L’habitude du pardon: apprenez à pardonner pour mieux vivre

de | 29 avril 2018

pardonner pour mieux vivre

L’habitude du pardon: apprenez à pardonner pour mieux vivre

Pardonner quelqu’un ne lui donne pas pour autant carte blanche. Cela vous donne carte blanche pour avancer. « Il y a eu des moments dans notre vie où on nous a blessé, menti, on a profité de nous, peu importe.

Et bien que vous soyez physiquement détaché de la personne, la colère, le ressentiment, et la haine persistent. Cela occupe chaque aspect de votre vie. Vous le portez avec vous de relation en relation : d’une expérience personnelle à une autre. C’est extrêmement dangereux pour la santé.

L’habitude du pardon: apprenez à pardonner pour mieux vivre

Ce qui est drôle, c’est que vous vous considérez comme une personne spirituelle ouverte d’esprit et aimante.

Vous portez avec vous cette douleur profonde, dont vous n’arrivez pas à vous débarrasser, vous n’arrivez pas à la laisser partir. Pourquoi ? Notre nature primitive a évolué uniquement pour nous protéger du danger, de la menace, ou de la vulnérabilité. Elle ne pense pas, elle réagit uniquement. Un des plus grands dangers universels, est de prospérer .

Notre nature primitive est contrôlée par ce que j’ai appelé le cerveau automatique (ou CA). Une fois que le CA détecte le danger de prospérer , cela nous pousse à nous battre ou à fuir.

Lorsqu’on vous a fait du tort, votre CA détecte le danger et vous vous battez ou vous vous enfuyez. La lutte ou la fuite apparaissent de plusieurs façons, par exemple : la colère (combat), retrait/ dépression (fuite, pour ne plus souffrir), sabotage de relation (lutte/fuite, pour ne plus souffrir).

pardonner pour mieux vivre

L’habitude du pardon: apprenez à pardonner pour mieux vivre

L’habitude du pardon

Cette lutte ou fuite auraient pu être très utiles dans les déserts de la jungle ou les paysages préhistoriques, mais pas aujourd’hui ; pas maintenant, et pas sous cette forme.

Il est temps de commencer à changer pour suivre votre nature divine, qui est là aussi, seulement couverte de couches de ce CA primitif. L’esprit est l’animateur de notre nature divine. Voici quelques étapes à puiser en elle, pour pardonner.

L’habitude du pardon étapes:

1. Annulez immédiatement tous les plans de vengeance.

2. Autorisez-vous le bonheur.

C’est plus un choix que vous ne le pensez. Vous pouvez même choisir d’être heureux sans aucune raison.

3. Lorsque vous ressentez de la colère et le besoin de vous déchaîner, renoncez-y, respirez jusqu’à cinq, retenez votre souffle pendant deux secondes, et expirez jusqu’à cinq, et répétez « il n’y a pas de danger, je suis en sécurité. »

4. Au moins une fois par jour, fermez les yeux, ressentez l’air lorsque vous inspirez par le nez et expirez par la bouche et évacuez la colère.

Ressentez la colère qui s’évacue de vos épaules et qui se désintègre dans l’air.

5. Réalisez que vous accrocher à subir une injustice est devenu une habitude, et c’est également devenu familier.

Commencez à imaginer votre vie sans vous cramponner à la colère et à la douleur. Commencez à créer une nouvelle habitude de pardon.

Comprendre pourquoi vous ne pouvez pas pardonner est la première étape. Une fois que vous saurez pourquoi, vous pourrez commencer à prendre les mesures nécessaires pour commencer la nouvelle habitude de pardon et commencer à vivre la vie qui vous est destinée.

Après L’habitude du pardon: apprenez à pardonner pour mieux vivre

2 réflexions au sujet de « L’habitude du pardon: apprenez à pardonner pour mieux vivre »

  1. LOU

    Le pardon est un concept moral.
    Qui a fait des ravages sur bien des individus dont les émotions n’ont jamais été écouté, suite à de la mlatraitance, des abus, des carences pendant leur enfance, leur adolescence, au sein de leur famille ou autres.
    Le pardon est un couvercle sur le fait justement de légitiment vivre des émotions comme la colère, la tristesse, et légitiment, être entendu par une personne qui vous écoute de façon inconditionnelle, et entend votre souffrance de « petit enfant » et d’adulte, ce n’est que dans cette écoute, sans jugement, ni conseil moraux du type : pardonnes et ça va aller, respire deux fois et tu vas t’ouvrir au pardon !!!! Que le traumatisme peut s’effacer et qu’on peut enfin être en paix.
    Pour ceux et celles qui ont été maltraité, je vous recommande les lectures d’Alice Miller, sur l’enfant maltraité, elle part du principe inverse, Non au pardon, mais OUI à l’expression de nos émotions, de nos pensées même celles les plus intenses, accompagné d’un praticien qui n’est pas un moralisateur, ou directeur de conscience « vous devez faire cela, ou cela, et pas cela »et ainsi après cette « connection » avec vos besoins non assouvis de sécurité affective et d’amour dont vous avez été privés dans votre passé, vous pourrez aller vers plus de confort dans l’autre, et dans vous même. Mais le pardon comme mantra absolu est une vraie catastrophe pour toute personne qui veut avancer de façon authentique dans la vie, nier ces émotions passées qui n’ont JAMAIS été entendu, et respecté, font de la personne, une personne en souffrance qui a besoin qu’on l’aide de façon inconditionnelle et bienveillante. Les conseils moraux n’en sont pas.

    Répondre
  2. Laurent

    LE PARDON

    « Le Pardon nous est vital »

    Contre toutes douleurs morales ou émotionnelles, cela semble bienfaisant

    Facile à dire car certains maux sont si anciens ou si traumatisants…
    Alors comment pouvons-nous nous alléger et faire repartir le temps ?
    Comment faire pour que la vie brisée ou gâchée redémarre maintenant ?

    PARDONNER

    « Vengeance ! »… Le compréhensible primal sentiment lorsque nous sommes meurtris
    « Justice ! »… Raison & Émotion sont des atouts, annihilons toutes furies

    PARDONNER

    N’avons-nous pas la liberté de choisir entre l’ombre & la lumière ?
    Ne dit-on pas fort justement que « la colère est mauvaise conseillère » ?

    PARDONNER

    Commencer par faire le deuil de ses malheurs, ne pas culpabiliser
    Désireux de rééprouver un « mieux-être », commencer par s’amnistier

    PARDONNER

    « Ne plus se sentir victime »… n’est-ce-pas là le véritable sens du pardon ?
    « Ne plus être affecté »… n’est-ce-pas là le chemin de la libération ?

    PARDONNER

    Pour acter la rédemption de nos bourreaux nous devons réaliser
    Que la douleur nous submergeant, par un travail nous pouvons éloigner

    PARDONNER

    Le pardon libère de la négativité, comme un rélévateur
    Les humains sont si faibles, ils peuvent s’égarer, nous faisons tous des erreurs

    PARDONNER

    Chasser le fiel & la rancœur de notre vie pour pouvoir commencer
    D’accueillir sans errance dans la joie l’unique force qui doit nous animer

    PARDONNER

    Même si certains faits pourraient justifier la pratique de la vendetta
    Ce sont précisément ces envies instinctives qui nous tirent vers le bas

    PARDONNER

    Nous avons le choix de continuer souffrance & haine ou de cap changer !
    La délivrance viendra par la paix… Marchons vers cette voie sans hésiter…

    PARDONNER

    LM

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *