Partagez cet article
Annonce

miroirs esséniens

Comment briser le Karma avec les 7 miroirs esséniens

Dans le mot « essénien » on retrouve le dérivé de la racine araméenne asa, qui évoque la guérison. 

Tout au long de nos relations, nous rencontrerons les sept miroirs esseniens (un outil qui dépasse les frontières du développement personnel). 

C’est par nos relations que nos croyances les plus profondes nous sont montrées, peu importe ce que nous pensons de ces relations. 

Annonce

Chaque relation reflète un miroir, qui fait partie de l’une de ces catégories ou de plusieurs de celles-ci en même temps. 

Soyez plus attentif à ce que vous ressentez avec certaines personnes et utilisez ces informations pour guérir les blessures que vous ressentez.

Si vous désirez vraiment faire des changements en vous, et dans le monde, vous pouvez utiliser cette approche pour guérir vos blessures intérieures et le monde qui vous entoure.

Examinez quel miroir vos relations placent devant vous …

Suivre les conseils des 7 miroirs peut aider une personne à choisir une réincarnation plus consciente tout en gardant le souvenir de ses existences précédentes.. Les esséniens croient que tout ce qui se passe autour de nous reflète ce que nous ressentons profondément, que les relations que nous entretenons avec les autres sont des indications directes de tout ce qui nous compose.

L’essence même de ces 7 miroirs nous pousse à:

but de votre vie

– Ne pas juger

– Ne pas rejeter la faute sur les autres

– Ne pas faire de comparaisons

Que vous dirait votre miroir s’il pouvait parler?

Le comportement des personnes qui nous entourent pourrait-il simplement dépendre de notre attitude envers elles? 

Tout passe par l’épreuve du miroir. 

Vous remarquerez que lorsque vous êtes seul(e) devant un miroir, il est plus facile de vous fixer dans les yeux et de vous avouer la vérité, qu’elle soit bonne ou non. Et ce n’est pas un hasard si après avoir commis une erreur, on a du mal à se regarder dans le miroir.

Annonce

Les 7 miroirs esséniens sont des reflets de choses qui n’ont pas été résolues ou qui sont en déséquilibre en nous. En ce sens, nos proches ou ceux qui vivent à côté de nous, auront tendance à les reproduire. 

Lorsque nous exprimons nos émotions à quelqu’un, nous avons là l’occasion de nous libérer sur un plan cosmique. Donc prenez-en conscience.

1er miroir essénien – reflète le moment

miroirs esséniens

 » Ce que tu envoies, te revient; ce que tu sèmes, tu le récoltes; ce que tu donnes, tu l’obtiens; et ce que tu vois dans les autres existe en toi.  » – Zig Ziglar  

Nous attirons certaines personnes ou événements dans nos vies en fonction des actions posées, de ce que nous vivons, et de la façon dont nous nous comportons. 

Une victime aura tendance à attirer d’autres victimes comme elle, mais aussi un bourreau. Un voleur attirera d’autres voleurs, mais aussi la police. Une personne qui mène une vie tranquille attirera d’autres personnes qui aspirent à vivre comme elle.

2ème miroir essénien – reflète le jugement

croissance spirituelle

On vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.

Dans la vie nous attirons généralement à nous ce que nous jugeons. Donc si vous ne voulez pas être jugé, évitez de juger les autres. 

Annonce

Tôt ou tard ce que nous jugeons finit par refaire surface dans nos vies.

3ème miroir essénien – reflète la perte

relations malheureuses

Ce miroir reflète quelque chose que vous avez perdu ou qui vous manque. 

Nous nous voyons généralement en toutes les personnes qui possèdent ou incarnent ce que nous n’avons pas ou que nous avons perdu. 

Lorsque nous sommes fascinés par une personne qui arrive à vivre sa vie en étant totalement détachée de ce que les gens pensent d’elle, cela ne voudrait-il pas dire que nous avons du mal à reconnaître notre incapacité à nous libérer de ce que les autres pensent de nous?

Annonce

Donc lorsque nous sommes attirés par quelqu’un et que nous ressentons le besoin de passer du temps avec elle, nous devrions peut-être nous demander ce que cette personne a perdu ou a gagné.

4ème miroir essénien – reflète notre amour le plus oublié

miroirs esséniens

Ceux qui ont peur de perdre perdront.

Il nous arrive d’adopter des comportements qui nous font perdre ce qui compte le plus à nos yeux. Par exemple, il arrive que les personnes qui choisissent un mode de vie exclusivement axé sur le travail brisent les liens avec leur famille, leurs ami(es), et même avec elles-mêmes.

5ème miroir essénien – reflète la mère ou le père (ou l’Univers)

Honore le fils (moi), le père et la mère (au ciel comme sur la terre)

Notre relation avec nos parents ou nos proches représente l’attitude que nous avons envers la Mère et le Père Céleste.

6ème miroir essénien – reflète ce que nous avons besoin d’apprendre

miroirs esséniens

Accepter le défi de renouer avec son Moi Supérieur, c’est aussi accepter de plonger dans sa propre obscurité et prendre conscience de ce qui doit être appris.

Nous avons en nous la force nécessaire pour faire face à tous les défis à venir. Tous les défis que nous rencontrons nous donnent l’occasion de gagner en maîtrise.

Annonce

Nous venons tous à faire l’expérience d’une ‘nuit noire de l’âme’ à un moment donné. Au cours de la nuit noire de l’âme, nous perdons tout et devons tout recommencer à zéro. Nous pouvons nous retrouver dans une situation ou des circonstances qui représentent notre pire peur, comme perdre notre travail et notre famille en même temps, et nous retrouver seul(e) face à nous-même. Dans ce genre de situation nous gagnons en maîtrise: nous n’avons personne d’autre sur qui compter à part nous-même.

7ème miroir essénien – reflète notre plus grand acte de compassion

miroirs esséniens

C’est dans le miroir que nous sommes invités à nous accepter comme nous sommes, et la perfection dans chaque expression de la vie, en toute compassion.

Le septième miroir de la conscience de soi nous explique que nous devons rechercher la perfection, même là où elle ne l’est pas. Nous devons apprendre à regarder nos succès et nos échecs sans rentrer dans la comparaison. 

Grace à ce miroir, nous pouvons nous rendre compte qu’un échec n’est pas une fin en soi, mais une opportunité pour donner le meilleur de soi-même et se révéler.

En réalité, l’imperfection n’existe pas, c’est juste une illusion créée par l’esprit. Nous devons nous fier à notre instinct et nous seuls sommes le point de référence de jugement pour ce que nous réalisons.

Annonce