in

10 mythes sur la spiritualité et le chemin de l’éveil

Partagez cet article
Annonce

mythes sur la spiritualité

Beaucoup de gens préfèrent renoncer à une pratique spirituelle sincère parce qu’ils croient que marcher sur le chemin de l’éveil signifie s’exiler de la civilisation et changer radicalement de vie. En réalité non ! Nous avons rassemblé les 10 mythes les plus courants pour vous convaincre que n’importe qui peut devenir spirituel en menant une vie normale.

Tout d’abord, il est essentiel de définir ce qu’est la spiritualité. Selon Wikipédia, il s’agirait de la « propension humaine à chercher un sens à la vie à travers des concepts qui transcendent le tangible, à la recherche d’un sentiment de connexion avec quelque chose de plus grand que lui-même ».

Annonce

Pour moi, la spiritualité va bien au-delà d’une recherche de sens : c’est une connexion avec l’univers, un désir d’évolution personnelle dans tous les aspects de la vie à travers la connaissance (de soi), le développement de valeurs universelles (amour, compassion, bienveillance, patience… ) et la paix intérieure, entre autres.

Il est à noter que la spiritualité n’est pas forcément liée aux religions.

1. LA SPIRITUALITÉ EST SOLENNELLE ET ENNUYEUSE

regardent pas en arrière

Beaucoup pensent que dans la spiritualité on ne peut pas rire, s’amuser et être de bonne humeur. Ce mythe est présent dans presque toutes les pratiques religieuses.

Cependant, le sérieux n’a jamais été une condition préalable à une véritable connexion avec le divin ou avec votre être intérieur. Loin de là! Lorsque vous riez de bon cœur, votre cœur s’ouvre, votre corps se détend, vous échangez des énergies avec le groupe et rayonnez de joie.

Si vous êtes une personne enjouée et extravertie, continuez à être vous-même dans votre quête . Si vous êtes plus sérieux et réservé, vous pouvez aussi rester dans cette attitude. La spiritualité ne requiert aucune posture ni aucun trait de caractère.

Annonce

2. SEULS LES GENS SÉRIEUX CHERCHENT LA SPIRITUALITÉ

commencer un changement

Les gens peuvent être initialement attirés par les pratiques spirituelles en raison du malheur, de la souffrance, de la pauvreté ou du manque de solutions aux problèmes. Mais la poursuite de la spiritualité n’est pas liée à l’état d’esprit, à la classe sociale ou à la situation financière d’une personne. Elle est un appel universel pour tous : riches, pauvres, heureux, malheureux.

Ainsi, même les êtres ayant une existence très prospère peuvent éprouver encore plus de bonheur et de sens avec la découverte de la spiritualité, à travers le développement de la sagesse, de la force émotionnelle et d’autres qualités essentielles à leur vie.


3. LA SPIRITUALITÉ NE S’APPUIE SUR AUCUNE PREUVE SCIENTIFIQUE

adultes

Pour l’instant, la science est limitée dans son domaine d’étude concernant la spiritualité…. Comment prouver que quelque chose de plus grand que nous existe, que la réalité ne se limite pas à ce que les yeux perçoivent ? En fait, personne n’a pu démontrer si Dieu existe ou non !

Cependant, de nombreuses recherches suggèrent qu’il pourrait y avoir des effets positifs d’une pratique spirituelle ou religieuse, tant pour le bien-être physique que pour l’esprit.

Annonce

Les bienfaits de la prière, de la méditation, de la pratique de la bonté, de la stimulation du cerveau grâce à un nouvel apprentissage, pour ne citer que quelques pratiques courantes en spiritualité, ont été largement documentés par des recherches du monde entier.


4. IL FAUT SUIVRE UN MAÎTRE SPIRITUEL OU UNE DOCTRINE SPÉCIFIQUE

vrais maîtres

Dans la spiritualité, vous n’avez pas besoin de suivre un enseignant ou une doctrine pour trouver le chemin vers votre cœur, vous connecter avec votre moi le plus profond ou découvrir un sens en aidant les autres.

Les maîtres spirituels sont des êtres humains qui peuvent vous orienter dans la bonne direction. Mais ils ne peuvent pas parcourir le chemin à votre place , ni vous donner ce que vous recherchez. Tout ce que vous pouvez espérer, c’est de l’aide pour vous guider sur la bonne voie.

Il est normal de s’identifier à divers maîtres spirituels ou pratiques religieuses. Au contraire : une ouverture d’esprit permet de profiter du meilleur de chacun.

La spiritualité sert à raccourcir la distance entre nous et le reste du monde…


5. LA SPIRITUALITÉ NE JOUE AUCUN RÔLE DANS LA VIE PROFESSIONNELLE OU EN ENTREPRISE

Rester silencieux

Lorsque vous agissez selon des préceptes spirituels dans l’environnement de travail, vous gagnez le respect de vos collègues. Une personne équilibrée qui fait le plus de bien possible devient un exemple à suivre.

Certaines entreprises sont motivées par l’égoïsme et la cupidité – effets secondaires du capitalisme à outrance. Mais une entreprise aux valeurs spirituelles, qui respecte les clients, les employés et la planète, qui participe au développement et désire le bien-être de la société, rend ses managers et employés plus heureux et améliore sa réputation, générant un environnement professionnel plus sain et donnant d’excellents résultats en termes de productivité et de satisfaction.

Annonce

6. LES « PERSONNES SPIRITUELLES » SONT SUPÉRIEURES AUX AUTRES

signes aiment vivre libres

Parfois, l’idée de « faire un voyage spirituel » peut être interprétée à tort comme une appartenance à une société secrète, un country club exclusif. Les gens à l’intérieur du club sont « les élus » de la bonne façon , ceux à l’extérieur ne le sont pas. En fait, personne ne peut se juger supérieur à quelqu’un d’autre.

Et il n’y a pas de Vérité universelle et absolue. Notre connexion à la spiritualité sert à raccourcir la distance entre nous et le reste du monde , pas à nous en éloigner.


7. SI VOUS ÊTES SPIRITUEL, VOUS SEREZ TOUT LE TEMPS HEUREUX

Être spirituel ne signifie pas sourire toute la journée comme si rien d’autre n’avait d’importance, ni avoir une conscience si étendue que vous passez votre existence entière immergé dans un univers de joie.

Recherchez des personnages vraiment spirituels de l’histoire récente : Mère Teresa, Gandhi, Martin Luther King, Nelson Mandela, le Dalaï Lama… Semblent-ils vraiment extatiques tout le temps, sans aucune difficulté dans leur vie ?

Annonce

En fait, les moments d’extase (comme le Nirvana dans le bouddhisme) sont extrêmement rares. Les sentiments de paix intérieure et de connexion à une force universelle sont plus fréquents. Pourtant, la réalité de la vie est toujours plus forte !

La spiritualité n’immunise personne contre les malheurs de la vie quotidienne. Chacun, maître spirituel ou non, a ses combats, ses problèmes, ses souffrances, ses déceptions. Ceci est inhérent à l’être humain et ne peut être supprimé par aucune pratique spirituelle.


8. LA SPIRITUALITÉ SIGNIFIE ABANDONNER TOUT LE PLAISIR DE LA VIE : SE%E, NOURRITURE, FÊTES…

esprits domestiques

Pendant des millénaires, les religions ont imposé à leurs fidèles une vie de renoncement et de restrictions afin d’atteindre le salut ou l’illumination. C’est un chemin valide, mais ce n’est pas le seul.

Il est vraiment nécessaire de s’abandonner à des moments de silence et de solitude pour parcourir le chemin spirituel. Mais à quoi bon renoncer au plaisir, qui fait partie de la vie au même titre que l’amour ? Le monde physique peut être l’outil le plus puissant pour trouver la libération et un sens à la vie, pourquoi pas ?

Qu’on le comprenne une bonne fois pour toutes : dévorer un roman , supporter son équipe de foot favorite, regarder un film de guerre, danser en boîte ou assouvir ses fantasmes avec son partenaire ne rend personne moins spirituel ! L’important est de faire tout cela avec modération, dans le respect de soi et des autres, et en pleine conscience de ses actes.


9. LES MAÎTRES SPIRITUELS SONT PARFAITS

mythes sur la spiritualité

Les enseignants spirituels et les auteurs de sagesse sont aussi humains que vous. Croire en la perfection absolue est aussi illogique que d’exiger que votre médecin ne tombe jamais malade.

Ce sont aussi des êtres humains, avec leurs problèmes, leurs conflits, leurs épreuves et leurs émotions.

Annonce

10. LA SPIRITUALITÉ SIGNIFIE METTRE DE LA DISTANCE AVEC LA FAMILLE ET SES RESPONSABILITÉS

sentiments gênants

Vous pouvez répondre à l’appel intérieur en fuyant la civilisation pour continuer votre quête, en passant la journée en silence et en méditation dans les montagnes du Tibet. Ou vous pouvez répondre à l’appel là où vous vous trouvez actuellement en gardant toutes les personnes importantes de votre vie autour de vous.

Le deuxième chemin est souvent le plus difficile. Mais en même temps, c’est le plus efficace, car il vous oblige à traiter tous les aspects de la nature humaine et à rester en contact avec vos références personnelles pendant votre quête.

Il n’y a pas une seule forme de spiritualité : il y a autant de manières de la poursuivre qu’il y a d’individus sur la planète. À vous de choisir celle qui correspond le mieux à votre vie.

Jean-Charles R.

Annonce

Publié par Jean-Charles R

À propos de l’auteur: j'aime la nature et l'écologie mais je m'intéresse aussi à la psychologie et la spiritualité, je pense que tout est lié. Je suis arrivé dans l’équipe d’ESM en 2016 après avoir étudié en Angleterre et passé plusieurs années en Australie . Depuis toujours, je suis soucieux de la nature et de mon impact sur l’environnement. Ainsi, par le biais d’informations, j’essaie de contribuer à l’amélioration de l’environnement et de jouer un rôle dans l’éveil des consciences afin de rendre le monde un peu meilleur chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

patience est amère

« La patience est amère, mais son fruit est doux « 

horoscope

Horoscope du Mardi 28 septembre 2021