4 SIGNES QUI INDIQUENT QUE CE N’EST PAS VOTRE PREMIÈRE VIE SUR TERRE

de | 15 février 2015

4 SIGNES QUI INDIQUENT QUE CE N’EST PAS VOTRE PREMIÈRE VIE SUR TERRE

première-vie

 

La réincarnation est la croyance spirituelle que l’âme quitte le corps à la mort du corps physique et qu’elle ré-entre dans un autre corps physique après avoir passé un bref moment dans le monde de l’esprit. Certaines personnes reviennent pour soulager le Karma, certaines reviennent dans le but de développer davantage leurs âmes, et certaines reviennent pour aider les autres à évoluer. Il existe de nombreuses preuves scientifiques indiquant l’existence de la réincarnation.

Comment pouvez-vous savoir si ce n’est pas votre première vie sur terre ? Il y a différentes façons de savoir si vous avez vécu sur terre auparavant. Vous pouvez allez voir un hypnothérapeute et recevoir une régression de vie passée, vous pouvez méditer et sentir intuitivement que avez vécu auparavant, ou vous pouvez réfléchir sur certaines des caractéristiques que vous avez en tant que personne et voir si elles impliquent que vous avez vécu auparavant. Il est fort probable que vous ayez vécu auparavant et que vous ne possédiez aucune de ces caractéristiques, mais en voici 4 qui sont universelles et révélatrices d’une vieille âme.

Voici quatre signes qui indiquent que ce n’est pas votre première vie sur terre :

première vie sur terre

Dès votre plus jeune âge, vous avez eu la capacité de lire dans les pensées des gens. Que ce soit en regardant quelqu’un interagir pendant seulement quelques minutes, vous pouvez identifier les caractéristiques de cette personne et son style de vie. C’est presque comme si vous aviez un logiciel qui permet de regarder autour et de télécharger les informations sur d’autres âmes. C’est parce que vous avez vu l’archétype de cette personne avant dans une vie antérieure et vous connaissez le comportement général et la psychologie de cet archétype. Vous avez interagi avec des milliers de personnes à travers le cours de l’histoire de votre âme, donc il n’y a pas vraiment d’archétype avec lequel vous n’ayez pas interagi.

Cela ne signifie pas que vous jugez, cela signifie simplement que vous êtes observateur. Quand vous êtes à une soirée, vous observez toujours tout ce qui vous entoure. Vous regardez les gens interagir et vous observez les échanges d’énergie qui se produisent pendant la conversation. Vous vous sentez même plus à l’aise comme observateur distant que comme participant. C’est naturel pour vous.

Le fait de lire dans les pensées des gens vous a permis de devenir un très bon détecteur de mensonges. Quand quelqu’un vous ment, vous le savez. Vous notez la dissociation dans leurs yeux, le changement dans leur champ énergétique, le changement dans la façon dont ils prononcent les mots.

Vous avez vécu à cet endroit à maintes reprises, donc vous n’êtes pas naïf sur le plan social, même si vous n’avez pas eu beaucoup d’échanges dans cette vie. Vous avez toujours été difficile à manipuler car vous pouvez voir les véritables intentions et désirs des autres personnes. Vous êtes simplement bon pour ressentir les gens de manière intuitive.

2) Vous appréciez l’isolement

jiddu-10

Vous profitez du temps pour vous. Non pas parce que vous aimez être solitaire, mais parce que vous aimez être seul. Vous êtes content d’être seulement avec vous-même. Vous préférez vous promener seul toute la nuit à la belle étoile plutôt que d’être à une soirée remplie de monde, et vous préférez passer la journée seul dans la forêt plutôt que dans un centre commercial. Ce n’est pas parce que vous vivez en ermite, mais parce que vous n’avez pas besoin de la société pour valider votre estime de soi.

Votre amour-propre provient de votre relation avec vous-même et de votre spiritualité, et non pas de l’approbation des pairs et de l’acceptation sociale.Lorsque vous êtes projeté dans ce monde pour la première fois, vous apprenez à jouer le jeu et à avoir une vie confortable pour vous-même. Lorsque vous avez été là déjà plusieurs fois auparavant, vous savez déjà que c’est un jeu, donc vous n’avez même plus besoin d’essayer d’y jouer.

Vous pouvez quand même sortir et être social, mais ça ne vous sert pas de la même manière que les autres. Vous êtes habitué à vous entourer d’autres personnes depuis plusieurs siècles. Vous savez à quoi vous attendre. À la fin de la journée, la chose la plus satisfaisante pour vous est de ressentir la paix en vous-même, produite en vous. Cela nous mène au prochain point.

3) Vous ne vous intégrez pas… Vous ne vous intégrez VRAIMENT pas.

Vous faites tache partout où vous allez. École, travail, réunions de famille. Pendant toute votre vie, vous vous êtes toujours senti à l’étroit. Être humain est une chose dont vous faites toujours l’expérience, et on peut ne jamais s’y habituer. Se comporter « correctement » en public semble forcé pour vous, et essayer d’avoir une conversation sans signification vous est pénible. Vous ne comprenez pas pourquoi les humains fonctionnent comme ils le font.

C’est un peu comme être un lion qui pense être un mouton toute sa vie. Il se comporte comme un mouton et pense comme un mouton. Après avoir vécu quelques vies en faisant semblant d’être un mouton, il se rend compte qu’il est beaucoup plus que cela. Il révèle son vrai visage. Quand il revient à la vie et qu’il fait de nouveau semblant d’être un mouton, ça ne semble pas naturel car désormais pour lui c’est un jeu de rôle.

Vous êtes celui qui entame une conversation sur certaines choses comme les rêves lucides, les droits des animaux, et la spiritualité pendant que les autres veulent parler de la pluie et du beau temps. Ils vont parfois lancer la conversation car ils sont intéressés ou vous les intriguez, mais la plupart du temps c’est vous qui commencez. Mais ce n’est pas seulement une différence en matière d’intérêts qui vous fait tenir le coup.

C’est surtout le fait que vous ne savez pas vraiment comment vous adapter. Peut-être que vous avez essayé auparavant, mais que vous avez échoué. Et c’est normal. Vous ne comprenez pas comment certaines personnes peuvent être heureuses en étant des répliques, et ce n’est pas naturel pour vous d’être conventionnel. Vous pouvez faire des choses que d’autres personnes qualifieront de « bizarres » telles que la méditation sur un banc dans un endroit public ou peut-être que vous vous arrêterez sur un parking pour absorber les rayons du soleil. Vous avez plus de « bizarreries » que la personne moyenne, non pas parce que vous essayez d’être différent, mais parce que vous ne savez pas comment être « normal ».

4) Ce n’est pas votre première vie sur terre car vous avez une âme évoluée

premiy10

Les gens peuvent venir vers vous pour obtenir des conseils, même si vous êtes plus jeune de plusieurs décennies. Ils apprécient vos conseils car vous avez une bonne dose de perspicacité et de la sagesse pour votre âge. Vous avez plus de compréhension et une vision plus universelle des épreuves de la vie qu’une personne moyenne. Peut-être que vous êtes ici pour cette raison: aider les autres à atteindre ce même endroit. Vous avez vécu quelques vies ici, pour comprendre l’importance des choses comme la patience, l’honnêteté envers soi-même, et l’introspection.

Ce que certaines personnes mettent 10 ans à apprendre peut ne vous prendre qu’un an car votre âme a fait cela avant et est habituée à reconnaître les signes. Avoir des sentiments profonds pour quelqu’un qui est en difficultés semble naturel pour vous, parce que vous pouvez toujours les aider dans ce qu’ils traversent. Vous rencontrerez toujours votre propre adversité dans la vie, mais vous l’aborderez avec maturité et pondération. Vous apprenez vite lorsqu’il s’agit des leçons de la vie, et vous êtes très bon pour écouter ce que la vie essaie de vous montrer sur vous.

Et franchement, c’est en acquérant plus de sagesse et d’expérience que vous appréciez le plus la vie. Vous n’êtes pas vraiment concerné par le statut social, la gloire ou vous faire un beau nid douillet. Vous désirez grandir spirituellement, évoluer en quelqu’un de meilleur, et aider d’autres personnes à faire la même chose. C’est plus naturel et enrichissant pour vous.

Bien sûr il y a beaucoup d’autres caractéristiques de personnes qui ont vécu sur terre auparavant, mais je pense que celles-ci sont les plus répandues. Si j’en ai oublié une, faites-le moi savoir dans les commentaires !

Voici une vidéo d’un enfant de neuf ans qui a bien plus que son âge. C’est un parfait exemple de quelqu’un qui a vécu ici au moins fois auparavant :

Steven Bancarz

Après 4 SIGNES QUI INDIQUENT QUE CE N’EST PAS VOTRE PREMIÈRE VIE SUR TERRE voir aussi

50 réflexions au sujet de « 4 SIGNES QUI INDIQUENT QUE CE N’EST PAS VOTRE PREMIÈRE VIE SUR TERRE »

  1. Marie

    Je ne comprends pas, comment à la fois on peut désirer être seul ET aider les autres…

    Répondre
    1. Aymeric

      cela permet de se ressourcer et de relacher toutes les tensions accumulées en aidant justement chère Marie 🙂

      Répondre
    2. joucla

      On peut être seul au milieu d’une foule, au milieu de ses amis, au milieu de sa famille. Mais on les VOIT, on les RESSENT, on les AIME et donc on les AIDE.

      Répondre
    3. dosseto

      s’est très simple, on peut consacré quelques heures dans la journée, se donné a l’autre de tout son cœur, et passé quelques heures par jours complétement seul avec soi même, être heureux de ce retrouvé , pratiquer la méditation, c’est aussi simple que sa , exemple pour mon cas, je vie en colocation de trois personne, le matin je me lève tôt vers sept heure mes coloc entre 10 heure et 12 h, ils bossent le soir , pendant se temps de sept heure du mat à 10/11 heures du matin, je prend un rythme lent, je m’étire dans tous les sens, je fait 1 heure de méditation profonde, voila je passe mes 3 heures ou plus seul dans le calme, après ont se retrouve, tout le monde et debout et là on s’accorde du temps, on prend soin l’un de l’autre, après dans l’après midi, je part faire du bénévolat ou autre choses, donc je passe du temps avec des gens, et milieu d’après midi j ai de nouveau besoin d’isolement enfin de retrouvaille avec moi même, alors pareil je reprend un rythme très lent , laisse de la place au silence pour entendre mon intérieur, mon moi profond , c’est qui permet a tous de vivre voir de survivre dans certains cas, voila en se moment j ai la chance de ne pas travaillé donc il est facile de gérer le temps comme je le désire, mais s’est pas toujours le cas, alors quand j’ai la possibilité de vivre comme je le sent, c’est d’une jouissance, je savoure chaque seconde de ces moments d’isolement , voila j’espère avoir répondu à ta question

      Répondre
    4. Marrec

      La plupart des gens comblent leur vide en s’associant avec n’importe qu’elle autre personne..
      Une personne seule comble ses proipres ignorances et vides en regardant son intérieur et devient une personne qui s’aime et n’a plus besoin de combler ses vides. Elle peut aimer dès lors, l’autre personne entièrement telle qu’elle est, sans se servir d’elle pour combler quoique ce soit. ainsi elle l’aide à être…. à s’aimer…….ainsi de suite……pour le bien de chacun ….de tous!

      Répondre
      1. Arya

        Je repend à tout les signe sauf le premier. Sur d’autre forum avec d’autre signe je me sentais pareil.
        Je suis pour tout le monde une coincée, mais c’est comme ça. Je sers principalement dans les rares cas ou on me parle de conseil et donne mon avis sur les chose. J’ai beaux essayer jamais je me rapproche de certaines personnes et rares son celles que j’applerait amie en plus toujours je les apprécie pour leur sagesse. Je suis très différente et me moque d’être au courant de toutes les tendances du moment. Je ne parle jamais pour rien et ne rut pas comme ça. Je suis toujours a l’écart et apprécié la solitude.
        Alors suis je bien une réincarnation?

        Répondre
    5. l'élémentariste

      Marie, je peux t’assurer que les deux ne sont pas des antiphrases. Je suis quelqu’un qui adore être seul, mais quand des personnes viennent, si ils ne sont pas là pour se railler, je les accueille à bras ouvert, avec beaucoup d’humour, d’optimisme et de conseils. J’ai créé ma propre religion, leur permettant de voir le monde d’un autre point de vue

      Répondre
    6. Xavier Girard

      Et bien être seul, pour développer son être interieur ou simplement méditer sur soit, et aider les autres parce qu’une âme ou une autre est assez évoluée ou faite pour aider les autres a évoluer (je suppose)

      Répondre
  2. boularès

    bonjour,personnellement j’ai créer un équilibre: un coup seule et un coup j’aide les autres et ainsi de suite! 🙂 a chaque fois que je prends conscience de choses j’ai envie de faire partager de façons multiples,je le fais pui après je me repose,je me recentre et je repars! <3 🙂

    Répondre
  3. Oeil de Faucon

    Selon moi, nous sommes tous, plus ou moins des vieilles âmes !
    Depuis des temps immémoriaux en faîtes !
    Tout ce qui vit à une âme, même les bactéries !
    Le corps humain est un aboutissement de milliers d’incarnations, ici ou sur d’autres planètes également !
    Pour certaines personnes, il est préférable qu’elle ne se souviennent pas où n’aie pas conscience de leur pouvoir surnaturel, etc !
    Il y à 3 modes de la nature ou gunas ; ( expliqué dans les védas de l’Inde antique )
    Le sattva-guna ou la vertu, le raja-guna ou la passion et le tama-guna ou l’ignorance .
    Tout ce que l’on mange, le monde que l’on fréquente, etc, sont influencé par un des ces modes de la nature ou un mixte des 3 à différent pourcentage selon notre karma respectif…
    Tout ceci est bien plus encore est très bien expliqué dans la Bhagavad-Gita telle quelle est : http://www.vedaveda.com/les_vedas/index.html
    Bonne continuité à tous !
    Om tat sat

    Répondre
  4. lililalili

    Je n’y connais pas grand chose en boudhisme. Je n’y connais donc pas grand chose des « védas de l’Inde antique ». Tout ce que je connais, c’est qu’il faut emmagasiner de l’énergie pour la partager avec les autres. Tout ce que je sais, c’est que quand « les autres vous bouffent » il faut se resourcer, et que c’est plus facile pour moi de le faire seule. Et que quand on bouffe des cochonneries, l’énergie stupidement dépensée à digérer pourrait servir à autre chose. Bon je vais aller faire un tour sur http://www.vedaveda.com/les_vedas/index.html j’espère que je comprendrai mieux la vie après…

    Répondre
  5. Sylvianne

    Bonjour.

    J’ai lu votre article avec attention et je reste stupéfaite de constater que les 4 points que vous avez décrit me correspondent parfaitement ! comme si c’était moi qui avait rédigé l’article…

    Bien sur je préfère prendre du recul sur cette lecture mais néanmoins je suis assez stupéfaite.

    Merci pour votre site, il m’apprend beaucoup de choses.

    Sylvianne

    Répondre
      1. koffi

        a tout point de vue …………………………………………………………………

        Répondre
  6. isabelle

    peut on s auto hypnotiser. Je sais que j ai eue d autre vie. Je le sent. J aurais aimé savoir qui j etais.

    Répondre
  7. isabelle

    J ai un souvenir tres precis d un moment est ce reve ou realitée ??
    je suis mise en prison. Une prison sous terre,comme des souterrain. Je porte une grande robe brune. Je me sauve pour rejoindre un homme dans une autre piece toujours sous terre. Puis je me sauve par la fenetre (trou ) qui donne sur une falaise , en bas l ocean qui frappe sur les roches. j escalde la falaise. rendu en haut je cours des femmes cours apres moi en criant sorciere.elles me rattrapent me mettent dans un trous avec une planch par dessus moi et ettent des pierres par dessus .Je suis risonnieres la et je meurs.
    c est une image que j ai en moi depuis toujours je crois.

    Répondre
    1. André

      Tu sais, le monde aujourd’hui n’est pas si différent qu’ à cette époque……trop de gens sont terrifié par ce qu’il ne comprennent pas !!

      Répondre
    2. Lyne Désaulniers

      Bonjour Isabelle,

      Vous me rappeler un rêve que j »ai fais à multiples répétitions dans mon enfance (du plus loin que je peux me souvenir jusqu’à 12 ou 13 ans environ) et qui se termine comme vous. Le rêve débute qu’on m’amène de force et qu’on me couche sur la terre pour m’exécuter pour sorcellerie (bien avant que j’apprenne la signification de ce mot). Le paysage qui m’entoure est vaste de verdure et la journée est magnifiquement ensoleillée. On dépose une planche de bois sur moi et on y ajoute de grosses pierres. Les personnes qui sont présentent portes pour les femmes, des robes longues et un chapeau blanc en coton que l’on peut attacher dans le cou. Les hommes eux on des tuniques foncées, pantalon au genoux, bas blanc et souliers avec un grand carré métallique sur le dessus. Leur chapeau est haut sur leur têtes. À ma demande, on a déposé à côté de moi à l’air libre, un bébé mâle qui est mon fils et que je veux admirer jusqu’à la fin. Je me réveillais toujours en panique car la pesanteur des pierres qui m’étouffais de plus en plus était très réaliste. J’ai toujours pensé que ce rêve était une représentation de mon passé car lorsque je pensais à mes futurs enfants, ce n’étais que des filles (je ne voulais pas de garçon). Ironiquement, j’ai mis au monde 2 garçons :).

      Répondre
      1. Spiruline

        Vous avez visiblement un blocage qui vient d’une vie antérieure t qui vous empêche de développer un don (de médiumnité par exemple) dans cette vie. La peut vous retient. Je suis sûre que vous n’allez pas tarder à vous découvrir un don (si ce n’est pas déjà le cas!!)

        Répondre
  8. Casero

    La personne se sens seule car elle n appartient pas a ce monde.elle ne comprends pas pourquoi personne ne vois le vrai sens de la vie qui n est pas materialisme individualite profit.elle veut la beaute le bonheur elle aime la nature les animaux et elle vis dans un monde qui n est pas le sien.

    Répondre
  9. Auzéau

    Bonjour;
    La pratique journalière de la méditation (20 min/jour – 10 ans) m’a amené à me souvenir d’une autre vie, à Londres, fin 17e siècle. J’étais un médecin pour enfant, avais famille et belle maison en banlieue; Un collègue part en Afrique et nous confie ses 2 fillettes qui tombes malade et finissent par mourir. De retour d’Afrique, procès et je me retrouve en prison. 30 en plus tard, libéré depuis peu et chétif, j’erre les rues, mendiant, et fini à terre; tuberculose. Mon dernier regard c’est la lumière de ces nouveaux réverbères se reflétant sur les pavés mouillés. Et j’ai senti un immense bonheur en quittant mon corps.
    Aujourd’hui je sais que c’était le père, avec ses nombreux voyages dans des pays infectés, qui avait transmis des maladies inconnues (à l’époque) à ses filles.

    Répondre
  10. martine lesur

    j’ai fais l experience de me sentir sortir de mon corps pour regarder ailleurs et de voir des personnes que je connaissais mourir et le lendemain elle etait morte,ça fait tres peur

    Répondre
  11. Lobna

    Tous ce que vous avez cité m’arrive toujours, mais je veux vous ajouté une histoire qui m’est arrivé à l’age de 17 ans. J’étais en classe dans une séance d’histoire géo lorsque je suis pris pendant quelque minutés par la pensée d’être dans un autre monde avec d’autres gens, comme si s’étais un rêve sans être endormis. j’ai vu des gens des années 30 ou 40 dans la rue et moi j’étais avec eux. j’en suis sûr que ce n’est pas un rêve  » je dors pas en classe lol ».

    Répondre
  12. omer laforest

    je pourait en dire long sur le sujet jai linprestion detre invite dans des reunoin de personnalite present et futur jai ete epilesptiq grand mal toute ma vie jai visite tout les syteme de lequilibre et de la balance de la phiscologie inverse jai ete en enfer et les astre renplie mon cerveau et me retourne au conbat ces fous quan vous ete caler par les astre et le passer et futur tu na pas le choie on te demande pas la permision quan tu revien sur terre tu voie le monde diferament et que tout ce qui nous entoure est un jeux que tu doit jouer avec precaution pour le bien du monde si tu a des vision du futur pas trop belle ne les raconte pas trop tu est la pour devier la trajetoir pour enpeche certain chosse de se produire des foi je me dis que ces trop de pourvoir pour un sinple humain

    Répondre
  13. Roldao

    Bonjour, Moi ,je sais que tout ce que j’ai vécu dans ma vie ,(pas toujours facile à accepter et porter sur mes petites épaules quand j’étais plus jeune )mais la sagesse de vieillir m’a toujours servi à comprendre ,aider et guider les gens mis sur mon chemin de vie !Jamais dans le jugement ,je préfère et ne supporte pas….comme je dis à mon fils ,nous ne sommes que de passage sur cette terre ;alors Amour Solidarité et sagesse…Marie

    Répondre
  14. Lyne Désaulniers

    On dirait que votre texte parle de moi, c’est surprenant de vérités !! Dès mon jeune âge, j’ai toujours passé beaucoup de temps à regarder le monde (humain, animaux, nature et autres) qui m’entoure. Ma mère disait « elle remarque tout, rien ne lui échappe ». Je ne me lis pas facilement avec les autres par contre si quelqu’un m’aborde, je porte une attention particulière à ce qu’il dit mais également à ce qu’il dégage comme énergie. Il arrive souvent que les gens lors d’une rencontre à deux, me disent qu’ils ont l’impression que je les « sondent ». Dès mon entrée scolaire, je savais tirer aux cartes même les professeurs. J’ai demandé à ma mère qui m’avait appris à faire cela et elle m’a répondu personne. Cela n’est que la pointe de l’iceberg car je perçois beaucoup de chose, rêves ou autres.

    Répondre
  15. Cha

    Les trois derniers points me correspondent sauf le premier. On a toujours dit que j’étais très mature pour mon âge mais je pense plutôt que c’est dû à ce que j’ai vécu plus jeune, pas sûr… Cette histoire de réincarnation peut rentrer là-dedans. Et il est vrai que j’aime plutôt traîner avec des personnes plus vieilles que mon âge mais lorsque je suis avec des personnes de mon âge avec qui je m’entend bien, c’est vrai que ma maturité baisse et cela ne m’empêche pas de m’amuser !

    Enfin, c’était juste un petit témoignage de ma part rien d’autre ^^

    Répondre
  16. stone

    je voudrais une petite réponse a ce que je vais dire s’il en est avérer être réel dans le sujet même que l’on traite .
    j’ai des visions souvent voir même très souvent d’une autre vie, d’une autre famille et même de cicatrice sur mon visage qui reste a ce sujet gravé dans mon esprit et je croit que ces cicatrices sont réel des fois serais ce un exemple d’une vie antérieur a celle ci et qui reviendrait comme des flash ?

    Répondre
  17. Geppetto

    Un signe très fort d’avoir vécu une vie antérieure est le sentiment indiscutable de partager une culture ancienne, une philosophie, ou plutôt un système spirituel (religieux ou pas), dans lequel on est « chez soi ». Cela peut passer par des objets d’art ou du quotidien, supports de cette culture ancienne.
    J’ai le souvenir très net d’avoir vécu cela vers l’age de 4 ou 5 ans, lorsqu’à la maternelle je dessinais des fresques représentant des amérindiens à cheval avec une précision qui stupéfiait les éducatrices, à une époque où la télévision domestique, les BD et toutes sortes de livres illustrés n’existaient pas, et dont je n’avais bien sûr aucune connaissance !

    Répondre
  18. Valentin

    J’ai commencé à voir un fragment, une partie de vie, lors de mes méditations, mais, si fluide, si léger qu’il est alors impossible à décrire; voici ce message: « (Ai conscience que la vie est un jeu à jouer, il n’y a rien que le moment présent. »  » Tout ce qu’il y a à faire c’est maintenant.) » Je sens maintenant les liens psychologique qui me lient aux personnes que j’ai autrefois rencontrées. Le plus heureux que je peux, est le plus important, malgré les difficultés du monde. Je me suis alors senti aimé, dans le fait de vouloir aider, les autres, à vivre prochainement dans la paix et la compassion. //Des fleurs et des montagnes infiniment pures était autour de moi, d’une formidable beauté. Tout n’était que blancheur et transparence, dilettant comme la lumière//.

    Répondre
  19. jean

    bonjour,j’aimerai avoir une explication sur une vision que j’ai eu à l’age de 12ans:
    il était 7h du matin dans mon village et nous étions encore au lit moi et mon jeune frère entrain de causer les yeux ouverts quand tout à coup j’ai vu une scène de combat à la machette entre deux vielles mamans, en observant bien ces deux faisaient en réalité semblant de se battre; soudain l’une d’entre elles sursauta pour frapper son adversaire et dans son élan se tourne vers moi pour me frapper la machette dans le dos j’eus du sursauté du lit laissant mon jeune frère pour m’enfuir et rejoindre mon père en courant qui fut en route vers le champs ; j’eus raconté cette scène à mon père et ce dernier curieusement eu à menacer de mort deux mamans qui fut dehors entrain de préparer des légumes pendant que moi et mon frère furent dans la maison.
    Ce fut avec des yeux grandement ouverts comme l’eus observé mon frère que j’eus vécu la scène.

    Répondre
  20. mae

    il m’arrive regulirement d’avoir le sentiment d’avoir deja vecu certaine scene ou d’avoir deja rencontrée de personne que je croise dans la rue mais qu’il est totalement impossible que j’ai deja croisée en vrai. ces genre de chose m’arrivent depuis que je suis petite

    Répondre
  21. Zachary

    Salut, je ne crois pas que j’aie vraiment un de ses 4 signes, mais je suis persuadé que j’aie vécu une autre vie. Je n’ai pas de médiumité, mais je suis clairvoyant. Je n’ai pas le soucis d’aller vers l’autre, mais j’ai l’impression que mon point de vue sur le monde est largement différent des autres. Comme l’amour: L’amour ce n’est pas qu’une émotion, un vécu, c’est quelque chose de plus complexe, qui nous force à aller vers une personne pour apporter justement ce sentiment de confort et de bien-être. Bien que certaines n’apportent que du mal, pour eux, ils se sentent bien au fond d’eux. C’est un lien psychique qui nous relient parfois à une ou plusieurs personnes, qui nous rapprochent et nous donnent de l’altruisme. Ce n’est pas rien que d’aimer. Bien évidemment, on peut ne pas vouloir aimer, mais apporter du bien-être, alors on n’appelle pas ça de l’amour, mais de l’amitié: Amitié, un résultat qui vient avant l’amour, ou après, ou simplement comme cela. Qui sont identiques à ceux de l’amour, mais dans un but différent, apporter du soutien plus que du confort. Amour signifie aimer, donc donner pour recevoir en retour. Amitié, peut probablement signifier donner sans devoir demander en retour, cela peut aller dans un sens ou dans les deux. Quand cela va dans les deux, on peut voir un lien étanche tout comme l’amour, mais qui ne force pas à se rapprocher l’un de l’autre en ressentant une connexion intime, qui crée un sentiment d’union. Cela crée un lien qui force à se rapprocher, pour renforcer une union, par pour en créer une. Cela crée un sentiment d’être toujours présent pour l’autre. Et inversement. La tristesse: Je n’ai jamais compris la tristesse, tout comme la Joie, la tristesse à plusieurs façade, pleurer de deuil, pleurer de joie, pleurer de peur, ou même dans de rare cas, pleurer de rage. La tristesse est un sentiment contradictoire à tout idéaux de bonheur, si on le prend au mot. Mais cela est déclaré ou ‘déclenché’ par un second sentiment, qui a précédé celui-ci. Cela est aussi relié à nos yeux, nos oreilles, notre nez ou notre goût, voir même le toucher, en de rare cas. Tout est relié vers les sentiments, tout ce que l’on entend, voit ou sent, goûte ou touche nous force à exprimer une réponse émotionnelle. Quand un étranger vous salue, un répond d’un sourire, quand un père console sa fille après une rupture, un sourire et une larme. Quand on voit une personne proche décédée, un flot de larmes et un cri. Quand un chien menaçant aboie, un cri fort et puissant ainsi qu’un corps qui tremble. Une nausée, un goût atroce dans la bouche, un dégoût visuel et parfois une ou deux larmes. La tristesse est compliquée à expliquer et en même temps très simple. Un aveugle, ne peut se fier qu’à son ouïe et son odorat, voir le toucher aussi. Mais jamais il ne sera terrifié réellement, car il ne verra jamais sa peur, il ne fera que l’entendre ou le toucher sans réellement savoir ce que c’est. Un père de famille sourd, ne sera jamais fatigué, car il n’entendra jamais sa famille crier, il ne fera que regarder en tentant d’imaginer ce qu’ils peuvent se dire ou tentant de deviner l’émotion du visage. Un muet souffrira toujours de pleurer sans ne pouvoir rien dire aux autres. Car ces mains trembleront trop pour utiliser un langage des signes correct. Il devra voir et écouter en silence. Je ne sais pas si j’ai vécu une autre vie, mais je ne sais pas d’où me vient cette façon anormale de voir le monde comme neuf, et de le voir périr par nos réflexions morbides, sur un monde qui n’est pas un vrai…

    Répondre
  22. harbi

    il est parfois déconcertent de savoir à l ‘ avance , cela gache parfois une découverte que l ‘ on sait déjà !

    Répondre
  23. oye

    bONJOUR?
    En lisant cette article, c’est mon portrait craché,,,
    J’ adore être seule avec moi même car oui j’aime ma compagnie et je reflechie beaucoup et vous savez pourquoi je m’aime???
    per ce que j’ai enfin trouvé la paix en moi et franchment c ‘est le plus beau cadeau que jai dans la vie. Je pourrai sans probleme obtenir un haut statue sociale et lalbal avoir une belle maisonmais ca ne me satisfait pas.
    Je comprends tous a fait ce qui est dit dans l article
    D’ailleur j’ai même des flash de ma vie anterieur : je pense que j ai …………

    Répondre
  24. rajabenselem

    j ‘ai l’impression d’ etre le sujet de cet article! et ca me laisse perplexe

    Répondre
  25. Biskagina

    J’ajouterais , que ces personnes ont une intuition , hors norme , qu’elles perçoivent instantanément qu’une personne va quitter cette terre , sans pour autant qu’elle soit malade . Qu’elles sont très souvent sujette aux rêves prémonitoires . Qu’il peut même arriver qu’au cours d’un voyage , dans un pays où elles ne sont jamais allée , elles se déplacent , extrêmement facilement , trouvent tout de suite leur chemin , et parfois même sans nul besoin de consulter , cartes où plans d’une ville , sensée cependant leur être totalement inconnue . IL leur arrive même de rencontrer une personne pour la première fois , de se sentir , et de communiquer , dès le premier instant ,comme si elles se connaissaient depuis toujours .
    Certaines perçoivent même certains flash , de leurs vies antérieures .
    Juste ici le témoignage de ma propre expérience .
    Peut être vais je paraître à certains comme une  » allumée » , mais cela ne me pose aucun problème .

    Répondre
  26. Mario sirois

    Ça me semble parfois difficile-à comprendre, je fais face -à toute une vie de souffrance morale, j’ai tenté par tout les moyens de fuire par la drogue, il n’y a aucun échapatoire ! Je fais face aujourd’hui, et je purifie !
    J’ai grandement besoin d’amour et d’adaptation au changement, saint dieu ! Je conscientise la nécésité de changer mon alimentation, je mange en raisonnance avec mon groupe sanguine, je me sens beaucoup mieux, mais mon corps qui pense est pratiquement détruit, alors, je regrette et j’ai beaucoup de peine !

    En ce qui est de mon corps qui resens, c’est parreil, énormément de tristesse acumulé ! Débordé par la solitude qui me pèse très lourd sur les épaules !

    Mon corps qui bouge veut apprendre a retrouver la soupplesse d’esprit ! c’est pas fait encore, mais j’y travaille tout les jours pour me retrouver et surtout pour me rappeler qui je-suis en lien avec la source de lumière blanche !
    Je veux ton bien, sinon, jamais je n’aurais partager ceci !

    Répondre
    1. kloster 777

      J’ai rarement lu autant de choses aussi profondes et aussi vraies
      tout en étant très personnelles que sur ce lien.Je crois que tout le monde a admis
      le principe la réincarnation à savoir que nous avons tous une tâche de longue durée
      à accomplir ici bas avant d’envisager de nous envoler…
      Car même si nous sommes dans un Samsara au dessus duquel il y a un Nirvana
      ou comme diraient les monothéistes dans un enfer situé juste en dessous d’un Paradis,
      et que certains d’entre nous sont capables d’y accéder, ils et elles ne le feront pas
      tant qu’un seul de nous sera toujours ici bas.Et comme nous sommes sans cesse plus nombreux,
      ici bas, cela veut dire que ceux et celles d’entre nous qui ont leur conscience « éveillée »
      sont un peu comme des passagers d’un vaisseau ou tout le monde serait plongé dans un sommeil artificiel.

      Cela fait de nous des « éléphants dans un magasin de porcelaine » ce qui pourrait être potentiellement
      dangereux pour les autres et c’est peut être pour cela que nous sommes aussi sensibles et « sensitifs »
      et certaines personnes que nous croisons nous donnent envie de partager alors que d’autres (nous le « sentons » )ne sont
      pas prêtes à entendre la vérité sous cette forme.

      Ce que je voudrais vous demander , à tous, c’est comment gérez vous la contradiction qu’il y a entre
      ce besoin d’espace privé que nous ressentons d’un côté et le besoin de partager, de continuer à apprendre
      en restant dans le groupe et en interagissant avec lui ? …

      Salut à tous et à toutes mes collègues  » humain(e)s de métier » comme diraient les poètes…

      Répondre
    2. kloster 777

      Ton combat contre la drogue et la maladie ont du te prendre
      beaucoup d’énergie, mais on sent dans tes paroles que tu es en train
      de gagner Mario car tu a trouvé la source de vie inépuisable.
      Peut être que c’est à cause du combat spirituel que nous menons pour
      élever nos âmes que nous devons discipliner nos corps qui eux sont trop terrestres ou enracinés ici bas
      pour comprendre cette aspiration ?

      Salutations et merci pour avoir partagé ton expérience Mario

      Répondre
  27. françoise

    C’ est étrange mais vous parlez de moi , je me suis toujours trouvée en décalage avec ce que ma famille voulait m’inculquer,
    je m’ennuyais lors des réunions de famille , j’été comme spectatrice de ces réunions , plus tard au travail parler de la pluie du beau temps quelle barbe….par contre je peux tomber en symbiose avec un arbre , un paysage .
    Mes parents ,mes amis , mes collègues me trouvent différente
    Cette lecture vient de m’ouvrir les yeux , l’esprit sur moi
    MERCI

    Répondre
  28. Noémie Davidson

    Je me sens comme si je serait supposer étre née avant, dans les année 80, dans le moyen age et dans l`égypte qui me passionne beaucoup. Pourquoi?

    Répondre
  29. Brugeron

    C est très juste ce texte me ressemble
    Je me suis retrouvé
    Je crois en plusieurs vie
    Car la mort est la continuité d une autre vie

    Répondre
  30. Lilas

    C est très juste ce texte me ressemble
    Je me suis retrouvé
    Je crois en plusieurs vie
    Car la mort est la continuité d une autre vie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *