Comment améliorer sa santé mentale grâce à la spiritualité

de | 1 février 2018

améliorer sa santé mentale

Image crédit : Shutterstock

Comment améliorer sa santé mentale grâce à la spiritualité

Nous savons tous que la spiritualité est bénéfique pour l’âme, mais qu’en est-il de l’esprit?
Selon une étude publiée dans le Journal of Religion and Heath, il s’avère que la spiritualité bénéficie à l’esprit autant qu’à l’âme.

Des chercheurs de l’université du Missouri ont effectué une étude basée sur des personnes appartenant à divers groupes religieux, y compris des bouddhistes, des catholiques, des juifs, des musulmans et des protestants.

Des questions leur ont été posées sur leur niveau de spiritualité perçu, et ils ont eu des demandes de renseignements concernant leur personnalité, leur santé mentale et physique.

Globalement, l’étude a révélé que parmi toutes les croyances étudiées, un degré plus élevé de spiritualité entraînait une meilleure santé mentale. Les tendances vers le déséquilibre émotionnel, l’anxiété et d’autres névroses étaient beaucoup plus faibles au sein de ces groupes à tendance spirituelle.

De plus, les personnes spirituelles présentaient également des niveaux supérieurs en matière d’extraversion et de comportement social.

Les tendances vers le déséquilibre émotionnel, l’anxiété et d’autres névroses étaient beaucoup plus faibles parmi les groupes à tendance spirituelle.

La spiritualité favorise la santé mentale, car elle aide les gens à se distancier d’eux-mêmes et de leurs problèmes personnels. Essentiellement, la spiritualité aide à combattre l’égocentrisme et à susciter de la considération pour les autres. Les personnes orientées spirituellement ont aussi un plus grand sens de la communauté et de la parenté avec les autres et tout l’Univers.

Malgré les différentes croyances et pratiques religieuses, tous les sujets revendiquaient une connexion avec le divin ou un pouvoir supérieur. Bien qu’un bouddhiste et un chrétien puissent l’aborder différemment, cette « conscience de l’unité » est toujours recherchée et appréciée.

Dan Cohen, professeur adjoint à la faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université MU et co-auteur de l’étude, a déclaré: « De bien des façons, les résultats de notre étude soutiennent l’idée que la spiritualité fait fonction d’un trait de personnalité. Dans les faits, elle va au-delà des convictions religieuses et de la pratique morale, et devient véritablement une partie intégrante du caractère d’une personne.

Dan Cohen a également déclaré que l’étude avait révélé que les liaisons existant entre la spiritualité, la religion, la santé et la personnalité n’étaient pas directement affectées par la fréquence de la fréquentation de l’église ou de la participation à des activités religieuses. Et ni d’ailleurs par le sentiment d’implication ou de soutien de la congrégation.

Dan Cohen a également noté que des études antérieures avaient révélé un lien entre la santé mentale d’un patient et le rétablissement basé sur ses croyances spirituelles. Les personnes ayant des problèmes de santé graves, comme une lésion cérébrale, un accident vasculaire cérébral ou un cancer, fonctionnaient mieux mentalement si elles avaient de fortes convictions spirituelles positives. Dans le cas présent, toutefois, un livret de prière et la prière en soi ont eu un effet notable sur la santé mentale des patients.

De plus, Dan Cohen évoque la relation entre la spiritualité et le stress. Basé sur ces études, il semble que les croyances d’une personne peuvent l’aider émotionnellement. La foi sert en effet souvent de ‘mécanisme d’adaptation’ pour permettre aux gens de surmonter des situations stressantes, comme une expérience traumatisante ou une maladie grave.

Quoi qu’il en soit, il existe des preuves quantifiables démontrant que la spiritualité a un impact positif sur la santé mentale d’une personne. Les preuves sur le pouvoir que la foi peut avoir sur la vie d’une personne, et dont les humains font l’expérience depuis des siècles, voient enfin le jour dans le contexte des études théoriques.

Comprendre que la spiritualité peut améliorer la santé mentale peut même aller au-delà des résultats des études de recherche.

Cette information pourrait aider les thérapeutes et les centres de réadaptation à personnaliser leurs programmes en y incluant des méthodes spirituelles. Être conscient des croyances spirituelles d’un patient pourrait aider à faciliter sa guérison.

L’introduction de tels concepts encourage une vision plus globale du corps, de l’esprit et de l’âme.

Voir l’étude complète en téléchargement sur Google  : Relationships Among Spirituality, Religious Practices, Personality Factors, and Health for Five Different Faith Traditions  PDF/ et  www.ncbi.nlm.nih.gov

Voir une deuxième étude interessante : www.psy.miami.edu

2 réflexions au sujet de « Comment améliorer sa santé mentale grâce à la spiritualité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *