Annonce
Nuit noire de l'âme
Image crédit : Deposit photos/ artiste : Grandfailure

« Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes, les personnages les plus éminents portent en eux des cicatrices. » Khalil Gibran

À un certain moment dans notre vie, nous vivons un phénomène connu sous le nom de nuit noire de l’âme ou nuit obscure.

Bien que nous cherchions à lui échapper, elle est tout de même là. Même si nous tentons de la refouler ou de l’étouffer, elle est toujours là. Même si nous essayons d’avoir un visage souriant et de faire semblant d’être heureux, elle reste là.

Bien que nous soyons tous nés avec une âme, nous ne savons pas tous comment l’incarner et l’intégrer pleinement dans notre expérience humaine. En vérité, nous sommes dans un monde où nous vivons de manière centrée sur l’ego plutôt que sur l’âme.

Annonce

Nombreux sont ceux qui ont déjà fait référence à cette lutte humaine centrée sur l’ego de différentes façons. Mais la seule chose commune à toutes ces personnes était leur tendance à souligner la nécessité pour nous de grandir consciemment dans notre potentiel Divin.

L’une de ces personnes était Saint Jean de la Croix, un moine espagnol qui a inventé le terme « Nuit noire de l’âme » (de « Noche Oscura » le nom d’un de ses poèmes) basé sur sa propre expérience mystique.

Ces derniers temps, le concept de la nuit noire de l’âme a fini par être beaucoup plus vaste. Autrefois, ce terme était réservé aux personnes qui font un voyage spirituel. Aujourd’hui, nous l’utilisons aussi bien pour désigner les mauvais jours, une période de dépression ou la mort d’un être cher.

Image crédit : Deposit photos

Qu’est-ce que la nuit noire de l’âme?

La nuit noire de l’âme est une période de désolation spirituelle totale, de déconnexion et de vide durant laquelle une personne se sent totalement séparée du Divin. Ceux qui traversent cette situation se sentent totalement perdus, désespérés et mélancoliques. La nuit noire de l’âme peut être assimilée à une profonde dépression spirituelle.

Traditionnellement, la nuit noire de l’âme faire référence au moment où l’on perd le contact avec le Créateur. Néanmoins, la compréhension moderne de la nuit noire de l’âme inclut de se sentir déconnecté du Divin, trahi ou abandonné par la vie.

Annonce

Pendant cette période, nous nous posons généralement des questions comme, «Pourquoi suis-je en vie?» «Pourquoi les bonnes personnes souffrent-elles?» «Qu’est-ce que la vérité?» « Y a-t-il une vie après la mort ? »

Dépression et nuit noire : s’agit-il de la même chose ?

Il est important de ne pas confondre la nuit noire avec la dépression, car il ne s’agit pas de la même chose.

Bien que la dépression ressemble à la nuit noire de l’âme sur certains points, on peut souvent la traiter et parfois la guérir avec des médicaments, une thérapie cognitivo-comportementale (TCC), des pratiques de pleine conscience, un changement de style de vie, etc.

Cependant, , la dépression provient souvent de déséquilibres chimiques biologiques et / ou des schémas de pensée malsains, et résulte souvent de pertes personnelles, de maladies mentales, de maladies physiques, etc.

Par ailleurs, la nuit noire de l’âme est une expérience très différente car c’est avant tout une forme de crise spirituelle et existentielle qui ne peut pas être traitée ou guérie avec une thérapie ou une psychiatrie. Par conséquent, nous ressentons souvent un sentiment croissant de désespoir et de malaise lorsque nous réalisons que personne ne peut nous aider à part nous-mêmes. Inévitablement, nous nous sentons encore plus seuls, frustrés et confus par rapport au monde et à nous-mêmes.

Image crédit : Deposit photos/ artiste : Grandfailure

Même au XVIe siècle, Saint Jean de la Croix avait lui-même beaucoup de mal à faire la distinction entre la nuit noire et la simple mélancolie (dépression).

Après tout, les symptômes de la nuit noire de l’âme ne sont pas si différents de la dépression. Mais alors que la dépression est psychologique / neurologique / biologique, la nuit noire annonce des changements profonds qui se produisent en nous, connus sous le nom de transformation spirituelle.

Annonce

Voici 7 présages qui peuvent annoncer la manifestation de la nuit noire de l’âme :

  • Vous ressentez un profond sentiment de tristesse, qui frise souvent le désespoir (cette tristesse est souvent déclenchée par la situation dans votre vie, l’humanité et / ou le monde dans son ensemble).
  • Vous ressentez un sentiment intense d’indignité.
  • Vous avez constamment l’impression d’être perdu ou «condamné» à une vie de souffrance.
  • Vous avez un sentiment douloureux d’impuissance et de désespoir.
  • Vous avez du mal à agir, car votre volonté et votre maîtrise de soi sont affaiblies.
  • Vous ne trouvez plus d’intérêt ni aucune joie dans les choses qui vous excitaient.
  • Vous avez envie de perdre quelque chose d’intangible; vous aspirez à un endroit éloigné ou à «rentrer chez vous ».

La grande différence entre la dépression et la nuit noire de l’âme est que la dépression est généralement égocentrique, alors que la nuit noire est de nature philosophique et s’accompagne de réflexions existentielles comme «Pourquoi suis-je ici?» Et «Quel est mon but? »

Par ailleurs, lorsque la dépression prend fin, vous observez peu de changements dans votre vie en termes de convictions, de valeurs et d’habitudes. En revanche, lorsque la nuit noire de l’âme se termine, tout dans votre vie est transformé et la vie redevient merveilleuse.

« Mon désir de vivre est plus intense que jamais, et bien que mon cœur soit brisé, les cœurs sont faits pour être brisés : c’est pourquoi Dieu envoie le chagrin sur le monde. Un cœur dur est la pire chose dans la vie et en art. J’ai aussi appris la compassion avec la souffrance. Pour moi, la souffrance semble maintenant une chose sacramentelle, qui rend saints ceux qui la touche. » – Oscar Wild Lettre à Carlos Blacker du 12 juillet 1897.

Une véritable nuit noire de l’âme vous affecte durablement – elle vous change complètement. Lorsque vous sortez d’une nuit noire, vous découvrez que vous êtes délesté de quelque chose (pour le mieux), comme vos croyances, vos perceptions, ou même dans de rares cas, votre ego.

La nuit noire et le processus d’éveil spirituel

En tant qu’êtres humains, nous résistons au changement car il s’agit d’un territoire inconnu. Par conséquent, nous le craignons. Pour cette raison, nous avons besoin d’un Éveil Spirituel.

Annonce

Les Éveils Spirituels peuvent se produire de trois façons:

La première grâce aux enseignants spirituels sages, la seconde à travers la motivation spirituelle de personnes matures, et la troisième se fait spontanément grâce à l’expérience de la vie.

Les éveils spontanés arrivent de plusieurs façons: un diagnostic terminal, la vieillesse, une expérience de mort imminente, un accident physique, la perte d’un être cher, une rupture amoureuse, la destruction de votre maison, etc…

La nuit noire est un présage de changement. Cela nous fait savoir que nous ne pouvons pas continuer à vivre de cette façon. Il n’y a pas de croissance, pas d’éveil dans la vie, sans d’abord voir et reconnaître notre déception.

Reconnaître notre déception signifie prendre conscience du sentiment profondément ancré d ‘«achèvement» que nous portons tous; cela signifie prendre conscience que quelque chose manque désespérément à notre vie. Ceux qui ont vécu ou vivent actuellement une nuit noire de l’âme savent qu’il manque quelque d’essentiel dans leur vie.

Bien que chaque expérience de la nuit noire de l’âme soit différente, le fil conducteur est qu’il s’agit d’un chemin d’initiation. Vous vous retrouvez dans le noir pour comprendre ce qu’est la Lumière. Vous êtes déconnecté afin de savoir ce qu’est la véritable connexion.