9 faits sur la paralysie du sommeil à connaitre.

de | 30 juin 2015

La-paralysie-du-sommeil

La paralysie du sommeil: 9 faits concernant le fait d’être réveillé tout en ne pouvant pas bouger

1. Vous avez l’impression de vous réveiller comme si vous étiez mort

Votre esprit se réveille mais pas votre corps, donc vous vous sentez bloqué à l’intérieur de votre corps avec l’incapacité de bouger. Beaucoup de gens se réveillent avec une sensation qui ressemble à la mort.

2. Il vous arrive de vous endormir et de vous réveiller.

La paralysie du sommeil peut se produire pendant l’une des deux phases principales de votre cycle de sommeil naturel. Le corps du dormeur traverse successivement la phase des mouvements oculaires rapides et finit par en sortir, mais la paralysie du sommeil survient lorsque votre corps a du mal à faire la transition.

3. Cette paralysie est souvent caractérisée par des hallucinations.

Les personnes qui en ont fait l’expérience ont mentionné avoir fait des cauchemars, mais tout en étant éveillées. L’esprit est en éveil et les yeux sont écarquillés. Certaines de ces hallucinations finissent par devenir terrifiantes et paraissent aussi réelles que tous les autres moments de la journée.

4. Vous n’arrivez pas à mettre votre corps en action au réveil.

Vous n’avez pas d’autre choix que d’attendre.

5. Cela peut arriver à n’importe qui.

Notez que cette situation peut arriver à n’importe qui. La plupart des gens ont vécu cette situation au moins une fois dans leur vie, mais sont incapables de se souvenir de ce qui s’est passé.

6. La paralysie du sommeil risque davantage de se produire si vous manquez de sommeil.

Certaines recherches ont montré que les personnes qui ne dorment pas assez sont plus susceptibles d’être exposées.

7. Les gens essayent de fournir de nombreuses explications sur les raisons de ce phénomène depuis très longtemps.

Les textes médicaux de Perse ont écrit des faits concernant la paralysie du sommeil au 10ème siècle, et depuis lors, les gens considèrent qu’il est possible qu’il ait des démons, ce genre de paralysie, des extraterrestres, et de nombreux autres éléments qui seraient à la base de ce processus.

8. Vous avez la sensation qu’il y a quelque chose qui appuie fort sur votre poitrine.

Ce qui explique l’assemblage de cette peinture:

enhanced-20511-1433516043-1
Combinez le poids sur votre poitrine avec des hallucinations et vous êtes à destination d’une expérience épouvantable. Beaucoup de gens ont rapporté qu’ils sentaient comme si quelque chose était assis sur leur poitrine, et certains ont identifié cette chose comme une sorte de Gobelin ou de sorcière.

9. La paralysie du sommeil  ne peut pas vous tuer.

Donc, c’est déjà ça.

Source http://higherperspectives.com et Image credit: The Plaid Zebra

Sandra Véringa

20 réflexions au sujet de « 9 faits sur la paralysie du sommeil à connaitre. »

  1. Marie

    C’est tu cela qui arrive lorsque je fais un rêve dans un rêve , dans un rêve ?
    Je m’explique:
    Je rêve que je me vois rêver et ça me réveille mais même si je suis bel et bien réveiller je me lève du lit et en me retournant je me vois encore en train de dormir …. et ainsi de suite .

    Lorsque ça m’arrive et que je réeussi VRAIMENT à me réveiller, je suis très très érritable car je suis 3 fois plus fatigué que lorsque je me suis couché en plus d’être totalement désorienté car je ne sais plus si je suis réveillé ou si je dort encore. Ça peut duré, des fois , 3 ou 4 heures .

    Merci

    Répondre
    1. Axelle

      Rien à voir avec la paralysie du sommeil, ce que vous faites est un cauchemars rien d’autre, la paralysie du sommeil c’est vraiment le fait d’être bloqué à l’intérieur de son corps, rien à voir avec un rêve, notre corps est dans la réalité mais notre esprit est bloqué ailleurs en quelque sorte. ^^ J’en suis atteinte, c’est vraiment horrible, ça fait vraiment peur.

      Répondre
      1. MakhtievArtur

        tu fesait peut etre un reve lucide ca veut dire que t’etais conscient que tu fesait un reve , et quand tu te leve de ton lit tu voit ton corps qui dors le mieux c’est de pas se reveiller directement dans ce moment la vaut mieux attendre 5 minute car sinon t’es super fatigue

        Répondre
        1. marie noelle serna

          vous faites juste un voyage astral ou reve en conscience surtout acceptez le ne pas avoir peur .meditez avant de dormir et ancrez vous et surtt gardez a l esprit que vous reviendrais tjr namasté

          Répondre
  2. Morrane

    La paralysie du sommeil est le terme employé à la fois pour décrire l’atonie musculaire normale (atonie= qui manque de force, de vitalité) qui apparaît naturellement lors du sommeil paradoxal. Cette paralysie dite musculaire est normale et causée par la sécrétion de certaines hormones paralysantes et ceci afin d’empêcher que le rêveur  »vive ses rêves » en faisant tous les gestes qui concerne le rêve qu’il fait… cette paralysie temporaire est essentielle pour notre repos…

    Si vous n’avez pas de bonnes habitudes de vie c’est à dire que vous ne pouvez adopter des habitudes de sommeil toujours régulières telles les quarts de travail (jour/nuit), les décalages horaires (pour les voyages d’affaires trop fréquents sur d’autres différents fuseaux horaires), pour les insomnies dues à des problèmes personnels ou la maladie, il arrive alors que les étapes du sommeil sont brisées et alors les hormones responsables de la paralysie du sommeil surviendront au début ou à la fin de l’endormissement et c’est là que survient le problème dont on parle sur cet article pour ma part incomplet pour bien réaliser ce qu’est la paralysie du sommeil ….
    Le phénomène « paralysie de sommeil » peut se manifester aussi bien au moment de l’endormissement que du réveil.

    http://colorblue139.skyrock.com/2558663357-LA-PARALYSIE-DU-SOMMEIL-suite-des-troubles-du-sommeil.html

    Répondre
  3. morine

    c’est bien la premiere fois que je suis décus par un de vos article… donc je ne vous en veut pas du tout!
    mais quand même je pense qu’il est possible de creser plus! aucune solution, tres peu d’explications… on comprend pas trop ou vous voulez en venir…
    merci par contre pour tout les autres articles!

    Répondre
  4. métro Josette

    bonjour,
    ce genre de chose m’arrivait tous les matins, il me faut mettre mon réveil presque 1heure avant pour avoir le temps de m’extraire d’une sorte de bloc de béton autour de la poitrine. c’est fort gênant car autour de moi on prend pour de la paresse.
    je fais de l’apnée du sommeil et je suis appareillée et je sais que lorsqu’on manque d’oxygène on a une alerte de notre esprit sous formes de cauchemars de mort horrible pour nous réveiller. je ne sais pas si c’est en lien.
    j’ai travaillé de nuit et en decallé plus de trente ans et aujourd’hui je ne peux plus travaillé. stress handicapant, trouble du rythme, diabète ,et plus …
    tenez moi au courant, merci
    Josette

    Répondre
  5. wallet

    Moi j’ai vécu la paralysie du sommeil durant une période où j’étais plus ou moins déprimé suite à une perte d’emploi.
    J’avais des difficultés à sortir du lit le matin manque de motivation etc…
    C’était horrible je me voyais le lever faire mon ménage des papiers comme cie les heures c’était écoulés et d’un coup j’ouvre les yeux je réalise que c’était un rêve et en plus je suis tout à fait incapable de sortir du lit et oui, un second rêve sauf que là je suis absolument consciente (…) mais c’est terrifiant j entand des bruits de pas de rires, des son étrange je ne peux bouger que mes yeux je m’efforce d tourner la tête jusqu’à m’en tordre le coup mais rien ni fait je reste cloué à ce maudits lit.
    Etc .. . Je finis bien sûr pas me réveiller perturbé agacé et Encore fatigué paniquer a l’idée de la nuit prochaine.

    Répondre
  6. seven

    moi j’ai souffert de cela et je peux vous dire que c’est un phénomène paranormal… parce que lorsque ça m’arrivait je criais dans mon coeur « Seigneur Jesus » et j’en sortais. mais si j’attendais que ça passe ça ne passait jamais!!! en plus j’avais remarqué que si je me rendormais sans prier ça revenait.
    en conclusion c’est pas un phénomène normal en mon sens, c’est spirituel et seule la prière fait partir cela.
    merci

    Répondre
    1. serge janin

      Pareil que vous Seven, j’ai longtemps souffert de ce cauchemar, depuis mon enfance et ça m’arrive encore de temps en temps; intimement je sens que ce sont des esprits maléfiques; la prière ( je suis musulman d’origine ), les cris au secours, rien ne faisait partir cet horrible cauchemar comme si un esprit démoniaque voulait me faire souffrir.
      Jusqu’à ce que j’ai connu Jésus. Alors quand je suis terrassé par cet épouvantable cauchemar ( ça commence par des bourdonnements dans la tête, je me ressaisis, puis je me rendors et les bourdonnements et l’emprise recommencent, etc. ). Mais quand je n’arrive plus à lutter, je sais profondément, consciemment que je peux crier au secours à Jésus, qu’il me délivre, et ça me donne de la force sur le malaise qui m’étreint, je n’ai plus peur.
      Il y a une dimension surnaturelle qu’un esprit rationnel ne peut comprendre. Et Jésus pour moi est le seul rempart efficace contre les démons.

      Répondre
  7. Nala

    Ca m’est arrivé
    . Je  » m’endors  » puis là je vois des espèces de rêve ou cauchemar.. fin je sais pas trop et après ça fait comme si je tombais dans un trou : il se passe des « choses » , je sais que c’est pas bon ce qui m’arrive , c’est bizarre donc j’veux me réveiller mais c’est impossible même mes yeux se bloque, mes paupière j’arrive même pas à les ouvrir ! Vraiment, puis je sent ce poids sur ma poitrine puis il m’arrive de me voir me lever mais en fait je dors et après j’essaye de lutter mais le poids y me retiens encore et après j’y arrive enfin . Ensuite ca peu arrivé 3 à 8 fois d’affiler avant de m’endormir pour de bon.
    Certaine personne m’avait parler que c’était comme mourir fin que en faisant ça on risquer la mort mais personnellement, je pense que c’est juste de la fatigue et que le corp lâche d’une certaine façon .. Après c’est le premier article que je vois à ce sujet merci d’avoir mis des mots sur ce qui m’arrivait ^^

    Répondre
  8. Sailly

    Sa mes arrivé plusieurs fois jme réveillé et impossible de bougé, a chaque fois je pensé a prié et tjr des que jinvoquer le mon de Jésus ,j’étais immédiatement libéré… Bizarre et pourtant c vrais ,sa a du m’arriver 10-15fois… Depuis je sui trankil merci seigneur

    Répondre
  9. mitenza

    Ça m’est arrivé quelques fois effectivement c’est assez impressionnant. Je dors avec ma copine dans le lit, puis j’ai le sentiment d’être réveillé mais impossible de bouger le moindre muscle. Je prends alors peur j’essaie de crier mais là encore impossible de sortir un son. Je vois ma copine qui dort à côté de moi j’essaie de la réveiller afin qu’elle me secoue mais rien à faire la paralysie est plus forte et je suis obligé d’attendre que cela se finisse.. c’est très dur à vivre.. pendant ce court moment j’ai parfaitement conscience de tout ce qui m’entoure je vois ma chambre j’arrive à réfléchir.

    Répondre
  10. Nabuco88

    Je tiens à le dire à tous le monde car ce n’est pas vraiment un « phénomène » mais une crise : la Spasmophilie, dut à un manque de magnésium dans l’organisme.
    Lors de mes années de lycées, j’ai été atteinte de ce « phénomène », jusqu’à trouver que c’était çà. Je m’endormais puis je me réveillai aussitôt, paralyser (comme l’explication n°2). Les différents médecin m’ont dit tous de suis que c’était des crises de spasmophilie, dut à un manque de magnésium dans mon corps.
    Pour ceux qui ont un problème la dessus, faites une cure de magnésium, acheter une boîte à la pharmacie, c’est pas chère, au bout de 1semaine, cela devrais disparaitre petit à petit 😉
    Je refait de temps en temps des crise mais plus aussi courant qu’avant, çà surgit quand je manque de sommeil ou 1 fois tous les 4-5mois, mais une cure de magnésium pendant 1semaine et çà part.
    Pour ceux qui sont atteins avec des crises très fréquente, il est recommander de faire cette cure, 1 cachet matin, midi et soir, cela pendant 1mois.
    J’espère avoir aider certaines personnes dans le besoin 😉 Excuser moi, pour mon orthographe pas très très excellente :X

    Répondre
    1. Magnésium

      Désolé pour ces corrections, mais je pense ton témoignage est loin d’être inutile.

      Même si le terme « crise » est plus précis, l’utilisation de « phénomène » n’est pas inexacte en soi.

      En revanche, non, les crises de paralysie ne sont pas dû nécessairement à de la spasmophilie. La spasmophile est liée à des diverses carences, à certains trouble de la personnalité, voir même à un problème de l’oreille interne.

      Quant aux liens entre la spasmophilie et le magnésium… La responsabilité d’une carence en magnésium est exclue dans la spasmophilie et ce depuis 1993. L’Arrêté du 10 juillet 1998 portant règlement conventionnel minimal applicable aux médecins en l’absence de convention médicale précise même qu’« il n’y a pas lieu de doser le magnésium sérique ou globulaire en cas de spasmophilie ou de symptomatologie clinique associant fatigabilité, hyperexcitabilité neuro-musculaire et anxiété. »

      Mais le manque de magnésium a effectivement de très nombreux effets secondaires. Si dans ton cas, tes médecins ont pu établir un lien direct entre manque de magnésium et tes crises, certaines personnes avec un taux de magnésium parfaitement normal vivent quand même ses crises.

      Répondre
  11. Dorlis

    1. L’impression de vous réveiller comme si vous étiez mort

    Pas tout à fait. On n’a pas l’impression d’être mort (signification ? Pour moi, l’impression d’être mort serait sensation de flottement avec une absence complète de sentiment physique et mental), mais l’impression d’une mort imminente.
    De plus, on ne se réveille pas forcément dans cet état. Au contraire, elle peut arriver à l’endormissement et on peut tout à fait sentir la crise arriver.

    En fait la paralysie du sommeil peut être agréable (Et oui !)

    Si vous vous détendez, vous pouvez avoir le contrôle presque total sur votre crise.
    Vous pouvez changer la forme des hallucinations et complètement effacer la douleur pour ne ressentir que du plaisir (généralement sexuel).
    Ce n’est en effet pas pour rien que ce phénomène est associé aux succubes et incubes.

    (J’aimerais bien avoir l’explication sur ce fait d’ailleurs. La douleur, je comprends entre l’atonie musculaire, le manque d’air face à la panique, mais le plaisir ?)

    Répondre
  12. Daebra

    Il n’y a rien à chercher et à comprendre ! c’est d’origine spirituelle et que le Seigneur Jesus-Christ vous délivrera de cette phase ! Cherchez pas des explications scientifiques ou dire un manque de ceci celà, certe le stresse le manque de sommeil joue quelque chose mais c’est justement lors de la faiblesse que vous serez attaquer. Pour les cas ou certain ont eu du plaisir sexuel et pas de douleur c’est uniquement car ils veulent vous corrompre encore plus que vous l’êtes ! Les succubes tout ça sont des démons. Je sais très bien de quoi je parle j’en ai fait l’experience. Si c’était pas ça comment expliquer notre état psychique aussi appeuré bloqué dans le propre corp ?
    Appelez Jesus dans ces moments là et cherchez Dieu le Père car c’est un dieu vivant !
    Amen

    Répondre
    1. Dormez bien

      «(…) comment expliquer notre état psychique aussi apeuré bloqué dans le propre corps ? » (Citation avec correction orthographique)
      Sauf que tout le monde n’est pas apeuré par ces crises. Beaucoup ont parfaitement compris le mécanisme et ont fini par s’en accommoder. Certains ont remarqué que rationaliser et se calmer pouvait suffire à stopper la crise et d’autres en profitent.

      Je ne suis pas croyant. Mais je respecte ceux qui le sont. Quel que soit la religion en question, il y a une communauté où on trouve des gens intéressants, attentionnés aux autres, des fêtes magnifiques, etc.

      Mais rien n’est pire que de chercher de réponses et de dire : c’est Dieu ou des esprits démoniaques. Et c’en est encore plus ridicule quand chaque religion en appelle à son Dieu.
      Surtout quand un lien avait été déjà pu être établi entre l’épilepsie, la narcolepsie et cette fameuse paralysie du sommeil avant même la naissance de Jésus Christ dans l’Antiquité.

      Il y a tant de personnes qui meurent de maladie, qui sont frappés, violés ou subissent toute sorte de sévices, Dieu n’aurait que faire de ridicules crises de paralysie du sommeil.
      Quant au Diable, qu’il aille plutôt chercher du côté des tueurs, des manipulateurs avides ou autres. S’il veut corrompre ce n’est pas en s’attaquant à des enfants de six ans avec la paralysie du sommeil qui arrivés adultes sauront parfaitement la gérer sans jamais avoir plaidé Dieu qu’il atteindra de bon résultat.
      Pourtant, oui, si vous êtes religieux faire appel à son Dieu peut vous aider. Pourquoi ? Car cela vous rassura et donc pourra arrêter la crise ou la rendre agréable.
      Donc ne vous en privez pas, mais ne l’imposez pas ridiculement aux autres qui peuvent être de confessions complètement différentes et surtout en rejetant la science et invoquant des démons.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *