entrés dans une mosquée. Je m’y suis assise au centre du patio. J’ai ressenti un état de paix extrême. Je me sentais plus que jamais chez moi. Je ne peux expliquer cela que par la réincarnation. À partir de lacet instant mes dons se sont développés. Je faisais de plus en plus de rêves prémonitoires. C’est toujours le cas aujourd’hui. Je suis encore plus intuitive à la première rencontre avec une personne. Parfois je reçois des informations dans ma tête sur des personnes face à moi, connues ou inconnues, sur des choses passée, présente ou future. Je ressens les émotions des personnes proches de moi dont mes meilleurs amis et ce parfois à des milliers de km. Lorsque je prie ou médite, je ressens une sensation agréable et totalement physique au niveau de ce que l’on appelle le 3e œil. J’ai pourtant été élevée dans une famille musulmane. Mais je suis persuadée que chaque peuple, chaque religion possède une part de vérité. Une nuit je n’arrivait pas à m’endormir. Je me suis donc mise à la méditation. Je me suis trouvée à nouveau dans un état de transe où je sentais une main sur ma nuque et une autre sur mon front. Cette sensation habituelle au niveau du 3e oeil s’étendait à tout mon corps. J’étais totalement transportée. Depuis je m’ouvre à toute connaissance que mon intuition juge vraie.

    Répondre
  47. samia

    j ai souvent rêver étant enfant que j étais dans ma tombe et que je me regardais vivre!!merci pour cet article

    Répondre
  48. Yann

    Personnellement (et je ne sais pas si je suis le seul) mais j’éprouve un réel traumatisme quand je suis face des films ou images de la 1ere guerre mondiale, autant tous les autres conflits ne me gène en rien autant une séquence de 3min dans les tranchées me font éclater en sanglot et il me faut plusieurs heures pour m’en remettre… Et le pire de tout c’est les coups de sifflets pour sonner la charge… je me retrouve dans en état de mort imminente, en état de choc, aucun son ne peu sortir de ma bouche tout est bloqué dans ma gorge… une vraie torture!!

    Répondre
  49. Ju

    J’ai lu cet article et je me suis posée des questions car je me suis reconnues dans pas mal de paragraphe. Je suis en effet depuis enfant, attirée par l’Histoire et surtout par l’époque de l’Antiquité (av. JC etc) et également par les années de la seconde guerre mondiale et on m’a déjà dis que j’avais une grande aisance à prononcer des mots en allemand alors que je n’ai jamais pris de cours. Je suis aussi récemment allée au pont du Gard et j’ai ressenti une forte émotion et mon intérêt pour l’Antiquité (romanisation etc) c’est emplifié sachant que je vit en région méditerranéenne.
    Bref sinon c’est tout bye !

    Répondre
  50. Joan

    Bonsoir

    Au début de mon mariage je faisais constamment le même rêve, je cours dans des rues familières mais inconnues, je recherche mon mari, pas le vrai que je ne reconnais pas dans mon rêve, je cherche affreusement mon mari, frappant aux portes, demandant aux gens, je le décris grand, brun avec un blouson d’aviateur vert (le contraire de mon vrai mari). J’ai fais ce rêve pendant au moins les cinq premières années de mon mariage. Cela m’a tellement marquée. Je ne sais ce que cela veut dire mais j’étais une autre personne, désespérée.

    Répondre
  51. Shali

    Je sais, j’ai eu d’autres vies…
    Ce n’est pas important de savoir lesquelles et de savoir pourquoi ou comment.
    Elles ont fait de moi ce que je suis. Ce n’est pas pour rien qu’on n’en garde pas pleine conscience.
    Et c’est extraordinaire parce que ça sert dans la vie quotidienne : un jour, je parlais avec un ami qui m’expliquait qu’il avait touché aux drogues dures à une époque de sa vie et qu’il n’était pas quelqu’un de bien. Ma réponse est sortie de ma bouche malgré moi : « Qu’importe ce que tu as fait avant ? C’est la personne que j’ai ici et maintenant face à moi qui m’intéresse. Ce que tu as pu faire avant a servi a une seule chose : faire de toi ce que tu es maintenant. »
    Que sais que j’ai une mission dans cette vie mais j’ignore ce qu’elle est… en tout cas je n’en ai pas conscience et je préfère que les choses se déroulent ainsi. Les choses se font quand elles le doivent et sans qu’on en ait conscience, presque à notre insu.
    J’en suis arrivé à ce point de réflexion après m’être mis une pression monumentale pour savoir ce que je fais ici et ce que je suis sensé faire. La vérité, c’est que je n’ai pas la réponse. Quelqu’un l’a quelque part mais ce n’est pas moi. A mon sens, il faut avoir conscience de sa place dans le cosmos et bien comprendre que finalement, nous sommes tout petits, qu’il y a des entités qui, elles, savent pourquoi nous sommes là et ce que nous avons à y faire. J’ai personnellement souvent constaté que quand je prends une décision non adaptée sur une situation donnée, la situation, différente dans la forme mais identique dans le fond, revient régulièrement.
    J’en suis arrivé à la conclusion que ce n’était pas vraiment moi qui décidais…
    Alors je sais que toutes les expériences amènent à quelque chose, finalement, mais j’attends de voir, sans agir pour agir mais en regardant beaucoup le monde, les gens… C’est très formateur…

    Répondre
  52. Jean-Marie

    Tous ces témoignages qui, sans doute, font du bien sont très intéressants. Merci.

    Etre, sur la base de lecture solides, réincarnationiste est à la fois une chance et une souffrance, mais c’est la plus judicieuse façon de comprendre sa vie, celle de son entourage et les dysfonctionnements des sociétés plus généralement

    Imaginez si les médis posaient sur les faits et les projets un regard réincarnationniste.

    Malheureusement il manque un forum francophone qui permettrait de faire le point sur la réincarnation pour pouvoir mieux en partager la conviction avec toutes les bénéfiques conséquences sur l’évolution sociétale.

    Quoiqu’il en soit, septuagénaire déiste (hors religion) réincarnationniste depuis de nombreuses années, j’ai lu de nombreux bons, moyens ou mauvais livres sur le réincarnationnisme.

    Mais je n’ai pas encore trouvé de réponses satisfaisantes aux questions suivantes :

    1/ Dans le contexte du libre arbitre, conséquences d’un choix important différent de la « programmation » lors de la dernière inter-incarnation ?

    2/ Groupe d’âmes ou pas, perdurance de l’affection spécifique (mais) de quelque nature qu’elle ait été lors de l’incarnation suivante et celle d’après encore  ?

    3/ Témoignages crédibles d’évolution spirituelle lors d’incarnations sur d’autres planètes de l’Univers

    Cordiales salutations

    Répondre
    1. raoul

      un livre très intéressant sur la réincarnation, « des vies antérieures aux vies futurs » de patrick drouot qui pratique l’hypnose dans le but de faire régrésser en vies antérieure ses patient qui souffrent de névroses, voila, en éspérant que cet auteur répondra a quelques une de vos questions ..

      cordialement

      Répondre
  53. R22

    Je me reconnais dans tous ces critères et pour moi ce n’est plus un mystère que je suis réincarnée… Seulement voilà, je suis âgée seulement de 18 ans aujourd’hui mais j’éprouve un besoin vraiment essentiel voir vital de retrouver des personnes dont je me souviens très précisément pour certaines un peu moins, sachant que la chose la plus concrète sont mes sentiments qui restent la partie la plus claire et la plus intense… En outre je tente de m’épanouir sans eux mais je n’ai pas l’impression de le faire pour moi mais pour eux en pensant que c’est ceux qu’il voudrait… Aussi j’aimerais les retrouver pour les aider dans leur nouvelle vie s’ils ce sont réincarnées et dans cette planète alors si vous aussi vous ressentez ce manque ou toute autre expérience n’hésitez pas à me faire un signe
    Jean-Marie je ne sais pas si tu vas voir ce message mais sache que je peux t’aider en tout cas tenter de t’aider pour répondre à tes questions…
    Tout d’abord j’ai une relation particulière avec la mort et les âmes désincarnées puisque je suis médium de naissance et j’ai décidé à l’adolescence de l’assumer pour moi tout le monde peut développer ses capacités de médiumnité mais cela rentre à un certain moment de notre maturité spirituelle et donc notre niveau d’ouverture d’esprit qui en est directement liée pour ma part donc je communique avec les désincarnés
    1) Pour le libre arbitre je dirais qu’en fait la programmation reste globale, on va dire que c’est comme un aimant selon ton évolution tu seras plus ou moins attiré par un pôle et donc un chemin global sera donc définit approximativement par rapport à la progression et la « nature » de ton âme cela dit que tu prennes l’autoroute ou la petite route de campagne cela reste ton choix! Et au fur et à mesure que tu avances tu auras plusieurs directions à chaque fois soit tu prends à gauche ou à droite ou même tout droit cela reste de ta volonté mais tu resteras dans tous cas attiré par la même « lumière » finale en quelque sorte
    Donc on va dire qu’un mauvais chemin pour être métaphorisé comme un chemin un peut trop écarté du chemin vers la « lumière » et te mènerai plus vers l’obscurité, ce libre arbitre inclut donc une notion de réversibilité de la nature d’âme une personne mauvaise pourrait donc beaucoup de patience certes mais beaucoup d’aide et de bons guides retrouvée le « droit » chemin sachant que la personne peut ouvrir son panel de possibilités de direction en ayant conscience de celle-ci une mauvaise personne qui se pose la question sur sa direction spirituelle et qui commence à envisager des chemins plus favorables sera déjà accessible à de nouvelles perspectives positives voilà j’essaie d’illustrer un maximum pour vous faire parvenir mes avancée sur ce sujet mais je ne suis aucunement fermée à d’autres propositions et d’autres ouvertures
    2) Si t’as question c’est la perdurance d’une relation amoureuse, amicale ou même fraternel ou autre à travers les vies et les morts est possible c’est à 2 000 000 milliards de pourcents oui ! Comme je le dis au début, je vis exactement ce phénomène moi même et c’est plus ou moins agréable… Je manque cruellement de détails sur mes inter-réincarnations mais de mes vies j’ai gardé mes sentiments intacts voir amplifiés sans avoir retrouvés ses personnes ou du moins consciemment je connais leur caractère leur ancien physique pour certain et surtout mes sentiments envers chacune d’elle, je peux distinguer l’amour du type amoureux, amicale, fraternel et même celui avec une mère! Quand je dis que ne les a pas retrouvé petite exception et bien karma incroyable que l’une de mes sœurs biologiques actuelles fut ma très chère sœur biologique d’un lointain passé dont je me souvenais et avec je partageais une relation très forte nous nous sommes parlées de ce genre de chose et nous avons découvert cette étrange similitude dans une enfance passée nous nous sommes reconnues en ouvrant nos esprits et nos âmes se sont donc reconnues !
    3) Voilà encore une question qu’il me reste à éclaircir pour moi aussi, pour moi c’est fort probable d’avoir d’autre forme de corps incarnable dans une notre constitution d’environnement donc sur d’autres planètes mais les faits concrets sont encore absents pour moi aussi…

    Répondre
  54. Jean-Marie du 22

    Bonjour R22 et Jean Marie …. je suis tombé, ce matin, par hasard (ou peut être pas) sur ce site et j’ai lu avec intérêt les commentaires. En relation épistolaire avec une personne aussi intéressée que moi sur le sujet, je faisais une recherche d’informations. Cette relation a vraiment débuté le 17/12 date du commentaire de R22. Je suis du 22, les Côtes d’Armor.

    Le sujet me passionne depuis longtemps pour différentes raisons, mais plus encore depuis ma rencontre avec cette personne qui partage pas mal de choses en commun. Je pensais tout comme elle être un électron libre, être seul à voyager dans ce monde plein d’interrogations, et là je me rends compte que non. Cela me ferait plaisir d’en savoir plus sur vous, sur ce que vous pourriez m’apprendre. Bonne fin d’année à tous ceux qui liront ce post et une belle année 2018.

    Répondre
  55. C.Blr individu en réflexion

    excusez moi,
    je sais que ce poste date un peu maintenant mais je me suis reconnu dans tout les cas, peut etre que tout le monde peut se reconnaître la dedans ou peut etre parce que cela me parle vraiment.. Depuis toute petite, je n’ai jamais etais tres sociable jusqu’il ya tres peu de temps, j’ai toujours pensais etre differentes des gens pas comme un être « hors du commun des mortels » mais plus comme juste different comme si la vie ce passé autour de moi et que moi je la regardé suivre son cours. J’ai appris a parler et a lire tres tot et fait euh bah bizarre enfaite, ma mere m’en a parlé y a quelque temps mais un soire de dîné d’affaire avec mes parents. Nous etions attablé il y avait different couverts étalés de chaque coté de mon assiette et je savais a quoi correspondais chaque fourchettes couteaux ou cuillères devant moi. Je devais a voir 5/6ans il me semble, ce n’est pas le genre d’endroit ou j’ai l’habitude d’aller et je n’est pas l’utilité de tant de couverts xp
    Mais voila ca fait vraiment un certain temps que ca me fait reflechir et les choses commence a ce précisé un peu plus petit a petit dans mes reves. Or, un reve en particulier a attiré mon attention, j’avais l’impression que c’etait mon quotidien dans une autre epoque avec des visages familiers la plupart du temps mes ami/es mais notre relation etait differente c’est comme si tout mes ami/es les plus proches avaient leurs propres vies dans laquelle nous avons fait qu’etre des connaissances de vue, se croisé parfois,etc .. sauf que dans ce reve j’avais quelque années de plus (j’ai 18ans) et dans ce reve la j’allai me fiancé avec quelqu’un de vraiment tres tres beau a un charme different de ce qu’on croise d’habitude. (Je tiens a précisé que tout les visages que j’ai croisé dans ce reve je les connaissais en tout cas ce de mon entourage plus ou moins proche ca peut aller de ma meilleure amies a une personne que je croise parfois dans le bus) sauf que dans ce cas la je me rappelle dans les details de son visage et dans ce reve il essaye de me tué en étranglant. Il ya peu aussi je me suis découverte claustrophobe pour une raison que j’ignore ..
    je m’exprime peut etre pas de la bonne facon, ce n’est peut etre pas tres claire et peut etre que je me fais des films aussi , mais j’aimerai avoir un point de vue exterieur sur tout cela. Est ce quelle que chose qui s’est deja produit? est ce que c’est une sorte de schema qui ce reproduit? ou peut etre juste un melange de chose quej’ai vue et que mon cerveau a reproduit seule?
    d’avance merci

    Répondre
  56. Kiriasse

    J’ai la chance d’être en relation amicale avec un catholique fervent et cultivé (et qui a été archevêque)…
    J’ai moi-même demandé le baptême à l’âge de la quarantaine…
    Je lui ai demandé un jour ce qu’en « bon catholique », il convient de penser de la réincarnation.
    Il m’a été répondu que l’Église ne peut admettre cette idée parce qu’un être humain est unique.
    Résurrection n’est pas réincarnation…
    Qu’en pensez-vous ?

    Répondre
  57. Jean

    L’âme, je le pense, est unique et éternelle. Pour ce qui est du fait de l’être humain, c’est une âme dans un corps. Le corps, comme nous le savons, n’est pas éternel…

    Répondre
  58. david

    bonjour
    Est ce notre cerveau qui nous joue des tours ou bien réellement un vécu volontairement flouté a été
    instauré au moment de la naissance de quelques uns d’entre nous ou le vécu in vitro de n os parents ressenti
    toujours est il qu’au moment de l’âge de 3 ans on a très nettement cette sensation physique de venir d’ailleur
    ( certes de notre maman ) mais pas de ce ressenti là mais d’un autre monde autre univers
    cela s ‘arrête là jusqu’au développement adulte et ce dernier revient vers la cinquentaine très précis avec
    des développement de bribes de souvenirs par des odeurs , des sons , des activités , la nature , la lumière
    certaines situations , souvent apportant une certaine pleinitude dans un activité décuplant l’énergie , soit
    en focalisant le mental sur un point précis comme si un ordre était donné d’aller vers cela occasionnant des flahs
    ou préconision ou retroconitiion lorsque l’on regarde des antiquités
    toujours est il que si une mémoire antérieure liée à une vie antérieure ou condition autre ailleur fut il
    nous ne devons pas nous en souvenir ce un peu comme dans les mens in black (lol )
    sauf cela apparait que dans certaines conditions précices .
    sommes nous manipulés par des intelligences supérieures ou autres civilisations ayant eu un v écu ici bas
    sur la terre a ce point que cela fut resté ancré dans nos ADN ! ? que notre cerveau t el un ordinateur
    fait par défaut de programme correcte donc la compensation en offrant un imaginaire débridé ?
    telle est la question pouvant très longtemps je pense rester sans la moindre réponse également à moins
    que de nouvelles études sur notre univers , notre planéte , ou sur les anciennes civilisations ne r évèlent des
    choses très surpenantes pouvant mettre peut être tout notre contrusction mentale et sociale en déséquilibre
    tant la réponse sera contraire qui sait aux dogmes et cultures réçues de nos parents , de l’école , de la société
    et de la culture reçue de l’histoire si tant est quelle fut réellement comme dites et interprétées donc
    dans les musées les livres et la science également no body is perfect ! en sommes et pour cause donc
    si nous sommes tous dans cette même interrogations par ces instants ! retours ! on les nommera comme cela
    bien à tous dans la lumière de nos vécus

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *