Les mandalas celtiques et leur signification : le mysticisme derrière les quatre symboles celtiques les plus emblématiques

de | 5 juin 2018
Image crédit : univers-karma.com

Les mandalas celtiques et leur signification : le mysticisme derrière les quatre symboles celtiques les plus emblématiques

Les anciens Celtes étaient profondément spirituels, ils trouvaient un symbolisme profond même dans les choses les plus élémentaires. Comme d’autres groupes enclins à la spiritualité, c’est-à-dire tout le monde à cette époque, ils se servaient des mandalas pour exprimer leurs croyances dans un format physique et artistique.

Les Celtes considéraient ces mandalas comme un moyen créatif et tactile de se connecter avec leurs origines et leurs ancêtres. Ils utilisaient les symboles du mandala pour visualiser leurs désirs, imiter leurs visions, et enrichir leur culture et leur tradition.

Les mandalas leur offraient un moyen de se concentrer, engageant leur cœur et leur esprit dans le but d’approfondir leur conscience et d’atteindre la véritable illumination. En général, les mandalas étaient des outils pour ouvrir et enrichir l’esprit. Cela a permis aux individus de plonger dans les profondeurs de leur âme et de retrouver un équilibre sain et approprié entre les pensées internes et les comportements externes.

Ce faisant, les Celtes croyaient pouvoir communiquer avec les esprits avec plus de précision et faire progresser leur intuition.

Les symboles laissés par les Celtes via leurs mandalas artistiques nous parlent de leur culture, de leurs croyances et de leur histoire. Même si beaucoup peuvent être étudiés et utilisés (comme dans n’importe quelle culture), il y en a certains qui se distinguent.

Voici 4 mandalas celtiques emblématiques et leur signification

Le noeud celtique

Le noeud celtique

Le noeud celtique est un symbole très célèbre de l’histoire et de la culture des Celtes. Il est répandu dans diverses formes d’art en raison de son universalité, avec des nœuds allant du simple au complexe. La signification symbolique de base associée à ce nœud est assez simple: l’interdépendance. Les Celtes croyaient fermement à l’entrelacement de la vie et de l’éternité. En se concentrant sur ce mandala, les gens peuvent suivre son flux et établir des liens intuitifs avec leur propre voyage dans la vie. De plus, ce symbole celte renforce la tradition celtique d’interconnexion avec les ancêtres.

Lire également : Choisissez votre sceau celtique et voyez ce que cela signifie pour votre chemin spirituel

L’arbre de vie

Image crédit : L’univers Karma

L’arbre de vie est probablement l’un des mandalas celtiques les plus emblématiques . L’admiration et le respect pour les arbres étaient au cœur de chaque Celte, et ces merveilles naturelles étaient présentes dans une grande partie de leur symbolisme et leurs traditions antiques. Le chêne, en particulier, était très apprécié car il recouvrait autrefois les îles en forêt. Les druides ont retenu leurs leçons au milieu des chênaies.

À leurs yeux, tout le cosmos pouvait être représenté dans un seul arbre, où les racines se développent profondément, s’ancrant à la nature, et les branches montant vers les cieux. Toute la vie était abritée dans cet arbre, car cela facilitait la création de l’univers. Les branches entrelacées qui sont souvent représentées sur ce mandala signifient la croyance celtique dans la nature cyclique et la continuité de la vie.

Voir aussi : Choisissez le mandala qui vous interpelle et découvrez son sens.

La spirale celtique

La spirale celtique

Image crédit : Le Blog des M1

La spirale celtique, qui est également utilisée dans diverses avenues artistiques, même comme tatouage populaire. Cette représentation en spirale est souvent présente dans les ruines celtiques, gravée sur des murs de roche, des articles ménagers, ou des bijoux. Cependant, elle n’est pas uniquement présente dans la culture celtique antique. En fait, on la retrouve partout dans le monde.

Les spirales, en général, représentent l’expansion, car elles deviennent de plus en plus grandes, et s’étendent de plus en plus. Ceci est révélateur de notre tendance naturelle à élargir notre propre esprit, à devenir plus conscient spirituellement et à nous concentrer sur notre environnement. Nous sommes plus que de simples corps physiques, et ne pas réaliser cela serait une grande perte de nos dons. En utilisant ce mandala, nous nous rappelons l’importance de la croissance et de la positivité.

Tout comme la spirale continue vers l’expansion, nous devons aussi continuer à transmettre de l’énergie positive aux autres dans le monde.

La triquetra

La triquetra

Un autre mandala archétypal présent dans la culture celtique ancienne et moderne est le symbole Triquetra (ou « à trois coins »). Comme les Celtes étaient des gens très religieux, ils utilisaient ce symbole pour signifier la Sainte Trinité. Cependant, il existe de nombreuses interprétations pour lesquelles les Celtes honoraient ce mandala. Les exemples incluent: l’âme, l’esprit et le corps; le passé, le présent et le futur; la création, la préservation et la destruction; la mère, le père et l’enfant; et le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

De plus, les lignes apparemment infinies pourraient être représentatives de la nature infinie de la vie. Le cercle tracé autour est également interprété comme un représentant de la protection que le Divin a apporté à ses disciples avec une connexion incassable. En relâchant notre esprit et en nous concentrant sur la Triquetra aux multiples facettes, nous pouvons nous permettre de créer notre propre connexion spirituelle profonde.

Article connexe : Mandalas et coloriages abstraits imprimables pour soulager le stress et aider à méditer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *