5 signes qui indiquent que vous êtes peut-être un travailleur de lumière sans le savoir

de | 10 octobre 2015

travailleur-de-lumière

5 signes qui indiquent que vous êtes peut-être un travailleur de lumière sans le savoir

Un travailleur de lumière est quelqu’un qui souhaite voir émerger une guérison de grande ampleur dans le monde, se sentant en capacité de détecter de subtiles énergies thérapeutiques, et qui a dû avoir une illumination mystique pendant un moment de sa vie, soit dans cette vie actuelle ou dans une vie passée. Est-ce que les gens vous ont déjà dit que vous aviez un cœur pur? Apparaissez-vous comme quelqu’un de chaleureux et d’affectueux? Vous êtes peut-être un travailleur de lumière.

Voici quelques autres signes:

1. Un isolement total vous parait normal.

Le temps seul n’a jamais été dépensé à mauvais escient lorsque vous étiez enfant ou en âge adulte. Vous savourez l’isolement parce qu’il est facile pour vous de détecter les humeurs des gens autour de vous.

2. Vous voulez aider les gens.

Les travailleurs de lumière sont des gens qui sont ici présents pour guérir la Terre. Cela n’est pas nécessairement dans le genre du Reiki, qui est le passage de « l’énergie de guérison » par les mains, mais en vivant la guérison des problèmes physiques liés au monde, comme la pauvreté, la guerre et la famine.

3. Vous respectez toutes les vies.

Vous trouvez probablement les actes de cruauté envers les animaux écœurants, et le processus de préparation et de consommation de la viande peut même parfois vous dégoûter. Vous trouvez que toute forme de vie est précieuse et mérite notre respect. La destruction de l’environnement vous fait particulièrement grincer des dents. Vous voulez protéger la vie sur cette planète.

4. Vous êtes rebelle et vous n’avez pas l’impression d’appartenir à quelque chose.

Vous avez tendance à vous rebeller contre l’autorité et vous avez un regard méfiant sur le gouvernement et la culture. Vous avez le sentiment étrange d’être quelqu’un de bizarre dans cette société. Toutefois, cela est fréquent étant donné que notre culture fait partie d’une destruction; ce qui est à l’opposé de ce que vous recherchez.

5. Vous vous sentez en harmonie avec le cosmos.

Quand vous regardez le ciel de nuit, vous vous sentez en paix. Vous vous sentez comme si vous étiez à la maison. Vous admirez le cosmos autour de vous. Il semblerait que votre existence toute entière soit en faveur de l’apprentissage et de l’amélioration des conditions de vie.

Pensez-vous être un travailleur de lumière? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

310 réflexions au sujet de « 5 signes qui indiquent que vous êtes peut-être un travailleur de lumière sans le savoir »

  1. Maga

    Oui, je le pense. En plus, j’ai écrit un mémoire de recherche de plusieurs centaines de pages sur un sujet important à mon avis. Le plus drôle est que j’avais l’impression que cela m’a été demandé ou commandé par une sorte de « force majeure ». Là, je cherche à le publier. Oui, je suis un bizaroide, je sais mais le reste me semble futile. J’assume autant que je peux.

    Répondre
    1. Kasia

      J’ai beaucoup aimé votre commentaire sur ces signes avec lesquels je me sens en harmonie.
      Sur quel sujet porte votre mémoire de recherche ?
      Serait-il possible d’en lire un extrait ? ( je ne suis pas du tout dans l’édition mais plutôt dans l’expansion (de mon être))
      Merci en tous cas pour votre réponse
      Bonne soirée
      Kasia

      Répondre
    2. Regnault

      Tout à fait juste..même si cela nous incite a une certaine forme de solitude bien peu comprise…..Qu ‘importe, l’ important est de partager ce qu ‘il y a de meilleur…..et aider a s’ élever ceux qui sont en questionnement 😉

      Répondre
    3. Robin

      Suite à la lecture de votre article… avec toute mon humilité je pense être un travailleur de lumière et sans le savoir, sauf que depuis quelques mois je vis et ressens certaines sensations étranges depuis que je pratique le Yoga depuis 15 ans, l’ Abhyanga Ayurvéda depuis 6 ans, mais surtout depuis que j’ai suivi une formation professionnelle dans le massage bien être, j’ai une forte impression que mon fluide et tous mes sens sont en éveillent et se déploient !!

      Les personnes autour de moi ne me comprennent pas et me considèrent comme une femme étrange !! cela m’a fait souffrir mais aujourd’hui j’apprends à gérer….
      Beaucoup de personnes se sont éloignées de moi ….
      Mais ceci n’est pas grave j’aime la vie et tout ce qu’elle apporte de mauvais et de meilleur, j’aime ma solitude elle est ma seule compagne avec elle j’ouvre mes chacras et j’apporte du bien aux autres…… Namasté

      Répondre
      1. Gazhal_28

        Moi c est exactement pareil que toi, c est quand je suis seule que mes chakra s ouvrent.
        Je ressent la musique traverser mon corps. Dans le métro je me sent mal car il y a trop d énergie. Et en plus je ne sais pas pourquoi mais j attire l attention ou que j’aille malgré moi. Pourtant je ne fais rien juste je marche, ou je rentre quelques part et les yeux se rivent sur moi je ss tellement géné. Je baisse la tête c est horrible.

        Répondre
        1. François

          Je connais également ce genre de situation. L’inconfort du regard d’autrui.
          J’ai vraiment cette impression de ne pas être comme les autres.
          Et le regard des autres ne fait que de me le confirmer.
          Je ressens beaucoup de choses en société et je ne parviens pas à y trouver ma place.
          Ce qui m’a conduis à un chemin assez sinueux.
          Je me cherche encore et toujours. Introspection sur introspection.
          Des relations instables, des envies de changement constante.
          Des envies de « changer le monde » depuis quelques années.
          Cependant, je suis égaré dans mes pensées et objectifs de vie.

          Répondre
          1. Mrk

            J’ai le même soucis. Depuis toujours j’ai d’énormes projets je veux aider les gens. J’aime les gens qui que ce soit je ne juge pas mais apparemment je leur ouvre les yeux sur eux même. Les gens en ma présence prennent confiance en eux car je vois tout le monde beau… Mais je suis bloqué dans une sorte de dépression et de peur qui me retiens et m’empêche d’agir autant que je l’aimerai…

          2. S2ooo

            Je me reconnais énormément dans l’article déjà et dans ce que tu as écris. C’est si bon cette sensation de ne pas être la seule personne « bizarre » sur cette terre…Je n’en rencontre pas assez souvent…

          3. Launay

            Bonjour François,

            Il est parfois compliqué de trouver le chemin de retour vers notre paix intérieure. Bien que celle-ci soit à jamais présente, je peux te comprendre. Je suis passée par tant de choses….. Deux livres à te conseiller : Le Pouvoir de l’Instant Présent ainsi que la mise en pratique du Pouvoir de l’Instant Présent. Écrits tous les deux par Eckart Tolle aux Editions Ariane. Cela pourrait te servir. Je suis animatrice bénévole de Méditation de Pleine Conscience. Bonne route avec confiance, maître mot.

          4. Rollet Béatrice

            Je ressens exactement la même chose. On dirait que les gens me dévisage nt. C est une sensation bizarre comme si je étais différente des autres. Cette vie instable. Cette envie de faire du bien autour de moi que personne ne comprend….je me sens aussi délaissée et ça me fait mal.

          5. fredovar

            c’est exactement cela! je me sens en décalage complet avec le monde, je ne supporte pas les foules, je veux changer le monde et adore la solitude!.le compportement de la plupart des individus m’attriste!

          6. alix

            Bonjour,
            Je me retrouve à 100% dans vos commentaire.
            Le regard des gens quand je rentre par exemple dans un magasin me gêne terriblement parfois même je me surprend à regarder comment je suis habillée, est ce que j’ai une tache , un vêtement mal mis, suis-je en chansons ??
            Ma vie personnelle et professionnelle est très instable, je n’arrive pas à ma poser.
            Je me cherche, parfois je me sens brouillon, je m’isole souvent et c’est là où je me sens le mieux, personne ne me comprends, on me juge sur ma solitude, mais bon je m’y fais, ce qui compte pour moi c’est d’apprécier cette solitude.
            Je fais du bénévolat pour répondre à mes besoins, j’aime être utile aux autres, j’aime apporter un sourire aux personnes tristes.
            Je ne me sens pas comme tous le monde, parfois je ressens des choses des négatives envers certaines personnes mais je n’arrive pas à mettre un mot, à l’expliquer, cela peut être très perturbant suivant les situations dans lequel ça m’arrive.
            Je sais que vous me comprendrez.
            Existe t’il des groupes de discussion sur ce sujet ??

          7. Pauline Dumas

            Bonjour François,
            Je viens de lire un livre qui nous aide vraiment à se reconnecter à notre essence. …je t’en dit pas plus. ..
            Voici le titre (peut-être le connaîs-tu ? )
            L’essence du BONHEUR .
            Auteur Alexandre Nadeau
            Editeur: Le Dauphin Blanc
            Monsieur Nadeau donne également des formations. ..

        2. Marie-Lou Borduas

          Qu’y a-t-il d’horrible à se faire regarder? Si vous êtes vraiment un travailleur de lumière, vous devriez plutôt rayonner de bonheur à l’idée que vous avez une influence directe sur votre environnement. Les gens autour de vous ont besoin de lumière et nécessairement vous en êtes leur fontaine. Profitez de votre rayonnement pour répandre l’amour et la paix, la sérénité et le bien-être. Vous êtes en mission spirituelle, la gêne et l’horreur n’ont pas leur place. Considérez-vous comme un être élu, car ils sont rares ceux qui possèdent les 5 signes. J’ai la chance d’avoir marié un être semblable, et tous les jours, il m’innonde de sa lumière.

          Répondre
          1. Millet

            Bonsoir ?
            J adore votre discours. . Et vous rejoints a 100%.
            NAMASTÉ

          2. paule

            Merci pour cette réponse très juste. Telle est l’attitude humble à avoir. Connaissance, confiance, humilité, partage. Cette attitude, cette présence, cet état d’esprit est une prière qui ne sera pas bénéfique s’il y a la gêne, le doute, la crainte qui paralysent notre esprit, nos pensees bienveillantes.

          3. STELLA

            Tout à fait Marie-lou !
            Je possède également les cinq signes, notre mission est de faire l’accompagnement et nous sommes des puissants rien ne peut nous faire douter! Maintenant que vous des accompagnants de la lumière, agissez en tant que tel. Vous avez désormais la réponse à votre quête ,réagissez en tant qu’envoyé de la lumière vous êtes protégé et en sécurité les anges sont gardiens !

          4. Martine

            Qu’importe le regard des autres! Il est notre propre miroir. Si tu te sens jugé c’est que toi aussi tu jugé! Il faut se dépouillé complètement pour ETRE et seul la présence dans la lumière intérieure te permet d’être transparent. Courage, tu es déjà sur le chemin, maintenant sois le chemin ! Paix et amour dans le coeur des vivants !🌏

          5. Virginie

            Bonsoir, je suis d’accord avec vous, si nous sommes des éclaireurs, c’est à nous de porter le flambeau et de ne pas nous cacher et de ne pas s’éteindre, et nous n’avons pas besoin d’être compris. Nous sommes c’est tout alors continuons à donner cette lumière et l’amour

        3. oye

          bonsoir, alors moi j’ attire la foule c es bizard. je rentre dans un rayon ou un magasin ou il y a jamais personne et QUELQUES secondes apres il y a une foule de gens, je l(ai tj remarqué
          je pense etre un etre de lumiere
          paris 20 eme

          Répondre
        4. Arionis

          bonjour François et Gazhal. hormis l’aspect physique ,il existe d’autres interactions inconscientes tel que votre champs d’énergie,qui véhicule tout un tas d’informations et dans un rayon de propagation variable selon les individus selon leur quotient de lumière. Les vibrations que vous émanées entrant en interaction avec les leurs ,ils ce trouvent attiré par vous . Votre Gène vient du fait que vous n’êtes pas suffisamment dans l’ouverture et centré dans votre présence . qu’émettez-vous ? sachant que l’émotionnel étant un chant d’énergie très puissant que celui ci est intrinsèquement lier a la glande pinéal,celle -ci au monde quantique auquel nous somme tous relier ne faisant ainsi effectivement plus qu’un. chant au travers du qu’elle s’échange toutes informations les leurs comme les vôtres . Alors pourquoi vous sentez-vous observé….Ne le générez- vous pas inconsciemment ? Êtes vous dans l’attente d’une reconnaissance ? d’un besoin d’expression de vos aspirations ? Devenez la reconnaissance des vos inspirations . Vivez l’éveil aussi dans le monde physique dans la réalité de la vie ,c’est elle qui nous permet de nous éprouvés de mettre en pratique les valeurs que nous voulons voir fleurir en nos âmes. C’est lorsque que nous domptons l’émotionnel que nous pouvons rester centrer et être dans l’accueil . Namasté Arionis

          Répondre
      2. Dumont

        Biniou Robin. Je suis intéressée par votre formation du bien être. Je souhaiterai me former également dans cette voie. L’avez vous faites par correspondance? Merci d’avance pour votre réponse

        Répondre
      3. Laurie

        Pour voir et parler avec des personne comme vous aller sur Facebook prepare for change Québec ….

        Répondre
      4. Raphaelle

        Bonjour Robin, je suis ravie de voir que le massage bien-être a ouvert tes sens, j’ai suivi aussi cette formation depuis avril dernier et selon les dire des personnes, je leur prodigue un bien fou, une chaleur intense et psychologiquement elles sont mieux et détendues. Je crois donc à ce fluide imperceptible pour moi encore mais que j’ai perçu en pratiquant un geste en shiatsu. J’espère m’ouvrir encore, j’apporte déjà du réconfort dans mes paroles à ceux qui sont ennuiés, malades ou amoindris, c’est un automatisme. Comme d’autres ici, je rentre dans une boutique vide et j’en ressort elle est pleine! Emane-je de la Lumière? peu-être.

        Répondre
      5. Maischa

        On aurait dit que cet article me décrit, je ne sais pas si je suis un travailleur de lumière, mais j’aime la vie, je dis non à l’injustice , j’ai changé de métier il y a 20 ans pour être assistante sociale afin d’avoir une profession qui a du sens à mes yeux. Je peux rester des heures à regarder le ciel étoilé de chez moi ( j’habite en Martinique ). En levant les yeux vers le haut’ je me sens bien.

        Répondre
      6. arnould

        Bonjour
        Moi aussi je me suis toujours sentie à part dans la société . Ne comprenant pas la méchanceté gratuite dès gens . Je me suis très souvent bien seule.je me ressource quand je suis seule avec mes chattes et la nature.
        J ai moi ausssi suivi une formation dans le bien être et j ai eu une révélation . C est ma voie….
        J ai participé à une soirée Channeling dans la semaine . Mes guides spirituels m ont envoyé un message comme quoi j avais une autoroute devant moi et qu il fallait que je fonce dans cette voie.. et que je serai venue sur terre pour être un guide pour les gens qui souhaitent évoluer …. je pense être en toute modestie bien sûr un travailleur de lumière car tous les exemples sités au dessus je les ressens …. quel honneur le divin nous a fait la …..

        Répondre
      7. Céline . P

        Bonjour Robin, si des personnes se sont éloignées de vous, c’est parce que votre lumière est trop forte pour eux 😊 Acceptez – le et continuez votre chemin … Namasté.
        Céline

        Répondre
      8. Laurent

        Force est de constater que quand on change, la plupart du temps à notre insue, donc inconsciemment, le monde autour change également ! Le plus difficile je crois est de trouver un sens à cette série de sensations. La plupart des gens reste pourtant sur ce premier constat. Tout ce qu’on peut dire objectivement, c’est qu’un processus d’arrière plan est à l’œuvre. Cela dépasse l’individu mais vient pourtant de l’intérieur. Peut être quelques éléments d’information dans la littérature psychanalytique : individuation (jung), maslow, Rogers.

        Répondre
    4. Celsius

      Le hasard n’existe pas dans la vie, ce qui nous arrivent et un cheminement vers une évolution, la noirceur du monde s’accroit, d’un coté certains d’entre nous se retrouvent dans la lumière et d’autres sombres dans les ténèbres, se sont les forces constantes de la nature, pour qu’il y est le jour, il faut la nuit et inversement, ceci est un équilibre, plus il y a de noirceur, plus certains d’entres nous deviendrons lumière pour éclairer les âmes perdues.
      Les âmes lumineuses, attirent la noirceur, mais aussi nos semblables, et avec un peu de patience, nous nous reconnaissons. Nous sommes attirés et comme une fleur qui s’ouvrent, nous nous ouvrons aux âmes lumineuses, écoutez votre instinct, celui qui vous parle, celui de la sagesse, et les choses vous parraîtront plus lumineuses et en compréhension avec notre mère à tous et toutes, la TERRE.
      Respectons là, écoutons là, protégeons là, et elle nous le rendra 🙂

      Répondre
    5. john Mayuma

      je me sent souvent en contradiction avec ce que les autres, les gouvrnements font. de fois je me demande si c’est moi qui pense mal ou bien le contraire. même pendant mon chomage je continuais à chercher du travail pour les autres personnes. je me sens bien avec les astres (les etoiles) et je trouves du plaisir à soigner les malades alors que que je n’ai pas fait des études de medecine

      Répondre
    6. Nathalie

      Bonjour Maga,
      Avez-vous publié votre travail ? (preteplume16@gmail.com) Peut-être pourrais-je vous aider ? Sinon, s’il est publié, pouvez-vous m’en donner les références, s’il vous plaît ? Merci !

      Répondre
    7. Chris

      Bonjour Maga,
      Je prends simplement connaissance de votre « post » et j’espère que vous avez pu publier votre livre.
      J’avoue que j’aimerais beaucoup le lire …
      Mes meilleurs voeux pour cette année naissante et que vos voeux les plus chers se concrétisent durant ces 12 mois.
      Bises fraternelles d’une travailleuse de lumière … Sourires.
      Chris

      Répondre
    8. Antonelle

      Salut tout le monde, après avoir lu ce topic, j’ai constaté je pense comme la majorité d’entre vous, que nous sommes des êtres isolés les uns des autres, sans personne sur qui vraiment compter spirituellement, et j’ai toujours cherché à rencontrer des gens comme vous et moi, c’est pourquoi j’écris ce commentaire, impatiente et excitée de pouvoir échanger avec vous !

      Je pense que toutes les personnes qui se sentent visées par ce sujet ont tous l’impression d’être bizarroïdes et sont très seules, dont moi aussi qui ne peut compter que sur mes moments de solitude pour être parfaitement en harmonie avec notre environnement, sans quoi y’aura toujours quelque chose ou quelqu’un pour me perturber et me faire souffrir, malgré l’effort que je met (ou pas selon le contexte) à ne pas me laisser submerger par l’émotion. Mais je pense qu’il faut y travailler sincèrement et apprendre à être bien en toute circonstance, à avoir vraiment avoir confiance en nous et à nos capacités à montrer l’exemple à ceux qui n’auraient pas la même « chance » d’être et de penser tel que nous le faisons.
      Je vois dans les commentaires que nous sommes quand même pas mal à penser pareils et à nous sentir seuls, c’est pourquoi j’aimerai de tout cœur que l’on puisse communiquer ensemble d’une façon ou d’une autre, parce que même si l’on aime notre solitude ça fait du bien de partager des moments avec des personnes qui ont le même état d’esprit que soi et que cela est très stimulant et enrichissant pour chacun. De plus je pense que toutes les personnes qui se sentent concernées par ce sujet veulent un tant soit peu changer le monde, en construire un meilleur ! Seulement les personnes comme nous, due à la minorité de notre nombre, sommes très isolées les unes des autres et tout le monde sait que l’union fait la force, et si l’on veut que les choses avancent, il faut commencer à se rassembler !
      Le plus avantageux serait de créer une page Facebook qui facilite beaucoup la communication et le rassemblement de personnes, où l’on pourrait s’échanger nos opinions et nos idées et même se donner rendez-vous pour échanger en personne, ce qui est bien mieux.
      Donc voilà la page en question, n’hésitez pas à me rejoindre et plus on est mieux c’est !
      https://www.facebook.com/Ensemble-nous-pouvons-1186693918110626/

      Répondre
      1. MALACHENKO

        je suis aussi sur Facebook et on m’a rejetée parfois et j’ai même dû m’enlever de certains sites ésotériques parce que je disais des choses trop véridiques, la Vérité fait souvent peur ! Oui je sais que je suis dans la LUMIERE et j’aime la solitude même si je vis en couple ! nous respectons nos pensées et nos idées ….. une grande différence d’âge alors ! lui travaille encore pour longtemps et moi retraitée et seule très souvent ! mais beaucoup de choses nous relient à la Vie et à l’Amour.Je n’aime pas la Politique et je trouve que ce seul mot signifie s’en mettre plein les poches…. boire à plus soif alors que d’autre sont dans le désert sans une gourde pour étancher leur soif ! J’aime le soir fermer mes volets et regarder le ciel obscur, les étoiles ou la lune parfois, fermer les yeux et sentir la nuit …. quelques instants de méditation ! J’aime aussi aider des proches quand je le peux, par des pensées, des ondes de guérison à distance quand certains sont en demande. Mon pseudo facebook est Vérina Chenkomala si vous voulez m’y retrouver ! Tel est une partie de mes pensées qui vont vers la Lumière ; on peut en discuter et j’irai sur Ensemble-nous-pouvons !!! Namasté

        Répondre
      2. JASON

        Merci Antonelle et tous les co travailleurs de lumières ici présents, ce que vous décrivez me donne l impression de décrire mon profil (solitaire même en groupe, forte compassion, se sens «en décalage» , besoin permanent d être en connexion à la source…), cela me rassure que « on n’est pas bizarre» . Peut-être que notre éveil à la lumière -energie génère de «haute fréquence» du fait des 7 centres d’énergie pré-activés. Mon entourage pro. a fait cette remarque lors d’un séminaire de développement personnel ! J’ai répondu «ah bon !» pour ne pas faire de vagues. Bon courage , Amitiés de lumière !

        Répondre
      3. moutier

        le lien facebook ne fonctionne pas, avez vous changé d’intitulé ,?
        cordialement
        yvette

        Répondre
    9. Vincent Bayot

      Je ne sais pas s’il est utile de se catégoriser comme travailleur de lumière puisque nous sommes tous des êtres de lumière plus ou moins éveillés. Je me retrouve néanmoins dans cette description et ai vécu une chose similaire à ce que vous décrivez, et cela a donné lieu à un livre que j’ai publié en 2015. J’ai choisi l’auto-édition via le site createspace et la vente par le biais d’amazon.

      Bien à vous.

      Répondre
    10. Pascal

      Oui Maga votre mémoire m’intéresse est-il possible d’avoir un extrait ?

      Répondre
    11. Agnès Grimont

      Je ressens ce que vous écrivez , je me sens très proche de la nature, j’aide les gens quand ils sont en difficulté et surtout je déteste l’autorité surtout quand c’est celle de ma mère qui vit avec moi et ne me lâche pas d’une seconde mais je ne me laisse pas faire. J’ai des dons je le sais surtout celui de comprendre ce qui ne va pas chez mes amis ! Je fais de mon mieux

      Répondre
    12. Thaad

      Pouvez vous le publier sur internet ou par message ???
      jai limpression que cela seta interessant ??

      Répondre
  2. K'Bourch magali

    La lecture de cette article sur les 5 signes concernant les travailleurs de lumière, m’a vraiment fait du bien et réchauffé mon cœur. Il est inconcevable pour moi d’aller me coucher sans regarder une dernière fois le ciel, quelques soit l’heure et le temps. J’ai le sentiment également de trop souvent renoncer à mes aspirations profonds pour cadrer avec les gens qui m’entourent, pour ne pas passer pour une illuminée, et je suis fatiguée de cela, il est temps que les choses change pour moi…
    Avec mes meilleurs messages

    Répondre
    1. Tanguy

      Bin je pense être pareil…et jaimdrais trouver qqun d’aussi perché que moi.. mm si la encore je dis perché parce que c’est l’impression que les gens ont.. alors que j’ai la même sur eux.. mais je les prends comme ils sont..

      Répondre
      1. Cicine Marion

        Moi aussi on me traite souvent de perchée pour les mêmes raisons.. mais je ne laisse pas le choix aux autres, si ils veulent être avec moi il fait accepter cette différence (qui a mes yeux en est une belle) 🙂

        Répondre
      2. S2ooo

        J’ai 35 ans et je ne compte plus les personnes qui ont pu ou pense toujours que je suis bizarre, perchée…j’apprend toujours à en rire…:)

        Répondre
      3. Marilou

        Pareil, complétement perchée et heureuse de l’être.
        La solitude et la joie sont ma nature et ne sont pas du tout incompatibles, je raffole de mon isolement et pourtant quand je vais dans le monde je me sens a l’aise et j’aime l’humain. Tout comme vous j’ai une force d’attraction… parfois ça m’epuise car certains sont energetivores et veulent me prendre cette energie. Ce qu’ils ne savent pas c’est qu’elle est inepuisable et qu’il me suffit de retourner dans mon jardin en silence pour qu’elle rejaillisse en moi. D’autres me trouvent pretentieuse à cause de ma belle confiance et de mon aisance, mais c’est leur probleme pas le mien. Il faut s’aimer et se le dire, il faut s’estimer comme si nous etions des tresors, car c’est ce que nous sommes. Tous d’ailleurs.
        Les plaintifs, les rageux, les lumineux, les pleins d’espoirs, les guerisseurs et ceux qui ne savent pas qu’ils le sont.

        Répondre
  3. Vaxelaire

    Tout ça c’est bien mais ce qui me serai utilise c’est de savoir comment ces gens font pour supporté la vie, il y en a une paire qui ont dû mettre fin à leurs jours, de ces »travailleur de lumière »…

    Répondre
    1. Virginie

      Vaxelaire,je vous rejoins entièrement car j ai moi même souvent pensé au suicide devant l ampleur du désastre planétaire et humain…..ce sentiment d impuissance est parfois insupportable

      Répondre
      1. Olympe

        Oui Vaxelaire, mais en bon « travailleur de lumière » le suicide est impossible car l’on détruit la vie. Alors on supporte et l’on apporte, puis l’on supporte et l’on apporte encore…

        Répondre
        1. Ben

          Ado, j’avais la haine sur le ‘genre humain’ (avant tout sur moi-même)et puis à l’heure actuelle je fais le petit colibri, c’est à dire que j apporte ce que je peux à ma manière avec les outils que j’ai… Certes,c’est probablement une goute d’eau mais j’ai foi en l’humain à présent, foi en celles et ceux qui font bouger les choses à leur manière si même ils se sentent en ‘décalé’ par rapport à une majorité..
          Si je n ai pas le sentiment d’avoir le cosmos en moi ni trouvé utile tout mes moments de solitude, je reste qq’un de chaleureux qui ne demande qu’à pouvoir aider et partager mon expérience de vie à qui se sent réceptif, car chaque vie à son importance.
          Ne désespérons pas, je reste convaincu qu’il y a qq chose de bien a créer autour de soi et ainsi peut-être inspirer d’autres personnes à en faire autant ^^

          Répondre
        2. stef

          oui je suis d’accord avec toi et même quand on est a bout du bout du bout on n’a pas le choix il faut se relever et continuer meme si cette position est pardoos tres dure car personne ne peut faire notre travail à notre place. heureusement parfois la vie est satisfaisante

          Répondre
      2. Elo

        Nous ne sommes pas impuissants. Regardez les gens qui ont besoin autour de vous, ouvrez les yeux, ayez 1 regard bienveillant, et vous verrez toute la merveille de l homme. Les gens s ouvrent et donnent dès lors qu une main est tendue. Chaque jour la nature me réjouit et le ciel m’apaise. Chaque jour je m ouvre davantage à autrui et la récompense est immense. Chaque pas construit l être et la planète. Encore faut il croire en cette énergie, qui nous lie et qui a besoin d être accompagnée .
        Croyez en la bonté du monde et le monde changera. soyez acteur de cette vérité 🙂
        Douces pensées.

        Répondre
        1. Julis

          Merci pour votre lumière. J’étais en train de passer les com négatifs et j’ai enfin vu le votre. Il est normal au début d’avoir un regard pessimiste mais n’oublions pas que nous avons la possibilité de briller, de voir le monde tel qu’il est réellement, et d’être en harmonie tous ensemble chacun à son niveau. Le simple fait de voir le meilleur en chacun, donne la possibilité à l’autre de donner le meilleur de lui-même, de briller; et donne la possibilité de grandir ensemble. Merci pour votre commentaire qui éclaire notre chemin.

          Répondre
        2. Buda

          Elo je suis tout à fait d’accord avec vous les êtres de lumières c’est vrai qu’ils y ont beaucoup de ressentie, mais pas le suicide la lumière ne laisse entrer aucunes hombre noir ni dépression on peu passer par des mauvais moments mais le lendemains toute seras a nouveau plein de lumière l’énergique positif est toujours la

          Répondre
      3. maurel jean-pierre

        justement le role d un travailleur de lumiere c est d eclairer de donner l exemple

        Répondre
      4. Danielle HERREMANS

        Oui Virginie, ce sentiment d’impuissance est parfois insupportable….Que pouvons nous faire ? Nous aimons la solitude mais ce n’est pas comme ça qu’on changera le monde malheureusement !

        Répondre
    2. Tozame

      En effet, vivre avec le sentiment d’être ultra sensible à TOUT CE QUI EST, ce n’est pas toujours simple! Parfois même, très difficile émotionnellement.
      J’essaie de me ressourcer le plus souvent possible afin de continuer ma bienveillance naturelle, mais il y a des moments où mon trop « grand Coeur » me draine tellement d’énergie, que je ressens alors, une fatigue écrasante. Cela est généralement signe qu’il est temps de me retrouver seule Simon, c’est comme vivre une dépression: Pleurer sans savoir pourquoi, être épuisé, impression de manquer de temps, etc.

      Répondre
    3. Julien

      Mettre fin à ses jours est une incompréhension des choses, une fois que tu sais qui tu es, tu réalises que tu es venu ici pour une raison précise. Il n’y a donc plus besoin de supporter la vie, c’est la Vie elle même qui te nourrie.

      Répondre
    4. Line

      Non justement notre travail n est pas pour nous mais pour autrui nous arrivons toujours à nous ressourcer et se n’est pas un combat c est une réflexion de vie

      Répondre
      1. Jiddu

        Totalement d’accord! Il me semble que certains confondent hypersensibilité et lumière. … l’être de lumière est dans l’action, ne doute pas et ne souffre pas puisqu’il sait le sens de son existence. C’est un état de pur bonheur et de pur conscience, comme une évidence. ….

        Répondre
    5. pichon

      les travailleurs de lumieres aime la vie sous toutes ces formes….alors non je ne pense pas qu un travailleur de lumiere ait envie de mettre fin a ses jours…….peace with you…..

      Répondre
    6. Flow

      … Mais non pas du tout, bien au. contraire. La vie est un cadeau et notre rôle est de comprendre que c’est en nous, à l’intérieur de nous que la paix et la joie doit se faire…. Alors la paix sera sur la terre.
      Bien à vous, dans la joie et la paix

      Répondre
    7. Emmanuel

      Il faut avoir souffert bcp enfant , en ce qui me concerne, pour avoir aujourd’hui foi et force.
      Perso, j oeuvre pour la coopération, et je travaille à éveiller les esprits , a faire la révolution ds la tête des frères humains

      Répondre
    8. Andrea

      J ai essayé … 9 fois … Mais quand la mort ne veut pas elle ne veut pas …

      Répondre
    9. Marie-Lou Borduas

      Je ne crois pas. Le dalaï-lama n’a pas mis fin à ses jours. Pourtant, il ne cadrait pas avec la société, étant trop spirituel. Être irradié de tant de lumière ne peut qu’apporter que bonheur et amour, à soi et aux autres. Trop se soucier de ce que les gens pensent de nous pollue notre âme et nous empêche de s’élever et d’accomplir le bien pur autour de nous. Steve Jobs (Apple) avec ses idées hors normes, pas comme les autres, qui ont changé la face du monde. Imaginez si cet homme s’était arrêté au jugement des autres. C’est en faisant fi du regard d’autrui et en croyant en nous-mêmes qu’on réussit à changer le monde. Les gens sont majoritairement des moutons: ils sacrifient ce qu’ils ont de différent (précieux, unique) seulement pour cadrer en société (nivellement par le bas), alors qu’en fait, chaque différence pourrait apporter de grands changements positifs pour l’Humanité. Suffit de croire en soi.

      Répondre
      1. bla bla

        bonjour,
        Je suis tout à fait en accord avec ton mode de pensée.
        j’ai tourné la souris et je me suis arrêtée à ton message.
        Cool de voir que je ne suis pas seule à penser comme cela.
        bien amicalement
        véro

        Répondre
    10. DREVET

      Je suis d’accord qu’il y a sûrement beaucoup de personnes qui sont partis parce qu’ils ne comprenaient pas le sens de la Vie sur Terre. Combien n’ont pas su et compris ce qu’ils étaient? La plupart d’entre vous ont dû se sentir isoler depuis leur tendre enfance, se demandant même pourquoi ils étaient là et se sentant même « extra-terrestre » dans leur propre famille. Ce n’est pas facile, je sais. Il faut prendre conscience que nous sommes là pour des missions précises et évoluer. Avec le côté terre à terre et bien matérialiste d’aujourdhui, laissant si peu de place au subtil, il est difficile, seul, de prendre le dessus. Mais c’est possible. J’ai ressenti tout cela, dans une famille où tout le monde croit mais il ne faut surtout dire que vous aussi… vraiment bizarre… jusqu’au jour où je suis tombée sur un livre où tout était écrit… évident, et où beaucoup de mes ressentis étaient expliqués… Je vous le conseille (de Serge BOUTBOUL).
      Alors oui, j’ai fait parti de ces gens qui ont eu envie d’en finir. j’ai eu la vie sauve heureusement. Et j’ai compris encore longtemps, très longtemps après, que tous nous devons traverser des épreuves et pire, parfois, au moment où nous sommes presque arrivés, des mauvaises forces nous ralentissent et nous devons encore deviner qu’il ne faut pas lâcher car nous sommes au bout de notre épreuve. Etre sur terre, ce n’est pas un hasard. Nous sommes tous des êtres spirituels et parmi ces êtres spirituels,à vous de découvrir lequel exactement… Infiniment, je vous souhaite le courage d’aller jusqu’au bout et aussi, n’oubliez pas que vous pouvez demander de l’aide, là-haut… beaucoup n’y pense pas , oublie ou trouve cela ridicule… essayer juste….
      Une dernière chose… oui, le monde part en dérive mais chacun peut aider à son niveau, même si nous sommes en minorité. Et on ne peut pas aider si on n’est pas sensible, c’est cette sensibilité qui nous fait bouger et non baisser les bras.

      Répondre
    11. Angie

      Je suis d’accord qu’il y a sûrement beaucoup de personnes qui sont partis parce qu’ils ne comprenaient pas le sens de la Vie sur Terre. Combien n’ont pas su et compris ce qu’ils étaient? La plupart d’entre vous ont dû se sentir isoler depuis leur tendre enfance, se demandant même pourquoi ils étaient là et se sentant même « extra-terrestre » dans leur propre famille. Ce n’est pas facile, je sais. Il faut prendre conscience que nous sommes là pour des missions précises et évoluer. Avec le côté terre à terre et bien matérialiste d’aujourdhui, laissant si peu de place au subtil, il est difficile, seul, de prendre le dessus. Mais c’est possible. J’ai ressenti tout cela, dans une famille où tout le monde croit mais il ne faut surtout dire que vous aussi… vraiment bizarre… jusqu’au jour où je suis tombée sur un livre où tout était écrit… évident, et où beaucoup de mes ressentis étaient expliqués… Je vous le conseille (de Serge BOUTBOUL).
      Alors oui, j’ai fait parti de ces gens qui ont eu envie d’en finir. j’ai eu la vie sauve heureusement. Et j’ai compris encore longtemps, très longtemps après, que tous nous devons traverser des épreuves et pire, parfois, au moment où nous sommes presque arrivés, des mauvaises forces nous ralentissent et nous devons encore deviner qu’il ne faut pas lâcher car nous sommes au bout de notre épreuve. Etre sur terre, ce n’est pas un hasard. Nous sommes tous des êtres spirituels et parmi ces êtres spirituels,à vous de découvrir lequel exactement… Infiniment, je vous souhaite le courage d’aller jusqu’au bout et aussi, n’oubliez pas que vous pouvez demander de l’aide, là-haut… beaucoup n’y pense pas , oublie ou trouve cela ridicule… essayer juste….
      Une dernière chose… oui, le monde part en dérive mais chacun peut aider à son niveau, même si nous sommes en minorité. Et on ne peut pas aider si on n’est pas sensible, c’est cette sensibilité qui nous fait bouger et non baisser les bras.

      Répondre
      1. Daniel

        C’est par hasard que je suis tombé sur cet article qui confirme mon senti… Votre commentaire positif est rempli d’espoir!

        Répondre
  4. Maryse

    oui je me sens vraiment un travailleur de lumière, même dans les moments les plus sombres où je me sens toute petite. J’appelle alors à l’aide afin de recevoir plus de lumière et la partager.

    Répondre
  5. Zoune

    Hey ! Si en Plus de ces 5 critères le travailleur de lumière préfère travailler dans l ombre alors oui je pourrais bien en être un. 😀

    Répondre
  6. Dawn

    La vie me prouve tous les jours que l’on doit faire quelque chose pour ce monde…

    Répondre
  7. dominique

    chaque fin de semaine des percéïdes je peux passé des heures a regarder le ciel et me sentir bien c,est la seule façon que j’ai trouver pour me ressourcer…. de plus j,ai un petit dont pour la guérison avec mes mains, je peut débarré un dos sans savoir ni comprendre comment!? comment l’exploité a pleine capacité?

    Répondre
    1. sspallanzani Jean Clement

      Bonsoir Dominique

      Regarde , visualise mon site http://www.jean-magnetiseur.fr , si cela te parle je ne sais ou tu te trouves ( excuse le tutoiement)
      contact moi tu as tout ce qu »il te faut dans mon site .

      Une CHOSE IMPORTANTE POUR TOI avoir du magnétisme pouvoir avoir le Don de soulager Autrui c est très bien , c est même merveilleux pour ceux qui le développent , mais JE T EN PRIE ne TRAITE PAS N IMPORTE COMMENT AUTREMENT CELA SE RETOURNERA CONTRE TOI ET SURTOUT AUSSI CHASSE TE PROTÉGER TE NETTOYER APRES CHAQUE ACTION .

      Répondre
  8. Paul

    J’ai les 5signes ,surtout par rapport à la cruauté envers toutes formes de vie.
    Actuellement en pleine évolution , je comprends mieux mon chemin mais n’est pas encore trouvé le moyen

    Répondre
  9. Marc

    moi je dirais que j appartien au numero 1,2 et un peu du numero 5 mes je ces pas ci cela fait moi un travailleur de lumiere

    Répondre
  10. eve marguerite

    Ce que je pense , pour moi je ne suis pas à ma place sur cette planète …c’est pas possible je viens d’ailleurs ….!!!

    Répondre
    1. lili

      Bonjour Eve,

      Vous venez peut-être d’ailleur mais si vous êtes ici c’est pour accomplir quelque chose.
      Peut-être vous sentez-vous ainsi car vous n’êtes pas en train d’acccomplir ce que vous avez à faire, ou parce que vous avez oublier. Trouver vos élements repers ds la nature ceci vous aideras. Bonne route 🙂

      Répondre
  11. Papouch

    Votre article est un peu léger… c’est le moins que l’on puisse dire!
    On peut vouloir aider les gens (et le faire…), respecter toutes les vies et se sentir en harmonie avec le cosmos sans pour autant se « sentir » un travailleur de Lumière…
    On peut s’accomplir et « tracer son chemin » sur cette Terre sans être pour autant un Être de Lumière… « Un Humain » tout simplement qui essaie de faire ce pour quoi il est venu se réincarner et tente de participer à l’élévation de l’Humanité aussi petit soit-il!
    Faire croire à longueur d’article que nous pourrions être ceci ou cela – surnaturel, extra terrestre, seigneur du ciel voire possesseur des clés du passage en dimensions supérieures – participe à la campagne de désinformation et à la prolifération des faux prophètes déjà signalés il y a quelques milliers d’années…
    Plutôt que d’écrire ces textes racoleurs, participez concrètement à l’élévation de l’Humanité et à son passage en 5D. Cela sera plus utile que de chercher des Êtres de Lumière incarnés!

    Répondre
    1. jourdelune

      Merci de ce rappel… on se laisse vite persuader…orgueil quand je te tiens…!

      Répondre
    2. sylvie cocheril

      Je suis tout a fait de votre avis… Ceci n’est que de la propagande et les plus naïfs se sentent investis d’un pouvoir supra naturel… Il est tout simplement naturel de se retrouver dans chacune des cinq points sans s’auto proclamer travailleur de lumière… Je suis scandalisée par la plupart des articles publiés sur ce site et j’essaye chaque fois de réveiller certains naïfs en quête de reconnaissance!

      Répondre
    3. Sabine FERGUSON

      Un peu de sagesse TERRESTRE… Voilà qui fait du bien.
      La classification, hiérarchisation et les étiquetages sont néfastes et ne profitent qu’à l’ego des uns (« dominants ») et des autres (« victimes »).
      Il faut arrêter avec tout cela… j’en connais qui, suite à un article lu je ne sais où, se prennent pour des « anges » perdu(e)s au milieu d’humains. Et éternelles victimes de l’injustice, le résultat est le même qu’avec le dogme de l’Église :
      ces gens-là ne grandissent pas, sont immatures, demeurés à l’état d’enfants (Indigo? Arc-en-ciel? Cristal? Diamant?…encore un concept qui s’est imposé – quoiqu’il soit évident que d’une génération l’autre les incarnations évoluent, cela tombe sous le sens)
      Pour les anglophones, un truc intéressant à lire, ne prendre que ce qui vous parle (au niveau du cœur).
      http://in5d.com/why-i-am-no-longer-a-lightworker/

      Répondre
      1. Jiddu

        Bonsoir, tu parles de dogme à juste titre ,de l’église et autre mais tu cites la réincarnation comme vérité révélée? ?? Être de lumière ou pas cela n’est pas l’important, l’important est d’aider les empathes à s’identifier car ils ont la clef de notre avenir.Tous vos commentaires de jugements définissent qui vous êtes, pas ceux que vous jugez. Et même si cela vous paraît être de l’identification détourné, préférez vous que tous ces gens s’identifient à des kamikazes, des barbares ou à des êtres de lumière? Qui parlez de dogme ?? Vous n’êtes jamais satisfaits! ! Il y a toujours un truc qui ne vous va pas!! Qui n’est pas comme vous voudriez voir devrez!!! Nous sommes ce que l’on pense et j’aimerais vous inviter à vous posez la question avant de vous exprimer si ce que vous allez dire est plus essentiel que le silence.Je vous aime.

        Répondre
        1. catherine

          j’approuve votre commenaire il est plein de bon sens en plus de jugez il rabaisse chacun et libre de croire ou pas et personne ne peut jeter la pierre a celui qui n’ai pas de son avis la vie serrait tellement morose si tout le monde se ressembler et penserai pareil!!!!

          Répondre
    4. DREVET

      Oui, merci de rappeler que rester humble fait parti de la spiritualité…
      Trop de personnes aimeraient être, sans penser à mal ou se faire grandir… Attention. Le ciel envoie naturellement à nous les personnes que nous sommes capables d’aider et nous pouvons demander toujours de l’aide quand nous émettons un doute. Je ne pense pas que les personnes qui pensent être des travailleurs de lumière soient des personnes en quête de reconnaissance ou autre. Mais attention, ça va vite de déraper… Il n’y a pas de meileur ou moins bon. Nous avons tous une noble mission de mener à terme.
      Pour finir, que chacun fasse de son mieux, peu importe votre croyance en quoi que soit. Croyez en vous.
      Je vous conseille, si je peux me le permettre, de développer vos facultés spirituelles afin d’apprendre à vous protéger car en aidant les autres, c’est vital.
      Que chac

      Répondre
  12. Petit

    J’ai apparemment tous les symptômes d’un travailleur de lumière. Cela signifie aussi avoir l’impression que l’autre est moi -même dans sa différence. Comme je dis toujours : « le conflit n’a d’intérêt que s’il éclaire l’autre » , en soi ou chez l’autre.

    Répondre
  13. Lallemand Laurence

    Juste un poème que j’ai écrit qui tends à répondre oui à la plupart de ces affirmations.

    Ham / Varsberg, le 9 octobre 2015

    Enfin voilà la nuit,
    Les étoiles, la lune qui luit.
    Moment calme et serein,
    Puisse-t-elle s’éterniser !
    Que le jour tarde à se lever.
    Je n’ai pas fini de rêver…

    Solitude amie,
    Bulle de survie.
    Echapper au monde,
    Refuser de se fondre,
    Résister, être soi,
    Et seulement cela.

    Répondre
    1. Jean

      je suis entièrement un travailleur de lumière, enfant indigo, je me suis fait découvrir il y a 3 ans par un autre travailleur de lumière qui me l’a dit, et depuis , j’ai eu des signes évidents, qu’il existent des êtres de lumières interdimentionnel qui démontre clairement que notre lumière va l’emporter sur l’obscure de cette planète, on continu à transmettre notre lumière partout ou l,on va. Merci!

      Répondre
  14. Ronan

    J’ai l’impression de me décrire en lisant cette article, c’est totalement moi !
    Je me questionne souvent sur le 4eme point, j’ai toujours trouvé les gens très étrange, pas seulement ceux de mon entourage mais tout le monde en générale, je n’est jamais vraiment comprit le plaisir que tirent la majorité des gens dans certaine activité, leur façon d’êtres de pensée, leur immense inconscience…

    Si j’était vraiment moi (ce qui n’est pas possible) on me regarderais d’un œil très bizarre, probablement qu’on me traiterais de fou, mais ce n’est pas moi qui est fou c’est le monde !!
    vous comprendrez mieux ou je veux en venir en lisant ce petit compte qui illustre bien la situation:
    http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/10/08/article.php?sid=140023&cid=49

    Jamais je n’est côtoyer des gens comme moi, comme vous dans la vrais vie, je ne suis qu’un étranger au yeux de mes proche et du monde…, mais quand je lis vos commentaire je sais que quelque part non loin de chez moi se trouve des gens comme moi qui se pose les même question, avec vous je me sens bien entouré, je me sens chez moi, a ma place réunie avec ma famille d’âmes !
    Tout les gens que je côtoie aujourd’hui, amis, famille… tout le monde en générale, je suis hypocrite, non pas par choie mais par obligation sans quoi je serais probablement seul se qui n’arrangerais pas les chose enfin bref, l’un de mes rêve c’est de pouvoir un jour avoir des amis comme moi, avec qui je ne serais pas obligée de me cachée derrière un masque pour plaire, pour êtres comprit, pour êtres accepté, et enfin je m’approcherais réellement de se qu’on appelle « le bonheur »
    j’espère pouvoir rencontré un jour des gens comme vous !

    Répondre
  15. le quellec

    Sans vouloir me vanter, je corresponds à tous les signes, et fait étrange, je suis hospitalisée depuis plus de deux mois et un pope orthodoxe qui est à la même table, me dit très souvent que je suis un ange terrestre et un travailleur de lumière.
    Venant d’un pope, et aussi d’autres personnes, je prends ça comme un compliment et je continue les missions à accomplir….. J’ajoute pour finir que je ne devrais plus être de ce monde…..

    Répondre
  16. Sarah

    J’aimerai beaucoup savoir du coup comment on peut faire pour comme vous dites faire avancer les choses.
    Y a t il un moyen de connaitre les armes qui nous sont donnees pour passer a l’action?
    Quelles sont nos forces, comment les utiliser?
    Merci beaucoup pour vos articles, ce sont de precieux tresors!
    Sarah

    Répondre
    1. Raphaël Marle

      Si cela peut vous être utile: à 30 ans j’ai souhaité évoluer (apprendre, comprendre pour grandir), un souhait tjs d’actualité, exaucé par la vie sous forme de lectures principalement (tjs le bon livre au bon moment). à 38 ans j’ai dit (à qui? je ne sais pas) sous la colère « dîtes moi ce que je fais ici ou alors reprenez moi, vite, très vite », le lendemain au réveil une voix dans ma tête « écris de lettres d’amour!!! », alors c’est ce que je fais (ceci en est une) à 40 ans j’ai écrit ce souhait « Je souhaite être utile au plus grand nombre, pour tous et pour toutes choses », la solution m’est apparue dans un rêve, un livre que je dois écrire, à la couverture blanche avec le titre en relief doré « Je t’aime » (en phase finale d’écriture)… Ce petit résumé pour vous rappeler « DEMANDE ET TU REÇOIS ». RIEN n’arrive par hasard, chacun de nous a quelque chose à faire ici, chacun est né à la bonne époque, au bon endroit (à cet instant nos chemins se croisent ici…Alors suis-je un être de lumière pour autant? En tout cas lors d’une méditation guidée je me suis vu comme ça…tout ne serait qu’illusion?! Et bien je l’aime cette illusion d’amour dans laquelle je suis, car émotionnellement cela semble très vrai. Raphaël

      Répondre
  17. Oum Mbondi

    J’en suis ému et ravi de constater que je reponds à ces critères. Je suis impatient d’en apprendre davantage

    Répondre
  18. Mathieu

    Bonjour !! J ai eu un eclair de conscience y a un bon moi de sa , et pour ceux qui se cherchent encore , exprimez vos besoins et la vie vous donnera toutes les clés pour avancer , faites lui confiance !!! Et pr vs aidez faites un tour sur la numerologie sacrée; )

    Répondre
  19. spallanzani Jean Clement

    Bonsoir , Apres une existence dans une première partie de Vie Plus que PARTICULIÈRE jusqu’à 56 ans , ayant eu dans cette Première Partie de Vie un Premier Cadeau de la Vie MA FILLE , mais ayant aussi appris et vécu INTENSIVEMENT la DOULEUR PSYCHIQUE ( Comme on dit Les Mots sont pires que des Coups de Lance ) , durant l Automne 2012 après avoir durant des années suppliées le Ciel J AI EU CE DEUXIÈME IMMENSE CADEAU DE L UNIVERS MAGNÉTISEUR RADIESTHÉSISTE EXORCISTE Ordonné, reconnue par le Vatican .
    ET DONC JE RÉPONDS OUI AUX 5 QUESTIONS AVEC UN BÉMOL POUR LA VIANDE .

    Répondre
  20. sylvie cocheril

    Comme Papouch, je pense que vous êtes fin stratége quand a ce qui est du prosélytisme de masse… Vous vous adressez aux gentils naïfs qui ne sont certainement pas malintentionnés et vous leur donnez le pouvoir de s’auto proclamer êtres de lumières et/ou travailleur de lumières… Ce que vous faites est grave, votre discours est sectaire… Nul n’est besoin de vos articles pour savoir ou l’on en est avec soi même… Une bonne psychothérapie demandera plus de temps mais la fin de la thérapie apportera bcp plus de réponses sur la véritable connaissance de soi! Et je pense que pour bcp de vos lecteurs ce ne serait pas un luxe. Je suis spiritualiste et également passionnée de psychanalyse…

    Répondre
  21. Sam

    Je crois corresponde à la plus pare de ces critères. Cependant, j’ai de la difficulté à me voit comme étant un vrai travailleurs de lumière ( sentiment de ne pas appartenir à quoi que ce soit). C’est peut être une forme de modestie ou alors je n’ai pas encore pleinement saisi ma fonction mais je me vois plus comme un guerrier de l’équilibre. J’aspire à élever ma conscience mais je ne réssent pas vraiment l’envie de me débarrasser de mes côtés plus sombres. Je crois que les ténèbres sont nécessaires pour faire briller la la lumière. Une bougie ne sert pas à grand chose au milieux d’une pièce remplie d’ampoules. Mais placé dans une sombre caverne, elle devient vitale. C’est au cours des nuits les plus sombres que brillent les plus belles étoiles. Je crois qu’il est facile de faire un choix entre lumière et ténèbres. Il est beaucoup plus difficile de faire danser les 2 ensemble. J’ai tendance a toujours choisir le chemin le plus compliqué car c’est ,pour moi, la meilleure façon d’apprendre… c’est malheureusement aussi la meilleure façon casser la geule. Sans doute qu’un jour la maturité me gagnera et que je deviendrai moins aventureux mais en attendant, il me reste beaucoup trop à apprendre pour me réfugier dans le confort de la lumière.

    Namasté

    Répondre
  22. BONI YALLA Adelphe Gado

    Moi je répond à 100% et c’est cela qui faire que je traverse une situation où j’ai même pas un gain de cause et je me demande si il faut vraiment toujours faire qu’elle choses pour les uns et autres mais faite le on ayant l’esprit de ne tiré aucun bénéfice de l’aider vraiment j’ai besoins d’aide et je suis confus la maitenant

    Répondre
  23. BONI YALLA Adelphe Gado

    Je répond à ces critères et je suis près même à tous pour les autres sans arrière pensée. La maitenant c’est moi qui est besoin d’aide mais personne pour le faire pour moi sa frustre

    Répondre
  24. Justine

    D’après ces 5 signes j’en suis une.
    Serait-ce possible d’avoir plus d’information sur « qu’est-ce qu’un travailleur de lumière »?
    Pouvons-nous vraiment déterminer en être un seulement à partir de 5 indications ?
    A chacun des articles que vous publiez portant sur les signes qui définissent si nous sommes si ou ça j’ai toujours l’impression d’être cette chose, cette personne. Il faudrait donner plus de précisions dans vos articles ou je vais commencer à croire que je suis toutes ces personnes.

    Répondre
  25. Dom

    Tous les critères me correspondent. « Travailleur de lumière » est peut-être un grand « titre » mais j’essaie de donner du bonheur autant que possible, même par un mot ou un sourire aux gens que je croise simplement au hasard ! Et je ne suis même pas capable de tuer une araignée !!!!! Peace & Love…

    Répondre
  26. Calme

    Je pense également qu’aucun contact ne se fait pendant cette vie, les contacts encore en mémoire ont été fait avant naissance , ais-je raison ?? Les 5 signes sont clairs, je me souviens également des moyens qu’on m’a indiqués ! Merci on se sent moins seul !

    Répondre
  27. Marie

    Ces 5 définitions sont en moi et plus encore… Par contre je n’ai aucun titre du style « travailleur de lumière » ou autre, je SUIS c’est tout! Toute une longue vie derrière moi à me nier… société oblige… A présent j’essaie d’assumer qui je suis réellement. Ma solitude est immense et paradoxalement me plaît car elle m’est indispensable. Je communique naturellement avec tous les êtres vivants. Je ne me sens pas à ma place ICI et ce la plupart du temps… Je suis sensée créer un pont entre le monde dans lequel nous vivons et l’autre… ou les autres… J’ai constamment la tête en l’air, dans le ciel, la nuit et le jour, le plus souvent possible en pleine nature. Plus souvent je suis ailleurs… mon désespoir est énorme quand je réalise que je suis vraiment ici, c’est comme si je faisais des allers et retours continuels. Je me sens isolée et surtout fatiguée de cette vie dans ce monde où tout est faux, superficiel, je précise que je ne suis absolument pas déprimée, j’aimerai comme beaucoup d’entre vous communiquer avec des personnes comme moi, juste savoir que je ne suis pas SEULE…

    Répondre
  28. BERNARD bernard

    bonjour :je m’occupe de personne en fin de vie et a chaque fois les enfants ou la personne que j »avais en charge me disaient que jetais un Ange …une sainte ….. et sans pour cela pour cela prendre conscience de ces paroles pour moi se n’etait qu’un compliment . l’autre soir . Dans ma ma vie je n’ai croisée que des amies et amis qui avaient pratiquement tous des problèmes ….. passez et partaient ……………. j’ai également des signes tel, qu’il y a 2 semaines Je me suis relevée car je me sentais pas bien pour voir le ciel et ……………. HO juste levé la tete et une étoile filante juste a cet instant quel joie pour moi

    Répondre
  29. Chou

    Et est ce que l’on se sent seul aussi souvent malgré les gens autours ?
    Qu’est ce qui nous dit qu’on en est vraiment un meme si les 5 points évoqués nous ressemble la est la vrai question!
    Ensuite si il s’avère qu’avec certitude nous en sommes un comment travailler cette aptitude ?

    Répondre
  30. Julie

    Je pratique le reiki depuis que je suis toute petite… Mais quand je vois ces points, je me reconnais pas forcément parfaitement.. on peut travailler avec les énergies, la guérison, la lumière.. sans pour autant vouloir changer le monde ou se rebeller!
    Pas besoin d’être dans toutes ces cases pour être un « travailleur de lumière », il suffit simplement d’avoir un coeur pure, une énergie forte, beaucoup de volonté et d’amour 🙂

    Répondre
    1. bla bla

      Oui les énergies, la volonté, l’amour, l’esprit de souhaiter des améliorations et donner de son temps pour ce faire.
      C’est aujourd’hui le seul moyen d’apporter de la lumière et donc de la guérison. être rebelle c’est croire en s’est conviction sans pour autant penser être supérieure. c’est en cela la lumière. Pour moi nous sommes toutes et tous des lumières du cosmos mais certaine brille plus que d’autres, c’est tout.
      La volonté l’espoir est l’émergence de la lumière.

      Répondre
  31. Francoise

    Salut! Je ne sais pas si je suis un travailleuse de lumière car j’ai un maudit caractère. Mais ça me ressemble en titi. Ayant UNE expérience transcendante style tsumani en étant athée, je ne sens pas de racine nulle part. Je suis heureuse seule et le silence est riche de vérités. Toute chose rampante, insecte et animal est un trésor inestimable et respectable et sa rencontre donne sa vrai dimension à ma vie humaine. Mais je hais l’humanité infectes et ses religions pourries. Je veux aider la planète et je pris pour notre race abominable disparaisse.

    Répondre
  32. Marale

    Oui il est possible que je le soit je crois au destin à la nature au respect de chaque vie animal végétal je suis infirmière et accepte même la pire des choses le décès car je crois en la vie après la mort
    Depuis peu je ressent des choses dans mes mains
    Je suis en harmonie avec ma vie même si il me manque de la nature autour de moi la vie de la population étant trop pesante pour moi
    Comment dois je faire?

    Répondre
    1. Human

      Quitte le ville!! Fait ton sac à dos et pars t’ouvrir au monde. Sur la route, tu rencontreras les gens comme toi, tu découvriras vraiment qui tu es. Fait vite! T’en as toujours rêvé.

      Répondre
  33. Robin Didier

    L’usage de la pensée (Lumière) qui sert de cocon à la conscience doit s’écarter pour laisser place à l’être de perception et d’action. Si non le pièges des idéologies nous attend derrière chaque projet. Did
    Bises à plus.

    Répondre
  34. Dussart

    Je me reconnais comme un travailleur de lumière je le vie depuis bien longtemps
    Mais ces dernières années plus près encore
    Cela et dur pour moi car je ressens beaucoup s émotions .
    Je dit merci gratitude à la mère terre

    Répondre
  35. Ducrou

    J’en suis Je le sais depuis que je suis née Et j’ai une amie qui est aussi concernée Je n’ai jamais pu m’adapter à ce monde

    Répondre
    1. lapierre line

      oui je suis une travailleuse de lumière je me suis reconnue dans les 5 signe

      Répondre
  36. Marijo

    Ravie de savoir que je ne suis pas isolée dans cette recherche permanente de la vérité . C’est toujours un délice de lire vos articles . Je m’y retrouve quasiment toujours , c’est réconfortant de se sentir un peu plus riche à chaque lecture !

    Répondre
  37. Caroline

    A vrai dire, OUI je me reconnais dans ces 5 éléments. Tout à fait comment je me perçois et me sens. Est-ce que cela veut dire que je suis un être de lumière? C’est beaucoup! Je crois que la quasi totalité du monde va se reconnaître dans ces 5 éléments, mais tous ne le sont sûrement pas. Car souvent on ne se voit pas comme nous sommes, on se rêve et s’imagine souvent bien mieux, car on aspire tous à être meilleur… parfois et bien, on anticipe « le meilleur » que l’on pense voir en nous mais qui n’est peut être pas encore là…. Complexe de répondre à cela, les gens qui me connaissent bien et qui m’entourent seraient plus à même de dire si cela correspond à ma nature profonde.

    Répondre
  38. Fabrice

    Oui pour tout mis à part que je ne suis pas végéteriens mais ça ne me dérangerais pas bien au contraire .

    Répondre
  39. De Filippi Simon

    Je vis pour embellir le monde.
    Merci pour cet article, il m’a fait sourire 🙂

    Répondre
  40. joyce blacksmith

    jaime ce site sa répond a bien des questions que je me pose et oui je crois aux travailleur de luniere merci pour votre site aurevoir

    Répondre
  41. Mik@ël

    bonjour à tous.
    Le but de tout cela n’est pas de correspondre au critère 1 ou 2 ou 3 etc mais de sentir ces (ses) émotions qui passent au travers de nous ….. qui que vous soyez, si chacun de nous doté de certaines capacités innées et  » reconnues » mettez vous TOUS à envoyez vos pensées les plus pures comme un rayon à travers toute la planet et l’Univers… auquel , et chacun de nous, aussi « sensible »qu’il le vit, nous apartenons tous… tout comme un micro-organisme dans un ensemble uni…la Vie.
    merci à vous

    Répondre
  42. Caroline

    Je navigue pour fonctionner dans un monde,un système qui ne me ressemble pas et c’est très difficile. Comment font les travailleurs de lumière pour survivre toute une vie à cela?
    C’est si dure parfois, de ressentir tout et de faire passer toutes les vies avant soit même. Atteindre l’équilibre et la sérénité est tout un défi. Préserver son corps physique et mentale est une épreuve de tout les jours.
    Caroline

    Répondre
    1. daria

      bonjour caroline je sais que votre commentaire date de 2015 j’aimerai tellemnt vous rencontrer pour en parler en faite je ressens la meme chose que vous et meme pire, c’est tres difficile de vivre tout cela de nos jours, je n’ai jamais parle a personne, et je ne peut parler a personne, en fait depuis que je suis enfant le m’etait offert et la terre aussi mais je n’ai jamais conside, j’aimerais tellement aider les gens mais les forces obcures ne me donnent pas de repis et j’ai bien peur de ne plus vivre sur cette terre, j’ai l’impression de ne plus faire partie

      Répondre
  43. sauvaget

    oui je me reconnais ds ce texte, mais ça me rend egalement triste parfois car je me sens en total décalage avec certaine personne qui m’entourent,je voudrais que ts les etres soient des etres de lumière….mais chacun sa propre évolution….

    Répondre
  44. Manon

    Toutes ces personnes ci dessus sont tous et toutes des êtres de lumiere et cela fait vraiment plaisir de voir que je ne suis pas bizarre et surtout,nous sommes de l’énergie positive qui compense toute celle négative que l’on ressent partout.
    CEST que du bonheur ?

    Répondre
  45. Zoïta

    J’en suis … Je me bâts tous les jours pour apporter de l’aide aux plus démunis … De la joie aux cœurs tristes … Le respect de chacun !!!

    Répondre
  46. Rifflart Alain

    Tout être-humain , ici sur terre en est un , chacun à son niveau en rapport à sa propre évolution spirituelle ; n’oublions pas que seule la réflexion nous différencie de l’animal et le premier devoir de l’homme est d’en faire usage . C’est l’harmonie de soi-même qui ouvre les portes de la fusion cosmique et de l’illumination .
    La gloire de l’homme n’a de sens que si l’homme a du bon sens .
    Poussière sur cette terre , je n’aspire qu’être lumière .

    Répondre
  47. chauffard

    je vous remercie d ailleurs d avoir creer cette page , je trouve echos a bcp de themes que je cotoient et travaillent au quotidien…merci du fobd du coeur , ne vous arretez pas!!

    Répondre
  48. chauffard

    …Aussi je serais interressee par un theme sur la nocivité du micro onde, auriez quelque chose a ce sujet ? merci de votre retour bonne apm

    Répondre
  49. simon

    …Et c’est peu dire. Oui aussi pour moi. Complètement et ce depuis toujours me semble t-il.
    Seulement, c’est un combat quotidien de résister aux bassesses de ceux qui ne voit qu’en vous plutôt un idiot, simplet, ou tantôt un pigeon, ignare, inculte, neuneu, gentil mignon, brave mais pas finaud, qui se fait avoir, etc…A croire que ce monde tout au moins pour une partie ne voit guère plus loin que leurs bout de nez et bouchés qui plus est.
    Oui, c’est un combat quotidien car échanger simplement, gentiment avec certains tourne parfois à l’épreuve, de force ou autre.
    Qui est étrange ? On se demande…Le plus amusant et seulement vous seul le voyez, est que ce que vous dites, supposé, faite, proposé etc, parfois ressort très longtemps après par la bouche d’autres qui ont mis le temps à sentir, saisir, deviné, comprendre.
    Vous vous avez toujours un train ou une lumière d’avance….
    J’ai toujours l’impression d’être ailleurs et d’ailleurs. Depuis toujours, et ce monde me le rend bien malheureusement.
    Mais je suis ainsi, alors, pas de soucis car moi j’ai le sentiment de savoir…
    Beaucoup de bougies brillent heureusement et elles aident avec leurs petites capacités malgré tout à éclairer quelques petites zones d’ombres…
    Il faut regarder là où il faut…
    ps: je suis aussi ce qu’on appelle un « zèbre »….
    Souriez, la vie est belle….

    Répondre
  50. Kopiejewski Erika

    Je suis assez destabilisée….depuis longtemps je ressens les choses au fond de moi, je sais certaine ligne de ma vie depuis ma tendre enfance et pourtant rien ne pouvait m’y conduire…et ce n’était pas mon but….a chaque catastrophe, dans les heures qui précèdent (entre 2h et 48h) je suis atteinte de malaise, vertiges, angoisse..besoin de m’isoler et de me cacher….je suis quelqu’un qui absorbe l’energie des autres, et capable de ressentir la moindre fibration négative dans une pièce, et sans le comprendre j’arrive a reprendre la douleur des autres (maux de têtes, musculaires)…pour reprendre mes esprits et remettre mes idées en place j’ai besoin d’aller en nature et de regarder le ciel la nuit, d’ailleurs je vis mieux la nuit….

    Répondre
  51. Jérôme Hippocrate

    Namasté

    Oui, j’en suis. Je suis Dieu comme tout en chacun.

    Namasté

    Oui, j’en suis. Je suis Dieu comme tout en chacun.

    Namasté

    Oui, j’en suis. Je suis Dieu comme tout en chacun.

    Répondre
  52. Arwen

    Il est parfois assez dur de ne pas savoir comment aider les personnes que l’on rencontre…. Il est également assez difficile de gérer toutes les émotions ; tristesse, joie, colère, amour, non-foi en la vie; des gens qui nous entourent, avec qui on discute, que l’on croise, que l’on rencontre et parfois, je ressens moi-même toutes ces émotions en même temps, lorsque je n’en peux plus et commence à fatiguer de recevoir toutes ces informations…. mais jamais, je n’ai baissé les bras…. et je continuerai d’aider cette Terre qui est la nôtre ainsi que toute sa population et sa faune…. j’aime me promener la nuit en observant le ciel, la voie lactée et ses étoiles et lorsque j’ai des mauvaises passes, je m’adresse à lui et il m’apaise de toutes mes pensées et tous mes mauvais ressentis….

    Merci pour cet article car grâce aux nombreux commentaires qui le suivent, je me sens moins seule….

    Milles baisers lunaires ensoleillés….

    Répondre
  53. neozoror

    Interiorem pacem : la paix intérieure (en latin)
    Le contrat des puissants est de diviser les peuples, les tribus, les familles, les nations, les amis, les frères et les sœurs pour garder la garantie du pouvoir. Espère que l’humanité comprendra qu’il n’y a pas de race, et que le racisme est un piège. Espère que nous finirons ensemble par en rigoler autour d’un bon repas. Reste optimiste car l’intelligence et la sagesse ont toujours fait autant parties de l’être humain que sa folie ou sa violence. Prions ensemble pour que chaque individu se réveille de ce cauchemar planétaire ! Amène ton bon sens ! Amène ton enthousiasme ! Amène ta joie ! Amène ta participation ! Amène tes amis ! Amène toi dès que tu te seras trouvé ! Amène aussi tes nouveaux rêves et tes anciennes craintes ; nous serons tous là pour échanger nos rires et nos joies de s’être enfin retrouvé dans un même lieu, tous connectés à une même source comme les cellules d’un organisme… Nous sommes tous magnifiques, semblables comme des frères et pourtant, tous différents et même des jumeaux ne sont pas identiques ! La réalité est que nous sommes tous connectés par la vie. Nous sommes déjà tous gagnants d’une première guerre lors de la fécondation, nous avons tous été sélectionnés parmi des milliards de codes génétiques .. Souris, tu es le champion dans ta catégorie ! Comme tous les animaux ici et maintenant ! Non seulement nous ne reconnaissons pas notre chance de départ, mais nous avons une forte tendance à l’oublier rapidement après l’enfance… Si ton esprit s’ennuie, c’est que tu es aveugle à la réalité de ton être. Ton esprit est sacré comme la vie qui t’habite, il est le sanctuaire de ton libre arbitre, et même le diable ne peut te voler cette noble nature de l’âme. La vie est une grande force omniprésente dans l’univers, elle agit sur la matière avec une divine subtilité et offre son incommensurable générosité à l’obscure néant. La plus grande responsabilité dans ton existence, c’est de te connaître toi-même. Toi qui a choisi de fermer les yeux pour te tourner vers ta lumière intérieure, tu as le bonheur de voir l’avènement d’un jour nouveau sur la Terre. Pourquoi l’histoire nous démontre t-elle que seul ton esprit éveillé peut changer son cours ? Parce que ton cœur aspire à voir la paix là où règne la guerre, à manifester de la compassion là où la cruauté domine, et à connaître l’amour là où la peur glace les cœurs, tu as le privilège d’introduire une vraie guérison dans ce monde. Saches dorénavant que tu n’es plus seul car nous sommes le monde !
    Neo Zoror

    « La terre est ma patrie et l’humanité ma famille. »
    Khalil Gibran

    « Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères,
    sinon nous allons mourir comme des idiots! »
    Martin Luther King

    Si tu veux la paix, prépare la guerre contre ton ego !
    NéOzOrOr

    Répondre
    1. ANGESTLA777

      J adore merci de votre commentaire çà fais du bien je suis connecté volontier à des âmes comme la votre espérant qu il y en est un max continuons ensemble et restons connecté ☺☺☺???✌???????

      Répondre
    2. ANGESTLA777

      J adore merci de votre commentaire çà fais du bien je suis connecté volontier à des âmes comme la votre espérant qu il y en est un max continuons ensemble et restons connecté ??????✌???????

      Répondre
  54. Cécile CHATELLIER

    Merci pour cet article !Ca fait du bien de lire tout ça et de ne plus se sentir totalement folle car c’est de cela qu’on m’a traité et ça a été très dur pour moi depuis le 05 septembre 2008….Un grand merci !!!! Bonne journée lumineuse à tous! Plein d’ondes positives !

    Répondre
    1. Dubois

      On m a jamais dit que j avais un coeur pur mais je me reconnais bien dans votre description impressionnant

      Répondre
  55. claudia

    je suis en osmose avec vos cinq points
    mais suis je une travailleuse de lumière
    en tous cas j agis en fonction de mon cœur sans obligatoirement suivre les règles de la société
    merci claudia

    Répondre
  56. MARIE ROSE

    Oui, après avoir lu tout cela, je comprends que je fais partie des êtres de lumière, ou travailleurs de lumière. On me l’a déjà dit d’ailleurs.
    Merci

    Répondre
  57. sami

    je ressens cela. Je suis devenu vègètarien , à cause de sa… je me sens en décallage par rapport le monde….

    Répondre
  58. daniel

    Bien que selon toute apparence je puisse en être un, et que mon entourage me trouve mystérieux, ma manière de penser n’étant pas celle du commun ,et malgré tout ce qui se produit de mystérieux autour autour de moi, je ne me prétend pas.

    Je me fais discret j’agis et je me tais.

    Le véritable artisan de la lumière ne se montre pas. Comme les anges il sera et fera selon ce que lui dicte son coeur dans le silence et la discrétion au moment opportun

    Il est amour et miséricorde ,compassion, justice et paix sa noblesse de caractère le distingue du commun.

    Répondre
  59. PL Sisley

    Je suis un travailleur de lumière en cours d’évolution ou en train de découvrir sa nature essentielle alors. En effet, si certains points sont acquis, d’autres sont en progression. Je ne sais pas d’ailleurs si une limite peut être atteinte dans ce domaine. Il y a en effet des gens qui se prétendent si éclairés, qui donnent des soins etc, etc, et dont l’attitude à un moment donné montre l’ego et l’enfermement dans les certitudes avec un manque d’humilité et une propension au jugement de valeur sur les gens assez rapide. Parfois, des gens hors de toute démarche spirituelle ou d’éveil se révèlent bien + en harmonie avec la vie et respectueux de leur environnement proche comme global que bien des « éveillés » auto-proclamés.

    En ce qui me concerne, avoir conscience de mon évolution propre restera toujours sous l’éclairage bienvenu d’une qualité reine pour un sage : l’honnêteté, car celle-ci en amène une autre tout aussi nécessaire qui est l’humilité. Avec ces deux vertus, je pense que je peux éviter bien des erreurs… dont la grosse tête et l’arrogance avec leur corollaire le mépris.

    Répondre
  60. Marie

    Je me retrouve bien dans les signes expliques.Merci. Le silence et l’isolement pour moi sont charges de plenitude….
    pour ceux qui m’entourent je ne suis pas ‘normale’. Allez savoir ce que ‘normale’ signifie pour eux…

    Répondre
  61. Choupinette

    Je pense en être un…Déjà enfant et je rêvais de sauver les Ethyopiens de la famine…Je me sens investie d’une mission depuis toujours et malgré les années, je me sens comme un enfant prisonnier dans un monde qui lui est totalement étranger…L’oppression et l’injustice sous toutes ses formes me transportent dans des états de colère impulsive…Mon engagement humanitaire est pour moi la seule source de joie qui m’est offerte…L’argent, le sex ne m’intéressent pas…
    Mais je ne vous cache pas que ce monde me met souvent dans des états de tristesse, à la limite de la dépression parce que tout ce que je fais pour les autres ne sera jamais assez…Et il faut bien que je m’y fasse malheureusement..

    Répondre
  62. Jona

    Cet article m’a en quelque sorte soulagée , en effet je me reconnais , sur beaucoup de points , cela me faisais peur , je sens que je dois accomplir quelque chose et plus je vieillie plus ce sentiment deviens intense je me suis toujours dis que j’étais « étrange » , d’autre me considère comme ayant de la personnalité et faible , alors que non je suis devenue aide soignante , je n’ai pas peur de la mort , parfois même je ressens un soulagement pour eux ( personnes âgées) dans certains comme d’autre je me sens mal , j’empathie , mais j’ai souvent ressentie le besoin de connaître quelqu’un qui me comprenne , quelqu’un comme ce qui est décrit dans cet article. Merci pour cette page d’écriture qui pour certain d’entre nous apportera un soulagement à notre conscience. Être comprise !

    Répondre
  63. Natyline

    Travailleur de la Lumière, je ne le sais pas, mais différente c’est une certitude. Une enfance traumatisante, un inceste qui occasionna une grande dépendance affective et donc un besoin vital d’être constamment entourée ..dans un premier temps.
    La vie, mes rencontres avec des personnes bienveillantes et à l’écoute, des livres, une chanson…mes différentes expériences ont contribues à m’ouvrir et me réparer. J’ai su voir certains « signes » , ma propre bienveillance et mon sens de l’écoute, ont eu comme retour des commentaires allant tous dans le même sens; je suis une bonne personne, j’ai une belle âme ou encore tout simplement: je trouve toujours le bon mot. Certains touchés profondément par mes paroles, m’ont rejetée violemment dans un premier temps pour les plus intelligents qui ont fini par comprendre l’ouverture que mes propos leur a apporté, les autres me prennent pour une illuminée ou une pauvre fille. Peu m’importe leur jugement, car au fond de moi je sais. Soit il ne sont pas encore prêt, soit il ne le seront jamais et cela me peine pour eux. J’ai fini par comprendre que j’étais différente, dotée d’une belle empathie et d’une hypersensibilité qui me font vivre de belles choses , de belles émotions. J’arrive à me détacher de l’aspect matériel des choses ce qui libère de beaucoup de tracas qui mine tant d’autres. J’apporte aux personnes qui rentrent dans ma vie sans ne plus vouloir « aider » tout le monde. Je partage mon vécu et je suis telle que je suis. Pour beaucoup je suis un modèle à suivre. C’est involontaire et parfois cela a été lourd à porter. Aujourd’hui je vais de mieux en mieux car je me laisse de plus en pus porter par la vie sans vouloir tout maîtriser. Les personnes rentrent et sortent dans ma vie sans que cela me chagrine ou me laisse en souffrance. J’ai appris à m’aimer et à combler seule mes propres besoins tout en gardant un contact avec les autres mais aussi préserver mon petit jardin secret. Je sais recharger mon énergie lorsque mon réservoir le nécessite. Avant je n’étais même consciente de ce que les autres me « pompaient » continuellement. Avant je n’avais qu’elle seule idée : vouloir donner à tout prix…mais au final c’était par peur de la solitude, peur de ne pas être aimée. Je ne savais pas dire « non ». Je me sens différente et je le suis. Je ressens les choses intensément c’est aussi évident. Avant tout bouleversement émotionnel, j’ai des insomnies les 2/3 nuits qui précèdent l’événement. Je ressens les faiblesses des autres et me contente de quelques mots pour les faire se questionner sur eux même. Avant je voulais faire passer mes idées. Aujourd’hui j’ai une plus grande sagesse, une plus grande écoute et je sais que je vais lentement vers une pleine sérénité. J’ai confiance car l’ouverture d’esprit est de plus en plus visible en chacun de nous. Soyons heureux, serein individuellement pour que l’humanité entière le soit également un jour. Notre lumière , celle de notre bonheur rejailli automatiquement sur les autres.

    Répondre
  64. soussou

    je me retrouve dans tout ca. je me balade chaque nuit dans l’univers sans chercher a le faire depuis que mon 3emeoeil s »est ouvert sans chercher a le faire, il se passe trop de choses en moi et dans tout mon corps chaque jour depuis quelques mois au point ou je ne me reconnais plus, car je change .
    quand je regarde l’image de l’univers je pleure, et tout mon corps commence a vibrer et mon coeur bat trés fort .je ressens de la nostalgie, quelque chose me souffle que je viens de la.
    il ya une semaine de ca, j’etais allongé et trés détendu, je vois un vortex comme un trou dans le mur, au milieu, une lumière blanche
    qui m’attirais vers elle comme un émant et moi aussi je voulais m’approcher etrentrer dans ce grand trou. finalement je suis parvenu .ce que j’ai vue étais trés ébluissant.un ciel bleu trés beau bleu, un soleil éclatant, une nature vierge .je ne trouve pas les mots éxacts pour tout décrire, je n’ai pas réver et c’etait la nuit. j’ai vue tout ca par le 3eme oeil.
    je ne trouve personne dans mon entourage a qui raconter tout ca.
    j’éspère que qu’elqun a vecu ses choses et pourra m’aider et discuter avec lui ca me fera un grand bien.

    Répondre
  65. Hélène

    oui je ressens que je suis comme ce que vous décrivez, c’est nouveau pour moi de savoir cela, car toute ma vie je me demandais ce qui se passait…..et moi aussi je ne me couche jamais sans regarder le ciel et savoir que je suis venue de là. Je rêve de changer la vie sur la Terre depuis toute petite.

    Répondre
  66. Myriam et Marie

    http://myriammarie.over-blog.com/2016/03/sels-et-metaux.html

    Pour que les Puissances de Lumière dominent pour toujours les puissances des ténèbres qui sont des simulacres, placenta et liquide amniotique qui ont accompagné chaque naissance.
    Qu’il en soit ainsi.

    Message de Myriam et Marie au monde entier.

    Mahomet dit st Denis et Jésus de Nazareth simulacres qui sont le placenta et le liquide amniotique des origines violaient depuis la nuit des temps des êtres de lumière pour récupérer certains dons de lumière. Ils sont ceux qui châtiaient d’un côté par leurs multiples qu’ils conduisent à violer, et venaient de l’autre côté en faux sauveurs, afin d’utiliser ses moyens pour accueillir les victimes et récupérer certains dons de lumière par ces viols des êtres de lumière. Ces viols comme chacun peut le constater en république démocratique du Congo en Afrique, l’un des centres des mitochondries, mais aussi partout dans le monde.

    Jésus de Nazareth et Mahomet sont par leurs multiples sous les traits de certains hommes et des fausses femmes lilith qui parlent d’eux.
    C’était le secret d’une âme simulacre jumeau « diable et satan » qui sont par leurs multiples à différents endroits du monde à la fois et sous les traits de certaines personnes au sein des familles.

    Ne voyez-vous donc pas que depuis que les êtres implorent ces entités Jésus, Mahomet etc, le monde sombre de plus en plus dans les viols, les violences et les injustices ?

    Les Placenta Artificiels

    Dans un futur très proche, créer des placentas artificiels à partir de l’ADN pour faire naître des êtres de lumière, libéreront non seulement les femmes des accouchements qui sont accompagnés par des simulacres multiples de Jésus et Mahomet, libéreront les femmes des viols par ces êtres de ténèbres qui sont les placenta et liquide amniotique appelés simulacres, anges gardiens, sous les traits de certains hommes et aussi des fausses femmes Lilith, fausses vierges Marie au sein des familles. Ces simulacres sont ceux qui depuis la nuit des temps utilisaient ces secrets d’être des placenta et liquide amniotique « source de nourritures et de boissons » qui forment des laboratoires biogénétiques pour maltraiter les êtres de lumière endormis par eux depuis les ventres maternels et avant leurs naissances. Ces simulacres partout au sein des familles sont par leur source primordiale sous les noms biblique, coranique, Bouddhiste de : Moïse, Jésus, Élie, Mahomet, Allah Allah, Pharaon, Bouddha etc. Cette source primordiale qui apparaît et vit dans le monde sous les traits des faux humains est appelée arche de Noé ou laboratoire biogénétique. Ces biotopes primordiaux sont sous les traits de deux entités ténébreuses qui se disent être des dieux, et qui ont égaré par leurs puissance de mensonges et manipulations les êtres de lumière qu’ils ont endormi spirituellement et qui ne comprennent pas qu’ils ne faut pas les glorifier. Cette arche simulacre est une source de nourritures et de boissons appelée l’eucharistie dans l’église catholique. Ces simulacres utilisaient donc le fait d’être une source de nourritures et de boissons « des djinns » pour maltraiter, affamer, soumettre après les naissances, les êtres de lumière qu’ils ont pourtant accompagné par leurs multiples depuis les ventres maternels.

    Que les religions, les textes sacrés ne vous trompent plus avec leurs faux discours, leur dieu nuageux et boiseux sont source de nourritures et de boissons, et ils vous ont montré cela de diverses façons.

    Que les Puissances de Lumières dominent pour toujours les puissances des ténèbres qui sont ces simulacres. Ces placenta et liquide amniotique sont sous les traits des faux êtres humains partout au sein des familles.
    Lire la suite : http://myriammarie.over-blog.com/2016/03/sels-et-metaux.html

    Répondre
    1. choeur_de_Pierre

      Je me retiendrai que -et uniquement que- la phrase suivante : « Que les Puissances de Lumières dominent pour toujours les puissances des ténèbres qui sont ces simulacres. »
      Tout le reste est de mon humble point de vue un palabre gnostique possiblement corrélé négativement.

      Répondre
  67. Marie

    Bonjour, je pense aussi, il m’arrive plein de chose bizarre, et je ressent encore d’autre symptomes plus violents.. Et quelques fois complètement magiques.. La joie est donc la voie, je commence à comprendre beaucoup plus de chose, limite chaque jour un nouveau truc,, et une chose parmis elles que je voudrais communiquer ici,, la peur est une illusion qu’il faut que nous tous se débarrassons,, sans ça l’évolution bloquera encore, c’est à dire que la peur est notre frein que chacun se fabrique lui même, rien d’autre,en résumé.. La joie ne doit plus vous effrayez non plus, car nous en faisons partie où y sommes du moins invités fermement, Bise à vous et bonne ascension 😉

    Répondre
  68. philippe nicole

    c’est tout à fait moi je me retrouve parfaitement dans ces cas

    Répondre
  69. Jean marie gauthier

    Oui beaucoup de monde sont gerisseur si vous voyer les énergies subtile l’énergie des mains sont verte très lumineux et aussi si vous avez été initié dans le monde des éther

    Répondre
    1. Périgord shanna

      Bsr jsuis un depuis 2013 beaucoup des chose changé en moi ou elle était depuis mais je me rendu compte que suis pas comme les autres je
      ressens que je suis comme ce que vous décrivez, c’est nouveau pour moi de savoir cela, car toute ma vie je me demandais ce qui se passait….je ressens des signes au ciel quand je regardais on dirait je communique à quelqu’un la haut la lumière du soleil qui satillais de plus en plus quand ma connexion avec le ciel et j’ai une ressenti merveilleux et apaiser contente sais pas inexplicable et ya bc d’autre signe comme sa et mon entourage ne comprends pas sa et je décider de me carter les autres parce que bc me disent que je devrai voir psy donc j’aimerais bien rencontré des personnes comme moi nouvelle amies pour continuer à travailler sur ma voix divine en attendant je continue seul la méditation et sa m’aide merci à vs les être de lumière suis pas seule toute mes gratitude

      Répondre
  70. GAZEL

    Depuis que je suis en âge de réfléchir par moi-même, j’ai su bien jeune que quelque chose clochait chez moi. J’adorais les études, mais ma place n’y était pas, j’adorais les copains, mais ma place n’y était pas, ….
    Souvent indécise, puis incomprise, la frustration s’est finalement frayé un chemin pour m’isoler et faire le point.
    Adulte, j’ai 33 ans aujourd’hui ==> l’Age du Christ … pour beaucoup, ce détail est un simple repère historique. Pour moi, c’est l’année de toute lucidité, tout renouveau, toute renaissance. Je m’accomplis, comme si tout avait démarré pour moi à cet âge précisément, comme si la vie me donnait à cet instant présent tout sens.
    Aider les autres est mon quotidien, mon métier d’aide médico psychologique m’assure aujourd’hui la conséquence de ce désir.
    J’aime la vie, je hais l’injustice, l’irrespect.
    J’ai foi en l’humain, capable de grandes et merveilleuses choses sur cette planète qui nous héberge.
    Mais tout cela est bien … Mais suis-je heureuse? Comment le savoir?
    Bien qu’alimentée par le bonheur des autres, par le simple fait de ma présence, de mon écoute, qu’en est-il du mien? Y a t-il quelqu’un dans cette même démarche pour moi?
    Ou suis-je destinée à combler mon bonheur par procuration?
    Quoi qu’il en soit, je me retrouve parfaitement dans ces 5 signes, c’est effrayant mais à la fois révélateur de ma personnalité.
    Rassurant? Je ne sais pas…

    Répondre
  71. Caron

    Je me reconnais dans les cinq points depuis toute petite déjà, un éveil de conscience de plus en plus grand depuis ces dernières années, la synchronicité s’invitant à ma porte, la rencontre des « bonnes  » personnes, la méditation venant peu à peu rythmée mon quotidien… Enfin pas assez d’un post pour en parler…
    Sujet à approfondir.
    Merci à vous de participer à l’éveil des consciences. Bien amicalement

    Répondre
  72. Free mind

    Se sentir moin seul en lisant tous ces temoignages est d’un énorme réconfort. Je me suis toujours demandé où était ma place dans cet univers. L’humanité me répugne comme elle peut me rendre heureux. J’ai toujours pensé être un peu différent comme un extracteur de la société, je m’obstine à faire comprendre à mon entourage que ce mode de vie adopté depuis des lustres n’est absolument pas en harmonie avec ce que recherchent nos âmes. Le bonheur.

    Bonne soirée à tous.

    Répondre
  73. Marine

    Bonjour, j’ai mi du temp a comprendre qui j’étais mais je n’es jamais abandonner mes recherches.
    J’ai cru en les rêves, en moi même et à mon destin
    Je resset des signes et des messages de dieu
    Il es la pour nous guider sur le bon chemin et jamais il nous abandonnera si on crois très fort en notre seigneur
    J’ai un coeur pur et mon rêve le plus chère sois que chaque être humain vois la vie d’une autre manière, comme une chance, une merveille, un paradis.

    Répondre
    1. laboureyras

      bonjour ;
      je suis ou pas , mes il et sur que je ne suis plus de se même monde , je n aie pas ma langue dans la poche donc en confrontation très souvent sur notre situation planétaire , je suis provoquer humilier je subie des plainte venant de personne agressive , par jalousie ; aiment la solitude je ne peux même plus être tranquille , aujourd’hui je suis sur un développement  » parc naturelle , » le royaume des abeilles  » vidéo sur you tub , par le fait de c confrontation je ne peux continuer mon développement , lâchés prisse et très difficile dans c condition , je vie une grande angoisse beaucoup de mal a surmonté , peux de soutiens , si sellas persiste il se pou-raie que je perde l envie d aller de l avent , il faudrait que je connaisse une personne de droit pour me guider , dans mes démarche .

      Répondre
    1. Emmacha

      La lumière n’est là que pour éclairer les ombres qui nous habitent et les faire disparaître par la prise de conscience que c’est une partie de nous, bonne ou mauvaise selon nos enseignements passés, c’est nous et c’est très bien ainsi!

      Répondre
  74. Claude ACAM

    Vos 5 signes sont parfaitement en harmonie avec ce que je suis depuis ma naissance. Je vis dans le monde métaphysique tout en étant intégré dans le monde ordinaire. Je suis parfaitement conscient de la dureté de ce monde d’incarnation tridimensionnel qui est là pour notre propre évolution. Peux-t-on l’améliorer, je pourrais dire que c’est un vaste débat mais il est surtout important que les individus de cette planète prennent conscience de leur coté lumineux et éternel.

    Répondre
  75. Lucky joyce

    Oui je le suis et après plus de 30 ans de questionnement, je n’ai plus aucun doute là dessus, je sais que je suis différente et je l’accepte enfin.
    Les autres me trouvent très spéciale puisque mon raisonnement est différent du leur. privilégiant la solitude, je ne me lasse jamais de lecture sur le sujet, en me confinant dans mon coin douillet à la maison sans jamais m’en lasser….je suis fonctionnaire, j’ai beaucoup souffert de ce choix, aujourd’hui hui , j envisage de suivre une formation de thérapeute afin de pouvoir m’installer progressivement, Pouvoir écrire enfin, sur ce que j’ai compris de mon expérience terrestre..

    Répondre
  76. mergeaneau

    c’est tout à fait ce que je ressens, j’ai l’impression d’être étrangère sur cette planete, je me trouve bien en regardant les étoiles, j’ai horreur que l’on touche à la vie, j’ai cherché longtemps pourquoi j’aimais être seule, je commence à comprendre
    il est malgré tout difficile d’aider les autres, car souvent ils sont méfiants et pensent que si on veut les aider c’est que l’on cherche à obtenir quelque chose, en contre partie

    Répondre
  77. Rachel

    Bonsoir je ne suis pas une travailleuse de lumière. Mais à tous les jours je fais de mon mieux pour aider toutes les personnes que je
    rencontre. J’ai la réputation d’être une personne qui encourage les gens .
    Mais dans ce forum ce qui me fais plaisir c’est de voir que toutes les personnes ont un objectif en commun . Aider les autres
    à mes yeux c’est la chose la plus importante.

    Répondre
  78. Maud

    Je suis vegetarienne..je fais du Reiki ..de la communication intuitive..me passionne pour le chamanisme et me retrouve 5/5 sur cette description . Svt désigné comme « ange gardien »

    Répondre
  79. Aman

    Souvent dotés d’une incroyable adaptabilité. Les etres de lumières donnent sans jamais recevoir en retour et peu leur importe. Ils veulent sauver les âmes, aider les autres à cheminer et à sortir d’un système erroné… Les etres de lumière ont quelque chose dans leur regarde qui dit « jesuis amour et je vous veux du bien » mais leur lumière peut parfois s’éteindre et choquer ceux qui les connaissent. Les êtres de lumière ne le savent pas mais ont d’innombrables ressources et permettent à l’énergie vitale de se manifester.

    Répondre
  80. aiello francis

    depuis que je sens ce lien, ma vie a changé, j’ ai trouvé mon but, je suis en harmonie, mais pour le découvrir ce n’ est pas facie, on se sent étranger à tout, on ne trouve pas sa place, mais quand on perçoit le lien quel bonheur.

    Répondre
  81. buysse

    ben si je comprends bien on est tous des travailleurs de lumières, on aime tous la solitude a certains moments, on est tous contre la cruauté envers les êtres vivant animaux, végétaux ou humains, on aime tous aider ceux qui en ont besoin et dans la mesure de nos possibilités,on se rebelle tous contre l’injustice de l’autorité et on se sent tous bien le soir couché dans l’herbe à regarder le ciel, les étoiles et la lune

    Répondre
  82. Fort

    Je fais moi aussi parti de ces personnes qui veulent le meilleur l amour inconditionnel l aide envers les autres. De plus j’ai un ami magnétiseur qui a pu me le confirmer. Je me séné différente des autres. J’ai un régard totalement différent sur la vie. Je suis en fait un être amour sans méchanceté aucune.
    J’ai vaincu une mort imminente et depuis ce jour je suis différente. Beaucoup ne me comprenne pas. Mais ma quête ne s arrêtera pas là.

    Répondre
  83. Laura

    Je suis moi aussi un être de lumière, j’ai d’ailleurs des souvenirs de moi dans le « cosmos » avant mon incarnation. Je suis alors en présence de plusieurs entités qui me sont semblables cela est mon clan. Ils me guident depuis ma majorité. Je me souviens de moi regardant le ciel astral et choisissant parmis une multitude de thèmes celui que j’effectue aujourd’hui. Selon mes frères qui sont mes guides à présent je fais un mauvais choix après plusieurs incarnations, avec lesquelles je suis rentrée en contact, cette vie m’amenera à perdre cette lumière. Que deviendrais je alors ? A cette question ils ne me répondent pas. Je sais ce qui cosera ma perte et j’ai l’impression de ne pouvoir l’éviter. Est-ce que tout est écrit à l’avance ? Il me semble qu’il en est ainsi.

    Répondre
  84. Kevin

    Après lecture Je le pense aussi … J’ai toujours cette question qui me tourne dans la tête … Pourquoi suis-je né dans ce monde ? Pourquoi avoir cette identité ? cette conscience ? … et je me dis aussi assez souvent que je suis une sorte d’être spécial … car je n’ai jamais réellement été compris jusque là !

    Répondre
  85. Yanis

    Je n’est que 21 an mais je sais (sens) êtres une clef de libération, de puis mon plus vieu souvenir d’enfance. Ce pendant après avoir lue cela , je me suis sert reconnue mais je n’est pas la certitude d’êtres un travailleur de lumière comme je lès d’etre (une clef ) je n’arrête pas les recherche tel quel soi ,spirituel ,physique quantique et surtout sur les dirigent de cette planète (cabal) (illuminatie) (cia) tous fond partit du problem mais NOUS somme la solution .
    Ce pendant j’ai ce sentiment de ne rien savoir d’êtres perdu …. D’avoir perdu … Namasté

    Répondre
  86. Pholonie

    Bonjour à tous,
    J’ai lu bon nombres de commentaires sur ce site, je lis que certains se considèrent, pensent, s’imaginent « Travailleur de Lumière » alors que d’autres pensent que ceci est une idée, voir une idéologie, une création afin d’éblouir les plus crédules pour mieux les « manipuler » et non les illuminer afin de les aider, ou encore les éclairer.
    Personnellement je me cache à vous derrière un masque, une identité que j’ai créé, et oui Pholonie n’est pas ma vraie identité.. N’oubliez pas que même dans l’obscurité la plus profonde, une simple lanterne peut nous éblouie un certains temps. A note d’information, je me fiche totalement de ce que vous pourriez commenter à ceci. Je ne sais pas si je suis un « travailleur de lumière » ou non, je ne sais pas si cela existe ou non, mais je vous rappel qu’il y a écrit « Vous êtes peut-être un travailleur de lumière. Voici quelques autres signes », donc vous êtes PEUT-ÊTRE un travailleur de lumière et « voici QUELQUES AUTRES signes », ça ne s’arrête donc pas à ces 5 signes comme certains ont pu faire la remarque, voir chercher à en connaître plus.

    « Vous trouvez que toute forme de vie est précieuse et mérite notre respect. »
    « Vous voulez protéger la vie sur cette planète. »
    Concrètement qui n’a jamais eu l’intention d’aider quelqu’un d’autre ? N’est-ce pas une simple question de point de vue ? Pendant les Guerres Saintes chaque religions n’essayent-elles pas d’aider l’autre à trouver sa lumière en éteignant la lumière d’une vie ?
    N’est-ce pas un manque de respect envers l’autre que de lui dire qu’il a tord sans comprendre avant son point de vue ?

    « Vous êtes rebelle et vous n’avez pas l’impression d’appartenir à quelque chose. »
    « Être quelqu’un de bizarre dans cette société. »
    Autrui n’est-il pas « bizarre » à partir du moment où vous ne le comprenez pas ? Et puis on qualifie une personne de « rebelle » à partir du moment où elle ne respect pas les normes sociales que nous tous acceptons et perpétuons. Vous pourriez me dire que j’ai tord, et c’est possible.
    Aude-là de quoi je vous dirais tous simplement qu’il semblerait que mon existence toute entière, ici en temps que Pholonie, soit en faveur de l’apprentissage et de l’amélioration des conditions de vos vie.
    Peut-être suis-je un travailleur de lumière sans même le savoir et que je viens vous apprendre, ou peut-être suis-je juste une personne mal éclairé car devant mon ordinateur en ce moment au lieu d’être avec autrui ?
    Toutefois, cela est fréquent étant donné que notre culture fait partie d’une destruction, ce qui est à l’opposé de ce que vous recherchez. Alors pourquoi ne pas rester devant votre écran et me laisser un commentaire que je ne lirais peut-être jamais ? Ne pas m’aider ne serait pas dans la bonne continuité d’un travailleur de lumière, sauf si je vous aide en ce moment-même.

    Pour information tout comme Descartes, je doute de tout sauf de ce que je suis, aujourd’hui à l’instant où j’écris. J’espère avoir éclairé votre lanterne par la compréhension de mes lignes et de mon point de vu.

    PS: Me juger parce que je porte un masque, ici « devant vous », reviendrait à vous juger au cours du temps car qui ne porte jamais de masque ? A la différence de certains, j’ai pu représenter mon masque.

    Pholonie, le porteur de masque(s) (né le 10 octobre ce n’est pas une blague).

    Répondre
  87. Roxane

    Je ne sais pas… La lecture de ces 5 signes me bouleverse en fait.
    Je suis totalement en accord avec eux, si ce n’est le fait que j’aime manger de la viande animale avec respect pour cet animal qui me nourrit, comme envers d’ailleurs toute autre source de nourriture.
    Mes vacances servent à méditer. Je ferme tout, téléphone, télévision. Je garde internet pour puiser des pensées, des techniques de méditation, des vues de nature, des musiques qui m’apportent sérénité, calme et paix intérieure. Je ne sors que pour l’indispensable (ce qui inclut une présence passagère chez des personnes de ma famille plus âgées et solitaires) . Je rentre avec plaisir, ferme la grille, et me retire dans ma maison et mon havre de paix constitué de grands arbres, fleurs, papillons, écureuils, oiseaux. Ou je pars, et m’arrête en pleine campagne, dans un bois, et je reste là à observer un site avec lequel je me fonds entièrement….à écouter le silence en’chant’eur de la nature… J’y suis simplement bien, chez moi. Je m’y ressource pour offrir le meilleur de moi à la rentrée. Le monde des humains me désole… Je fais tache au milieu d’un groupe de personnes, je n’y suis pas bien, je me demande souvent ce que je fais là….

    Répondre
  88. MAIGNE

    Bonjour,,
    Nous sommes nombreux à se reconnaître dans cette description, que pouvons nous faire si nous sommes des travailleurs de lumière ?
    Unir nos « capacités »pour sauver LA TERRE et adoucir l’humanité, sauver Les Enfants pour assurer enfin, la Paix et L’amour sur notre belle planète ?
    Sauver Les animaux de l’inconcevable, malgré tout bien réel ? Comment faire, dîtes pour éveiller les hommes cruels?
    j’aimerai tant connaître LA réponse s’ il vous plaît, merci

    Répondre
  89. lang

    je l’ai toujours été … et ces derniers mois encore plus .. merci la Vie , merci aux Dieux aux anges de lumières qui m’accompagnent et me guident vers cette lumière Divine .
    Gratitudes et Humilité () Namasté

    Répondre
  90. Patrick

    Owhhh … c’est donc ça ?!?!?
    J’avais l’impression d’être à la fois très seul, pas à ma place et un peu fou de ne pas coller à tout ce simulacre qui sévit autour de moi, de nous …

    Répondre
  91. Alan

    j’ai l’impression d’être dans un monde qui n’est pas le mien. j’arrive pas à m’intégrer. j’ai l’impression que je viens d’ailleurs. … parfois j’éprouve un sentiment de peur même.

    Répondre
  92. Liliane Brière

    5/5 mais c etait deja clair pour moi! ? fait tjrs du bien de vérifier merci

    Répondre
  93. Andy

    Depuis ma tendre enfance que j ai l impression d etre différente.
    Toujours a vouloir aider les autres…
    Preferer etre seule qu en groupe…
    J ai fais mes 2 niveaux de reiki que j ai bcp utilisé à une certaine époque…
    Je ne regarde jamais de videos de mauvais traitements sur des animaus…
    Je suis en train de monter un projet pour venir en aide a de jeunes femmes enceintes et sans ressources…

    Je me reconnais…et j ai l impression que je le savais

    Répondre
  94. FrédéRic

    Slt
    Oui je suis FrédéRic est j’essais de faire jallir la lumiere des gens, mais avec un conditionnement aussi fort de l’esprit masculin que constitue une basse societé énergétique (les gouvernements et états sont aussi cristalliser dans cette esprit, donc ne les accablons pas ils pensent faire aux mieux au travers de leurs conditions mentales)
    Je passe à travers tout un tas de test, du type embourbé au milieu de nulle par ce soir, je chanté une chanson de FONTELLA BASS c’est RESCUE ME! TAKE ME IN YOUR AMRS, RESCUE ME! I WANT YOUR TENDER CHARM dans le petit village désert quand j’entendis plus loin un tracteur, le Monsieur Brave Âme avait deja désembourbé 4 personnes la semaine dernières.
    Bref j’ai jamais autant croisé d’Ame charitable au final c’est que des bonnes expèriences quand a confiances en La Vie.

    Répondre
  95. Gilberte

    Bonsoir tous les bizarroïdes 😉
    Je me retrouve totalement dans cet article.
    Oui j’aime de plus en plus être seule, disons que je ne souffre plus de la solitude maintenant qu’elle est mon alliée. Certains me disent que j’ai changé, à ce moment là je ressens sois de la gentillesse de leur part, soit comme de la jalousie… Pourtant je ne fais rien d’autre qu’être moi et qu’aimer inconditionnellement avec légèreté. Tout est tellement plus facile depuis que j’ai pris conscience du bonheur qui m’arrive : vivre sereinement, accepter ma vie, accepter LA vie.
    Avancer en toute confiance parce que la vie, l’univers répondent toujours à nos besoin ?

    Répondre
  96. Arnaud

    C’est tout à fait juste pour moi plus ou moins fort sur un point ou le autre. Certains étant extrêmement forts un autre un peu moins. Je suis sur que j’ai un rôle dans ce monde. Il y a des dans êtres magnifiques.la vie est magnifique. Préservons la.

    Répondre
  97. Lo Stas

    Bonjour,
    Oui j’aime la solitude, et j’aime voir les gens aussi.
    Oui j’aide les gens et aussi les animaux et les végétaux dès que je me rends compte qu ils ont besoin d’aide.
    Oui je respecte toutes les vies : j’ai du mal à marcher dans mon potager d’ailleurs ; je me demandais si j’étais bishnoïs sauf que je ne vis pas dans le Rajastan.
    Oui je suis à contre-courant des moutons de panurge. Des gens ‘ont tourné le dos à cause de mes idées « révoltées » et du coup, je n en parle qu’avec les gens qui les partagent ou peuvent comprendre.
    Oui je me sens au monde, de par le monde pour le monde, en harmonie avec le Ciel et la Terre, en passant par dame Nature, les arbres, l’eau…
    Je suis donc peut-être un travailleur de lumière, ou pas. Je souhaite plus que tout que les hommes vivent en symbiose avec la Nature. Si tout le monde garde cela à l’esprit, cela se produira. La permaculture nous aidera.
    Bonne poursuite

    Répondre
  98. Carine

    Je me reconnais pas mal dans cette description. Je suis réceptive, attentive et mon cœur « sait prendre la parole » afin d’aider certaines personnes qui croisent mon chemin et viennent à moi me remerciant de l’aide apportée. Je suis souvent surprise car je ne fais rien de particulier, j’écoute, je ressens, je comprends et j’essaie simplement, naturellement d’éclairer la personne. Je sais que ma sensibilité souvent perçue comme une fragilité est en fait une force..

    Répondre
  99. Anita-maria

    Ahhh oui c est exactement ça pour moi
    Je n aime pas la cruauté envers les animaux
    J aime restez seule
    J ai énormément les personnes

    Répondre
  100. Caroline DEVOSSEL

    Waouh !!! je viens de lire ces commentaires, plus ou moins anciens…je suis heureuse de partager, avec vous, tout cet amour ! Car de quoi parlons-nous tous, si ce n’est de l’amour. L’amour est une énergie si grande qu’elle peut se partager à l’infini et sans distinction aucune…laissons-nous simplement guider, sans calcul et en toute humilité. La vie sait où elle nous emmène. Namasté et bon chemin à tous !

    Répondre
  101. Busto

    Et une de +. Merci pour cet article. Je ne savais pas comment définir ce que je suis. Un ami m a dit un jour- et cela m avait beaucoup perturbée-que lorsque j entre sans une pièce, on ne voit que moi. J iradie.
    Je me retrouve entièrement dans les caractéristiques indiquées. Depuis plusieurs années, je soigne des personnes par don, bénévolement. De nos jours, oû les qualités d écoute se font rares, beaucoup de gens, que je vois pour la premiére fois, se confient a moi. Cela les soulage.
    En ce qui me concerne, j adore la solitude. Je rentre en moi et je suis sereine. Le contre coup est que je ne trouve pas un compagnon qui me ressemble.
    Je me dis que cela doit étre le prix à payer…

    Répondre
    1. DREVET

      … Pense très fort, chaque jour un moment, que tu rencontres ton âme soeur. Vis le , fais toi ton film et tu verras…. la rencontre se fera…. crois-y , tout va bien arriver.

      Répondre
    2. jouini wafa

      merci Bruno d’avoir évoqué le fait que vous irradiez, c’est exactement ce qu’on me dit, que je dégage de la lumière en arabe on dit « nour » c pas la lumière d’une lampe mais une lumière céleste que je ne remarque pourtant pas. Oui il parait que nous irradions et que notre présence ne passe pas inaperçue. Cette lumière est la lumière de la bonté, de la beauté de l’âme. Il faut remercier Dieu de nous avoir choisi pour cette noble mission qui est de soulager les êtres vivants. Nous sommes très nombreux sur cette terre à être ainsi et c tant mieux car entre autre, nous sommes là pour contrer les forces du mal sinon elles auraient déjà détruit le monde.

      Répondre
  102. Emie

    Je me reconnais totalement.
    Le seul truc que je trouve bizarre, c’est qu’il y ai autant de gens ici qui se disent travailleur de lumière… à croire qu’on l’ai presque tous…
    Malgré que je correspond totalement, je ne pense pas être une guérisseuses… et je pense qu’il faudrait bien plus de 5 signes, voir même passer des tests (expériences, questions par une ou un guérisseur lui même) pour savoir si on l’est.

    Répondre
    1. DREVET

      Oui, merci de rappeler que rester humble fait parti de la spiritualité…
      Trop de personnes aimeraient être, sans penser à mal ou se faire grandir… Attention. Le ciel envoie naturellement à nous les personnes que nous sommes capables d’aider et nous pouvons demander toujours de l’aide quand nous émettons un doute. Je ne pense pas que les personnes qui pensent être des travailleurs de lumière soient des personnes en quête de reconnaissance ou autre. Mais attention, ça va vite de déraper… Il n’y a pas de meileur ou moins bon. Nous avons tous une noble mission de mener à terme.
      Pour finir, que chacun fasse de son mieux, peu importe votre croyance en quoi que soit. Croyez en vous.
      Je vous conseille, si je peux me le permettre, de développer vos facultés spirituelles afin d’apprendre à vous protéger car en aidant les autres, c’est vital.

      Répondre
  103. Sam

    J’ai trouvé cet article très intéressant, d’ailleurs ce site en lui même est particulièrement intéressant.
    Je ne laisse jamais de commentaire parce qu’il est parfois difficile d’écrire ce que l’on ressent de la juste façon.

    Je ne sais pas si je suis un travailleur de lumière je ne peux que vous raconter brièvement mon jeune parcours.
    Je n’ai pas eu une enfance difficile comme beaucoup. Ma situation était particulièrement confortable.
    Ce qui m’a fait le plus défaut ce sont les échanges, l’affection, les amis, le lien à l’autre.
    Dire  »je t’aime » était pour moi imprononçable et aujourd’hui je n’arrive pas facilement à le dire. Le concept d’amour était particulièrement spécial chez nous. Il n’était pas explicite du tout ou du moins pas au niveau de compréhension d’un enfant.
    J’étais souvent très seul et ça a fini par me convenir. J’ai traversé d’autres épreuves que je ne souhaite à aucun enfant et qui devrait même pas exister. C’est pour moi la pire des choses que l’on puisse faire à un enfant et la chose encore plus horrible c’est que de nombreuses personnes sont passés par la.
    Toutefois j’ai toujours eu l’impression d’être  »accompagné ». J’ai vécu des choses pas drôle du tout mais en contrepartie j’ai eu et j’ai toujours une chance extraordinaire doublée d’une protection  »céleste » évidente. Tout cela a fini par  »créer » une personnalité bienveillante, aimante (car oui à mon beau fixe, j’aime absolument tout le monde sans exceptions…comme en ce moment), compatissante avec cet envie inébranlable de soigner tout ceux qui viennent à moi et même tout ceux qui ne viennent pas 🙂
    Les gens se sentent en sécurité à mes côtés, ils ne peuvent s’empêcher de se confier. Si vous saviez le nombres d’inconnus qui m’ont raconté leur vie dans le moindres détails, et souvent à la première rencontre, vous ne me croiriez pas. Certains vont réclamer ma présence parce qu’ils savent qu’ils vont passer un bon moment et d’autres parfois réclament un peu de temps pour parler ou chercher une accolade ou encore du réconfort.
    Ne sachant pas ce qui m’arrivait j’ai  »pompé » beaucoup d’énergie et beaucoup d’émotions, une véritable éponge à tel point que j’ai réagi d’une façon qui m’a particulièrement déplu. J’ai pris gout à cette popularité et j’ai même cherché à la provoquer.
    Je n’ai jamais rien fait de mal mais j’ai poussé certaines personnes à faire en sorte qu’elle soit dépendante de moi.
    J’ai fini par me bruler les ailes et j’ai perdu presque tout mes amis. Pas parce qu’ils m’ont rejeté mais parce que je me suis rendu compte un jour de ce que je faisais et que ce comportement est venu heurté une de mes convictions, la liberté de choix.
    Je ne supporte pas que l’on me manipule comme on a pu le faire ou que l’on profite de moi et pourtant j’ai agi de la même façon. Chaque remerciement, chaque larme que l’on a versé sur mon épaule avaient un gout amer. Ils étaient sincère mais je les avait provoqué, je les ai cherché. Pour une fois dans ma vie je me sentais utile et j’avais de l’affection en retour. Je me suis royalement ramassé et cette expérience m’a rappelé une chose essentielle: C’est quand l’on attends absolument rien que tout arrive. C’est quand l’on décide de laisser les rennes du contrôle a la vie que sa lumière intérieur se sublime, et c’est quand on agit sans rien attendre en retour avec beaucoup d’humilité que la  »magie » opère. Je me targuais d’aider mon prochain sans même me rendre compte qu’avant tout je servais mon intérêt.

    J’ai tout laissé tombé et j’ai chercher à évolué et travailler sur mon mental pour agir d’une façon plus juste et plus  »lumineuse ».

    Tout cela pour dire que je pense (et c’est mon avis perso pas l’avis ultime) que chacun de nous est un travailleur de lumière.
    Ce n’est pas tant l’unité d’une personne qui va faire sa lumière mais l’expérience qu’il aura tiré de son existence.
    Une personne de 25 ans peut être mille fois plus lumineuse qu’une personne de 60 ans. On nous a donné des outils depuis notre enfance, on a tous ce qu’il faut pour briller. C’est uniquement nos choix qui détermine non pas ce que l’on fait mais ce que l’on est. Combien de personnes ont rendu heureux le monde qui les entoure avec un simple sourire, un geste solidaire ou encore un compliment sincère. Des tas, et heureusement d’ailleurs.
    Je culpabilise beaucoup aujourd’hui d’être devenu aussi solitaire, je ne sors presque plus parce je ne maitrise pas le flot intense d’émotion qui circule et je suis devenu médisant voir même parfois méchant envers le monde parce que je reste coincé sur mon échec passé, en gros je m’en veux de ce que j’ai fait. Tous ceux à qui je me suis confié n’ont même pas compris pourquoi je culpabilisait à ce point. Elles ont même continué à me remercier et m’ont poussé à retenir que le bien qui a été fait.

    C’est grâce à des articles comme le votre, aux nombreux commentaires de cette page et à d’autres lumineuse personnes que j’arrive à reprendre mon rôle tout en étant détaché et particulièrement heureux de faire le bien autour de moi sans rien attendre en retour, alors un grand merci à tous ceux qui sont présent ou on été présent sur cette page. Merci de me rappeler le chemin à prendre.

    Répondre
  104. Georgette

    Bonjour , bonsoir . J’ai arrété de lire les commentaires , y en a trop . Je laisse aussi un commentaire sans trop savoir quoi dire . Il m’est arrivé de lire ce genre de truc mais ça ne m’a jamais convaincu . Mais là , comme c’est « ésprits science métaphysiques » que j’aime bien , j’ai lu . Et là ! Ca m’interpelle fortement . Ca fait drole . Même la viande , depuis toujours . Inutile d’en dire plus, j’aimerais , je sais même pas quoi 🙂 en savoir plus ?! Mais je sais même pas si c’est nécéssaire dans l’fond . Je suis effectivement un peu en soif d’apprendre , de savoir , et d’aider . Tout en sachant que c’est moi que je dois aider la première , je me suis mise à mon compte et je ne gagne pas dutout ma vie , j’arrive pas dutout à me concentrer sur mon travail . Pardon !! je suis partie à vous parler de moi , mais , est ce que je vous inspire quelque chose ?! suis un peu paumée . En me mettant à mon compte , j’affronte les pires de mes peurs , la paperasse horrible que je ne maitrise pas dutout , ect..ect…. mais je laisse faire . Je sais que quand j’arriverai à être à peu près « maitre » de moi même , je pourrais un peu mieux contribuer au monde aussi. J’ai quand même du mal , à me sortir le doigt du .. 🙂 , mais paradoxalement je sais aussi que je suis aussi sur mon chemin . Voilà , merci d’éxister :-), et si vous voulez m’envoyer un lien de quelque chose , je veux bien . Au revoir , merci 🙂

    Répondre
  105. Nathalie G.

    Et bien en lisant vos commentaires, cela me rassure de savoir que je ne suis pas la seul…..oui je pense que oui effectivement….mais dans notre société c’est difficile de le dire, de s’exprimer…je suis dans l’ombre. Différente, absolument et seul aussi. Je ne pense pas avoir trouver d’autre personne a part les gens sur les commentaires…..

    C’est difficile a vivre a tout les jours…..mais je me suis toujours demandé pourquoi j,étais comme ça. Et bien voilà ma question est répondu…

    merci beaucoup

    Répondre
  106. Maëllys

    Bonjour,
    Pour ceux et celles qui vivent mal cette lumière (quelque fois si forte), vouloir mettre fin à ses jours ne sert à rien – je sais c’est facile à dire, tant le désespoir peut être fort à certains moments (je sais de quoi je parle en terme de désespoir).
    La lumière s’apprend mais aussi s’apprivoise.
    Quand ce bout de chemin est fait, ou en cours, La Lumière est si belle que la Vie devient Clarté et Bonheur.
    Alors, surtout : ne restez jamais seul face au désespoir qu’une Lumière naissance peut provoquer, mais faites vous accompagner par une personne de confiance qui connait ce sujet.
    Vous verrez votre vie va change du tout au tout ! Promis !
    Bises,
    Amicalement
    Maëllys

    Répondre
  107. jouini wafa

    oui effectivement les cinq signes me vont si bien!! et c’est vrai que même ma mère me dit « on dirait que tu es une extra terrestre » tu es bizarre. Je sens au plus profond de moi que je suis là pour aider et guérir. J’ai découvert que quand je suis en présence d’une personne stressée, angoissée ou malade, à mon contact elle s’apaise et d’autres choses que je préfère garder dans le secret. C’est un don de Dieu et je suis heureuse de faire partie des soldats de Dieu ou travailleurs de lumière ou autre nomination.

    Répondre
    1. luly sun

      mais il faut faire attention a ne pas trop absorber l’énergie des gens aussi car c’est bien de faire l’éponge mais si c’est pour que vous soyez mal a votre tour c’est pas cool

      Répondre
  108. luly sun

    mais dis donc nous somme carrément beaucoup la sa veut dire que la terre a d’autre plan que de nous laisser mourir, j’aime beaucoup cet article il redonne espoir mais en parlant de travailleur de la lumière ont parle aussi d’enfant indigo faite des recherche vous verrez . que la terre soit avec vous!!!

    Répondre
  109. Françoise

    toute ma vie j’ai su que j’étais différente de ma famille, je ne voulais pas aller à l’école, j’avais de l’intuition et deviner des choses avant qu’elles ne se passent, je n’ai pas voulu rentrer dans le système ou très peu car je n’ai pas été orienté comme il faut j’étais artiste , douée en peinture, et tout ce que j’ai touché durant des décennies , je sais tout faire sans avoir appris, j’ai construis ma maison en bois, mes parents disaient que je savais tout faire ce qui m’a valu des problèmes avec mon frère et soeur, je voulais une famille unie ce qui n’a pas été possible car ils étaient tous sous somnifères, je me suis battue pendant des décennies pour tenter de leur dire d’arrêter ces drogues, peine perdue, j’avais la connaissance sur la santé au naturel, personne ne m’écoutait, donc j’ai passé ma vie à la donner gratuitement aux personnes, il y a quelques années j’ai dit au ciel ; « que j’en avais assez de ne pouvoir rien faire dans ce monde sordide je sentais de mauvaises vibrations » , puis durant l’été 2012, j’ai appelé mes frères et soeurs cosmiques (réveil) pendant 1 heure, j’ai vu un flash énorme et ensuite un oeuf suivi d’un tube de lumière à 10 mètres au-dessus de moi et j’ai recommencé pendant 3 fois et à chaque fois le même flash et le tube de lumière
    je peux par la pensée créer des personnages avec les chemtrails, nettoyer le ciel avec l’aide des obolix, j’adore les cristaux
    je sens sincèrement que j’arrive à la fin de mon temps

    Répondre
    1. Cécile

      Difficile de commencer j avoue vous dire bonjour est surement ce qu il faut faire donc…
      Bonjour,
      Je en vous direz pas mon age ou tout ce qui se rapporte a ma vie, je voudrais juste vous dire a tous ceux qui ont laissé un témoignage plus ou moins existentiel je ne suis pas qui je suis et pourtant je pourrais croire que je fais partie de ceux qui ont cette lumière.
      Je ne doute jamais de ce que l on peut me dire j écoute et prend soin de laisser libre pensée a chacun. Ce qui fait de moi la proie parfaite de ce qu on pourrait appeler la noirceur de l etre humain ( cruauté infidélité manipulation etc..) Mais malgré tout j aime les autres toujours autant. Emotive a 200 % j ai le don pour attirer le monde négatif et positif ( j en garde espoir).
      J ai jamais reussis a avoir une vie stable bien que je fais tout pour mais c est un peu comme si changer de vie m ammenait a rentrer dans la vie d autres personnes et y apporter ma contribution.
      Ne croyez que je sois du genre à me vanter non car mon mal être et bien plus grand que ma fierté. Et par ces mots laissé sur un forum ( toute première fois) j ai juste prétention d envoyer un sos et que quelqu un m aide a definir qui je suis pour enfin y trouver la paix.
      Et me disant que tomber sur votre site ( au départ pianotant pour y trouver quelque chose sur les chats puisque le mien depuis quelque jours à des comportements bizars) et interréssé par ce qui est écrit je me permet tant bien que mal d y envoyer mon commentaire.
      Je vous remercie par avance ceux et celles qui voudront bien m éclairer sur cela
      Bonne journée

      Répondre
  110. Vera icon

    Tous les signes concordent pour moi ! Je me suis longtemps sentie bizarre et incomprise, maintenant j’assume complètement et je sais que les humains ne sont pas tous au même niveau de conscience. Alors je sais que je suis à ma place, d’autres m’ouvrent les yeux, le coeur, l’esprit. J’essaie de faire de même avec d’autres, sans m’imposer. Si ce n’est pas le moment pour l’autre, le tout est de semer les graines. Les graines poussent dans un terreau riche, sinon elles attendent le bon moment. VB

    Répondre
  111. leroy

    j’ai 38 ans et aussi loin que je me souvienne, toutes émotions, sensations, situations bonnes ou mauvaises me font réagir au quart de tour, le malheur ou le bonheur des gens qui m’entourent me mettent dans des états pas possible comme si j’étais à leur place ou que je partageais ce qu’ils ressentent, cela peut-être très pesant…..

    céline

    Répondre
  112. Rachelle Renaud

    Ha…l’à je sais pourquoi j’ai toujours été de 1 à 5. Détecter de subtiles énergies, illumination mysthique, je me fais souvent dire, par-ce-que tu es trop bonne. Tu vois pas ceci ou celà par-ce-que tu es trop bonne. Un jour quelqu’un m’a dit,  » si tu ne vois pas personne de méchant, comment tu vas faire pour te défendre contre un méchant? ». Ça m’a fait comprendre qu’il y a de vrais méchants, mais j’ai encore de la misère avec ça des fois.

    Répondre
  113. Dom du 68

    « Travailleuse » de la lumière ou pas, en tout cas je me reconnais dans tous les paragraphes.
    J’attire les gens qui sont en recherche d’amitié et/ou de conseils et on me demande toujours comment je fais pour « savoir si bien » ce qu’ils ressentent, mais je n’en sais rien !
    D’autre part, j’ai des prémonitions, je suis très sensible et amoureuses de la nature et des animaux (mais allergique à tous les poils donc l’horeur pour moi !) réfractaire à l’autorité et « rebelle » (mon surnom parfois) et n’acceptant pas les injustices, les guerres, la violences et le racisme quel qu’il soit… par contre, si je me ressource dans la solitude, j’aime énormément le contact humain, et… le métro où j’ai toujours fait des rencontres supers et souvent avec des gens « improbables » comme les jeunes de banlieues au look « typé » qui font plutôt fuir – surtout les quinquas comme moi ou les plus âgés – avec au départ, juste l’échange d’un sourire. Des rencontres et des moments riches qui mettent du soleil dans le coeur.
    Je prie aussi tous les soirs pour une vraie fraternité sur cette terre et j’espère que nous vivrons un jour dans un monde de paix 🙂

    Répondre
    1. yvan

      se fut tres intéressent de lire toute ses question et réponse en meme temp il ya pas de doute je me suis vue dans toute ses réponse nom seulement je suis un travailleurs de lumière mais aussi je fait partie des gardiens de la mère terre en apprentissage et ma vie aujour d,ui est dédié a aprende a échanger avec tout ce qui est vivant et je vie dans les montagne comme mes ancêtre enfin! mon le plant est de faire partie et je fait partie de la prophétie algonquine les travaileur de lumiere arcenciel

      Répondre
  114. Samuel

    Bonjour j’ai lus votre article et je crois bien enous être un je trouve sa formidable

    Répondre
  115. Léa

    J’ai 15 ans et je viens de comprendre que je suis une travailleuse de lumière (je ne sais pas si cela ce dit)

    Répondre
  116. Nehlig christine

    Oui je suis une travailleuse de lumiére je veux guérir notre terre mére… Je dois trouvé mon chemin pour accomplir ma mission dans les meditations collective je sais ou est ma place guerrier je suis …. Je chemine et bientôt j’aurai ma juste place….. Il me reste plus qu’a connaitre mon rôle pour la vie sur terre ….

    Répondre
  117. Nathalie Geneau

    Oui je me reconnais vraiment dans la description d’un travailleur de lumière

    Répondre
  118. Neubauer

    J’ai lu tous les points Ét ca me ressemble totalement , depuis toute petite….
    Ét maintenant que puis je faire pour travailler ?

    Répondre
    1. Tranquil

      Bonjour Neubauer.
      Ne cherchez pas à sauvez le monde , vous n’y arriverez pas (ce serait bien prétentieux de vouloir « tout » sauver) . Mais par contre , concentrez vos efforts sur vos proches et les personnes que vous aimez . Là votre action aura un impact .
      Une initiation au « reyki » ou « yoga » voir les 2 vous aidera beaucoup. Bonne continuation.

      Répondre
  119. FOUAD

    Je pense bien que je le suis…et je crois que je suis né pour ça… vu mes secteurs d’activités et mes études…!

    Répondre
  120. XWhite expériences

    Même si on penses que c’est le cas comment pourrions nous faire pour entrer en contact avec quelqu’un qui pourrait nous le certifié ?

    Répondre
  121. ronald kelly

    Je suis dedans depuis le moment ou j’ai commencer a me retirer seul pour faire le vide, ne rien penser seul pendant 20 minutes/jours pour une semaine, est un grand pas au départ. Il n’y a rien de magique car la permanence n’est pas dans cette vie. Il faut répéter et apprécier le bien être, je sais depuis l’age de 12 ans que la facon dont je me sentais était différente pour chacun de nous. Aujourd’hui je touche l,auto-hypnose qui est une thérapie tres puissantes. Se connaitre, connaitre cet enfant en nous et notre gardien. (concience et sage ou ange) il s’établi un climat de confiance entre les deux qui nous permet de reconnaître les peurs que nous avons conserver a l’interieure de nous. TOUT A UNE FIN. TOUT VIENS DE NOUS. On remplace pas un maitre par un autre, il faut être son maître. la coyance religieuse peu aider, mais ne dois pas devenir notre maître. ëtre libre de toute dépendance est la libertée. Respecter la vie. Notre inconcient est comme un enfant de 5 ans que nous pouvons programmer a l’aide de notre sage.

    Répondre
  122. Francois

    Bon , ben si ce n’est pas un texte déstiné a ce que tout le monde s’y retrouve , c’est moi^^ (bonjour) je m’y retrouve a 100% , MAIS , navré de vous décevoir mais ceci peut etre egalement une « mini » forme d’autisme (je vous jure hein?) c’est compliqué a expliquer , je vais essayer 🙂 … Pour toutes personnes normalement concu physiquement, ayant beneficié d’une bonne éducation , avec 2 parents normaux, et ayant suivi son chemin de vie sans trop d’embuches psychologiques, ce phénomene se rarifie… Car pour faire jaillir « la Lumière » , il faut tout d’abord la « Fissure de l’âme » (…un traumatisme.) Ou… etre née hyper-actif comme moi (si qui n’est pas une chance si ce 2eme exemple est mélanger avec le 1er 😉 ) pour notre 1er exemple : Une profonde entaille se fige donc dans l’ame et rien a faire cette plaie ne guerit pas , c’est une effusion de sentiments incontrolables qui sort en general d’une douleur tres mal passé (EX: la perte d’un proche, une injustice trop haute a de trop nombreuses reprises ou trauma physiques, opérations chirugicales) Du soutien est alors PLUS que necessaire au futur « travailleur de lumiere » pour canaliser ces émotions (sinon c’est la decente au enfer car le sujet devient extra-sensoriels) On se met a comprendre que les visages ne collent pas avec leurs textes (le regard) ,on se met a lire entre les mots (l’intonation) et meme a imaginer les suivants avec precisions (l’anticipation) moi j’apelle ca « l’Aura » mais il doit y avoir un terme scientifique un peu plus poussé comme « l’electro-magnetisme » ou autre… EN bref c’est l’aura qui se deploit plus fort et plus loin qu’avant et MAGIQUE ! le sujet prend concience de la porté et meme de l’existence de cette zone de chaleur deployé par le corps et la , son angle de vue s’en voi completement Boulversé… C’est dans cette periode que toutes ces emotions ce transforme en Empathie positive pour ceux qui aurons eu la chance d’avoir un peu d’amour autour de soi , et se racrochant a « l’Amour » comme a un radeau perdu en pleine mer (un truc beni des dieux lol) , certains appronfondirons a 200% ce domaine , se sentant presque obligé par leurs foi, de guerire l’ame a leur tour et transmettre le bien tout Autour 🙂 Magnetisme , Soutien psychologique et tant d’autres qualitées pousse alors…. Mais vous etes vous demandé a quel prix? Si ton aura pousse plus fort et plus loin qu’avant, c’est qu’elle se consomme peut etre aussi plus vite? Ce surplus de « Lumiere » ne differe pas la taille de notre corps ou notre poids sur la balance , ca comble un fossé…. ca remplace donc un pourcentage de ce qui devrait etre « Normal »?… ca remplace une parti de notre Resistance a une dépendance par exemple (oui beaucoup d’entre nous, souffre d’un probleme d’addiction , bouffe , alcool , drogues , jeux vidéos , fuite de la réalité car trop sensible…) d’Isolements aussi (car certains se perdent lors de leur pélerinage interieur et s’y retrouve malheureusement coincé, prenant leur Géole immaginaire pour un refuge…) La marginalité due au coté « speciale » de la chose lol , nous sommes vue bizarrement a 85% du temps xD ce qui ne facilite pas le coté sociale et professionel , et Bien sur ca remplace une grosse parti de notre concentration général (pour se concentrer sur « la lumiere » comme vous l’appelez lol) Maintenant imaginer tout ces defaults a long termes …? (genre 15-20ans?) ca se paye cher ^^… il n’y a pas de superman avec des super pouvoirs , on est des versions ratés de la nature (benefiques , dans une nature meurtriere , sacré paradoxe!! mais il faut s’accrocher.)

    Répondre
  123. Louisette Boivin

    J’ai pleuré en lisant que lorsqu’on regarde le ciel de nuit étoilé on se sent chez nous, oui il est vrai que je ne peux m’empêcher de regarder le ciel lorsqu’il y a plein d’étoiles je me sens bien et même je pourrais même aller jusqu’à dire que je me sens en sécurité quand j’en vois beaucoup et je souris sans raison, comme une enfant qui apprécie un spectacle de lumières.
    Lorsque je fais le bilan de ce que vous écrivez je vois bien que je correspond à tout sauf que je ne sais pas par où commencer pour être mieux et plus confiante dans tout ça, je demande que quelqu’un me soit donné de trouver une personne ou plusieurs qui m’Aiderait à mieux avancer pour m’aider à mieux me faire confiance pour que je puisse aider les gens qui en ont besoins qui m’aiderais à perfectionner quelques dons que la vie m’a donnés…j’ai guéris des gens sans savoir ce que je faisais, j’ai libéré une amie de l’entité de son père qui était collé à elle parce qu’il ne voulait pas l’abandonner lorsqu’il est DCD, j’ai sentis ce que cette entité ressentait, une tristesse qui ne s’explique pas avec des mots et losqu’il est ressorti de moi,je me suis mise à trembler sans raison et une douleur inexplicable monter du fond de moi et remonter et losque je suis libéré, je me suis mise à pleurer et tout ça en dedans de 5 minutes et tout ça a arrêter aussi vite que c’est venu :-O j’en parle et j’en reviens toujours pas, je suis chanceuse d’avoir vécu ça mais je ne sais pas comment je réussis à faire ça de façon controlé????????? J’ai beaucoup de questionnement 🙂 et bien voilà une histoire parmis quelques d’autres!

    Répondre
  124. Cissé

    Je sens ces 5 signes parfois, pouvez-vous m’orienter pour que je devienne le travailleur de lumière?

    Répondre
    1. Océane

      Tu l’es déjà mtn il faut juste que tu écoutes ton cœur et il te dira quoi faire

      Répondre
  125. Mathieu Rhainds

    Je m’imagine souvent que je voyage à travers les étoiles! Je crois canaliser les flux d’énergies spirituelles et les envoyer vers la lumière!De plus, je tente toujours d’être en harmonie avec tout ce qui m’entoure!

    Répondre
  126. Gilles

    Ça sous-entend que posséder ces 5 signes prouve l’appartenance au cercle visiblement vertueux des « travailleurs de lumière »…?

    Reste à le prouver. En quoi est-ce vertueux ? Ne faut-il pas y voir plutôt un gigantesque aveu de faiblesse, de vulnérabilité ?
    Je redoute les « travailleurs de lumière »… j’y vois souvent des gens qui veulent faire le bien malgré qu’il ne leur en est rien demandé… qui sommes nous pour décider de ce qui est bien et de ce qui ne l’est pas ?

    Sondage autour de moi (sans dire le mot séducteur de « travailleur de lumière ») : c’est dingue le nombre de gens qui se retrouvent dans les 5 critères… pas un pour dire qu’il ne goûte pas l’isolement de temps en temps, pas un qui aime la famine ou la guerre, aucun n’aime faire souffrir les animaux, personne ne recherchait ) subir une autorité, et tous aiment regarder les étoiles…

    Je suis cerné par les travailleurs de lumière !

    En tout cas je n’en suis pas un
    1. j’ai horreur de la solitude… brrr, animal sociable, moi
    2. je ne veux pas aider les gens… aider à quoi ? on nait on vit on meurt…
    3. je tue les moustiques, je mange de la vache mais je sauve les écureuils
    4. je ne suis pas rebelle… je préfère m’accommoder et contourner les problèmes
    5. je me sens en paix, pas besoin du cosmos

    Répondre
    1. Dydy40

      Pourquoi ne pas aider les gens, justement la vie nous le permet, nous ne sommes pas de vulgaires pantins faits de chair, on est la pour vivre ensemble et s’entraider, cela fait partis le la vie sociale. Et décider ce qui est bien ou mal reste un point de vue ! Chacun voit les choses différemment.

      Répondre
  127. Asma

    tout ça j le vis
    je le suis et depuis toute petite
    maintenant avec plus de conscience ..
    c’est très pesant et ça me cause beaucoup de problèmes relationnels
    les gens n’apprécient pas forcément ..

    Répondre
  128. Dydy40

    Moi je pense aussi en être un. Des fois je m’isole pour être au calme et ressentir se qui se passe atour de moi. J’adore la nature et les gens me trouvent quelques fois « byzarre ». Par contre je ne suis pas très rebelle sauf quand on me dit que l’on est  » obligé » de faire du mal du genre déforester ou autre…

    Répondre
  129. Kabeche Karim

    Je le pense oui ,et je ressens cette lumière en moi , j’essaie de la propager surtout pour les gens simples et pauvr qui ont besoin , merci

    Répondre
  130. Blain

    Je me retrouve tout à fait dans ces 5 réponses. Je me sens bien quand je suis en harmonie avec la nature dans le silence, l’amour des animaux. Je me suis toujours demandé ce que je faisais là sur cette terre depuis toute jeune fille . je ne me sens pas à ma place dans cette société de consommation et ce monde à la dérive.
    Heureusement il y a tout de même des personnes merveilleuses parfois qui me donne de l’espoir en l’humanité .

    Répondre
  131. spiritboy76

    je pense pouvoir faire partit des êtres de lumières cités ci dessus. En effet par l’outils créé par les frères du même nom, je souhaite travaillé afin de pouvoir amener des bouleversements de paradigme au niveaux mondial(renversement du pouvoir oligarchique afin d’arrêter les jeux géopolitiques et économique néfaste,amener la conquête spatiale et la santé, donc le bonheur complet à mon sens comme objectif principal aux yeux de la majorité) même ci cela se passe d’abord localement. J’aime me dire que je dois me préparer à cela et j’éspère réussir dans la vie de manière concrète et unanime grâce à mon travail et celui de mon meilleur ami, car ceci est un projet commun avec une trame évolutive réaliste(film français avec peu de budget à grand film nous amenant à voyager, découvrir,etc). Je suis encore jeune et j’aime me dire que je ne suis pas le seul à être vu comme une bizarrerie: même si en réalité, ce n’est juste qu’une étape franchis nous amenant à comprendre plus de choses et surtout à les mettre en lien).

    Répondre
  132. Eli lili

    Je me sens vraiment concernée par ces 5 signes. Je pense sérieusement à faire des formations en lien avec cette sensibilité.

    Répondre
  133. jacques barcelo

    Bonsoir,
    Tous les signes me correspondent, se sont des états que je vie depuis longtemps.
    Etant très croyant et priant certaines fois pendant plusieurs heures je pense que se que j’appel don
    N’est en fait que le développement de ma vrai réalité. Je « soigne » de mes mains (« ) car je me suis étonné moi même,
    Les gents viennent a moi facilement, je suis hypersensible, je ne peut pas m’empêcher d’aller vers celui qui souffre,il m’arrive de m’entendre dire avoir une voix et une attitude reposante.
    J’entend souvent parler de cours de ceux-ci de cela et si pour changer on essayais de travailler juste avec son cœur.
    L’Amour est une vrai Puissance,sans aucune limite.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *